Valséro aurait quitté le Cameroun

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Oct-2018 - 12h48   10945                      
15
Général Valséro Capture d'écran
La nouvelle affole les réseaux sociaux depuis lundi. Le rappeur Valséro, du patronyme Abe Abe Gaston Philippe se serait envolé pour l’Italie.

«Selon les documents de voyage largement diffusés sur les réseaux sociaux, le promoteur de l’association «Enfants de la Révolution» a quitté le Cameroun par Turkish Airlines à destination de Milan», affirme le journal La Météo du mardi 16 octobre 2018.

En en croire le journal, le voyage de celui qui se fait appelé «Général» fait jaser dans les salons huppés et les chaumières car on l’a vu très engagé aux côtés du candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), le Pr Maurice Kamto, pendant la campagne présidentielle du 7 octobre 2018.

L’artiste a-t-il pris la poudre d’escampette au moment où son mentor a engagé un bras de fer avec les institutions républicaines pour s’adjuger coûte que vaille la victoire ?

Le 29 septembre 2018, le Général Valséro a tenu une conférence de presse à Yaoundé en tant que représentant d’une association dénommée «Our destiny» qui a décidé d’œuvrer au cœur de l’élection présidentielle de manière légale à travers le mouvement «les enfants de la révolution».

A cette période, la campagne électorale a déjà débuté et l’artiste n’a pas encore affiché de préférence pour un candidat à l'élection présidentielle. C’est notamment lors de cette conférence, qu’il apporte son soutien à Maurice Kamto, le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Valséro explique son choix pour Kamto par le fait qu’il est déterminé, apte à mener à bien le Cameroun après Biya et capable de ramener la paix dans la zone anglophone du pays, en proie à une guerre d’indépendance depuis bientôt un an.

Le rappeur n’a jamais caché son opposition au régime en place à travers sa musique. Dans une de ses productions récentes intitulée «Résistance», il se met dans la peau d’un rebelle; notamment celle des résistants des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et imagine une révolution générale au Cameroun. Certains y perçoivent un appel à la révolte des jeunes.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique