Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 30-Aug-2014 - 08h20
Recherche:    Web CIN      By
913 visiteurs en ligne
Arrestation de Jean Bosco, Brice Nitcheu: «Les Camerounais se fichent de l’honneur Paul Biya»
Correspondance
28 DEC. 2009
© Brice Nitcheu, CODE | Correspondance
 54 Réactions
"...L’arrestation du journaliste jean Bosco Talla, par la clique tribalo-fasciste au pouvoir est un ultime acte de désespoir d’un régime de prébendiers en fin de règne..."
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Keko Bravo
Yaoundé
  0
04-Jan-2010 18:01 EST
Oh sweetheart, you dare forgive your KB... Is it our last chance honey? Thanks anyway. I was about to have my soul caught into the hands of the biggest despair.

My promise to you,honey B,is to take you back home in Yaoundé as soon as possible. How about a marriage ceremony at Mvolyé, the Akim kondor band playing its well-known tune ma yanga wa a mba afub?

Honey B please don't say no. It's now or never. Oh honey I like your bikutsi style.

Please,say yes to your KB,honey. Let's be the everlasting lovers we have always intended to be,there in Awaé village. Honey B, are you mine again?
I have to tell you: I've been to the Malam,there in Briqueterie. I wanted you to come back to me,honey,by any mean.

I know you don't agree with such superstitious behaviours. You know how weak I can become if you come to be far from me. Now that you're there again,let me tell you this: ma ding wa a nnem été tege wa lig vom,a hmhm.

Lovely yours again, your KB.
Bamia Girl
USA
  0
04-Jan-2010 14:59 EST
LOL...LoL...LoL...ROTFLMFAO= (Rule On The Floor: Laughing My F***cking Ass OFF). They can also act! I have some funny brothers on this site.

CIN, THANK YOU FOR MAKING MY DAYS! Keko Bravo, I shared your last post with everyone around me and we all had a great time laughing, laughing and laughing over and over! If you’re really heartfelt, I will take your words and forgive you, because I believe in pardoning after we have recognized our mistakes. If you're just hypocrite and playing around as usual, then the Lord will take care of your soul. My big mouth goes with an insightful feeling toward my brothers and sisters! Peace.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
04-Jan-2010 12:48 EST
Honey, still can I beg your forgiveness? I know I am damned wrong. The man who cried for that I am. Listen to me, Honey B. please listen. Take away these tremendous words, they can badly damage your heart, your lovely heart, please, talk to me tenderly.

I need it, you need it too. Don't say no, please, we're meant to be for ever together, honey B.

Honey B, I am your KB talking to you: do you remember these nights we used to built the coming soon Cameroon? Looking at each other's lips flying over Bamenda House of parliament, Yaoundé ancestors museum, Garoua lamido, in a peaceful dream we were both being wrapped.

Honey B. What happens to us now? Where's KB's honey B today? Are you really gone? No? Is it still an opportunity, a mere opportunity to hear your charming voice again saying you love me, your KB?

Will you sing this song to me again, before my falling into the sleep: " my love for you's growing day by day, growing day by day, don't you know?" just the way Dave K Moktoi did?

Come back darling. Remaining that angry and furious is worthless. We'd better be loving each other as usually, there, in my office, in Washington embassy. Don't quit, honey, please. This country needs us, especially you, don't go, honey. Honey, no, come back, please!!!!!!! Honey!!!!!!! B!!!!!
My dear, she's gone...

( Malam, je suis venu venu te voir: mon sucre est parti avec un gars à Washington. Fais elle revient, malam. Pardon! Elle s'appelle Bamia. Moi je l'appelle que honi Bi.)
Nesta
DE
  0
04-Jan-2010 12:25 EST
@ B. Girl

Compassionate brotherly love, sister. I'm not trying to sound sarcastic now, nor am I playing "big bro". I sincerely wish you could see that, even if you don't give a crap. Although I must say that your language is really beneath contempt. And you know it.
Bamia Girl
USA
  0
04-Jan-2010 11:23 EST
I don’t give a crap about your freaking hypocrite love! Would you really eat your f**Cking chit after you have pushed it out? I might be naughty as you stated, but I am far from being a fool like your wrinkle...You know what?

Do you also believe that I have a tie with the Cameroon Embassy? If that is the case, you would never find your ways there looking for me, I will be untraceable! I am not even interested in working there because I deserve better than to be around evil spirit individuals like Ndongo Carson.

You both (Nesta and KB) represent the enemies of Cameroon, the masterminds of violent, the anti-loyalists. As one of my brother said before, either you love the country Cameroon or you relinquish it forever and you will never be missed. Period!

As far as I am concerned I still have an unconditional love for the land of my ancestors and would never trade it for nothing, not even you! I love my President and all Cameroonians except those who “have already reached the “common race of animals” like my opponents and still stay ignorant and dumb about it!

My love goes to you too!:)… ROTFLMFAO
Nesta
DE
  0
04-Jan-2010 05:19 EST
Aïe ! Ouille !

I love you too.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
04-Jan-2010 04:02 EST
For you, again, honey B, please read:

alors vivement que je mette de l'ordre.

Came and fetch me there, please.

Again, truly yours,

Your favourite medzanga,

KB
Keko Bravo
Yaoundé
  0
04-Jan-2010 03:38 EST
Vulgaire, vulgaire, vulgaire, à la mort.

Biya, qu'as-tu fait de ce peuple? Des autistes, oui, des vulgaires autistes.Amateurs du bel esprit à ton arrivée au pouvoir, promoteurs de tous les égouts à ton départ.

Vulgaire, vulgaire, comme la laideur. Finalement je vais m'amuser avec vous, ma Vulgaire préférée.

" regardez moi un mouton"= Yénë ma kabad a në Bamia. Metoang à nlo.

"This is another follower"= më në ntomba wa kë wa dzëng énying a América.

"Comme vous l'avez si bien dit je pense que c'est les fesses ridees et remplies de mouches de votre grand mere qui sont vulgaires."= Bibug bia kui ma à nyu bi në ényum a në édug.

"Si vous vous attaquez a moi ou a mes preferes dans ce site, sachez que vous vous jetterez dans la gueule du loup."= Si vous pensiez que Jeannne D'arc est morte sur le bûcher, vous êtes des ignorants. La digne fille beti des USA est là, bien prête à perdre sa ceinture de chasteté pour ses préférés. Il y a ici des sorciers, ( mimgbëbël en éwondo), des fantômes ( bëkon), alors vivement que je mette de l'orde dans tout ça. De l'eau bénite sur CIN pour Bamia girl! Esprit beti acculturé américanisé à la Mcdo.

Entre nous, je vous signale que Léo11 est aussi mon préféré. Je l'ai préféré avant vous! Alors be not my "follower, moron, clueless and..." For God sake, things do fall apart in Yaoundé. Unbelievable way of expressing oneself. Swamp. Elobi.

Another extremist, Fara something, said: "You're becoming like the common race of animals".

My letter to my love, Bamia girl:
Dear B,
been overwhelmed by our ups and downs since a week. Seems to be a whole century to me. Where are you, B.? Who the hell are you talking to at this moment?
Love you, honey. Let me confess this to you, sweetheart: " I'm a lover, not a fighter". You are mine. I'm yours. I know I once betrayed our love. I've changed my mind. Come back, honey B. Chill out, please, pleaaaaaaaaasssssssssssssseeeeeeeee!

I'm looking forward your dropping me a line as soon as you've read this! Don't you be that typical coward the previous Bamia used to be. Call me!!!!!!! Darlinnnng!!! We both need love!

I'ill be at the Washington embassy. Came and fetch me ther, please.

Forever yours,
KB

( Avec ça, si elle ne revient pas, je vais voir aussi les marabouts de la briqueterie!)
Bamia Girl
USA
  0
03-Jan-2010 23:55 EST
Desir de solidarisation? Regardez moi un mouton! This is another follower, moron, clueless and dumbass who does not know the difference between reciprocating and attacking.

Vous cherchez l 'amitie au detriment de Bamia Girl hein? Comme vous l'avez si bien dit je pense que c'est les fesses ridees et remplies de mouches de votre grand mere qui sont vulgaires.
Voila un autre cochon qui ignore le fait que le papier hygenique ne soit pas effectif sur les adultes et infeste ainsi l'environnement partout ou il se rend. Celui la meme qui se donne le monopole d'appeler les gens vulgaires alors qui fait partir de la meme race. Si vous etiez si bien eduque vous vous serez abstenu d'insulter puisque vous n'etiez pas concerne dans ce debat.

Voici l'exemple palpable de certains camerounais que j'ai essaye de demontrer plutot. Ceux qui condamne une cadance et se retrouvent entrain de danser la meme dance. Votre attitude ci-dessous Mr. Nesta vient de confirmer que vous ferez pire que Biya que vous critiquez tant. Malheur a ceux qui voteront pour quelqu'un de ton espece quelque soit le genre d'election. Vous n'avez pas les qualites d'un leader, mais quelqu'un qui aime acheter la sympathie de l'autre, quelqu'un qu'on peut facilement teleguider, en somme quelqu'un qui n'est pas sure de lui et qui aime toujours appeler les autres au secours. Voila la difference entre vous et moi. Personne de vous ne m'influencera dans ce site.
Si vous vous attaquez a moi ou a mes preferes dans ce site, sachez que vous vous jetterez dans la gueule du loup. Vous le saviez deja et vous vous etes quand meme jette a l'eau. Buvez en donc! Typical coward!
Nesta
DE
  0
03-Jan-2010 20:45 EST
@ Bamia Girl

Vous êtes vulgaire et très imbue de vous-mêmes. Votre réaction à ce constat le prouvera.

@ Keko Bravo

Prenez soin de mieux dissimuler vos attaques contre cette furie la prochaine fois. Vous m'éviterez de succomber au désir de solidarisation qui me fera encaisser des coups inutiles.
Bamia Girl
USA
  0
03-Jan-2010 18:58 EST
Que je sois vulgaire ou pas n'engage que moi et je ne me passe surtout pas pour une pedante comme vous. J'accomplis ce que j'ai a faire et j'avance en degageant tous les obstacles comme vous sur mon chemin.

Si vous saviez comment vous etes devenu ridicule sur ce site en voulant vous faire passer pour professeur, donneur de lecon alors que vos eleves n'arrivent meme pas a comprendre vos expressions de fantome.

Comme vous l'aviez vous meme evoque plus bas "Ne vous fatiguez donc plus, cédez le passage, cher Bonana,à un mort qui vous traduira". Voyez...Je peux bien me permettre l'hypothese selon laquelle vous vivez peut-etre dans un cimetiere. A vous lire, nous voyons une expression d'un homme antique qui interviendrait a partir de sa tombe et cela ne me surprendra d'ailleur pas, qu'on ait a faire a un fantome ici.

voila le mystere qui se cache derriere vos ecrits que nous n'arrivont pas a decoder et qui parfois tournent autour d'eux meme et vide de sens. Les ecrits qui nous rappellent les hommes du 2eme siecle que vous etes.
De peur que ce site ne soit anthe par votre presence, je demanderais aux internautes qui seraient pretres et pasteurs de passer a l'exorcisme en fin que tous les demons et fantomes comme vous soient aneantis de ce site au nom de Jesus.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
03-Jan-2010 15:09 EST
Je vous trouve vulgaire et avec un pois chiche à la place du cerveau, chère bamia. Cette vulgarité je la lis dans tous vos posts,dans vos réflexions. Vivez votre CIN sans vouloir me perdre du temps. Je ne parle pas en proverbe en éwondo. Avec vous je perds l'envie de rire. Allez insulter quelqu'un d'autre.

L'ambacam Washington ne m'attire pas autant que vous.
Je me répète: vous lire me rend triste à chaque fois. Je mesure en vous lisant la misère d'esprit qui s'installe de plus en plus dans mon peuple. J'ai l'impression d'étouffer,à lire votre pensée. Trouvez-vous quelqu'un d'autre sur qui vomir votre fiel. Akud dzom. Tam kë yègé koaba a në mod. Wa tsa ma a nnëm ai okukud woé. Korogo té ma a nso dis. Ce ne sont pas des proverbes. Votre vulgarité décomplexée m'agace,je l'avoue.
Bamia Girl
USA
  0
03-Jan-2010 13:19 EST
Je vois que vous vous trompez bien sur ma personne! Vous n'avez jusque la pas compris que je ne viens pas ainsi pour me comparer a qui que ce soit mon cher Keko Bravo. Contrairement a vous qui pretendez etre le plus intelligent de cette planete, idee que vous ne manquez pas a afficher chaque fois que l'occasion vous est offerte, je reste moi meme et singuliere dans mon genre. Je m'enfou de ce que vous pensez puisque ca n'aleve rien a la personne que je suis et je n'ai rien a envie d'une personne de l'epoque antique que vous representez. Nous sommes au 21 eme siecle et je suis fiere d'adopeter les idees de notre epoque au lieu de m'embouclier dans les proverbes, poesies antiques comme vous.
J'ai pu imaginer votre age ancien meme en vous lisant en Ewondo ou tout n'est q'une suite de proverbes qui n'ennonce pas clairement l'idee escontee. La encore je ne suis pas a votre niveau hein?

Neanmoins j'aimerais aussi que vous cessez de preter les idees aux autres. Je ne vois nulle part ou j'ai soutenu Biya! Tout ce que j'ai evoque ici c'est le fait que nous nous attardions sur les injures a l'egard du President alors que l'heure n'est plus a sa culpabilisation, mais plutot a la recherche des solutions presentes et avenirs. Les degats sont deja faits! Traiter Biya de tout les noms pour vous arrangerait les problemes qui minent la societe Camerounaise? Le gars a deja fait son temps et il va bientot partir, mettons nous en question et regardons ensemble ce que nous pouvons faire pour notre pays. Voila mon idee mon cher Keko Bravo! Que vous l'ayez analysee autrement n'engage que vous et je resterais toujours moi-meme. I have never been a follower in my entire life, but a leader. I am not interested in being you or others as you mentioned earlier, but me, myself and I. Je suis l'avocate de la verite et rien que la verite et votre opinion contraire ne me fera ni chaud ni froid!

Bonne annee a vous aussi
Keko Bravo
Yaoundé
  0
03-Jan-2010 07:34 EST
Jai dit de vous ceci aussi et surtout: si attachante et si excessive. Me suis-je trompé?
Votre manière de défendre les affaires diplomatiques de Washington me fait avoir peur de vous. Et je nourris le plus grand mépris pour les Beti défenseurs du système de Biya. Pour moi ce sont de grands criminels. Mûs par une ignorance crasse de leur héritage ancestral. Dangereux pour la survie du Cameroun. Vous êtes pour moi exemplaire de cette misère de l'esprit qui gagne le peuple originaire de Yaoundé. Que vous passiez très loin de mes pollutions est bénéfique pour mon écologie. Bilé bi në ntié, vous pensez pouvoir discuter d'égale à égale avec Mimi b ou Malabarrare par exemple? Détrompez-vous.

Laissez donc Léo11 tranquille. Il est fait,à ce que j'ai vu de lui ici, du meilleur bois de nos forêts. Voilà pourquoi j'ai pris plaisir à échanger avec lui. Sa fougue, sa pugnacité sont la marque des futurs grands pour moi. Il grandira encore beaucoup, quoiqu'il ait déjà une haute opinion de lui-même.

En éwondo je vous dirai de lui que Léo11 a në nya moro. A në ntié é abim zoa. A në akëng mor. Ma ding lê ai minkëkëng. Wa dzé a été? A së a në wa, wa kë wa ndëng bindëng bindëng a minsëng ai mëtè à anyu. Za à loang wa a ma koaba é mfang mod a në nya? Yë nnëm o télé wa mvoai a abum nga'a?
O në nnëm ayong obëbëg. Mbëkoa boanga të kêna ai mëtso.
Wa dzëng dzé, a wa o në foas a zang bikum bibè? Yë ayoang dzina da man foa hëngëna biyoang nga?

Bonne année.
Bamia Girl
USA
  0
02-Jan-2010 23:22 EST
Leo11, Ne perdez plus votre temps a repondre aux poesies qui n'ont rien avoir avec vos idees. Ceux qui veulent bien vous comprendre vous ont compris et c'est bien votre point de vu! Ceux qui pensent a la facon "Bilé bi në ntié..." se sont bien trompes en venant sur CIN qui est une plate forme ou chacun exprime ses idees et tant que le fond y est, on s'enfou du reste. Il y en a qui pense qu' aligner les gros mots pris d'un "handy" ditionnaire et qui n'ont aucun sens avec la pensee de l'autre les met a un niveau exceptionnel! Quoi de plus degueulasse si personne ne peut vous comprendre et vous amenez ainsi les lecteurs a prendre les cles du champs chaque fois qu'on voit votre nom parce que c'est justement le chemin conseille. Copier le dictionnaire et personnifier la poesie c'est bien beau, mais tant que vous ne serez pas explicite et clair vous ressemblerez toujours a un dessin anime et l'on ne vous accordera pas ce niveau ou vous croyez etre. Voyez...vous m'aviez insulte, par ce que vous l'aviez fait sous forme de poesie et copie simple de dictionnaire, comme beaucoup d'intervenant ici, je l'ai loupe et il a fallu qu'un autre intervenant attire mon attention sur votre chiarabia rempli d'images flous et de non sens. Rappelez vous que vous m'aviez appele "ortie". Il est temp pour que vous puissiez revenir sur terre, si non vous resterez un dessin anime qui n'apporte rien au debat puisque personne ne vous comprend... Comme vous aimez bien rire....Hi hi hi ...Lol
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 20:39 EST
Cher Léo1, vous avez été charitable. Merci. Cependant vous ne manquez pas de certitudes sur votre compte. Moi aussi.

Les absurdités, montrez-les moi. Cela me serait encore charité plus profitable. Je vous en supplie depuis votre remarque à propos de ma syntaxe.

Au fond mes remarques demeurent. Parler de ''mentalité camerounaise'' pour 16 millions de psychologies au moins est farfelu. Attendre pour l'admettre que les autres mentalités aient changé le pays est savoureux.
Parler d'''univers mental'' camerounais est obscur pour moi. Arguer du texte du CODE pour comprendre que l'individu Biya n'est pas traité de tribalo-fasciste par B. Nitcheu dévoile une lacune dans l'approche d'un texte de facture médiocre. J'ai pris soin de vous demander des éclaircissements. Je reste sur ma faim,après vos réponses très charitables. Que vous y trouviez matière à donner,de nouveau, quelque conseil doit nourrir votre ego,autant que le mien.

Or,au moins autant que moi, vous n'êtes pas aussi clair que vous pensez l'écrire. Ne vous en déplaise.

Vous employez ainsi des termes, ou des concepts,avec désinvolture. Je ne vous ai pas poussé,par votre remarque à laquelle vous attribuez mes questions,à cette extrémité-là. Metanoïa est un mot du grec ancien qui en latin signifie aussi pénitence. Et il faut davantage se tourner vers les théologiens orthodoxes,que vers un lexique, pour épuiser les différents concepts qu'il a engendrés,forgés par les siècles et les disciplines de l'esprit. Je ne vous ai pas senti ouvert à quelque doute concernant ce que vous pensez savoir. J'ai beaucoup ri, au ton péremptoire de la réfutation.
Pourtant...

Au-delà du jeu,sans conséquence sinon celle de stimuler un neurone paresseux, vous auriez pu,au bout de ces échanges,exposer quelque humilité,au moins intellectuelle. Pourquoi,par conséquent, irais-je prendre conseil chez aussi prétentieux que moi? Dans des matières à propos desquelles je prétends qu'il pourrait recevoir davantage de remarques et de conseils pertinents qu'il ne m'en ferait?

Vous auriez pu surtout rire avec moi du tour de ces échanges. Vous, qui vous savez si charitable par ailleurs. Je me suis régalé,pour ma part, passez-moi l'expression,cher ami.

Très fraternellement. Awouah.
Leo11
Chez-moi
  0
02-Jan-2010 18:57 EST
Keko Bravo,

Vous jouez à un jeu ridicule. C’est par charité que j’ai entrepris de préciser ma pensée, que vous avez expressément pervertie à chaque fois. Je dis une chose, vous en comprenez ce que vous voulez, vous me faites ensuite dire ce que je n’ai pas dit ou ce que vous voulez que je dise, et enfin vous en concluez que ma pensée étais obscure au départ. C’est de la mauvaise foi! Vous n’avez certainement pas digérez la remarque que je vous ai faite la première fois que je me suis adressé à vous, à savoir que vous devriez apprendre à exprimer simplement vos pensées et à respecter la syntaxe dans l’écriture de la langue de Molière. Cette remarque fraternelle, je la réitère ici sans aucune envie de polémiquer. Dans ce que vous venez d’envoyer comme riposte à ma réponse, il y a de nouveau plein d’absurdités, mais je ne perdrai plus mon temps à vouloir vous répondre. Notre discussion tourne en rond et devient stérile. J’ai l’impression d’avoir à faire à un ado qui, non content d’une remarque qui lui a été faite, cherche à tous prix une faille dans le langage de son interlocuteur pour se venger de ce qu’il considère comme un affront. Avec cet esprit vengeur vous voulez changer le Cameroun ! Il faudra attendre encore très longtemps.


Bonne Année à vous!
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 17:43 EST
A vos premières réponses à mon avant-dernier post, je dis: pour être à l'abri de tout amalgame de la part de qui vous lit,ne soyez pas avare de précisions. Vous en faites, post après post,et cela n'est pas superflu. Les nuances éventuelles entre diverses options. J'ai eu quelque mal, vous le voyez, à vous comprendre. Bien que je sache que vous êtes francophone, j'ai vu que vous aviez quelques idées pertinentes. Soyez plus nuancé dans votre pensée qu'avec celle de Nitcheu. Votre syntaxe ne sert pas toujours les nuances,les précisions utiles à la compréhension. J'avoue,là je pouffe de rire,cher léo11.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 17:13 EST
Javais bien compris que vous voyiez l'amalgame chez moi. C'est bien par dérision que je m'empresse la ligne d'après de dire qu'il n'en fait pas,mais qu'il fait pis.

Passer du collectif au singulier n'autorise en rien de penser que Biya est exclu de la clique tribalo-fasciste. Rien du texte n'autorise cette nuance. D'autre part vous minimisez cette démarche: si Biya est partie d'un ensemble,et si cet ensemble est tribalo-fasciste,alors chaque partie est tribalo-fasciste. Quel processus permet de penser comme vous que pris individuellement, Biya et chaque autre membre du pouvoir ne sont pas tribalo-fascistes,quand on lit B. Nitcheu? Pour aller plus avant, je comprends ceci: Biya: premier d'un groupe tribalo-fasciste, est tribalo-fasciste,car ce groupe existe par lui. Je n'ai donc jamais commis l'amalgame que vous décrivez. Biya égale animateur d'un groupe tribalo-fasciste,dont chaque membre,lui le premier,est tribalo-fasciste. La clique vue dans son ensemble existe d'abord par des menées singulières. Ici, l'auteur évoquera celles d'un membre de ladite clique: Paul Biya.
La nuance entre l'individu Biya, non tribalo-fasciste, et la clique tribalo-fasciste, que vous voyez dans le passage, du texte, du collectif au singulier, est le procédé bien banal de l'entonnoir enseigné aux collégiens chez nous: aller du général au particulier. Ce n'est pas,là, de la nuance. Nul lexique ne l'indique. Vous sollicitez trop un texte écrit avec des moyens clairement médiocres. La nuance que vous défendez existe bien,mais ailleurs que dans le texte que nous lisons. Mieux, la spécification des forfaits attribués à Biya,au deuxième paragraphe, contredit l'idée principale du premier. Car l'ensemble ne constitue en rien cette hydre tribalo-fasciste que je ne saurais définir pour ma part.

Metanoïa était uniquement conversion pour vous il y a quelques posts. Pour vous je me pencherai encore sur lui. Je doute que vous concédiez à la repentance sa charge de pénitence ce faisant, ni ses accointances chrétiennes. Vu que vous semblez soutenir que la parenté est identique chez les Grecs et les Makwa. Hélas, j'ai peur de vous suggérer que la vérité, l'honnêteté et autres notions morales,si elles se rencontrent partout, ne recouvrent pas les mêmes réalités. Seule une certaine uniformisation des cultures peut expliquer votre approche. Lisez ou relisez donc les récits des explorateurs sur les Africains.
C'est que certaines démarches,sous couvert d'universalité,donc d'objectivité supposée,masquent déjà des partis pris plus ou moins assumés. Oui pour la conversion,par exemple, mais selon quelles modalités? Les concepts ont leur histoire aussi. Parler de metanoïa plutôt que de conversion, ne devrait être indifférent pour personne.

Je serai encore plus direct: parler d'une mentalité camerounaise, anglaise,est un non-sens. Il existe des mentalités camerounaises. Ceci au seul plan théorique,comme la partie d'un tout peut être autonome, et ne
Leo11
Chez-moi
  0
02-Jan-2010 14:34 EST
Keko Bravo (suite)

J’ai parlé d’amalgame dans mon précédent post. C’est à vous que je l’attribue, pas à Brice N. L’amalgame consiste à affirmer que Biya = « clique tribalo-fasciste » et vice-versa, c’est prétendre qu’il n’y a aucune nuance entre Biya comme partie d’un ensemble et Biya comme individu. Le texte de Brice N. suggère bien cette nuance en passant du collectif (1er paragraphe) au singulier (2ème paragraphe).

Metanoia signifie repentance, conversion, mais en aucun cas pénitence. Consultez encore votre lexique. La vérité et l’honnêteté, ne sont ni païens, ni chrétiens. Ce sont des vertus tout simplement, et tout être humain devrait les rechercher.
Vous estimez que la metanoia comme démarche est très loin dans le temps. La conversion ou le repentir l’est aussi ? Puisque les trois termes signifient la même chose. Ou bien la metanoia est-elle loin dans le temps tout simplement parce que, comme vous le suggérez dans cotre intervention du 31/12/2009, elle provient de « la Grèce antique » ? Le mot est grec, mais pas la démarche.

Quant à vos héros d’aujourd’hui (Alexandre Biyidi, Anicet Ekanè, Moukoko, Abanda Kpama) j’attends encore de voir en quoi ils ont changé le Cameroun, ou comment ils vont le faire.
Les forces du changement sont présentes en nous, les forces du non-changement aussi. En ceci je rejoins d’ailleurs votre affirmation selon laquelle à côté des anti-valeurs il y a des valeurs. Ce sur quoi j’insiste c’est que les anti-valeurs semblent devenues la norme, et étouffent par le fait même lesdites valeurs. Voilà pourquoi je reste convaincu qu’il faut un travail de conversion des mentalités. Vous n’êtes pas obligés de partager ce point de vue.
Leo11
Chez-moi
  0
02-Jan-2010 14:30 EST
Keko Bravo

« Or ici, dans le texte de B. Nitcheu, rien de ce qu'il écrit n'autorise à lui prêter l'idée que Biya est manipulé,contrairement à vous. […] Le dire,en en donnant la paternité à Mr Nitcheu, est solliciter le texte,et est dévoyer la pensée de son auteur. C'est mêler imagination personnelle et réflexion d'autrui en un même mouvement ».

Cher ami, je m’aperçois que vous comprenez mal ou pas du tout à quoi sert la plate-forme de discussion de CIN. Pour vous, c’est le lieu où l’on doit se limiter à interpréter la pensée de l’auteur d’un article quelconque. Ainsi, on n’a pas le droit de donner une opinion personnelle. Vous affirmez que j’ai attribué à Brice N. l’idée selon laquelle Biya est manipulé et utilisé. Pouvez-vous me dire où j’ai fait une telle attribution ? Voici ce que j’ai écrit : « M. Byia est le premier responsable du problème camerounais en tant que chef de l’Etat, mais il n’en est pas le seul responsable. Il y a autour de lui une bande de profiteurs qui le manipulent et l’utilisent. Ceux-ci sont d’ailleurs les plus à craindre ». Ceci est bien une affirmation personnelle, tendant à rappeler à Brice N. et ceux lui pensent comme lui qu’il y a, en dehors de Biya, d’autres responsables de la situation dans laquelle se trouve le pays. Je vais plus loin en affirmant que pour sortir de la misère dans laquelle le « Système Biya » nous a plongés, il faut plus qu’un départ de Biya et de ceux qui lui sont associés ; il faut une conversion de tout le peuple. Car, « les anti-valeurs sont la norme ». Je devrais plutôt dire « les anti-valeurs semblent être la norme », et, parce que je ne l’ai pas fait plus tôt, je vous concède l’accusation de généralisation excessive dont je suis l’objet. Mais dire que j’attribue à l’auteur de l’article l’idée selon laquelle Biya est manipulé et utilisé montre que vous me lisez mal et ne comprenez que ce que vous voulez comprendre.

Vous écrivez : « Je n'ai pas la même compréhension du texte que vous ». Quoi de plus normal ! Ne vous en offusquez pas. Il n’est pas du tout nécessaire que nous en ayons la même compréhension.

Dans le premier paragraphe de son article Brice N. s’en prend à « la clique tribalo-fasciste au pouvoir », au « régime de prébendiers », à « Paul Biya et ses affidés » pour avoir arrêté le journaliste JBT. Dans le second paragraphe, il stigmatise les méfaits d’ « un homme », d’ « un chef d’Etat », bref, de Paul Biya, pour monter que ce dernier n’a plus d’honneur à préserver. Je n’ai pas réagi par rapport à ce que le secrétaire du Code dit de la « clique tribalo-fasciste », mais plutôt par rapport à ce qu’il dit de Biya. Mais vous insistez pour que je vous dise si le pouvoir de Biya est tribalo-fasciste pour moi aussi. Ma réponse est « OUI ». Vous me demanderez certainement de vous en donner les preuves, et je vous répondrai de me donner les preuves qu’il ne l’est pas.

J’ai parlé d’amalgame dans mon précédent post. C’est à vous que je l’attribue
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 12:32 EST
Aka! Vous y comprenez quelque chose maintenant? Si vous n'avez rien pigé,c'est qu'il faut peut-être entraver autre chose que couic à ce charabe.
Ne vous fatiguez donc plus, cédez le passage, cher Bonana,à un mort qui vous traduira.

Bilé bi në ntié... Qu'est-ce qu'on se marre à Yaoundé,des fois.
Bonana
Lexington
  0
02-Jan-2010 10:03 EST
Keko Bravo,
Est ce que vous comprenez meme ce que vous ecrivez. C' est le francais du moyen age ou quoi? Je n' ai rien pige.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 08:11 EST
Lire: la prémisse du raisonnement de Nitcheu.

D'où l'idée que la metanoïa...
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 07:42 EST
prêtez trop. B. Nitcheu ne commet aucun amalgame: il a une compréhension excessive,parce que pauvre, des ressorts du pouvoir de Biya,de Biya même,que vous peinez à distinguer. Ceci,parce que pour comprendre ce qu'il pense,vous prenez la liberté de distinguer là où jamais son texte ne distingue.

Metanoïa signifie bien repentance,pénitence,conversion. Mais si vous ne suggérez que le retournement,le sens le plus païen du mot, et accordez une même connotation païenne aux voies que vous suggérez de ladite metanoïa, à savoir vérité, honnêteté,alors je prends. En me demandant encore si cela est bien utile. Aller si loin dans le temps et l'espace pour espérer changer le Cameroun.

Um Nyobé, Moumié et les autres ont des successeurs bien vivants et nombreux. L'un d'eux,très célèbre,est Alexandre Biyidi. Un autre est Anicet Ekanè, Moukoko, Abanda Kpama. Est-ce toujours aussi loin de Yaoundé que la Grèce antique? Vraiment?

Ce que vous décrivez,en dénonçant de manière opportune ses manifestations,comme ''mentalité camerounaise'' l'est par un procédé que je trouve excessif. D'abord,parce que définir par la négative,en soi, affaiblit le propos, laissant la notion floue. Ainsi, la mentalité camerounaise serait ce que vous nommez anti-valeurs. Et pour si bien la nommer,étant Camerounais,comment croire que vous ne généralisez pas de manière excessive? De plus, connaissez-vous un pays,un seul, qui puisse se définir avec un tel manque de nuances.

Pour être plus direct,même malgré vous,le Cameroun se compose,à côté d'anti-valeurs,d'autant de valeurs. Cette nuance me semble implacable,nécessaire au propos lucide. C'est pourquoi Moumié et les autres sont parmi nous. Que la metanoia,ou le regard sur le Cameroun,qui mène à metanoïa,est biaisé, parcellaire,caricatural et fanatique en somme. Comme celui du CODE en d'autres points.

Les forces du changement sont bien présentes en nous,dans le corps camerounais. Dans toutes les parties de ce corps-là. Il est question d'oeuvrer à leur promotion.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
02-Jan-2010 06:28 EST
Nitcheu est celui dont le texte est soumis à la lecture. Si on souhaite y réagir,restituer sa pensée avec exactitude est un préalable d'honnêteté. Je concède toute liberté d'interprétation du texte. Cette liberté,pour être fructueuse,doit s'exercer une discipline. Ainsi, proposer les éléments qui vous mènent à ce point d'interprétation inédite n'est pas affaire de liberté,mais d'exigence de précision. Or ici, dans le texte de B. Nitcheu, rien de ce qu'il écrit n'autorise à lui prêter l'idée que Biya est manipulé,contrairement à vous. Rien, même pas les mots '' Biya et ses affidés''. Le dire,en en donnant la paternité à Mr Nitcheu, est solliciter le texte,et est dévoyer la pensée de son auteur. C'est mêler imagination personnelle et réflexion d'autrui en un même mouvement.

Je n'ai pas la même compréhension du texte que vous.
Biya et ses affidés forment la clique tribalo-fasciste au pouvoir pour Nitcheu. Alors qui incarne ce pouvoir? Biya. Qui compose la clique? Biya. De qui est composée la clique? Au moins de Biya,premier citoyen par les pouvoirs. C'est là le premier mouvement logique qui m'est venu: à ce stade de ma lecture du texte, Biya est bien traité de tribalo-fasciste, soit comme détenteur du levier suprême du pouvoir, soit même en tant que simple instrument des autres membres du pouvoir. Et dans les deux cas, il est accusé...en tant qu'individu. Je souhaite savoir à quel autre titre il pourrait l'être,selon vous. Votre position,selon laquelle Biya serait manipulé, accrédite davantage cette analyse-là: individu,manipulé.

Les faits énumérés ensuite par B. Nitcheu ne m'ont pas paru opérer de nuance avec son propos introductif. J'y ai vu le développement de sa pensée. Il explique pourquoi Talla n'a pas à être inquiété pour avoir attenté à l'honneur du chef d'Etat selon lui. Rien, dans son texte n'autorise la nuance. Plutôt, ce deuxième mouvement distingue davantage Biya de ''ses affidés'',par ses actions, en tant que chef de l'Etat. Celui-ci,précision d'une certaine logique,est d'abord individu. Autrement, le texte entier ne trouve aucun sens.

Ceci posé,je ne vous demande pas si le pouvoir est tribalo-fasciste. Non. A ce stade je vous demandais de confirmer votre compréhension du texte de Nitcheu. Si vous aviez bien compris que pour lui le pouvoir mis en place,animé par Biya, est exercé par une clique tribalo-fasciste. Que Biya est par conséquent tribalo-fasciste. Or cette clique tribalo-fasciste est formée d'individus: Biya et ses affidés. Biya est par conséquent tribalo-fasciste pour B.Nitcheu. On pourrait même dire tribalo-fasciste en chef: la mention du nom de Biya sans citer ceux des affidés l'autorise.

Cette vision est déjà excessive à mon sens. Inutile d'aller trouver sa conclusion déplacée. La conclusion,ici, est l'appel à la révolution. La prémice du raisonnement de B. Nitcheu est déjà un amalgame inacceptable...logiquement.
En voyant quelque nuance dans le propos de Nitcheu,vous lui
Leo11
Chez-moi
  0
01-Jan-2010 22:41 EST
Pour comprendre ce que j’entends par « mentalité camerounaise », il suffit de relire le second paragraphe de ma contribution du 30/12/2009.
Leo11
Chez-moi
  0
01-Jan-2010 18:27 EST
Keko Bravo

Merci d’attirer mon attention sur la mauvaise orthographie du nom Biya.

Dans mon poste du 29/12/2009 j’écris : « Brice Nitcheu, tout ce que vous dites de Byia est vrai ».

Vous me demandez si le pouvoir de Biya est « tribalo-fasciste ». Dois-je comprendre que « la clique tribalo-fasciste au pouvoir » signifie Biya comme individu ?
Brice Nitcheu parle de «l’arrestation du journaliste jean Bosco Talla » par une « clique tribalo-fasciste au pouvoir » […] que sont « Paul Biya et ses affidés ». Il précise au passage que le chef d’accusation retenu contre JBT est l’« atteinte à l’honneur du chef de l’Etat », avant d’affirmer que « Paul Biya n’a plus d’honneur à défendre » pour les raisons qu’il (Brice N.) cite plus loin. Lorsque j’affirme dans mon post que tout ce que Brice N. dit de Biya est vrai, je me réfère logiquement aux raisons évoquées pour expliquer pourquoi M. Biya n’a plus d’honneur à défendre. Votre question relève donc de l’amalgame.


Vous dites plus bas : « Biya manipulé et utilisé, selon vous: Nitcheu n'a pas la même compréhension de Biya. Sinon, alors vous décryptez sa pensée de manière inédite ». Qu’y a-t-il de mauvais dans l’inédit ? Dois-je me limiter à décrypter la pensée de Brice N. comme vous ou comme les autres ?

Dans mes post je n’ai rien proposé pour sortir « de cette histoire de Biya » ; j’ai suggéré un cheminement pour sortir le pays de la situation dans laquelle l’a conduit le « Système Byia ».
Par ailleurs, je ne parle nulle part de repentance ou de pénitence. Je parle de metanoia, de conversion. Pas besoin d’être chrétien pour se convertir, il suffit d’être humain. Se convertir signifie changer de chemin, abandonner ce qui est mauvais pour embrasser ce qui est bon. Ca, ce n’est pas le christianisme qui l’a apporté. Je n’ai donc parlé à aucun moment de religion, et vous seul savez où vous avez été le chercher.

Oui, la Grèce antique est loin de « ce Yaoundé-là » tout comme « Moumié, Ouandié, Wambo, le Mpôdol » sont très loin de nous. Ils n’avaient certainement pas cette « mentalité camerounaise », c’étaient des gens qui aimaient leur pays ; et ça je ne peux pas l’affirmer de la majorité des camerounais aujourd’hui.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
31-Dec-2009 08:43 EST
Ce qui nous est proposé pour sortir de cette histoire de Biya...
Keko Bravo
Yaoundé
  0
31-Dec-2009 08:42 EST
Tout ceci cher Léo11 ne nous dit pas si pour autant le pouvoir de Biya est "tribalo-fasciste" pour vous aussi. vu que vous trouvez juste tout ce que Nitcheu dit à propos de Biya. Je comprends d'ailleurs mal votre manière d'orthographier ce nom:Byia.

Biya manipulé et utilisé, selon vous: Nitcheu n'a pas la même compréhension de Biya. Sinon, alors vous décryptez sa pensée de manière inédite.

Ce qui nous proposé pour sortir de cette histoire de Biya, pour vous, est bien doloriste pour moi: métanoïa. Répentance, pénitence, conversion, vous dites bien? Si oui, tout cela fleure bon son christianisme, non? Biya et ses hommes ( pour moi l'animateur principal, c'est lui. Le manipulateur c'est lui. L'utilisateur c'est lui) nous le proposent déjà depuis un moment. avec des résultats éloquents. Le règne du Bien, contre le mal actuel incarné par des manipulateurs de Biya du genre Fame Ndongo. Pourquoi donc? La politique doit pouvoir se passser de messianisme, de morale par trop religieuse. l'histoire en fournit des preuves innombrables.

A ce compte, quitter un enfer pour un autre, n'est-ce pas trop pour certains? Même si cet autre enfer est pavé de bonnes intentions: vérité, honnêteté, métanoïa. Et puis, pour vous, la Grèce antique n'est-elle pas un peu loin de ce Yaoundé-là?

C'est que je ne vois pas encore ce que vous entendez par "mentalité camerounaise". Ce que vous lui opposez, vérité, honnêtété, arriveraient donc d'où, et portés par qui? Avec quelles chances de succès?

Moumié, Ouandié, Wambo, le Mpôdol, exprimaient-ils cette mentalité camerounaise que vous n'explicitez pas? Toute diversité a-t-elle disparu avec eux?
Brain Stormer
Adelaide
  0
31-Dec-2009 04:47 EST
@Bamia Girl
Si vous le permettez évidemment.
Je crois que votre analyse a ceci de pertinent qu'elle est claire et sans passion. Je crois que vous avez mis le doigt là ou il fallait, car il est inutile de continuer à crier sur les toits que tout va mal (pour les uns) ou que le pays se porte bien (pour les autres), mais il serait souhaitable qu'avec froideur nous identifions ce qu'il faudrait pour changer le système actuel (pour les adeptes du tout va mal) ou ce qu'il faudrait pour l'améliorer sachant qu'il reste perfectible (pour ceux qui croient que le pays va bien). Vous l'avez si bien souligné, il y'aura «l'après Biya» qu'on le veuille, rapidement ou non. Et c'est cet après qu'il faut dès aujourdhui préparer. Devons nous le faire par la violence? Que non. Patience n'est pas faiblesse mais sagesse.Beaucoup d'entre nous j'en suis certain, ont bénéficié du système ou continuent à le faire d'une manière ou d'une autre. Nous ne devons pas fermer les yeux sur ce qui a été fait, mais nous devons nous poser des questios et être vigilent quant aux solutions. Une fois de plus, meilleurs voeux à tous.
Bamia Girl
USA
  0
31-Dec-2009 01:47 EST
@ BelCam...Suite,

Si ces gens ne voulait plus qu'il soit la il ne le serait plus et je pense que ce Mr. biya n'est pas aussi mauvais que vous le croyez, il est tout simplement mis a l'ecart de la realite, on lui fait croire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.
Je vois meme aujourd'hui certains compatriotes considerer l'ex-president Ahidjo comme un president par excellence, alors que mon pere nous dit toujours que bien qu'il realisait certaines choses, il avait les mains trop sales! Parait-il qu'il suffisait que tu convoites son pouvoir ou porter atteinte a sa personnalite pour qu'on entende plua parler de vous. Je ne l'ai personnellement pas connu, mais parait-il que beaucoup de citoyens Camerounais ont disparu a son epoque et on n'a pas pu retrouver leur traces jusqu'aujourd'hui!
Si l'affaire Abaltros s'etait passe au temps d'Ahidjo, je ne pense pas qu'on parlerait de Kondengui a ce que je sache. Nous pouvons tous juger le President Paul Biya comme bon nous semble, mais chacun retient neanmoins son avis en ce qui le concerne.

Je crois qu'ensemble nous devons plutot chercher des solutions aux problemes qui minent la societe Camerounaise au lieu de pointer du doigts chaque fois que l'occasion se presente.
Mettons nous en question pour voir si nous n'avons pas participe d'une maniere ou d'une autre a la situation chaotique que nous vivons au cameroun? Biya ne peut pas etre partout au meme moment! Il n'est pas dans les bureaux, les ports et la rue! Voila pourquoi j'ai evoque plutot que ce changement de mentalite commencera par nous meme et alors chacun a son petit niveau se representera l'image du Cameroun que nous voulons tous voir et non un Cameroun ensanglante comme le prone certains. Thank you.
Bamia Girl
USA
  0
31-Dec-2009 01:13 EST
@ BelCam,

La lecture de votre intervention ci-dessous me laisse croire que vous n'avez pas compris le fond de l'idee que j'ai voulu aborder concernant le comportement de certains internautes vis a vis des autres et non du President Paul Biya ( en parlant d'injures). J'ai juste pris cet exemple pour montrer comment c'est facile de critiquer quand on est pas mis en evidence. nous voyons ici des gens qui condamnent certaines approches et des que l'occasion se presente, ils se voient pris dans leur propre piege.

pourriez vous faire confiance a une telle conscience qui stigmatise les maux qui minent notre societe tout en donnant des indices qui appellent a la mefiance?

Je crois que mon frere Leo11 a bien maitrise ce que je voulais insinuer et je pense que son idee peut aussi vous permettre de mieux me comprendre. Neanmoins en parlant du changement totale de mentalite, je fais ici appel a cette mentalite qui agirait pour le bien etre commun et non de certaines elites choisies, une mentalite qui se refusera de confondre les proprietes publiques aux biens personnels, une mentalite qui choisira selon le merite et competence et non par interet ou reconnaissance meme quand nous connaissons les lacunes et limites de notre choix, une mentalite qui prone le developpement economique, geographique, culturel, social...bref une mentalite qui gouvernera avec desinteressement. J'ai essaye de suivre tous ceux qui aspirent au pouvoir et je n'ai vu aucun d'eux qui possede cette mentalite dont nous parlons ici. Tous ces candidats a la presidence l'ont cotoye de pres ou de loin avant de s'exiler en occident pour certains.
Je crois que si ces individus exiles etaient si competent, ils auraient combattu le pourvoir et chercher a le changer sur place au lieu de demissionner qui pour moi est un signe de faiblesse. Surtout quand ta vie n'est pas menacee!
ces individus ne peut en aucun cas representer l'espoir tant recherche et je pense que le Cameroun a besoin d'un nouveau souffle, un souffle inconnu qui viendra avec cette mentalite decrite plus haut.

Je crois aussi que le moment ou nous devions nous attardez sur le president Paul Biya est passe, il a deja fait son temps et le degats sont faits! Pensons maintenant comment nous allons tous sortir le Cameroun de cette impasse apres Biya au lieu de le traiter de tous les noms possibles! Regardont devant! Nous avons les elections en 2011, j'aimerais savoir si vous avez deja un candidat ideal? Je crois que si nous aimons notre cher pays, nous devons penser profondement et discintement a ce que nous voulons au juste.

Biya n'est pas le seul a gouverner! Il a toute une machine autour de lui comme l'a si bien dit mon frere leo11. Chacun est la pour proteger ces interets et ne pensez pas que ce soit aussi facile que vous le croyez!
Masanga
Paris
  0
30-Dec-2009 19:35 EST
L'opposition au Président Biya justifie-t'elle qu'on publie n'importe quoi sur lui ? Comment monsieur Talla a pu publier des écrits qui relèvent de la diffamation pure ? On doit pouvoir prouver ce qu'on dit, sinon on est traduit en justice... Mr Nitcheu s'accroche à ceci car çà lui donne l'occasion de déverser son fiel sur le Président. Que ces opposants nous proposent leur champion pour les prochaines élections, histoire de voir ce qu'il vaut...J'ai lu avec intérêt la pièce jointe dans une réaction (Position de l'UPC sur l'Indépendance du Cameroun) ; 2 des auteurs : Moumié et Ouandié ont été tués, le premier a été empoisonné par les services secrets français à Genève, le deuxième exécuté par l'armée d'Hahidjo en 1971 à Bafoussam (j'ai assisté à l'exécution). En clair, il y a un système que les colonisateurs ont mis en place pour liquider les nationalistes et donner l'Indépendance à ceux qui n'en voulaient pas : Ahidjo. Ce dernier a continuer à persécuter les "maquisards" à l'ouest après l'indépendance, et l'officier français qui avait déclaré la guerre aux nationalistes Bamiléké et Bassa est devenu le premier ambassadeur de France au Cameroun, histoire de veiller au grain... Tout ceci pour dire que Biya fait patie du système "françafrique" conçu et mis en place en France par les nostalgiques de la Coloniale (Foccart et autres) ; personne de l'opposition camerounaise ne peut évoluer en dehors de ce système. Lisez donc "Noir silence" de François Xavier Werschave.
BelCam
DE
  0
30-Dec-2009 15:55 EST
@ Bamia Girl

Qu'apelles-tu insultes? qu'apelles-tu diaspora? 90 % des gens de la diaspora ne savent même pas si ce site existe ou bien un autre site camerounais, la plupart n'ont pas assez de temps pour intervenir dans un forum.
Tu parles d'insultes mais ce serait malheureusement ainsi justement parce que l'on a marre de Biya qui insulte le peuple Camerounais à chaque seconde depuis 27 ans.

De quelle mentalité parlez-vous? Combien de Camerounais ont la chance d'avoir les postes clés du pays? Tous le monde est dépassé et si tu lis les forums tu remarqueras que l'on tourne au rond. D'ailleurs, tu n'as rien aussi rien à dire.
Essaye de te relire, tu verras que tu te repètes comme tous le monde.

Biya est le seul coupable de ce qui arrive au Camerounais, il aurait pu démissionner, il vole et laisse voler.Pourquoi ne prend-il pas sa retraite s'il n'est pas coupable?
Tu es d'accord avec moi que c'est un bon paresseux tricheur? Depuis que Galle Jojo que je vénere tellement avait chanté "Rigueur" etc...qu'est devenu le Cameroun?

Je pense qu'il ne faut pas parler d'insultes en ce qui concerne les débats ici. Biya et sa clique deshonore le Cameroun.
Leo11
Chez-moi
  0
30-Dec-2009 13:50 EST
M. Byia est le premier responsable du problème camerounais en tant que chef de l’Etat, mais il n’en est pas le seul responsable. Il y a autour de lui une bande de profiteurs qui le manipulent et l’utilisent. Ceux-ci sont d’ailleurs les plus à craindre. Un homme comme Fame Ndongo par exemple incarne le mal, mais peu sont ceux qui l’indexent. Il y en a d’autres, qui œuvrent dans l’ombre. Quand Byia partira, ils seront toujours là. Donc, au lieu de parler de Byia, il faut parler du Système Byia. Un vrai changement au Cameroun passe d’abord par la mise à l’écart d’une bonne partie – si pas tous – de ceux qui sont actuellement associés au gouvernement. Mais ce changement dépend davantage d’une profonde metanoia, d’une conversion totale de notre mentalité de camerounais.

Actuellement au Cameroun, les anti-valeurs sont la norme. Les pots-de-vin se donnent à découvert, le népotisme est pratiqué dans toutes les institutions et avec aisance, le vol est perçu comme un mérite, etc. Sur dix camerounais interrogés, huit vous diront « c’est comme ça chez nous », comme pour dire que c’est normal.

J’ai dit plus bas, mieux, je l’ai suggéré, que chacun de nous doit commencer par se réconcilier avec la vérité et l’honnêteté. C’est parfois très facile d’attendre cela des autres. Plusieurs de ceux qui stigmatisent le système Byia sont des personnes qui continuent à toucher un salaire au Cameroun comme fonctionnaires, tandis quelles vivent en Europe au aux USA depuis plusieurs années sans être au service de l’Etat camerounais.

En résumé, le Système Byia a conduit notre pays où il se trouve aujourd’hui. Pour en sortir, il faut que ce Système soit écarté bien sûr, mais il faut aussi que le camerounais réapprenne ce qu’est la vérité, l’honnêteté, le respect des institutions, le mérite, l’amour du travail bien fait, et j’en passe. Voilà le chemin sûr vers la prospérité.

Bonne Année à tous !
Bamia Girl
USA
  0
30-Dec-2009 11:10 EST
Camerounais, Camerounais, Camerounais... Quand je vous lis, J'ai toujours ce sourire narquois qui m'incarne et tout de suite je me demande quand est ce que le Camerounais ou les pays Africains en general sortiront de ce mal qui ne laisse pas apparaitre sa fin?

Pensez vous sincerement que le depart ou la mort de Biya puisse mettre une fin a la condition de detresse dans laquelle vit le peuple Camerounais depourvu de tout espoir? Je pense que non! Les problemes que nous vivons au Cameroun sont beaucoup plus complexes et profonds que vous croyez!

Le petit temps que j'ai passe dans ce site n'a fait que confirmer ce que je pensais deja du Cameroun et de certains Camerounais. Mes freres et soeurs, je pense franchement qu'il est temps pour que nous puissions regarder plus loin et non nous attarder sur Le President Biya! Nous avons encore beaucoup d'etapes a parcourir meme apres Biya.

Je vais ici vous faire part d'un constat que j'ai fait dans ce site et l'idee consequente que je me suis faite: Des individus (compatriotes) qui se reclament de la diaspora, condamnent les injures comme etant mauvaises dans un debat dans leur premiere phrase et le reste de leur intervention n'est rempli que d'une suite d'injures exprimee d'une facon ou d'une autre ( que ce soit en poesie, en language soutenu ou codee).

Pensez vous sincerement que ces meme individus qui fustigent la facon de gouverner de Biya, la corruption, le nepotisme bref tous les mots qui minent notre societe, puissent apporter un veritable changement le moment venu ( S'il arrivait qu'on les mette au pouvoir)? Ne croyez vous pas qu'ils feront la meme chose quand ils se retrouveront dans cette mangeoire y compris Jadakisss? Meme Mr. Nitcheu qui incite a la revolte ferait pareil.

Ce constat m'amene donc a conclure que l'Afrique a plutot besoin d'un changement total de mentalite et cela a tous les niveaux. Comme je l'ai evoque plus tot dans un autre forum, je pense que le probleme de l'Afrique et plus precisement du Cameroun sera plutot resolu par ses descendants nes dans une autre civilisation, ceux la meme qui n'ont pas cotoye cette culture Africaine pris en hotage par l'egoisme, le nepotisme, le desinteressement a tout ce qui releve du bien etre commun et du mepris des autres. Je crois qu'on trouvera plutot la solution de ce cote.
Pour le moment je ne vois pas encore celui la meme de la diaspora, qui changera ce mechanisme en place au Cameroun et je pense aussi qu'il est temps pour que nous puissions laisser Le president Paul Biya tranquille et considerer le fait qu'une seule personne ne peut gouverner un pays.

Je pense aussi que son entourage a sa part de responsabilite dans ce que nous vivons au Cameroun et peut etre meme qu'il n'est pas au courant de la quasi-totalite des realites quotidiennes. Mr. Nitcheu, inciter a la revolte, je dirais non non non... Je prefere cette pacificite qui fait notre force. Bonne et heureuse annee 2010 a tous.
Tiassal
Dortmund
  0
30-Dec-2009 08:57 EST
De quel paix s agit il?quand on dort aujourd hui sans savoir ce que demain nous recerve,sommes nous en paix,mes freres soyons un peu intelligent,LA MORT de Biya ne changera certe pas les problemes du Cameroun,mais une chose est certaine:ce monsieur doit payer pour ces crimes et il le payera.
Brain Stormer
Adelaide
  0
30-Dec-2009 08:57 EST
Les déclarations comme celles faites par Mr. Nitcheu ne sont importantes que pour ceux qui les écoutent et y coient. Des exemples de quidams(pour utiliser l'expression de Iceman) adeptes de le révolution et de l'insurrection à tout prix et à tous les prix sont légion au Cameroun. Malheureusement, on en connait de ces adeptes du va-t-en guerre qui aussitot un poste de Ministre ou quelques liases de CFA lui sont proposés, ont vite fait de retourner leur veste. La paix c'est ce dont le Cameroun peut encore être jaloux. Oui, l'insurrectiion en d'autres cieux a peut-être fait bouger des choses, mais à quel prix? Mr. Nitcheu, proposez autre chose, car la révolution (ou l'insurrection c'est selon) c'est si facile surtout quand ce sont les autres qui la font.
BelCam
DE
  0
30-Dec-2009 08:11 EST
@ Iceman,
Il est bien vrai que le Cameroun est un semblant havre de paix qui donne l'occasion aux Organismes Internationaux de s'y loger très souvent pour des conférences etc...Mais qu'en est-il de la paix interne? Le citoyen n'a de paix que lorsqu'il souffre et se tait. En plus, le bon citoyen semble être celui qui pille et se retrouve à Kodengui, j'ai même comme impression que c'est une tactique de l'Etat car de leur prison, il vont financer les campagnes du RDPC en 2011.
Depuis les vacances de Biya a la Baule et l'affaire Bolloré en passant par l'affaire de l'affaire Albatros, je ne crois pas à Biya. Ce type n'aime pas le Camerounais, vous perdez votre temps, il n'a aucun sentiment avec son peuple! Fermez les portes de Kodengui la semaine dernière au Nonce Aspotolique n'est que un de ses petites ma nces sataniques.

Je suis contre l'insurrection accredité par Nitcheu mais une chose est sure, Biya seul porte la responsabilité totale sur ce qui arrive au peuple.

Dans le fond, le Camerounais n'a pas perdu sa bonne mentalité, car voyez-vous, ce dernier honore la paix et veut à tout prix la pérenniser. Biya est le Guru même de cette mentalité tribale, corruptive qui ma foi est devenue à la mode et souille tous les camerounaís à travers le monde.

La finalité c'est qu'il s'en va avec sa malchance et que l'on repars à Zero.

Nous n'avons pas besoin d'une insurrection pour chasser ces démon-là, la mort naturelle est si proche...Il sera contraint un jour de partir et les jeunes paieront les dettes en dansant et en sautillant de joie.

Il perd son temps en formant une équipe de remplacement, ils vont se manger les uns et les autres, et il y aura une faille d'espoir qui se creusera...La fin est proche, que le Bon Dieu agit...
Iceman
Melen
  0
30-Dec-2009 07:03 EST
Bonjour à tous;
le debat est d'un très bon niveau et je souhaite apporter mon soutien à Léo 11 (Chez lui) et à Keko Bravo ( Yaoundé).
Des Quidams de la trempe de Brice Nitcheu franchement le Camerounais se portereis mieux sans eux car il cristallise en lui seul tous les maux donc souffre notre pays; sinon comment comprendre l'absurdité de ses propos? comment comprendre qu'il parle d'insurection au moment au le régime actuelle est pratiquement à l'agonie? Le Cameroun on ne dira jamais assez est un havre de paix n'en déplaise à ceux qui peussent qu'on ne saurait parler de parler tant que... Aussi d'accord que bcp reste à faire tant sur le plan des libertés individuelles que sur le plans de la gestion de l'etat mais de là à vouloir mettre tout sur la tête de biya je ne crois que pas et c'est là que je rejoins Léo 11 qui fait bien de dire qu'il y aura un après biya et je ne penses pas que les choses iront mieux si on n'opère pas une profonde mutation dans "la mentalité Camerounaise" tout est dans cette expression.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
30-Dec-2009 04:31 EST
Cher léo11, vous l'aurez compris, j'aime rire. Il manque un mot à cette phrase: Si j'avais votre force de soupçon, je vous dirais que je soupçonne que vous n'attendez des mots que la même chose que beaucoup attendent l'argent: qu'il donne le pouvoir d'achat.

Du coup, la francophonie me dicte de la rendre simple pour vous. Une fois n'est pas coutume. Si j'avais votre force de soupcon je vous dirais ceci: je soupconne que pour vous l'argent ne sert qu'à donner du pouvoir d'achat. Je soupçonne que les mots sont comme de l'argent pour vous. Et puis zut! j'y arrive pas. Aidez-moi svp.

Brice Nitcheu dit une chose, cher léo11. Il décrit le pouvoir en place au Cameroun. Pour lui c'est une " clique tribalo-fasciste". Je ne sais pas si pour vous cette description s'adresse à Biya, ou seulement à une clique dont il n'est pas. Je ne sais si c'est là un détail ou un élément plus focal de son propos, selon vous. Vous trouvez vrai tout ce que Nitcheu dit de Biya. Au cas où Biya serait l'animateur de la clique, alors son pouvoir serait tribalo-fasciste pour vous?

N'est-ce pas un certain "univers mental", vous le nommez bien ainsi, qui conduirait de nombreux compatriotes à penser de la sorte? Seulement, prenez-vous votre juste part des analyses que vous émettez?

J'ai peur de ne pas comprendre, surtout: si la "mentalité camerounaise" est le problème principal, que de son évolution dépend celle du pays, quelle pertinence le temps seul a-t-il donc comme solution du problème pour vous?

Surtout, que recouvre l'expression "mentalité camerounaise" pour vous?
De manière accessoire, que faut-il entendre par " univers mental" camerounais pour vous?

Pensez-vous que Brice Nitcheu propose la même analyse que vous, pour l'approuver à propos de tout, concernant Biya? Comment s'en assurer?
Keko Bravo
Yaoundé
  0
30-Dec-2009 03:32 EST
Dites-nous comment avoir la syntaxe plus orthodoxe, plus francophone, cher Léo11.
Une certaine "mentalité camerounaise" n'est-elle pas aussi celle-là? Soupçonner sans s'assurer? Niveler par ce qu'on est soi-même? . " Le monde tel que je suis, non comme il est". Nous sommes ouvert à toute suggestion de votre part, cher Léo11. Mais de là à être simple pour votre bon plaisir...

Si vous disiez plutôt ce que vous auriez mal compris, ou pas du tout, plutôt que de vous faire député de la circonscription du "l'on"? Lol. Si j'avais votre force de soupçon, je vous dirais que je soupçonne que vous n'attendez des mots que la même chose que beaucoup attendent l'argent: qu'il donne le pouvoir d'achat. Que pour me demander de vous rendre la lecture simple, sans autre forme de procès, sionon celui de la francophonie, vous devez être du Cameroun du sans-gêne sans complexes, celui qui n'a pas trente ans. Mais je ne soupçonne pas. Je me contenterai de vous lire, et tâcherai de comprendre ce que vous écrirez. Avec pertinence la plupart du temps, nous vous l'avons déjà dit.

Exprimer la complexité des choses est si difficile pour nous. Pas simple du tout.
Vous connaissez ce luxe, nous non, hélas! Par exemple que le temps va résoudre le problème: ma foi, vous nous faites envie.

Oui, le mal est plus profond qu'on ne le croit, en chacun de nous, cher Léo11. Allez savoir lequel en fait.
Leo11
Chez-moi
  0
29-Dec-2009 17:05 EST
Keko Bravo (Yaoundé), êtes-vous francophone ? Si oui, de grâce, écrivez de telle sorte que l’on puisse vous comprendre. Je soupçonne que vous avez quelques idées pertinentes, mais vous êtes difficiles à lire. Merci de formuler des phrases simples et de respecter la syntaxe.

Brice Nitcheu, tout ce que vous dites de Byia est vrai. Mais je ne pense pas que nous ayons besoin d'une insurrection pour le faire partir. Le temps va résoudre le problème. Mais alors, le Cameroun changera-t-il vraiment avec la mort de l'homme-fort d'Etoudi? Je ne le pense pas. Il y a un travail plus profond à faire. C'est à "La mentalité camerounaise" qu'il faut s'attaquer. Tant que nous demeurons dans l'univers mental qui est le nôtre, ce pays n'évoluera jamais. Le mal est très profond, plus profond qu'on ne le croit.
BelCam
DE
  0
29-Dec-2009 15:48 EST
Mon Oeil, discours aussi vide que bidon! Nitcheu et son CODE chantent en l'air, il parle de quel diaspora? Biya viendra en Europe plusieurs fois et rien ne lui arrivera.

Laissez les Camerounais attendre la mort de Biya en paix.Un jour arrivera où il cessera de respirer, il le sait lui-même!

Avec l'argent du peuple, il paye les consciences partout où il met les pieds et jamais s'il frappait à la porte de ce même Nitcheu avec quelques billets, je suis sure que Nitcheu changerait de ton.

Les vrais combattants, Mr.Nitcheu, ce sont les victimes de la Liberté d'Expression. Biya et son royaume constituent depuis plus de cinq ans un cadavre vivant avec un coeur en pierre, avec des idées sataniques et cruelles.

Il a perdu tout son honneur le jour où il avait demandé la preuve aux camerounais s'agissant de la fuite des fonds publics.

Aka, Nitcheu parle encore de l'honneur? Que le temps passe vite on en finit avec les foutaises! Il est vraiment méchant, ce type et dépourvu de tout sens humain, cette malchance qui dirige le Cameroun.
Nesta
DE
  0
29-Dec-2009 12:41 EST
HORS-SUJET

En ce 29 décembre 2009, trois jours avant le cinquantenaire de l'accession à l'indépendance de notre pays, je propose aux héritiers des valeureux patriotes qui ont combattu, et pour beaucoup d'entre eux, laissé leurs vies pendant cette période trouble, la lecture d'un document signé F. Moumié, A. Kingue, E. Oaundie, du 29 décembre 1959, à la veille de l'indépendance du Cameroun oriental.

Position de l'U.P.C. vis-à-vis de l'Indépendance du Kamerun ( %%% F, 7 Mo)

Que leur mémoire soit présente en ces jours...
Keko Bravo
Yaoundé
  0
29-Dec-2009 11:31 EST
Prends-en un peu, toi aussi, et montre-nous ses effets sur tes cheveux dessaoulés.

Tu devrais en devenir plus bavard encore pour dire bien des choses à "espèce de ce que tes parents ne t'ont pas fait".

Fais gaffe à ne rien dire comme moi ensuite.
Edo188
Los Angeles
  0
29-Dec-2009 11:03 EST
Keko Bravo

Yaoundé

tu ecris tout ca pour ne rien dire?
le sperme que vous buvez a yaounde la te saoule ou quoi!
espece de ce que vous etes!!
Keko Bravo
Yaoundé
  0
29-Dec-2009 09:16 EST
Non, pas avec des plus sa...ds, rassurez-vous! Et Mr Nitcheu en est un, de la pire trempe.

Que l'on soit frustré, n'emportera jamais démonstration de ce que le Cameroun mérite cette souillure là, après les autres. Celle qui est en place à au moins pour elle une certaine densité d'intelligence. Qui voudrait opposer dans un débat Nitcheu et Kontchou? Pour rire du premier, oui. Le deuxième pourra au moins en paroles se faire plus fin, plus retors, il pourra solliciter une certaine réflexion, convaincre de son intelligence,quitte à perdre crédibilité à l'énoncé de ses actions et celles de ses amis.

Relire, à l'opposé, ce torchon de Nitcheu, exemplaire de ces hommes qui rêvent de faire de l'élobi un lieu de vie ou de sa boue malodorante un materiau de construction, uniques et obligatoires, au Cameroun.

Les propos de Nitcheu sont imbuvables et bons pour une certaine recherche psychiatrique. Indignes de ce pays. Comment Biya aura rendu fous certains certains de ses compatriotes, là intervient le cas Nitcheu et du CODE.

Que ceux qui se sont déjà salis les mains tiennent des discours dont on retient, tôt ou tard, les procédés de mystification, se comprend. Que des personnes qui ont tout loisir de mûrir leur affaire, de proposer un monde amélioré aient les idées si courtes et fourbes est bon à alimenter le fumier des troupeaux. Il y a, dans cette manière de voir le Cameroun souhaité, une grande misère esthétique. Quant à l'éthique: sectaire, tribalisante, rabougrie et mal équarrie... Un vrai compagnon de Job, Brice Nitcheu!

Une recherche rapide sur l'auteur vient de révéler combien la toile a libéré de folie autour de nous. Etre prétentieux à la démence semble devenir le lot de nombreuses psychologies.
Jc1
Usa
  0
29-Dec-2009 08:24 EST
a toutes les ponte du regime, vous ferez mieux de contredire Nitcheu dans ses propos que de passer votre temps a raconter des coonneries. ce qu'il dit est absolument vrai et constitu le bilan de 27 annee de barbarie. quoi de plus normal de le repeller en des mots plus clairs. Quand un peuple reussi a leger ses pouvoirs a un gand de voyou on en fini ou le cameroon se trouve aujourdhui, c'es du deja vecu et la chine en sait quelque chose. Brice du courrage et les futures generation t'en seront reconnaissant.
Jadakisss
Palais D'Etoudi
  0
29-Dec-2009 07:31 EST
Quelle honte!!!du n'importe quoi dans ce pays,vous aviez rendu J B Talla populaire en le traduisant en justice,la verite blesse.Nous croyons a ce pacte de sang..
Il ya de quoi le peureux paresseux incompetent biya paul doit s'eterniser a etoudi,parceque le type a eu cette place grace a son trou de kul. Ahidjo avait vraiment foirer son trou de kul et maintenant lui aussi a son tour a installer l'homosexualitee au plus haut sommet de l'etat dont beaucoup de ses ministres et hauts fonctionnaires portent des couches aux fesses.Cet acte d'homosexualité,biya ne va pas forcément l'approuver. Mais si tel est le prix à payer pour devenir chef d'État, il accepte de le payer. D'ailleurs, il n'en est pas à son premier experience. Déjà, fils de catéchiste, il devait fatalement côtoyer et fréquenter les vieux prêtres pedophiles missionnaires auxquels sa famille s'était liée.
Nofear
Pully
  0
29-Dec-2009 07:28 EST
Brice Nitcheu: «Les Camerounais se fichent de l’honneur Paul Biya»,mais le concerné ne s'en fiche pas et c'est son droit
Biggist1988
Londres
  0
29-Dec-2009 07:08 EST
paul biya est peut etre une calamite,le code un desastre futur.la revolution etant opposee a l evolution,mr le patron du code prefere ns replonger ds une insurrection:revolution ,suivez mon regard!!!
que fera ce mr s il etait a la place de paul biya?ces mms camerounais qui escroquent et etouffent leurs freres ici en occident pretendent vouloir remplacer leur president par une revolution!!!
donnez leur une parcelle de pouvoir et vous verez le cameroun bruler comme du bazoil.
cher mr le patron de je ne sais quoi, representant des camerounais de la diaspora,sachez que les gens ne sont pas dupes.que ferez vous vraiment a biya lorsqu il viendra ici.
au lieu de vous essoufler ds des diatribes que vous ne maitrisez pas,rentrez a l universite et etudier encore vos manuels de sciences po,vous comprendrez mieux le monde ,et surtout vous vous regarderez dans un miroir avant d ecrire ces inepties.
biggist de londres
Keko Bravo
Yaoundé
  0
29-Dec-2009 06:26 EST
@Nitcheu,

"Tout ce qui est excessif est insignifiant". Quelle cause servirait donc le CODE, en réalité? Celle qui définirait le pouvoir de Yaoundé comme " clique tribalo-fasciste?
Et les chancelleries d'Europe de compter les réfugiés politiques de 236 tribus versés par une seule dans ses bureaux. Ou par deux, ou trois, ou...236 en fin de compte, si on s'en tenait à ce prisme là, de la tribu et du fascisme, pour comprendre les ressorts politiques du Cameroun.

Cette approche manque de tant de nuances et le régard manichéen qu'elle jette sur son pays, épuise mal les frustrations, avérées, ou la forfaiture d'un régime qui se tient tout seul dans la fange.

D'ici, la réflexion nous vient qu'il existe une phraséologie de la dictature au pouvoir et une qui appartient à l'opposition obscurantiste à ce même pouvoir. Ces phraséologies nous donnent, pour la dictature, et promettent, pour l'opposition sauvage en face, une même asphyxie certaine. Elle s'annonce par ce refus de l'intelligence, cette manie de l'attentat à tout esprit de pondération, le souci, comme obsessionnel, de subjuguer, de tétaniser la détente de l'humain généreux, solidaire, ou favorable à la contradiction en leurs compatriotes.

Si Lapiro de Mbanga et Jean Bosco Talla devaient, eux aussi, être réduits à ne pouvoir plus trier parmi leurs soutiens, c'est que, en face, la mort a bien pris ses quartiers à Yaoundé, et les a accueillis déjà; mais vous attend surtout, vous, ses auxiliaires privilégiés, tel l'amant sa maîtresse.

Il est possible, malgré votre idylle avec elle, que notre terre chérie préfère une troisième voie.

@CIN: que se passe-t-il donc dans vos équipes? Il souffle depuis quelque temps des vents très fébriles par ici.
N'existe-t-il aucune responsabilité à promouvoir la haine, le sectarisme et l'extrémisme?
Dommage, dommage.
Arrestation de Jean Bosco, Brice Nitcheu: «Les Camerounais se fichent de l’honneur Paul Biya»
Correspondance
28 DEC. 2009
© Brice Nitcheu, CODE | Correspondance
 54 Réactions
"...L’arrestation du journaliste jean Bosco Talla, par la clique tribalo-fasciste au pouvoir est un ultime acte de désespoir d’un régime de prébendiers en fin de règne..."
L’arrestation du journaliste jean Bosco Talla, par la clique tribalo-fasciste au pouvoir est un ultime acte de désespoir d’un régime de prébendiers en fin de règne. Nous voulons ici dire à Paul Biya et ses affidés, qui croient qu’ils ont un droit de vie et de mort sur les Camerounais, que les temps ont radicalement changé, et que rien ne sera plus comme avant. Cette clique d’insatiables gargantuas prépare ainsi la réélection de Paul Biya, et cherche à se débarrasser de ceux qui peuvent mettre à mal les projets diaboliques de la pègre au pouvoir

Le chef d’accusation retenu contre le journaliste, à savoir « atteinte à l’honneur du chef de l’Etat » est d’autant plus insupportable, que Paul Biya n’a plus d’honneur à défendre. Un homme qui, avec femme et enfants, pille sans vergogne et détruit un pays dont il a la charge n’a plus d’honneur à défendre ; un chef d’Etat qui dilapide plus d’un demi milliards dans la luxure et les orgies dans un hôtel de la Baule n’a plus d’honneur à défendre ; un chef d’Etat qui financent les cercles sataniques en France, alors que les hôpitaux de son propre pays manquent jusqu’aux médicaments du paludisme, n’a plus d’honneur à défendre ; un homme qui a ruiné toutes les banques camerounaises et toutes les sociétés d’Etat héritées de son prédécesseur n’a plus absolument aucun honneur à défendre ; un homme qui est devenu la risée de la communauté internationale, à cause de son goût gargantuesque et immodéré pour la débauche n’a plus aucun honneur du tout ; un homme qui est impassible et insensible aux drames qui frappent son peuple par sa faute, comme le confirme son attitude irresponsable face à l’incendie du marché central de Douala, et toutes les autres tragédies fabriquées par le « Renouveau », a-t-il encore un honneur à défendre ? Un chef d’état qui soustrait ses propres enfants du système éducatif calamiteux qu’il a généré en 28 ans d’un règne désastreux , pour les envoyer dans des écoles huppées en Europe, laissant le système calamiteux pour les autres, n’est plus un homme digne; un homme qui loue tout un étage à l’hôtel Intercontinental à Genève, qui y passe plus de la moitie de l’année avec une escorte de courtisans fanatisés, se livrant au plaisir de la chair sans se soucier du désastre qu’il cause à son pays, est un homme indigne. En conclusion, parce que Paul Biya n’a plus aucun honneur à défendre, jean Bosco Talla ne peut être accusé de porter atteindre à son honneur

Le CODE loue le courage, l’audace et la résistance de Germinal face à la clique de jouisseurs impénitents au pouvoir à Yaoundé et annonce ici que des actions spontanées seront menées en Europe pour obliger ces irresponsables au pouvoir à remettre en liberté Jean Bosco Talla, ainsi que tous les prisonniers d’opinion, à l’instar de Lapiro de Mbanga

Comme Paul Biya ne peut se passer de ses séjours en Europe, nous lui conseillons de se rassurer que Jean Bosco Talla soit libéré, avant de s’aventurer dans un prochain long ou court séjour.

Le CODE réitère que Paul Biya est une calamité et un mauvais sort pour le Cameroun, et insiste que seule une insurrection populaire, peut mettre fin à son règne.

Brice Nitcheu
Secrétaire Exécutif du Code

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 5821 Réactions: 54 Transferts: 8 ]
Publicite

 54 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.