Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 30-Sep-2014 - 13h47
Recherche:    Web CIN      By
1248 visiteurs en ligne
Recrutement de 25000 jeunes: Les chiffres qui trahissent le tribalisme d'Etat
Le Messager
DOUALA - 02 Février 2012
© Alain NOAH AWANA | Le Messager
 62 Réactions
De jeunes diplômés issus de l'Ouest réclament un recrutement spécial. Ils estiment que les ressortissants de cette région représentent seulement 2% sur les 25 000 jeunes diplômés recrutés dans la fonction publique.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
Sansfrontiere
Malabo, Guinée Equa
  0
17-Feb-2012 05:52 EST
Je dis hein!! Kelkun reste à terre sa parti vient!!!Yémaléééé! Vous les jeunes de l'ouest là, vous étiez avec Pa Paul quand il voulait créer les emplois là? C'est vous qui le lui avez demandé? Quelqu'un fait sa chose vous êtes derrière vous mettez les lois? Ayiaaaaaah. Ya ba kwa'a ta'a double malchance ba! Mora wou a wou! Allez dire! Allez chier au bord comme dit Valérie Ndongo. C'est pas toujours vous que quand on dit RDPC, les Fotso et autres Kadji, bandits de la fiscalité de l'État vous donnent du riz pour soutenir Pa Paul et ne pas payer leurs impôts? Souffrez seulement comme ça. Sauf Dieu va sauver le pays là, même fessebook ne peut rien! Popol c'est pas Ben Ali hein! Même si Paul Biya a mis les Betis dans le réseau en laissant les autres derrière ça fait koi? On s'en fout!!! Non sensitika!! A yakayiéééé. COME AND SEE CAMEROON O BOSSO!!!!
Astuce2002
Figu
  0
16-Feb-2012 13:03 EST
Dans chaque écrit, on reconnait les valeurs de l'auteur. Je me rend compte qu'au Cameroun il n'y a que des gens limités incapables de discuter pour faire évoluer leur pays.
Sinon comment est ce que des gens qui se disent civilisés peuvent autant s'insulter et se haire?
La diversité au US est un argument de puissance et de domination sur d'autres nations mais chez les Cameroun
c'est un signe de malédiction.
Chaque parole de rejet de l'"étranger" est un signe malédiction et un blasferme pour celui qui la prononce. Aimez vos différence et capitaliser les pour devenir une nation forte.
Vos pères ont commis des erreurs ne les suivez pas dans l'erreur. Faut qu'au Cameroun on parle de malédiction de tribu comme on parle de malédiction du pétrole sous d'autre cieux.
"Comme on fait son lit, c'est de la même façon que l'on se couche". J'espère que ceci s'arrêtera à la guerre des mots, mais au commencement était la parole et elle est à l'origine de toute les guerres. Que le bami, le béti, le wadjo que sais-je encore gagne, c'est tout le monde qui aura perdu un enfant, un frère, un père,... et se sera rancune contre rancune, cri contre cri, mort pour mort jusqu'à ce que le fils de l'homme revienne.
A bon entendeur, salut.
Que Dieu vous bénisse tous
Lericheamerifricain
USA
  0
04-Feb-2012 17:03 EST
www.thecompoundeffect.com/downloads/The_Compound_Effect_CH1. %%% f

Voila un autre tuyau pour votre long voyage pour devenir un hollywood superstar.
Lericheamerifricain
USA
  0
04-Feb-2012 14:20 EST
Sentimental

Nlogbaba

www.howtowritescripts.com/how-to-write-scripts/index.htm


Courage. L'adversite est une opportunite pour toute personne qui voit grand. Vous ne saurez jamais ce dont vous etes en mesure de faire tant que vous n'avez pas essaye. Essayez. Essayez encore. Essayez toujours. Voila Vanessa qui se bat comme une lionne comme pour prouver que le courage n'a rien a voir avec l'age ou les titres.

Rappelez vous aussi A lire le bestseller international et une source d'inspiration, "Four Thirsty Men, Four Coconuts"
Lericheamerifricain
USA
  0
04-Feb-2012 14:09 EST
Mimi-B

Douala

Biensur que j'ai achete mon billet d'avion et supporter d'autres frais pour accompagner les lions indomptables au Malawi. Croyez-vous que le voyage dans un avion militaire etait gratuit? C'etait A cause de l'absence d'une ligne de transport commerciale entre le Cameroun et ce pays.
BEAU-CAM
Djen Bien Phu
  0
04-Feb-2012 11:57 EST
a chaque election presidentielle chaque beti a droit a 50 carte d electeurs pendant dans les refusent d inscrire les citoyens du nord ouest ouest sud ouest sur les listes electorales!!! pas le bep bep!! paul biya peut gagner 1e seule election au cameroun????????
e certain osent prononcer le mot democratie au cameroun!!!
BEAU-CAM
Djen Bien Phu
  0
04-Feb-2012 11:53 EST
l egoisme negre a l etat pure une seule tribu a droit a l emploie!!! le reste peut aller mourir
Sentimental
Nlogbaba
  0
04-Feb-2012 08:18 EST
@
Mimi-B

Douala 02-Feb-2012 14:36 EST
@Lericheamerifricain:

Toi qui sait ce que les jeunes camerounais doivent faire, tu as fait quoi? Tu nous montre fcb etc., Le blabla des camerounais de l'etranger...


Lerich,

Merci pour le tuyau, je viens d´aquerir les droits pour vendre l´histioire de Vanessa à Hollywood. Si tu as des contacts a Hollywood n´hesite pas a me dire.

Sentimentalement votre
Nofear
Bokito
  0
04-Feb-2012 04:41 EST
@Masfa:"Pour le reste, tout ce qui compte pour moi est ici.
Je ne partirais que contraint et forcé et les brigands en cravates le savent parfaitement. "
Quelle perte pour le Cameroun. J'espère que vous contribuez au développement de votre "ici"
Andem
Buea
  0
03-Feb-2012 16:10 EST
@Toukari+[
biensur le cv est une piece essentielle dans le dossier de rcrutement en général et pas seulement `a l'enseignement supéreur, et je crois c'est ce que Marly soulignait pour déplorer le fait que la premiere etape fut de faire remplir des fiches mettant l'accent sur le village plutot que privilégier les compétences. Mais je le repète, cette situation est propre à la procédure adoptée lors du recrutement des 25000, traditionnellement les candidats au poste d'enseignants a l'Université déposent un dossier dans lequel les pieces essentielles à l'appréciation de ses qualifications sont requises et examinées en conseil de département et de faculté avant recommendation pour une interview de recrutement devant un jury composé d'enseignants du departement dans lequel il sollicite un poste.
Marly
Bepanda
  0
03-Feb-2012 15:19 EST
L'homme

Ok allez y le premier.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 15:00 EST
Chien assis ou chien-assis ?

Il me faudra peut-être l'aide de Kankan ici ...Prends un, tu laisses l'autre !

Les tonneaux vides...
Masfao
UE
  0
03-Feb-2012 13:47 EST
C'est entendu!
Je ne tire jamais sur une ambulance, mon passé de croque mort sans doute!
Une toise en chien assis me suffit, votre toise!
En attendant, fidèle et harde, lisez!

Fin.
Lhomme
Lyon
  0
03-Feb-2012 13:37 EST
Marly
je pense que tu n as pas cerné ce que je voulais dire. Certes , cet espace est un lieu d'echange d'idées. mais je réalise qu'il y plutôt plus d'intrigues et de médisances que d'idées constructive. Si Chacun dit ce qu'il essaie de faire pour le cameroun et les difficultés auxquelles il est confronté, je pense qu'il y a lieu de proposer les idées constructives. Nous perdons beaucoup d'énergie à nous insulter, à ne rien dire qui soit positif pour l'avenir de notre pays et le devenir de la jeunesse. Voilà l'objet de mon post ici. point n'est besoin de m'attaquer à qui que ce soit.
Lhomme
Lyon
  0
03-Feb-2012 13:35 EST
Marly
je pense que tu n as pas cerné ce que je voulais dire. Certes , cet espace est un lieu d'echange d'idées. mais je réalise qu'il y plutôt plus d'intrigues et de médisances que d'idées constructive. Si Chacun dit ce qu'il essaie de faire pour le cameroun et les difficultés auxquelles il est confronté, je pense qu'il y a lieu de proposer les idées constructives. Nous perdons beaucoup d'énergie à nous insulter, à ne rien dire qui soit positif pour l'avenir de notre pays et le devenir de la jeunesse. Voilà l'objet de mon post ici. point n'est besoin de m'attaquer à qui que ce soit.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 11:10 EST
@ Rubicond Masfao ,

vous me trouvez fébrile. Avez-vous bien compris ce mot avant de l'écrire ? Un rubicon à franchir de nouveau pour vous, vu le lamentable état de votre lexique accroche-branches ?

Je cogne à peu près au vrai avec la même précision, la même densité que lorsque j'écris, Masfao... Le lot des authentiques rentiers, héritiers : préparés à affronter la basse pègre par une éducation physique et intellectuelle appropriée. Ce sera bien à mon heure, à mon lieu, à la façon que je déciderai, la rencontre, pour un bonheur que je vous garantis assez visible ensuite. Vous viendrez en témoigner ici même, j'en suis certain.

Le temps d'user encore un peu vos parchemins et l'érudition qu'ils apportent à vos fantasmes à chacune de vos demandes. La patience est fille de sérénité, je crois. A souffrir la malaria de votre prose en attendant, la fébrilité se pavane débile en plus.

Cette fois, vous êtes à peu près audible, mon clown ! Un post de Masfao sans embardée de sens, c'est si rare.

Il y a tout de même ces menus fretins de l'échange dont vous savez être. Je vous fais grâce de l'escroquerie habituelle, du charabia qui signe votre rapport de violeur aux rudiments de la ponctuation, de l'exactitude du sens donc :

"Dites bonhomme, que vous faites ici passablement fébrile ;
la rencontre n'a pourtant pas encore eu lieu? "

La suite, Babadi !
Toukari+[
California
  0
03-Feb-2012 10:41 EST
Andem,

Merci pour les precisions. Mais ne pensez-vous pas que fournir un CV devrait etre le premier critere a remplir en ce qui concerne le recrutement des enseignants dans les universites camerounaises?
Masfao
UE
  0
03-Feb-2012 07:32 EST
@nofear,

Avez-vous un ticket "gagnant" de cette grande loterie ethnique?

Pour le reste, tout ce qui compte pour moi est ici.
Je ne partirais que contraint et forcé et les brigands en cravates le savent parfaitement.

Je suis navré si le coup est bas et je promets de ne plus vous en porter mais, si vous ne comprenez pas, de grâce, faites appel directement à papa, maman, tonton, tata,...
Masfao
UE
  0
03-Feb-2012 07:22 EST
@keko,

Dans ce pays, c'est un régal de lire, d'entendre et de voir à l'oeuvre les encartés petits vendeurs de camelotes!

Dites bonhomme, que vous faites ici passablement fébrile ;
la rencontre n'a pourtant pas encore eu lieu?

Pour remplir des sots, par tant de sous-métiers, je suis passé. Si je me suis essayé en vain à la vie de croque mort, à mon âge, j'aime encore assez le toilettage canin.
Parfois contre quelques menu fretins mais souvent gratuitement (pour leur plaisir?), les bestiaux sont toilettés, pesés, toisés,...leurs maitres aussi!
Nofear
Bokito
  0
03-Feb-2012 05:29 EST
@Masfao, je ne réponds pas aux attaques en dessous de la ceinture. Je suis camerounais et je ne vois pas en quoi je ne devrais pas postuler pour des postes destinés à des camerounais.
Si pour vous travailler en dehors de son pays est gage de réussite, c'est pas le cas pour moi.
Nofear
Bokito
  0
03-Feb-2012 05:25 EST
@Marly, tu as raison le cv n'a jamais été demandé mais les diplômes oui avec le poste recherché. Je mets cette demande dans le compte du zèle du fonctionnaire qui m'a reçu.
Reçois donc mes excuses
Keko Bravo
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 04:33 EST
Mais, vu que pour vous, Kamto a pu avoir franchi le teint du visage rouge, le rubicond, plutôt que le rubicon, alors je vous accorde de prendre un gouvernement pour une administration.
Keko Bravo
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 04:30 EST
@Masfao,

Faut-il encore que j'aille prendre le texte en question pour montrer le niveau dans lequel se trouve un érudit autoproclamé, doté de parchemins bien acquis, en compréhension de texte ?

J'ai écrit ceci : "- Sous Biya le règne des hommes aux parcours académiques inattaquables. Maurice Kamto, professeur de droit, appartient à une liste assez remarquable d'agrégés des Universités entrés dans des gouvernements."

Vous en avez compris ceci : "Ah bon croyez-vous le tribalisme d'état sans conséquence?
Cette administration anormalement pléthorique ne rassemblerait que "des hommes aux parcours académiques inattaquables"?"

Mon bon clown, tirer sur le corbillard peut aussi me fatiguer. Je n'ai pas jugé utile de relever cet énième trait d'érudition feymaniaque que vous offriez à CIN. Mais là, vu que vous insistez dans le tragi-comique : un gouvernement, c'est à peu près autant synonyme d'administration que le chat l'est du lion. Mais, vu que pour vous, Kamto a pu avoir franchi le teint du visage rouge, le rubicond, plutôt que le rubicond, alors je vous accorde de prendre un gouvernement pour une administration. Question de parchemins mal acquis. Nous n'évoluons pas dans les mêmes univers d'expression et d'entendement. Vous êtes une petite frappe pour moi. De la racaille intellectuelle.

De nous deux ici, Masfao, c'est vous qui écrivez et réfléchissez en malfrat des parchemins ! Preuves à l'appui.

Au passage, ce tribalisme qui ne vous intéresse pas lorsque Sindjoun Pokam écrit, ce tribalisme qui n'existe lorsqu'il est question de Shanda Tonme, ce tribalisme là, vous le voyez bien de temps en temps.

J'ai bien parlé de parcours académiques inattaquables : vous êtes l'illustration parfaite de leurs contraires.

Voici ce que des parchemins bien acquis doivent permettre d'écrire, Masfao : "A sa décharge, pur produit du tribalisme d’Etat, l’individu se rassure autant qu’il peut et surtout comme il peut !"

Deuxième post, celui à Nofear :

"De la douloureuse exfiltration vers l'Occidentà la pléthorique administration-Etat-RDPC. "

Le clown en exhibition ! La suite, Babadi !
Marly
Bepanda
  0
03-Feb-2012 04:06 EST
L'homme
Je ne pense pas que cela nous avancera à quelque chose. Le but de cet espace est d'échanger des idées et de se construire mutuellement. Ce que chacun fait de sa vie en dehors de ce cadre ne regarde que son unique personne.

Mais si vous insistez tellement à vous l'honneur cher Monsieur.
Marly
Bepanda
  0
03-Feb-2012 04:03 EST
Nofear
Le communiqué pour le recrutement est encore disponible (Dites nous donc que comportait le dossier de candidature). On a jamais demandé de cv aux gens. Il n' y a qu'aux enseignants du supérieurs qu'on a demandé après la préselection. Pour étayer mes propos je ne vais pas vous dire que moi je l'ai fais ou pas ce n'est pas un argument.

Toukari
Dès le départ je me suis toujours demandée comment on peut sélectionner les gens sans cv. Qu'est ce qui permet dès lors de discriminer les candidats? L'ethnie manifestement puisque ces rubriques étaient largement reprise dans la fiche

Merci Andem
Et c'est à cette étape du filtrage que les CV ont été déposé. Mais il reste quand même que la première phase aurait éliminé des candidats brillants.
Menseroli
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 03:58 EST
à la fin cette méthode de choix selon le mérite est erronnée. C´est l´une des raisons pour laquelle l´Europe se croit plus méritante, car elle dit être plus intelligente. Les africains tombent dans un piége au lieu de redefinir leur jeu. Ce qui compte à la fin est la réalisation effective sur ce qui est utile (objet dont on a besoin pour son bien-être et non l´intelligence thérique qui n´apporte toujours rien à l´afrique et qui croit que sa pauvrété est dû à sa non compétence intellectuelle). Oú devrions nous amener les choses comme la philosophie, les lettres francaises anglaises ou je ne sais quoi, au lieu de definir les lettres bamilekés ou maka? On a encore du pain sur la planche. Alors la clé est de developper l´industrie et les autres suivent!!
Menseroli
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 03:48 EST
J´aurais pu déposer mon dossier, mais hélas. Je compte ouvrir ma propre faculté!!!!!
Menseroli
Yaoundé
  0
03-Feb-2012 03:44 EST
Si ces 3 régions ont raflé la majorité des candidats cette fois, on peut s´en féliciter, car dans le passé, je vous rappelle que l´Ouest venait toujours en prémière position. Si l´on voit toutes les facultés scientifique par exemple, elles sont dirigées soient par les bami ou anglo. Cela était positif dans la mesure où ces derniers ont favorisés uniquement leur ressortissant. J´ai entendu parlé de source bien certaine d´un doyen bami qui ne donnait des bourses étrangères qu´à ses proches. Ce phenomene ressort partout. C´est l´une des raisons pour lesquelles, on remarque qu´il y a bcp de bami et anglo bien formés. Je pense que si on fait comme cela pour une prémière fois, on leur donne seulement l´occasion aussi d´émerger.
Alors faite les statiques même du passé pas seulement du présent!
Andem
Buea
  0
03-Feb-2012 01:32 EST
@nofear, Lhomme
Il ne me semble pas que Marly soutienne la facon dont les recrutements se sont déroulés, il a simplement expliqué la procédure spéciale pour les 25000 et dans le cas des enseignants du supérieur il y a eu beaucoup de critiques (le Ministre de l'Enseignement superieur lui même a contesté le fait qu'on recrute des enseignants directement de la primature, sans impliquer son departement raison pour laquelle il y a eu une second phase de filtrage au MINESUP) .
@Toukari
Les recrutements traditionels dans les universités camerounaises se font toujours par voix du conseil d'administration, après audition de chaque candidat par une comission d'enseignants mise sur pied par les départements scientifiques et dans laquelle siège un représentant du Recteur. Même le MINESUP ne peut recruter quelqu'un et l'envoyer directement dans une université, si son dossier a été déposé directement au Ministère il passera par le CCIU.
Toukari+[
California
  0
02-Feb-2012 19:40 EST
Marly
"Mon unique propos ici des de dire que ce recrutement ne reposait pas sur les competences"

Le recrutement dans les universites devrait toujours reposer sur les competences et c'est vraiment dommage de constater que cette regle elementaire ne soit pas respectee en ce qui concerne le recrutement dans les universites camerounaises.
Masfao
UE
  0
02-Feb-2012 18:25 EST
@nofear,

De la douloureuse exfiltration vers l'occident à la pléthorique administration-état-rdpc.
Vous avez là toutes vos chances!
Vive la "loterie" ethnique!
Nofear
Bokito
  0
02-Feb-2012 17:56 EST
"On a demandé des CV après la présélection des candidats comme enseignant à l'université, au moment où les présélectionnes déposaient un dossier à l'enseignement supérieur, un quasi dossier d’intégration, puisque il était demandé de fournir fiche antilope et individuelle. La sélection initiale de ceux-ci ne reposait que sur cette fiche de candidature
Pour ma part je voulais simplement expliquer à Andem qu'on a finalement recruté (ou présélectionné pour faire plaisir à Nofear) les gens assez arbitrairement puisque sans cv."
Si tu voulais me faire plaisir, c'est raté. Un coup tu dis qu'on a demandé le cv, un coup on n'a pas demandé.
On voulait 25000, de tous les niveaux donc il fallait fournir un dossier de candidature complet. Puisque je te dis que je l'ai fait, tu peux m'accorder au moins le bénéfice du doute non?
Masfao
UE
  0
02-Feb-2012 17:13 EST
Aussi longtemps que durera la forfaiture, nous aurons des saillies de ce genre.
Aussi longtemps que le mérite, le seul mérite individuel n'aura pas la primauté dans le choix des Hommes et que certain(e)s seront "admis" sans jamais avoir été présents aux "concours", nous entendrons de tels gémissements.
Le grand désastre est aussi un méticuleux détricotage de la nation et de la république (enfin ce qui en reste).

Je vous livre une récente affirmation digne des vendeurs de camelotes: "Sous Biya, le règne des hommes aux parcours académiques inattaquables."
A sa décharge, pur produit du tribalisme d’état, l’individu se rassure autant qu’il peut et surtout comme il peut!
Lhomme
Lyon
  0
02-Feb-2012 17:09 EST
Marly

je demande tout simplement que chacun nous dise sa réalistation pour resorber le chômage. Laissons l'histoire Bam's pas Bam's, Que même ces Bam's disent qu'est ce qu'ils oint déja fait au pays.
Marly
Bepanda
  0
02-Feb-2012 17:01 EST
L'homme
On ne va pas se raconter ici tout de même.
De plus l'article en lui même incitatif des réactions que vous pointez.
Pour ma part je voulais simplement expliquer à Andem qu'on a finalement recruté (ou présélectionné pour faire plaisir à Nofear) les gens assez arbitrairement puisque sans cv.
Marly
Bepanda
  0
02-Feb-2012 16:54 EST
Nofear
On a demandé des CV après la présélection des candidats comme enseignant à l'université, au moment où les présélectionnes déposaient un dossier à l'enseignement supérieur, un quasi dossier d’intégration, puisque il était demandé de fournir fiche antilope et individuelle. La sélection initiale de ceux-ci ne reposait que sur cette fiche de candidature. Expliquez moi comment on peut décider que X est plus compétent que Y sur la seule base d'une fiche de candidature ?

Pour les autres ministères il y a eu une seule sélection qui ne reposait que sur la seule fiche de candidature
Lhomme
Lyon
  0
02-Feb-2012 16:48 EST
Vous passez tous à côté du vrai problème qui reste celui du chômage des jeunes au Cameroun. Combien êtes vous sur cette toile à avoir créer un seul emploi au pays? Bande d'incapables, même pas un call box, même pas une moto pour ne pas dire "opep". Tous ce que vous savez faire ici C,est attendre les articles bidons sur les ethnies, les fesses pour faire valoir vos contributions tordues et proférer les insultes. Que chacun dise ce qu il a fait pour employer au moins un enfant ne serait ce qu'au niveau de sa famille. je vous attends!!!!!!!!!!!!!!!!
Mimi-B
Douala
  0
02-Feb-2012 16:33 EST
Lericheamerifricain:
Je pensais que tu avais acheter ton billet pour aller voir les Lions au Malawi... Le ndjoo ce n'est pas bon, hein brother.
Post-Biya
Ndom
  0
02-Feb-2012 16:19 EST
J avoue que le cynisme Bami va trop loin.

- 70% du Centre-Sud-Est et...le Grand Nord...Ce sont la des provinces? Pourquoi ne pas aussi les dissocier.
- Cette analyse suit t elle le patronyme ou plutot le lieu de naissance.
Si c est par le patronyme, il serait difficile de savoir l origine de la province au regard du brassage actuel de la population. Aussi, Si on a un nom bami et on a toujours reside a Yde ou Dla, est- on vraiment de l Ouest?
Si cela suit le lieu de naissance, je rappelerais que les Deido sont eux meme minoritaires desormais a Dla, une ville qui a les maires Bami dans pas moins de 2 des 5 mairies. A Yde, les Bamis represente une forte proportion de la jeunesse estudiantine.

- 2% de Bami c est meme quoi? Apres ce sera 0.3% de Bafang, 0.1% de Bafoussam, 0.05% de Balevin..qu on va comparer a 3% de Littoral alors que le Littoral c est les Bami, Douala, Bassa...a 40% du Centre soit les Bamis, Manguissa, Yezoum, Mvele, Bassa...

- Au dela de cette analyse, a voir la legerete de ces stat et meme de la malhonnettete manifeste des donnees, c est a se demander si ces paresseux et cupides journalistes et membres d association 'des milles Coline" pouvaient prendre la peine d eplucher (au cas ou ils avaient les donnees du recrutement) ces listes des 25000.

-Avez vous deja pris la peine de parcourir l Ecole Regionale des Stat de Yde? Faites de meme et vous comprendrer que cela ne genera pas les auteurs de cette initiative

@ Mes freres de l Ouest, je le repete ici tout le temps. Vous vous attirez les haines de ce monde qui souffrent deja trop pour rien. Un sujet comme celui ci et presente comme tel demontre votre cupidite et hypocrisie. Cela ne m etonnera pas qu on s attaque a vous alors que le veritable probleme de ce pays est ailleurs. Faites profil bas. Et soyez fiers de ce que vous avez de ce pays comme avantage que d autres, meme pas de pres n ose reclamer.
Lericheamerifricain
USA
  0
02-Feb-2012 15:48 EST
Mimi-B

Douala

Avec quoi vous supportez les lions? Au moment OU beaucoup de Camerounais doutaient des lions alors que la Fecafoot etait geree par un comite provisoire, j'ai fais partie d'une petite delegation ayant voyage dans un vieux avion militaire avec les lions pour les accompagner au Malawi ou ils ont battu le pays d'acceuil.
On ne supporte pas les lions avec des bavardages sur internet ou devant les bars. Je m'abstiens de te parler de mes realisations actuelles ou passees au Cameroun. Etre A l'etranger ne signifie pas qu'on ne peut pas apporter des contributions concretes sur le terrain.
De nombreuses entreprises actives au Cameroun ont leur siege A l'etranger. Et meme vos BenSkins , savez-vous qui introduisent ces produits au pays? Savez-vous qui les financent?

Ce qui a ete realise par un homme peut etre realise par un autre homme qu'il soit Camerounais ou non A moins que vous continuez A distraire les gens avec debats qui ne profitent A personne
Nofear
Bokito
  0
02-Feb-2012 15:41 EST
@Marly:"A la place des CV on a demandé une fiche de candidature où il fallait indiquer ses origines et ceux de ses parents. " je ne suis pas d'accord car j'ai postulé pour un poste dans des universités, j'ai bel et bien déposé un cv. CV qui faisait partie des documents à fournir.
Marly
Bepanda
  0
02-Feb-2012 15:03 EST
Je pense que la relation qu'entretient le gouvernement avec le peuple souffre d'une absence de communication bien qu'il existe un ministère en charge de ces questions.

Il ne serait pas superflu qu'on explique souvent le sens des décisions, les processus qui conduisent aux résultats et ou aux échecs. L’État doit faire preuve de pédagogie.

Autrement il y aura toujours des incompréhensions et des réclamations plus ou moins maladroites.
Marly
Bepanda
  0
02-Feb-2012 14:54 EST
Andem
Mon unique propos ici des de dire que ce recrutement ne reposait pas sur les compétences. Pour le reste à savoir si oui non on doit recruter spécialement des bamilekés ne me parait pas digne d'être discutés ici.

Le taux de chômage est de 70 % au Cameroun et il touche tout le monde.
Mimi-B
Douala
  0
02-Feb-2012 14:36 EST
@Lericheamerifricain:

Toi qui sait ce que les jeunes camerounais doivent faire, tu as fait quoi? Tu nous montre fcb etc., Le blabla des camerounais de l'etranger...

Nous ici, on supporte les Lions, on fait le bensikin etc.
Lericheamerifricain
USA
  0
02-Feb-2012 14:17 EST
Ne pas etre recrute A la fonction publique Camerounaise peut etre une benediction pour toute personne qui voit grand.

Les documents d'introduction en bourse de Facebook, creee par un jeune Americain de 20 ans il y a moins de 10 ans ont ete remplis hier.
Apres son introduction en bourse cette entreprise d'un jeune qui n'a que 26 ans pesera eviron 100 milliards de dollars soit cinq fois le PIB du Cameroun.

Aux jeunes Camerounais, identifiez un probleme important, developpez une solution efficace et vendez cette solution comme le bestselling international, "Four Thirsty Men, Four Coconuts" a travers le monde. Le monde entier est un gros marche qui attend vos idees originales.
Andem
Buea
  0
02-Feb-2012 14:04 EST
Marly,
je suis tout a fait d'accord avec toi sur la question de la procedure de recrutement pour l'enseignement superieur, qui n'a malheureusement pas permis de doter les departements de personnes qualifiées afin d'animer la recherche de meme qu'assurer des enseignements de qualité. Je voulais ressortir dans mon precedent message le fait qu'il y a des bamilékés qui ont bénéficié d'avantages dont plusieurs non bamilékés n'avaient pas, et si on ne voulait pas du tout des bamilékés à ces postes on aurait facilement trouver raison dans le fait que les quelques candidats recrutables n'avaient pas le diplome terminal. Par ailleurs si vous téléchargez la liste des personnes recrutées qui se trouvent encore sur le site du minfopra vous vous rendrez compte que le probleme souligné ici est un faux problème. Enfin, plusieurs personnes ont refusé de déposer leurs dossiers parceque leurs cousins, cousines, oncles, etc. vivant á l'etranger leurs ont recommendé de ne pardre leur temps car ils ne seront pas recrutés étant bamilékés. Ne nous faites pas croire qu'on recrutera des gens sans avoir vu leurs dossiers! Que ceux qui furent sceptiques au depart déposent leurs dossiers dans la procédure en cours aux services du gouverneur, mais qu'ils ne pensent pas qu'on va les privilégier car personne n'a empeché qu'ils deposent leurs candidatures lors de la premiere vague de recrutement.
Kamrey
Aposkla
  0
02-Feb-2012 13:53 EST
je reclame que 1,5 % soit reservé au candidats originaires de Baham comme moi , c est meme koi ca
BEAU-CAM
Djen Bien Phu
  0
02-Feb-2012 13:32 EST
ALAIN NOAH AHANA va te faire voir ailleurs!!! tu est qui meme pour porter 1 quelconque probleme de la region de l ouest sur la place mediatique??? corrompus de sang!! l %%% qui t as achete echouera dans sa magouille!!!
effectivement il existe un tribalisme d etat au cameroun qui a pris des proportions tres tres inquietante , 1e seule petite tribu qui a eut les faveur du colon domine tout, nous denoncont cela , e un jour cela prendra fin.
ALAIN NOAH AWANA va te faire foutre avec ton torchon
Marly
Bepanda
  0
02-Feb-2012 13:20 EST
Andem
Ce recrutement n’obéissait pas au recrutement habituellement consacré dans les universités. Il est normal qu'on y trouve de telles anomalies puisque les fonctionnaires de la fonction publique qui ont recruté ne se sont pas appuyés sur les cv, comment pouvait-il connaitre les cursus des uns et des autres? Il ne pouvait donc pas tenir compte de l'expérience des uns et des autres et c'est déplorable.. A la place des CV on a demandé une fiche de candidature où il fallait indiquer ses origines et ceux de ses parents.

D'autre part, dans certaines facultés, lorsque le recrutement part du département,certains doyens que j'éviterai de nommer ici imposent leurs neveux. Donc...
Mimi-B
Douala
  0
02-Feb-2012 13:15 EST
@Andem:

Dans la logique du village, un bamileke avec Master de Dschang est superieur a un Anglo avec PhD. de Hollande. C'est ca qui est la verite. Son recrutement est donc normal, puisqu'il fait partie de la region la plus diplomee magouilleusement du pays.
Andem
Buea
  0
02-Feb-2012 12:37 EST
A force de chercher le diable partout y inclu là où on n´imagine pas le trouver, il ne fait pas de doute que ceux qui se pleignent tout le temps finiront par devenir la risée du monde entier même quand ils poseron un problême avéré. je voudrais dire á mes frères de l´Ouest qu´il y a également des gens du centre, Sud et des anglophones que estiment que le recrutement dans certains domaines n´a pas respecté la compétence et qu´on a pris des bamilékpes qui ne méritent pas. Si je prend comme illustration le cas de l´enseignement supérieur et l´Université de Buea en particulier, le département de Physique s´est vu imposer 3 candidats au poste d´enseignant dont 2 bamilékés (un Bayangam et un Baham) titulaires du DEA, et un anglophone titulaire d´un Ph.D. de Hollande. Pourtant tous les candidats au poste d´enseignants qui avaient déposé leurs demande directement au département avant le lencement des 25000 (il y avait 6 au total titulaire d´un Ph.D.), avaient été encouragé à postuler dans le cadre des 25000 car le departement n´etait plus sûr de pouvoir recruter par voix du conseil d´Administration de l´Université comme il se doit. Parmis ces 6 candidats un sel a été pris et il s´agit du seul anglophone du lot, les 5 autres étaient des candidats du centre (2 bon dossiers avec des publications dans des revues scientifiques côtées), 2 bassa et un bamiléké (qui lui non plus n´a pas été retenu). Curieusement les c andidats envoyés au departement ont tous des relations soit au MINRES (Ministère de la recherche scientifique) ou au MINESUP. le departement a deja exprimé son dessacord car en quoi un master peut contibuer au rayonnement scientifique d´un departement?
Abakuk
Montréal
  0
02-Feb-2012 12:29 EST
@ Horus

Quand on tient ce genre de discours, faut pas s'étonner que le reste du pays vous regarde avec méfiance. Faut apprendre à parler pour tout le monde, ne serait-ce que pour des besoins stratégiques. C'est la meilleure façon d'obtenir l'adhésion. Les Bamiléké ne soumettront personne au Cameroun. Il faut sortir de ce réflexe.
Horus
Lolodorf
  0
02-Feb-2012 12:18 EST
Regardez moi ces enflures ! Il crient partout que les bamilékés ont envahit tout le Cameroun et trouvent normal qu'ils ne représentent rien dans les recrutement de l' administration ! Et quand ils le font remarquer, on leur attribue tous les les noms d'oiseau.
Un des "arguments" les plus débile est : ils ont déja l' économie"... comme si l' organisation socio économique était un cadeau ou chaque groupe s' attribue une fonction de manière arbitraire.
Quelle est la loi qui empèche à tout camerounais de s' investir dans le commerce ou les affaires ?
Certains dorment au premier rang en se grattant le ventre pour ne pas dire autre chose pour ensuite réclamer toutes sortes de protections , passes droits et avantages qu' ils appellent "droit des minorités" ou "quotas dans l' administration". S les concours au Cameroun se passaient dans l' équité et la transparence, il n'y aurait pas de problème, mais voilà, certains ont fait de leurs complexes une armes pour régler leurs comptes et instaurer la médiocrité et le favoritisme dans tout l' appareil d' Etat.
Demain quand on décrira une administration incompétente, corrompue et sclérosée, les mèmes hurluberlus viendront pointer du doigt les bamilékés.
Bien sur il n'y a pas que les bamilékés qui subissent cette politique de recrutement grossière, mais c ' est envers eux que cela est le plus visible.
Abakuk
Montréal
  0
02-Feb-2012 12:17 EST
Premièrement, comment les soi-disant jeunes de l'Ouest ont-ils eu ces chiffres ? Deuxièmement, quand est-ce que nos frères de l'Ouest apprendront-ils à parler pour tout le monde et pas seulement pour leur groupe ? De jeunes diplômés universitaires dans mon village, Beti pure sang, ont présenté ce concours et ne l'ont pas eu. Pas un seul ! Ethniciser le problème comme le font nos amis de l'Ouest empêche de se poser les vraies questions qui concernent le népotisme et la corruption dans notre pays. Les adeptes aussi bien que les victimes de ces fléaux se recrutent dans toutes les ethnies, dans la fonction publique comme dans le secteur privé.
Boomerang
Ngola
  0
02-Feb-2012 12:12 EST
Et en plus il ment éhontément. Comment peux tu d'entré de jeu déduire de la region d'origine de tel ou tel puisque tu n'a pas le fichier? On cherche Kenfack, Zeufack, Tchagafack, Foulefack et on additionne.
Pauvre %%% !!
Attiend44
UK
  0
02-Feb-2012 12:08 EST
Hmmmmmmmmmm

"La recherche de l'Aripecd concernant le recrutement de 25 000 jeunes diplômés dans la fonction publique camerounaise a constaté de graves «irrégularités dans la présélection des candidats». Par ordre de recrues définitives en termes de pourcentage, les régions du Centre, du Sud et de l'Est enregistrent à elles trois 70% des jeunes recrutés, si l'on s'en tient à cette étude. Ensuite, l’on a le septentrion (Adamaoua, Nord et Extrême-Nord) qui vient en 2e position avec 17% des recrutements. Les deux régions anglophones du pays, à savoir le Nord-Ouest et le Sud Ouest, occupent la troisième place avec .8%. Le Littoral est 4e avec 3% tandis que l'Ouest vient en dernière position avec à peine 2%. "

D'ou mon frere TAZO tient-il ces chiffres ? Qui les lui a donne ? Ou alors les a-t-il invente ?

pauvre mon pays le cameroun
Akama
Très Loin
  0
02-Feb-2012 11:52 EST
Pourquoi même ces 2% ? ils tiennent déjà l'économie du pays et ils savent faire le commekse, ils ont de l'akgent, ils veulent encore quoi?

décidément, ils pleurnichent partout, sur tout et pour rien. Quel peuple!
Dictateur_degage
Canada
  0
02-Feb-2012 11:31 EST
Il y a anguille sous roche,car les bam's à eux seuls représentent 70% des diplômés du Cameroun.Alors tirez vous même vos conclusions!
Kingfotolly
PARIS
  0
02-Feb-2012 11:23 EST
Les bamilékés nous font c h i e r ...si on recrute pour les bami , on va le faire pour les bassa, pour les mbororos, pour les pygmées? c toi qui va payer? fainéants pleureurs eternels. Paresseux, on va vous fouetter...
Mimi-B
Douala
  0
02-Feb-2012 11:18 EST
Bref du Cameroun, a savoir: Ouest, Nord-Ouest et Sud-Ouest occupent 10% !

On peut meme dire que l'Ouest, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest et le Littoral occupent 13%...

On regroupe certaines, on dissocie d'autres afin d'arriver a son objectif. C'est cela la logique du Village.
Bob Gomy
Douala
  0
02-Feb-2012 10:48 EST
""«Raison pour laquelle nous demandons au président de la République de décréter à titre exceptionnel un recrutement spécial des jeunes diplômés dans certaines régions camerounaises qui ont enregistré moins de 3%».""

Mr Tazo, vous nous prenez pour des boutoukous n'est-ce pas? Pourquoi ne pas dire une fois; et clairement que vous demandez au chef de l’État de décréter à titre exceptionnel un recrutement spécial pour les jeunes diplômés bamilékés(vos frères), %%% con!!! Parce que lorsqu'on regarde vos stats, seule la région de l'Ouest à moins de 3% parce que le Littoral en a 3 donc n'entre pas dans vos revendications, vieux tribaliste!! Pensez-vous que moi qui suis du Littoral, je suis fier que ma région ait seulement 3%? Pensez-vous que les autres sont aussi satisfaits? Vous voulez même quoi enfin les bam's? Toujours en train de pleurnicher.
Recrutement de 25000 jeunes: Les chiffres qui trahissent le tribalisme d'Etat
Le Messager
DOUALA - 02 Février 2012
© Alain NOAH AWANA | Le Messager
 62 Réactions
De jeunes diplômés issus de l'Ouest réclament un recrutement spécial. Ils estiment que les ressortissants de cette région représentent seulement 2% sur les 25 000 jeunes diplômés recrutés dans la fonction publique.
L'exposé s'est déroulé au siège de la Fédération nationale des organisations non étatiques (Fenone) à Yaoundé en fin de semaine dernière. La rencontre, organisée par «l'Association éducation pour tous et renforcement des capacités professionnelles des diplômés» (Arifecd), visait essentiellement à présenter la démocratie camerounaise comme principale source de malaise social des jeunes. André Tazo, président national de l'Aripecd, qualifie à ce titre le chef de l'Etat Paul Biya de «péripétie politique douée de tribalisme régional, présentant la théorie libérale sur fond de concepts socialistes». Cette description, selon lui, vient principalement du fait que les jeunes diplômés camerounais sont victimes des crimes économiques pour la création d'emplois.

La recherche de l'Aripecd concernant le recrutement de 25 000 jeunes diplômés dans la fonction publique camerounaise a constaté de graves «irrégularités dans la présélection des candidats». Par ordre de recrues définitives en termes de pourcentage, les régions du Centre, du Sud et de l'Est enregistrent à elles trois 70% des jeunes recrutés, si l'on s'en tient à cette étude. Ensuite, l’on a le septentrion (Adamaoua, Nord et Extrême-Nord) qui vient en 2e position avec 17% des recrutements. Les deux régions anglophones du pays, à savoir le Nord-Ouest et le Sud Ouest, occupent la troisième place avec .8%. Le Littoral est 4e avec 3% tandis que l'Ouest vient en dernière position avec à peine 2%.


Pourcentage équitable

«Raison pour laquelle nous demandons au président de la République de décréter à titre exceptionnel un recrutement spécial des jeunes diplômés dans certaines régions camerounaises qui ont enregistré moins de 3%». En clair, le président de l'Aripecd et ses camarades estiment que Paul Biya doit ordonner un autre recrutement spécial qui sera exclusivement réservé aux jeunes diplômés originaires de la région de l'Ouest. D'après l'exposé d'André Tazo, des consignes avaient été données à trois personnalités par les députés: le président du comité technique de recrutement, l'ex ministre de la Fonction publique, Emmanuel Bonde, et le chargé de recrutements, Jules Doret Ndongo, ex secrétaire général des services du Premier ministre. II leur avait été demandé d'effectuer un recrutement par pourcentage équitable dans les régions, en clarifiant les départements et les arrondissements.

Apparemment, ces consignes n'ont pas été suivies. Du moins si l'on s'en tient à la déclaration de l'Aripecd. Mais, il ne s'agit pas pour cette association de dénoncer les «irrégularités» dans ces recrutements. Il est question plus que jamais pour le président de la République au pouvoir depuis 29 ans, de revoir une fois pour toute, sa gestion des affaires de l'Etat. L'Aripecd estime en effet que cela fait des «décennies que sa politique qui repose sur des nominations à des postes clés du gouvernement est marquée par un tribalisme scientifique». Cet état de chose, soutient André Tazo, entraine la dépersonnalisation et par conséquent l'insatisfaction et l’ostracisme. Ce qui a des impacts négatifs comme la désorganisation sociale consécutive au chômage chronique des jeunes.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 10190 Réactions: 62 Transferts: 5 ]
Publicite

 62 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.