VIDEO. Cote d’Ivoire: Le président Alassane Ouattara se met au garde-à-vous et se plie aux revendications des soldats insurgés

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
DOUALA - 08-Jan-2017 - 12h58   7941                      
22
Alassane Ouattara Capture d'écran
La situation est de moins en moins tendue à Bouaké. Mieux, la deuxième ville de Côte d’Ivoire retrouve progressivement son calme.

Des militaires en révolte ont pris le contrôle de la ville, provoquant une grosse frayeur aux habitants. Le déclenchement de la mutinerie est survenu aux premières heures de vendredi 6 janvier 2017. Des soldats armés sont sortis des casernes pour exiger le paiement de leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de vie. Le mouvement d’humeur était en train de se répandre dans plusieurs autres villes du pays quand le Gouvernement a décidé de dialogue avec les manifestants.

Fraichement revenu d’Accra le samedi 7 janvier 2017, où il a assisté en matinée à l’investiture de Nana Akufo Addo, nouveau président du Ghana, Alassane Ouattara, le Chef de l’État ivoirien, a fait profil bas, en promettant d’accorder une suite favorable aux revendications des soldats. Un engagement pris au terme d’un Conseil extraordinaire des ministres tenu dans les locaux de la présidence à Abidjan.

«J’ai donné des instructions au ministre chargé de la Défense pour rencontrer, ce jour, à Bouaké, une délégation désignée par ces soldats. Après le compte-rendu du ministre chargé de la Défense, en présence des membres de ladite délégation, je confirme mon accord pour la prise en compte des revendications relatives aux primes et à l’amélioration des conditions de vie et de travail des soldats», a déclaré Alassane Ouattara, avant de condamner le comportement des manifestants.

«Je voudrais redire que cette manière de revendiquer n’est pas appropriée. En effet, elle ternit l’image de notre pays, après tous nos efforts de développement économique et de repositionnement diplomatique. Ayant marqué mon accord, je demande à tous les soldats de regagner leurs casernes, pour permettre l’exécution de ces décisions dans le calme», a-t-il ajouté.

Cet appel au calme du successeur de Laurent Gbagbo semble avoir été entendu par les mutins qui sont retournés dans les casernes. Ils ont cependant menacé de retourner dans la rue si les promesses ne sont pas tenues dans un bref délai. 

Ci-dessous, vidéo de la présidence ivoirienne dans laquelle Alassane Ouattara revient sur les mesures prises pour mettre fin à la révolte des soldats.

Déclaration du Président à l’issue du Conseil des Ministres extraordinaire Présidence Ivoirienne
Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique