Javascript Tabs Menu by Deluxe-Tabs.com
Dernière mise à jour: 31-Oct-2014 - 10h37
Recherche:    Web CIN      By
1835 visiteurs en ligne
Infrastructures: La Présidence veut torpiller l'autoroute Yaoundé - Douala
Click to jump to 'Repères'
YAOUNDE - 04 AVRIL 2012
© Parfait N. Siki | Repères
 46 Réactions
Une réunion tenue mercredi 29 mars au secrétariat général de la présidence de la République remet en cause le projet, au moment où 284 milliards de financement ont été mis à disposition par Eximbank China.
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Votre Réaction (Max.: 3000 caractères)
CIN_Id * (max. 20 carac.)
Register HERE !
Mot de passe *
I forgot my password
Localité * (max. 20 carac.)
E-mail *
( * ) : Champs obligatoires
FeuCameroun
Yaoundé
  0
09-Apr-2012 10:11 EDT
Nous africains, arrêtons d'être des victimes!
Un investissement à longterme dans les infrastructures stratégiques au prix du marché en vigueur n'est jamais perdu et celui-ci conduit rarement au surendettement d'un pays.
Le cameroun merite mieux que des mesurettes. Une autoroute de 80km a un prix se méfiant de toutes concurrences???? et puis quoi encore!!!
FeuCameroun
Yaoundé
  0
09-Apr-2012 09:54 EDT
Si la question est de savoir si le cameroun a besoin d'autoroutes?
La réponse est assurement OUI, pour des multiples éffets de léviers pour l'économie et le bien être de la population.
Mais, il ne suffit pas de construire une autoroute pour arrêter les accidents et pour qu'elle crée les effets de leviers necessaires. Il faut l'accompagner des structures de gestions necessaires à son fonctionnement (Une adminsitration non corrumpue = de vrais contrôles techniques qui éliminent des voitures poubelles, une police non corrumpue , de vrais permis de conduire et autres.....). Sans tout cela, l'autoroute risque de produire l'effet inverse: encore plus de morts et autres .
Pour moi, la question est au niveau "des mésurettes de projets mises en place pour toujours entretenir le complexe d'infériorité et d'ex-colonisé toujours victime afin de justifier de l'incompétence et la paresse chronique de Paul et sa clique.
Avec de telles mesurettes, on nous laisse croire que la question est au niveau du coût, du financement et au niveau des pays constructeurs ( la chine, la France ou autres pays) et que le cameroun n'a pas droit à autres choses que ça.
La question est beaucoup plus profonde que ça: Est ce que Paul Biya et sa clique sont capables de voir au delà de leur nez et de se defaire de ce complexe d'inferiorité d'ex-colonisé (toujours s'érrigé en victime) avec le quel il justifie tout?
1- L'endettement n'a jamais conduit et ne conduire jamais à l'expropriation des habitants d'un pays (Les USA, la Grece,L' ITALIE et Autres). Cela me rappelle certains Camerounais qui ont parié le declin de l'europe pendant la crise de l'endettement en Europe. Ils ont beaucoup rêvés. Un exemple: demandez au Chinois d'aller reclamer la propriété des terres américaines ou grecque parcequ'ils sont des financeurs de la dette souverraine américaines ou grecque. Les USA et la grece ont benéficiés du financement des infrastructures améliorants la vie de leur population, le reste ne sera plus qu'une question de chiffres et d'éponges. L'europe a obligé aujourd'hui les investisseurs privés à s'assoire sur la moitier de la dette.
Le comble est que quand le reste du monde finançait des projets au cameroun, Paul Biya et sa clique aidés de quelques opportunistes occidentaux isolés ont détournés la presque totalité des fonds pour les déposer dans les banques européennes. La meilleure banque étant celle qui a le moins de liquidité possible dans ses caisses (vous pouvez imagné le reste: construction des autoroutes en Grèce et autres....).
2- Alors Paul Biya, si tu peux construire autant d'infrastructures que necessaires par la dette. je t'y encourage.
Mais comme je sais que je m'adresse à un grand père avec une mémoire qui commence à lâcher, c'est parler à un chien des risques de changes sur marché monétaires.
Alors je lance un appel à tous les Camerounais de se reveiller, de sortir de ce complexe et d'arrêter d'être des victimes.
Nous af
Africain2
Yaounde
  0
09-Apr-2012 09:36 EDT
Ce Robert Nkili doit être 'l'expert du régime en "démontage". Un jour il avait démonté l'avis des américains sur les montants des salaires lors de la construction du pipeline sous le fallacieux prétexte "qu'un technicien ne devait jamais toucher plus qu'un ministre". Résultat : le volume de l'investissement américain, au bénéfice du marché local, avait été réduit à la portion congrue et le pipeline Tchad-Cameroun est devenu le pipeline le plus moins cher du monde à ce jour.

J'ai bien l'impression que ceux qui nous dirigent souhaitent que l'Histoire leur attribue la note 00/20 !

Apparement ils ne veulent rien faire de bon !
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 07:53 EDT
Cher Jojo, tu vois que lorsqu'on y regarde bien il y a de quoi étouffer. Je n’avais pas voulu trop dire. Merci, de continuer à piocher, le Cameroun a besoin de ta réflexion. Aujourd’hui on peut tout comparer, l’information est là. Nous ne sommes pas bêtes et on ne doit plus se moquer de nous. Protégeons les générations futures.

Mon frère du Congo, tu vois bien les choses. C’est tout cela qui nous fait mal, et ils continuent à enfoncer le Cameroun. Au lycée on nous avait appris que le Zaïre et l’Afrique du Sud étaient des « scandales géologiques ou miniers ». Leur sous-sol regorge de tant de richesses que cela défie l’entendement. Ce qui fait mal c’est ce qu’on en fait.

J’applaudis les infrastructures construisent par les Chinois en échange de mines, mais je crois qu’il faut faire très attention, car après l’occident la Chine réclame son tour pour piller l’Afrique. On peut estimer le cout d’une route, mais pas celui d’une mine. Exemple : une route, des hôpitaux pour 300 milliards de FCFA, que sais-tu de ce que vaut la mine ? L’expérience m’a montré que la mine vaut probablement 100 fois plus. Creuse un peu et tu vas voir. Donc ce n’est pas si simple.

Tu me diras « au moins les infrastructures seront là, et c’est mieux que rien ». C’est vrai mais penser comme cela c’est manquer d’ambition.

Le Congo pouvait accorder aux Chinois des concessions minières a des conditions « d’amis » et utiliser leurs revenus comme garanties pour le financement d’infrastructures. Seulement tu vois, les chinois sont très durs, ils n’ont pas confiance aux gouvernements africains. Soit vous payez, soit il n’y a rien… ou alors, cédez vos mines. Malin n’est-ce pas ?

Toutes les grandes nations sont bâties sur l’ambition et non sur l’à-peu-près. Vois-tu, cette meme Chine aujourd’hui soumet le monde à son diktat pour les métaux rares, dont elle est le premier producteur mondial. Les prix sont fous. Pour rien au monde, la Chine ne concèderait une mine en échange d’une infrastructure. Ils ne sont pas fous. Mais si les africains le font, pourquoi ne pas en profiter, n’est-ce pas ?
Jojojames99
What's The Point?
  0
09-Apr-2012 07:26 EDT
''[...] un prix unitaire de 2,8 milliards le km d'autoroute, qui inclut les études et la conception d'une infrastructure d'une largeur trois fois supérieure à une route ordinaire et de deux fois deux voies.''

Je m'interroge: Entre Yaoundé et Douala, quelle est la nature du relief?
Que nous enseigne la topographie du terrain qui s'étale entre ces deux grandes villes du Cameroun?

Si je pose la question, c'est parce que je lis dans ce compte rendu élaboré par le journaliste Parfait N. Siki qu'un kilomètre d'autoroute (TTC/Tout Travaux Compris) va coûter 2,8 milliards de F. CFA aux contribuables camerounais.

N'est-ce pas un peu cher payé, si l'on considère que le site de construction de cette autoroute ne se situe pas en zone urbaine?

Si en plus, l'on vient nous confirmer que le site de construction de cette hypothétique autoroute est une zone facile (pas accidentée, pas de roche énorme à exploser/creuser, etc...), alors, que l'on me permette d'émettre un avis sur la facture que le contribuable camerounais devra régler sur les 80km/100km de la première phase des travaux.

Car, d'après une analyse comparative du coût moyen de construction des autoroutes à deux fois deux voies en vigueur en Europe en 1998 (oui, c'est vrai, ça date un peu de ...seulement 14 ans), il apparaît que le coût de construction d'une autoroute (hors zone urbaine, et en site facile) -- du type de celle discutée ici -- était de 1,1 milliard F. CFA, soit 1,8 million € par kilomètre au Portugal. L'inflation est prise en compte...

Les Chinois qui nous proposent le même kilomètre, hors zone urbaine, et en site facile (la confirmation des géographes/topographes?) à 2,8 milliards, la facture n'est-elle pas un peu salée?

Pour finir, en ce qui concerne les manoeuvres dénoncées de la Présidence dont le but est clairement de faire avorter le projet, plus rien ne devrait étonner les Camerounais venant du régime Biya.

Il est au pourvoir depuis 30 ans. Et c'est rendu à sa 30ème année de pouvoir qu'il attrappe la fièvre des grands travaux (les ''grandes réalisations'')?

Et soudain, il faut une autoroute entre les deux villes les plus importantes du pays qu'il dirige! Mais, seulement voilà, quelques réunions de hauts responsables du régime plus tard, il n'y a plus de projet qui vaille!

Je n'appelle pas ça de l'incompétence. Je vais être poli, ça s'appelle de la stup!dité. Et tel que c'est parti, comme tout le reste, ça finira en désastre!

30 ans que ça dure! Et il y en a qui lui trouvent des excuses!
Congolais RD
Belgique
  0
09-Apr-2012 07:16 EDT
@Ebango merci je vois que tu connais un peu bien le waire de Mobutu car un jour j´avais dit ici sur CIN que MOBUTU a fait beaucoup plus que Paul Biya on m´a meme insulte mais Mobutu a fait beaucoup plus que paul biya beaucoup meme
1: Eau potable presque gratuit et on ne paye pas pour avoir la connection d´eaux il a distrubue l´eau potable et l´electricite gratuitement aujourd´huit presque toute les maison dans nos grandes villes ont la connection d´eaux et la facture est presque le prix du pain electricite la meme chose . il a construit plusiere universites , il a donner de bourse d´etude a de milliers de Congolais , Ruandais , Angolais etc
il invitait des belges et de americains pour donne des cours dans nos universite, il a chasse le tribalisme et unifier le pays et introduire la langue lingala.
Aujourd´huit on lui reproche pcq il a tue trop de gens pour reste au pouvoir , il ne voulait pas partage le pouvoir a cause de ca il a laisse faire les politiciens , la corruption etc .
mobutu n´a jamais voulu construire des routes , des chemmains de fer etc resultat plus de 70% de Kinois n´ont jamais ete dans d´autres grandes ville de la RDC l´avion coute chere. le Wqire de Mobutu qux qnne 70 etait deuxieme puissance industruelle d´Afrique derriere l´Afrique du sud .
En 2006 Kabila avait dit le pays est par terre nous allons essaye de remonte l´economie mais pour reconstruire le pays il nous faut beaucoup d´argent que nous n´avons pas c´est mieux de trouve des accord avec les chinois a l´echange de nos cuivre ils peuvent nous construire des infrastructures les chinois pcq ils sont moin chere pour quelques mine de cuivre on voit les realisation alor que lq RDC n´a pas seullement de cuivre on a tout petrole , diamant , coltan or etc donc ce que Kabila a fait c´est montre le chemain donc ces qui viendront apres lui feront aussi mieux que lui car nous sommes aujourd´huit coscient qu´avec nos richesse nous pouvont aussi construire notre pays.
Kmt_bantu
Kemet
  0
09-Apr-2012 06:50 EDT
Ebango,
Peux mettren un extrait d'un post de bantu qui serait une insulte à un participant à nos échanges.

Il ne me semble pas avoir ciblé un individu ni m'etre attardé à un contributeur de ce débat, il me semble avoir donné mon point de vue et des arguments sans attaque de personne, la seule personne que j'ai citée c'est le SGPR, Ngoh.


La chine fait du business, ce qui n'est pas une mauvaise chose, en comparaison les allemands, japonais francais aussi font le business, ce qui est à regarder c'est la comparison avantages, coûts et inconvénients.

En évoquant les dons, crois-tu que nous construirons les routes avec les dons?

En l'état actuel du trafic et de l'amortissement de l'investissement, une route deux fois deux voies dans les deux sens n'est pas une option mal ficelée.

J'exhorte Ferdinand ngoh ngoh a ne pas bloquer ce projet et à avancer des motifs de récusation spécieux, en comparaison aux motifs avancés pour bloquer le pont chinois sur le wouri loin du premier pont et imposer le choix francais plus cher et à proximité de l'ancien pont.he ebango, que Bantu n'a aucune volonté de polémique avec toi
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 06:09 EDT
Cher frère Bantu, restons polis entre nous, pas besoin d’insultes entre frères, le débat est libre. Tu as marque un point très intéressant à propos de la question du pont du Wouri. Donc tu sais qu’à cause de la corruption et de l’ineptie de certaines personnes bien placées, on a choisi la mauvaise option. En plus on attend toujours. Qui paye les frais ? Toi, moi, nos enfants et les générations à venir. Le problème est là, il est dans l’opportunité des choix faits en nos noms, quand notre pays s’endette. La route proposée au Chinois entre Douala et Yaoundé, nous disons que c’est du bidon, venant des mêmes gens. Il faut que cela cesse.

Rien à voir avec la qualité du travail des chinois, d’ailleurs excellente. Nous demandons qu’un meilleur projet leur soit proposé et certainement moins couteux. Nous n’allons pas dire comment dans ce chat. Les concernés savent de quoi nous parlons.

Sache que jusque dans les années 90, la Chine faisait des dons. Regarde le Palais des Congres de Yaounde, la maison du parti de Douala, l’Hôpital de Mbalmayo, le barrage de Lagdo et j’en passe. C’était des dons. Aujourd’hui ils font du business. Ils construisent ce que nous demandons, et ce sont des prêts.

Les Chinois ou les asiatiques en général sont quasiment les seuls à pouvoir nous prêter beaucoup d’argent aujourd’hui. Nous disons tout simplement qu’il ne faut pas gâcher cette dernière chance.

Nous voulons des infrastructures, mais pas du n’importe quoi, puisqu’après tout nous payons pour le service. Je n’aurai rien dit si c’était un don.

À propos, les coréens sont très fâchés pour l'histoire du port en eau profonde de Limbe. Il nous sera difficle d'obtenir encore quelque chose de consistant de ce cote la.
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 05:41 EDT
Merci "frère Congolais". Tu n'as pas bien lu m'a réponse j'ai bien écrit que:

"... Les autoroutes n'ont pas de croisement, ni de Carrefour, ni de passage à niveaux..."

Maintenant, certes les nombreux projets de routes et autres infrastructures qui éclosent au Congo sont éblouissants pour une population qui n'a rien vu depuis 30 ans. Ils ne doivent pas faire oublier que le Congo n'a toujours pas un vrai plan pour porter une vision. Je te rappelle que contrairement à ce qu'une mauvaise presse raconte, Mobutu a aussi beaucoup construit au début. Tu es peut être jeune pour te souvenir: La Voix du Zaïre, les barrages d'Inga, etc. Le Zaire de Mobutu a forme plus de médecins, d’ingénieurs, d’avocats et d’enseignants de qualité que le régime d’Ahidjo au Cameroun. Regarde les brillants médecins congolais exilés au Cameroun. Mais il y a eu beaucoup de projets et un gâchis monumental. Pratiquement tous les projets que tu vois aujourd'hui ont été conçus à l'ère Mobutu mais l'argent volé par lui-même et son régime au point de dépasser toutes les limites imaginables.

En fait, l’histoire du Congo après l’indépendance et surtout sous Mobutu illustre à propos les illusions et les misères du continent Africain. Il faut étudier le Zaïre pour voir ou va le Cameroun aujourd’hui, si rien n’est fait. Je te conseille de lire Michela Wrong, “In the Footsteps of Mr. Kurtz: living on the Brink of Disaster in Mobutu's Congo.” Livre très intéressant, paru en 2001 chez Harper Collins à New York.

Mais restons au Cameroun, voyons le commentaire de KatikaGame, très intéressant n’est-ce pas ? Pourquoi avec tous ses cerveaux nationaux le Cameroun ne peut-il pas concevoir ce qu’Ahidjo appelait son développement autocentré ? Partout en Afrique on nous envie pour nos brillants cadres, et on se moque de nous aujourd’hui. Pourquoi ?

Continue de reflechir, je t'encourage.
Kmt_bantu
Kemet
  0
09-Apr-2012 05:40 EDT
La question me semble n'est pas le terme d'autoroute, mais d'une infrastructure qui permette de transporter en sécurité et dans de bonne condition de roulement les hommes et les marchandises. Estc-qu'un projet de 2 voies dans les deux sens est viable, bien calibré en l'état actuel du trafic et des projections? Il me semble que oui, si en plus il faut prendre en compte les coûts de l'investissement.

Je lis des comparaisons oiseuses, ou même une appréciation négative des chinois, mais les camerounais doivent savoir que dans les pays africains où les chinois ne sont pas ostracisés, comme au soudan, ils batissent ce que les francais n'ont jamais bâti dans un pays africain.

En lisant cet article je me suis posé la question est-ce que le bébé ngoh, protégé de belinga comme sgpr, veut nous refaire le coup du pont du wouri préfinancé par les chinois, avec une option loin du premier pont et permettant une deuxième pénétrante vers akwa nord, projet subrepticement retiré aux chonois pour être confié à un cout exorbitant aux francais, dans un accroissement du coût qui ne s'explique pas.
Tout le cinéma proposé et les arguments ne servent qu'à masquer la défense des intérêts francais.

Si le projet de 2 fois de voies en sens montant et descendant est mis en ouevre par les chinois en 3 ans, c'est un bon projet, qui plus est permet de désenclaver le nkam.

C'est original et optimum le circuit en triangle, mais les forces obscures, veulent le saboter à des fins inavoués, comme toujours dans le cas de figure des cimetières de nos projets industriels et d'infrastructures, où est le yard pétrolier de Limbé, les mêmes forces l'ont saboté de la même manière.

Ferdinant ngoh ngoh, ne commence pas ton magistère par bloquer des projets, commence le en faisant référence aux projets que tu as accéléré, et fait aboutir.
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 05:40 EDT
Merci "frère Congolais". Tu n'as pas bien lu m'a réponse j'ai bien écrit que:
"... Les autoroutes n'ont pas de croisement, ni de Carrefour, ni de passage à niveaux..."
Maintenant, certes les nombreux projets de routes et autres infrastructures qui éclosent au Congo sont éblouissants pour une population qui n'a rien vu depuis 30 ans. Ils ne doivent pas faire oublier que le Congo n'a toujours pas un vrai plan pour porter une vision. Je te rappelle que contrairement à ce qu'une mauvaise presse raconte, Mobutu a aussi beaucoup construit au début. Tu es peut être jeune pour te souvenir: La Voix du Zaïre, les barrages d'Inga, etc. Le Zaire de Mobutu a forme plus de médecins, d’ingénieurs, d’avocats et d’enseignants de qualité que le régime d’Ahidjo au Cameroun. Regarde les brillants médecins congolais exilés au Cameroun. Mais il y a eu beaucoup de projets et un gâchis monumental. Pratiquement tous les projets que tu vois aujourd'hui ont été conçus à l'ère Mobutu mais l'argent volé par lui-même et son régime au point de dépasser toutes les limites imaginables.
En fait, l’histoire du Congo après l’indépendance et surtout sous Mobutu illustre à propos les illusions et les misères du continent Africain. Il faut étudier le Zaïre pour voir ou va le Cameroun aujourd’hui, si rien n’est fait. Je te conseille de lire Michela Wrong, “In the Footsteps of Mr. Kurtz: living on the Brink of Disaster in Mobutu's Congo.” Livre très intéressant, paru en 2001 chez Harper Collins à New York.
Mais restons au Cameroun, voyons le commentaire de KatikaGame, très intéressant n’est-ce pas ? Pourquoi avec tous ses cerveaux nationaux le Cameroun ne peut-il pas concevoir ce qu’Ahidjo appelait son développement autocentré ? Partout en Afrique on nous envie pour nos brillants cadres, et on se moque de nous aujourd’hui. Pourquoi ?

Continue de reflechir, je t'encourage.
Congolais RD
Belgique
  0
09-Apr-2012 04:54 EDT
@ebango
merci mon frere pour tes analises et ta reponse parraport a la definition d´un autoroute. c´est vraiment la definition qu´il faut mais la question qu´on nous a pose c´etait la difference entre la route national et l´Autoroute car la plus part de gens oublie qu´il ya aussi des route national semblable aux autoroutes , bande d´aret d´urgence , separateur central etc mais la difference L´autoroute n´a pas de croisemement ou carrefour . moi je me suis rendu en szede pour la premiere fois en voiture a l´ans 2000 j´etais seul au vaulent je ne croiyais pas a mes yeux car sur la carte je voyais des autoroute mais sur le terrain je voyais d´autre route par exemple l´axe Goteborg - Stokholm il ya un autoroute mais juste aumoin 20 a 30 km de Goteborg c´etait la route national comme l´axe Yaounde -Douala et cela quelques centaines de kilometre et a partir de la ville de Orebro aue commence encore un vraix Autoroute jusqu´a Sthokolm j´ai vu des route aui sont moin bonne que l´axe yaounde - Douala mais c´etait la Swede en Pologne n´en parlons pas etc. Ici en Europe les accident sont souvent dans des autoroute que dans des routes national moi je roule presaue chaque jour en Allemagne ou Dannemark comme les Autoroutes Allemands sont payant parfoi j´emprinte des routes nationaux sans vous mentire je prefere rouler sur l´axe Yaounde - Douala que sur la plus part des route nationaux Allemand car je sais que ca va vous etonne mais c´est ce que moi je vois tout le jours pour ateindre plusiere villages Allemands en Allemagne il n´y a pas de li;itation de vitesse sur leurs Autoroutes sauf la ou il ya de pannaux de li;itation de vitesse souvent c´est 80k/h , 100k/h ou 120k/h la ou il n ya pas de pannaux tu peux roule meme a 250km/h. pour diminue des accident sur l´axe lourd Yaounde-Douala c´est aussi une question de discipline mais nous somme loin d´etre discipline sur les routes en Afrique . vraiment nous devons commence a construire moi je ne suis pas Kabiliste mais je remerci dieu de lui avoir place a la tete de la RDC car en 4ans des realisation que je vois a travers le pays je me demande meme comment il a eu l´ide de colabore avec des chinois non seullement avec des Chinois mais des francais sont en train de construires de route aussi et des immeuble de luxe partou , je vois des grands hopitaux modernes en construction je vois des universite s moderne la rehabilitation de distribution d´eau potable aujourd´huit le commende de 3000bus pour le transport urbain les belges vont bientot construire des tramway etc des anglais avec la Cite du fleuve , des Saoudien avec des hotels de lux les japonais avec des ecoce etc je me demande comment Mobutu qui etait si fier de son pays n´avait pas pense a faire ca .Il ya encore beaucoup a faire mais il faut aumoin commencer . le cameroune a une administration stable bien qu´il ya la coruption mais la fonction publique existe encore il n´a pas de guerre car la guerre moderne coute tres cher alor si on ne commence p
KatikaGame
Angola
  0
09-Apr-2012 04:09 EDT
1- Que fait le génie militaire pour ne pas mener cette étude? n'y a t--il pas de bureaux d'étude compétents au Cameroun pour les aider à faire cette étude? Ce n'est pas quand même tracer des profils en long de cette autoroute qui pourra dépasser le génie militaire. Ils ont du matériel, des ingénieurs capitaines et colonel bien formés et ont en fait rien.

2- Pour la première phase de financement, si nous trouvons 284000 Camerounais qui mettent sur la table chacun 1000 000 Fcfa ou alors demander à on pourra financer aisément cette prmière tranche sans endettement et par la suite les frais de payage permettront le remboursement et le financement de la seconde tranche. On ne demande pas de construire cette autoroute en 1 an donc on peut l'étaler.

Ce qui suit est le exactement le prototype d'étude qu'il faut éviter de commander. Cette conclusion montre clairement que l'étude nous oriente vers la mauvaise direction pour nous obliger à l'endettement.
""Le SGPR aurait préféré un contrat PPP (partenariat public-privé). Sauf que cette autoroute n'est pas rentable pour un investisseur. Une étude de la Société financière internationale (SFI) démontre que le taux de fréquentation de l'actuelle route Yaoundé-Douala n'atteint pas la masse critique de rentabilisation avec un péage à 1 000 francs." Quels sont les paramètres pris en compte par la sfi? combien de voiture par jour sur le tronçon Douala - Yaoundé? faite une étude statistique et vous serez surpris. et pour un payage à 1000Fcfa cela fait déjà une belle somme sauf si certains écervelés souhaitent avoir un retour sur investissement en 2 ans. Hérésie totale.
Donc nous avons impérativement besoin de ces autoroutes, à nous de prendre nos responsabilités au lieu de laisser les gens venir le faire à notre place avec leurs entreprises et leurs argents et contribué à mettre un peu plus la pression sur la corde qui nous serre déjà très fort le cou.
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 03:13 EDT
L'actuelle voie expresse qui relie Bonanjo à l'aéroport international de Douala présente les charactéristiques d'une autoroute. Allez la voir et imaginez si on l'avait prolongée jusqu'à Yaoundé.

Pour votre curiosité, sur les bétises du Cameroun, vous pouvez voir sur le site web de la CUD de Douala le terre-plein central du boulevard qui passe par Bonfils, Sic-Cacao et l'université. J'ai failli mourir de rire en voyant ces arbustes plantés au milieu de la chaussée sur une bande de moins d'un mètre de large. Regardez vous même et pensez à ce qui va se passez si ces arbustes réussissent à grandir... Le ridicule n'a pas tué celui qui a fait cela, et il a été payé pour un aménagement paysager. De qui se moque t'on.

Regardez le pont du Wouri qu'on a refait. Voyez toutes les routes qui furent refaites par Tobo Eyoum ont été refaites par Dr Ntone. La saga continue.
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 03:03 EDT
Ah, mes frères le Congolais et Yaoundé, ceci c'est pour les définitions, même si ce n'est pas le plus important, cela permet en tout cas de rester clair sur le sujet. Une autoroute est une route réservée à la circulation rapide et sécurisée de certaines catégories de véhicules motorisés. Le code de la route exclus certains véhicules des autoroutes selon les pays et une vitesse minimale ainsi que maximale sont définies. Par exemple, sur une simple route il y a une vitesse maximale autorisée mais la vitesse minimale ne l'est pas souvent.

Bien que les autoroutes dépendent des pays et même des régions, elles sont en principes définies selon les charactéristiques suivantes, tout en maximisant la fluidité du traffice et la sécurité.

Elle comporte deux chaussées à sens unique, séparées par un terre-plein central ou une double glissière de sécurité qui réduit considérablement le rieuse de chocs frontal. Chaque chaussée comprend sur le coté extérieur, une bande d'arrêté d'urgence, un accotement et une glissière de sécurité. L'accotement doit être suffisamment généreux pour permettre un stationnement d'urgence qui n'entrave pas le trafic.

Les autoroutes sont des univers clos par définition, à accès limité et contrôlé. Les autoroutes sont clôturées et fermées, on entre et sort d'une autoroute seulement en des endroits précis, par des brettelles. Il n'est pas permis de traverser une autoroute à pied, car c'est dangereux. Les autoroutes n'ont pas de croisement, ni de Carrefour, ni de passage à niveaux. Rien ne doit entraver le trafic linéaire et les sorties sur propriétés ne sont pas permises. L'autoroute peut être payante ou pas, cela dépend des modalités de fonctionnement contractuelles.

Ceci dit en bref, regardez maintenant la visualisation 3D de pauvre qualité, sensée nous faire apprécier le projet avant son exécution. Je noterai seulement deux faits graves pour notre gouverne, concernant un point clef de toute autoroute, à savoir, la sécurité:

1. voyez comment le terre-plein central de cette autoroute bidon est étroit. Protection contre risque de choc frontal? Je vous laisse imaginer comment ce rikiki terre-plein avec son maigre bosquet ne protègent rien

2. Regardez la bande d'arrêt d'urgence et le maigre accotement. Imaginez un véhicule en stationnement, un camion, de nuit comme de jour et le danger.

Maintenant sachez que trop d'accidents mortels terribles sur cet l'axe-lourd actuel sont causés par des véhicules en stationnement et les chocs frontaux lors des dépassements mal négociés. J'en ai vécu quelques uns, souvent la nuit et c'était horrible. Je ne vous souhaite pas de voir ce genre de spectacle.

Je peux parler de beaucoup d'autres choses qu'il manque à ce projet bidon pour prétendre apporter la sécurité. Mais je vais m'arrêter là.

Pour votre curiosité, l'actuelle voie expresse qui relie Bonanjo à l'aéroport international de Douala présente les charactéristiques d'u
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 01:35 EDT
"on ne fait rien un peu pour son pays" on lui donne le maximum, encore et encore. Pour vous qui aimez l'ingéniérie, j'ai récemment participé à une réunion oú des experts hollandais nous ont présenté les nouvelles normes nationales pour faire face à des crues ou une élévation du niveau de la mer sur un scénario de 1200 ans! Toute la Hollande est au dessous du niveau de la mer mais safe. Tout le savoir faire hollandais en matière de gestion de l'eau et de l'environnement force l'admiration car ils ne font rien au rabais. Voila un pays où on construit un immeuble pour mille ans! En plus, le maitre des polders a préparé ses citoyens en disant "nous ferons tout pour maitriser les eaux, mais un jour il faudra peut être se résoudre à tout abandonner pour aller vivre ailleurs, lorsque la nature aura pris le dessus" quel visionnaire! Il a vu des siècles avant tout le monde ce que nous ne savons qu'aujourd'hui avec le réchauffement planétaire, la fonte des calottes glaciaires et la montée des océans. La Hollande est l'un des pays menacés de disparaitre.

Regardez le Japon, les normes de construction en vigueur là-bas imposent que les structures des bâtiments puissent subir des séismes de 7 sur l'échelle de Richter. Eh bien ils montent à 9. Du jamais vu, un défi que relèvent les ingénieurs Japonais, car ils rêvent de leur pays pour des siècles, pourtant il et situé sur une des zone tectoniques les plus dangereuses du monde. Ils fuient? Non.

Les grands pays sont bâtis sur une vision. Cette vision est entretenue, enrichie et protégée contre mille dangers. Quelle est la vision du Cameroun? Que voulons nous de notre pays? Faire une nation de 20 million de débrouillards est-ce une vision? Sachez que le peuple est toujours content au début lorsqu'on l'encourage à voler. Seulement ça fini toujours par coincer, tôt ou tard et tout le monde pleure. Mobutu a dit aux Congolais "volez un peu mais pas trop" 25 ans plus tard on avait tout volé et la vie était devenue infernale. Combien d'années faudra-t'il au Congo pour se relever? Le Congo aujourd'hui n'a pas de projet. Le saupoudrage de routes et autres petites infrastructures par les chinois, c'est du menu fretin par rapport a ce qu'il ya a faire.

Pour finir, l'Afrique aujourd'hui est la nouvelle frontière en matière d'infrastructures, car tout y est à construire ou à reconstruire. L'argent ne manque pas dans la finace internationale. Ce qui manque c'est la confiance et des projets qui tiennent la route et sont rentables. En 15 on peut radicalement changer la face du Cameroun, si on le veut. Ou alors on peut choisir de voler à travers une route, un pont, par ci par la. A ce rythme là on n'est pas prêt de voir le bout du tunnel de la misère.

Je dis bien en 15 ans seulement on peut faire du Cameroun un grand pays. C'est encore possible, aujourd'hui'hui plus que jamais. Mais il faut barrer la route à ceux qui voient trop petit et confondent les idéaux d'un peuple avec leur maigres poch
Ebango
Paris
  0
09-Apr-2012 01:08 EDT
Mes frères, tout d'abord j'apprécie le coté civilisé et instructif de ce débat. Donc bravo à tous, le Cameroun peut compter sur ces enfants. Et c'est là que je m'étouffe. Bon j'ai visité tous ces pays, et je maintiens que cette maquette est celle d'une route nationale. En plus elle ne montre qu'une toute petite portion de la route. Connaissant le projet je confirme ce qu'a si bien vu Yaoundé. Il s'agit du même axe lourd que nous avons aujourd'hui. La question de fond n'est pas si c'est une autoroute ou pas. Mais plutôt où on veut mener les Camerounais. Ce projet se moque de nous. En 2012, nous n'avons plus du temps à perdre, il nous faut des routes, ponts, chemin de fer, universités, hôpitaux, logements, stades de football, gymnases, de l'eau potable, de la nourriture, des industries, du boulot et encore du boulot et j'en passe.

Conscient des gâchis du passé et des pièges qui minent notre pays, tout nouveau projet d'infrastructure doit obligatoirement faire l'objet du présentation publique et d'une consultation formelle des camerounais. Présentez aux camerounais plusieurs options, laissez les choisir. Grace à internet aujourd'hui on peut aller très loin avec les consultations publiques. On ne doit plus emprunter un franc en mon nom et celui de mes enfants sans nous consulter.

Secundo, toutes ces infrastructures, ce n'est pas que du béton, il faut des gens derrière pour les faire fonctionner et durer longtemps. Je viens de lire une étude sérieuse sur le retour au pays des jeunes diplômés nigérians. Apparemment les médecins et les ingénieurs ne rentrent pas. Pourquoi? La même question se pose au Cameroun. Ces deux professions donnent du travail a l'étranger, donc pour attirer ces jeunes sur le chemin du retour, le Cameroun doit offrir quelque chose. Qu'offre le Cameroun d'aujourd'hui à sa jeunesse? Qui écouté même les jeunes au Cameroun?

Nous faisons face à des moments très douloureux de notre histoire. Un pays ne peut pas sacrifier 15 millions de jeunes sans avoir mal. C'est un véritable génocide. Que penser d'un pays ou tout est à construire mais où les jeunes diplômés n'ont que la débrouille comme option dans leur vie?

Cette histoire de route bidon provoque en nous un choc lié à trop d'autres choses. Une fois je me trouvais à Douala il y a 10 ans, lorsque Tobo Eyoum refaisait les routes. C'était une honte en ingéniérie et tout simplement une insulte au bon sens. Tous ceux à qui j'ai parlé m'ont répondu: "laisse, il fait au moins quelque chose, on va respirer un peu." aujourd'hui j'entends la même chose lorsque quelqu'un dit "laisse les faire l'autoroute bidon de Douala-Yaoundé, ça va nous aider un peu, il y aura moins d'accidents, commençons même sur 80 km, on verra après. Et blah blah" c'est ce genre de pensée qui tue le Cameroun et permet aux individus véreux de faire fortune.

Dans le développement d'un pays, "on ne fait rien un peu". Sachez le, les chinois, japonais, français, norvégiens, suédois
Congolais RD
Belgique
  0
08-Apr-2012 19:32 EDT
L´Angola etait l´un de pays d´Afrique qui n´avait pas de route mais ils ont co;prit qu´il faut des sacrifices ils sont en train de construire nuit et jour des routes , de chemins de fer moderne alor que la population vit encore dans la misere cela ne va pas trop dure car aujourhd´huit les infrastructures sont en priorite mais demain ils auront deja le minimum des infrastructure et ca sera le temp de voir le social.
dans nos debat entre des Congolais je vois beaucoup de Congolais surtou de la diaspora qui n´approuvent pas ce que l´etat congolais est en train de construire ils dise que le gens ne vont pas mange des route moderne de belle imeuble de hopitaux des universites des ponts etc pour eux le gouvernement gaspie de milliard de dollars pour des realisation de prestige moi ca m´etone de voir le gens qui rqaisonnent de la sorte la RDC est tres tres grande les grandes villes sont eloigne les une les autres en 32ans de paix Mobutu n´a jamais pense construire de routes pour ralie des villes il a gaspie de milliard de dollars pour construire des realisation de prestige en 2006 le gouvernement a promit de construire des routes partou quelque soit le prix en 2008 c´etait le coup d´envois en 2012 on vois tous comment des routes modrne sont entrain de pousse comme des champignons dans toute l´etandu du teritoire le contra et de 15ans avec cette allure dans 15ans presque toutes les villes seront ralie par des routes modernes peut etre ca sera le moment de voir le social . il faut regarder loin.
si on arrive a construire 80km , demain meme nos enfant pouront continue le reste .
les occidentaux vont bientot commence la construction d´un tunel sous l´atlantique qui va ralie USA a l´Anglaitere le ve voyage par train serai de 50minutes au lieu de 5 heures par avion comme le cas d´aujourd´huit la construction va duree 50ans donc en realite presque tout ces ingenieres la ne veront peut etre pas l´inoguration de ce qu´ils veullent construire donc ils vont faire ca pour leur petits enfants . Svp construisez cette autoroute l´axe Yaounde douala est repute comme l´axe le plus mortier de la planette a cause des accidents l´autoroute sera l´une de solution je dis bien l´une de solution merci
Congolais RD
Belgique
  0
08-Apr-2012 19:05 EDT
@Ebango et Yaounde
salut mes freres tout d´abordt je vois tres bien une tres belle maquette d´une autouroute moderne peut etre pca vous vivez en france ou je ne sais pas ou que vous voulait comparer cette maquette avec les Autoroute de l´occident mais moi etant routie je vois vraiment ce qu´on appelle autoroute fete un tour en Pologne , Ukraine , Grece meme la Swede , Norvege etc vous allez bien comprendre aue cette maquette est bel bien un autoroute. je ne connais pas sa definition en Francais mais en Neerlandais quand j´etais dans la formation on nous a pose une question a l´exament dont beaucoup ont perdu et n´ont pas decroche leur diplome. Voici la question: Wat is het verschil tussen autoweg en Atosnelweg? ( Quel est la difference entre une route national et une autoroute? ) et voici la reponse: la difference n´est que le croisement ou carefour l´Autoroute n´ a pas de carefour mais la route national en a.
En vous lisant vous avez raison mais sachez que c´est les routes qui vont nous faire sortire de la pauvrete ca il ne faut pas l´ oublier en europe 70% de marchandises se transporte par la voie de routes (poid lourds) et le reste 30% c´est par le navire , train , avion etc.
Si on a la capacite de commence meme pour 10km j´en suis d´accord car une route on le construit kilometre par kilometre , metre par metre , centimetre par centimetre nous ne devons pas copie les occidentaux car eu ils ont des moyens si on doit toujour regarde le coup de travaux je ne crois pas qu´un seul pays d´afrique allait construire des routes moderne car la pauvrete c´est partou en Afrique le devellopement de l´afrique commencera par la mobilite.
il faut change meme le systeme de peage en lisant bien l´article je vois qu´on pqrle de rentabilite c´est si;ple il faut cree des peage obligatoire de tout les isagers de routes donc tout vehicule , velo moto etc doivent paye une sorte d´impot qui va alle dirrectement a la caise de constructeur de routes. la Holland c´est le pays qui a de plus belle routes au monde nmais ils ont comprit qu´il faut que tout isagier de route doivent paye les impots de route ils n´ont pas le systheme de peage comme en France , Allemagne etc par contre le budjet de ANWB est tres tres eleve qu´il sont oblige de le depense en construisant encore plus de routes etc . a suivre
Masanga
Paris
  2
08-Apr-2012 17:05 EDT
@Joseleñ

C'est la deuxième partie de mon post qui vous concerne.

"Imposer le paiement à tous parce qu'on veut absolument rentabiliser n'est pas la solution la plus viable car le tarif, je le devine déjà, serat trop élevé pour le panier de la ménagère. "
Masanga
Paris
  2
08-Apr-2012 17:02 EDT
@Joseleñ

L'argument sur la nécessité d'avoir une autoroute pour soit-disant diminuer les accidents ne tient pas la routr une seule seconde. Les accidents sont surtout dus à des violations manifestes du code par des délinquants de la route. Les dépassements hasardeux en plein virage et en troisième position, la conduite en état d'ivresse, l'excès de vitesse, les surcharges existaient déjà quand la route Douala-Yaoundé était en laterite. Tout çà va empirer avec une autoroute qui sera un nouvel "espace de liberté".

"Imposer le paiement à tous parce qu'on veut absolument rentabiliser n'est pas la solution la plus viable car le tarif, je le devine déjà, serat trop élevé pour le panier de la ménagère. "

Dans ce cas on se demande s'il faut à tout prix avoir une autoroute pour un pays qui consacre une partie de ses recettes à rembourser les dettes auprès de la banque mondiale, le club de Paris... Si le Cameroun ne peut pas rentabiliser une autoroute pour rembourser ses dettes, à quoi elle servirait ?? Le luxe ne paie pas. Il faut que les Camerounais apprennent aussi à mettre la main à la pâte, l'état ne peut pas tout faire.

"Et si c'est franchement cher, autant sécuriser à 99% l'actuel axe-lourd et passons à autre chose."

C'est du bon sens;
Yaounde
Yaounde
  0
08-Apr-2012 15:38 EDT
bon! quelqu'un parmi vous peut me dire si l'image de l'autoroute est une autoroute? parce moi la seule différence que je vois dans cette route future et celle actuelle n'est que la division au milieu. la route que nous avons actuellement n'est-elle pas à deux voies? maintenant de qui se moque t-on quand on parle d'autoroute: des camerounais, des guignols qui nous servent de ministres, ou des chinois? Autant mieux rembourser les MILLIARDS empruntés si c'est pour nous construire le machin que je vois sur la photo. c'est agrandir la route d' 1 m, étaler la peinture blanche au sol et poser des briques de séparation qu'on appelle autoroute!!! et CIN avec les experts parle d'autoroute. Vraiment, il ne faut pas seulement que biya s'en aille, il faudra aussi formater tous les cerveaux des Kmers après son départ. c'est TROP!!!
La Go Choco
Yaounde
  0
08-Apr-2012 15:10 EDT
284 milliards et meme si c etait 1000 milliards pensez vous que ca vaut toutes les vies perdues sur cette route?si vous aviez deja perdu quelqu un de cher dans un accidents vous donnereiez peu importe le prix pour sauvegarder le reste de la famille et pourquoi pas vous meme?
pour moi il n y a meme pas lieu de reflexion s il s agit de securite civile.payer aux chinois et qu ils nous donnent enfin une bonne route pour diminuer les douleurs dans les familles epleurees tous les jours.si vous comptez seulement les do de detournements de ces derniers annnees,combien d autoroutes aurions nous???? parceque les gens cherchent a detourner une partie de cet argents en embauchant des societes de la places qui font du mauvais travail et a moindre cout,bien sur ils comptent garder le surplus....maintenant c est que le secretariat general remet en cause...il etait ou depuis pour que c est maintenant qu il remet quoique ce soit en cause???? pardon laisser nous avoir nos routes et sauver des vies....et puis meme c est une honte,allez dans d autre pays africain et vous verrez qu avec moins de ressource que vous ils ont pu avoir des autoroutes digne de ce nom,n en parlons meme pas des aeroport,avec vos conneries que vous appellez aeroport...si le vieux singe de mvog mekaa s est reveille et veut faire quelque chose de bien pour une fois en 30 ans,laisser ce criminel faire au moins semblant de volonte de change quelque chose.
Ebango
Paris
  0
08-Apr-2012 07:30 EDT
Si mes souvenirs sont bons, dans les années 70 il avait été proposé au président Ahidjo un projet d'une vraie autoroute aux normes européennes d'alors entre Douala et Yaoundé pour 500 milliards de FCFA. Il fut délaissé pour se faire piéger. Depuis, la corruption à tout sapé.

Pire, nous détruisons toutes les chances qui restent à nos enfants. La Chine aujourd'hui à les moyens de financer les infrastructures structurantes dont a besoin le Cameroun. C'est en Chine qu'il y a l'argent, non plus en Europe. Seulement, après s'être fait avoir sur quelques gros projets au Cameroun, les banques et le gouvernement Chinois refuserons à l'avenir d'investir dans ce pays.

Tertio, il faut bien égoutier avec la Chine afin de maximiser les opportunités que nous offre ce pays. Mais c'est peine perdue car les fossoyeurs du Cameroun ont déjà pris les devants pour pratiquer la terre brulée.

C'est celà la réalité qu'il faut dénoncer au lie de s'étriper sur des futilités. Le tribalisme appartient au passé du Cameroun. Ceux qui s'y accrochent encore vivent leur dernière génération. Regardez vous bien et vos amis dans la diaspora. On est tous Camerounais, peu importe de quel village on vient. Ce que j'appelle notre spectacle national se vit en symbiose. Toutes les villes et chef- lieu administratifs du Cameroun sont cosmopolites et peuplés de Camerounais venant de tout le Cameroun. Celui qui vit en ville au Cameroun aujourd'hui n'a pas d'autre chois que d'enfiler le manteau national au dessus de son cache-sexe tribal.

Arrêtez donc les niaiseries. Paul Biya fut nommé grand commis de l'Etat par Ahidjo, ils n'étaient pas du même village, mais le père de la nation avait pris un talent Camerounais. L'épouse de Paul Biya est bamileké et ses enfants sont Camerounais 100% le Cameroun d'aujourd'hui est un meeting pot, très joli, avec ses qualités et ses défaux, mais c'est NOTRE BEAU. PAYS. Nous vous qu'il y règne la joie et la justice. Est-ce trop demander?

Avec la justice il y aurait moins de corruption. Avec la justice il n'y aurait pas devon d'enfant... On pourrait faire des affaires. Et avec l'amour et la crainte de Dieu chaque jour sous le soleil du Cameroun serait un enchantement.
Ebango
Paris
  0
08-Apr-2012 07:07 EDT
Mes frères vous m'étonnerez toujours en bons camerounais. Pourquoi se chamailler sur ce projet qui a tout d'une couleuvre? Tout d'abord CE N'EST PAS UNE AUTOROUTE. Vous avez vu des autoroutes. Ce qu'on nous montre la n'est pas une autoroute mais une simple route a double-voie. Le fameux axe lourd Douala-Yaoundé livré en 1985 ne devait il pas déjà être à double voie? Et puis, allez plus loin, ouvrez le projet initial proposé au président Ahidjo dans les années 70. C'était une vraie autoroute, abandonnée pour une route à double sens appelée alors "Axe lourd". On nous a livré la moitié de cet "axe lourd" et 27 ans après on ressort le reste et on l'appelle autoroute. Ensuite on obtient de Chine un prêt pour seulement 80 km!!! Comment on va payer les 200 km restant?

Vraiment on prends les Camerounais pour des c... Et on continue de se moquer du président Biya. Il a failli mourir dans une épave d'avion appelée Albatros. On le piège sur terre avec un serpent routier. Ce projet est bidon et doit être profondément revu et soumis à l'examen public du peuple Camerounais.

Il est temps de prendre au sérieux notre développement. On ne peut plus laisser des gens sans scrupules hypothéquer l'avenir de nos enfants après avoir dilapidé le notre.

Il faut tout construire au Cameroun: routes, chemin de fer, ponts, aéroports, stades de football, gymnases, hôpitaux, universités, marchés, agriculture, industrie et j'en passe. Soyons sérieux et arrêtons de détruire notre beau pays.

Arrêtons l'impunité et donnons une chance à nos enfants. Pour finir, regarder Douala, on y construit et reconstruit éternellement les même routes. Les même gens font ce sinistre cirque depuis 35 ans. Il faut que ça cesse. Le pont du Wouri? C'est du bidon. Il faut deux ponts, tout en laissant en place celui qui est déjà là. On peut le faire avec le mémé budget qu'ils s'apprêtent à engloutir dans leurs estomacs sans fin ni patriotisme.

Cimenterie de Dangote? On l'accueille à bras ouverts, mais il y a d'autres sites à Douala. Laissez la base Elf tranquille! On ne respire plus à Douala. Quant au site du Ngondo, c'est une très bonne idée mais allez le faire ailleurs, sur les berges calmes et encore propres du Wouri. Pourquoi pas à Bonabéri ou à Deido?
NTU-NFINGA
OKOLA
  0
08-Apr-2012 05:35 EDT
Ce qu'il faut entre Ydé (3 000 000 d'habitants) et Dla (3 000 000 d'habitants), c'est un Chemin deFer à Double Sens suivant les normes internationales !!!

Laissez-nous cette histoire "d'Autoroute" à construire par ces chinois qui vous font un "prêt" pour finir par vous rendre Plus Surendettés que ne l'on fait les Occidentaux …

Il est temps de faire Barrage à cette chine qui se bat pour réduire le Chômage chez elle, tout en visant l'objectif de reconvertir le Cameroun en un Banal CHINA-LAND ; sans compter ces terrains qu'on leur donne partout, et surtout la presque Gratuité de la Carte de Séjour au cameroun, alors qu'un camerounais doit encore à ce jour Ndéngwé en chine lorsqu'il fait ses formalités administratives, juste pour un Bref Séjour ....

Eux-mêmes les Chinois ont à ce jour besoin de l'Expertise et surtout de la Conception faite dans des Bureaux d'Études Européens et Américains, chaque fois qu'il est question de construire un édifice SOLIDE en Chine ; j'en veux pour preuve la Tour de Shanghai ou la technologie qui à ce jour permet d'implanter les premières Lignes Ferrées pour Trains à Grande Vitesse en Chine.

Nous aussi Africains et camerounais en particulier, cessons de croire que la Chine est l'Alpha et l'Oméga ...

Finalement nous partons même en MASSE à l'étranger pour chercher quel genre de savoir faire, non ???

Les Occidentaux se sont SERVIS et ont BU l'EAU sur nous pendant la traite Négrière, la Colonisation et la Décolonisation !!!

Ne me dites pas qu'on est tellement MBOUTOUKOUS qu'on va encore va laisser les Chinois venir Racler les Fonds de Marmites restant, devant nous !!!

Chers frères Africains, Enlevons de nos têtes que les Chinois sont les nouveaux dieux ...

Les chinois viennent aussi se CHERCHER comme nous en Occident ; et l'on dénombre même souvent plus de Sans-papiers Chinois en occident que tous les Sans-papiers Africains Réunis ...

Frères Africains : SORTONS DU COMPLEXE DU COLONISÉ !!!!
Joseleñ
Paris
  0
08-Apr-2012 03:56 EDT
webmaster est-il possible d'installer un correcteur pour visualiser les textes avant de publier ? On va nous renvoyer à la SIL comme-çà en riant lol
Joseleñ
Paris
  0
08-Apr-2012 03:51 EDT
Construit-on une autoroute pour rentabiliser ? Ouiais...Et si d'aventure il fallait rentabiliser, la logique voudrait qu'on commence par ceux-là même qui ont causé trop de perte sur l'actuel axe-lourd: les camions et les cars..
L'autoroute à venir répond à une nécessité de réduire l'accidentologie trop importante entre les deux villes. Imposer le paiement à tous parce qu'on veut absolument rentabiliser n'est pas la solution la plus viable car le tarif, je le devine déjà, serat trop élevé pour le panier de la ménagère.

Je vois déjà les automobilistes emprunter les routes annexes pour éviter l'autoroute et dans la pénombre, un accident est vite arrivé...

Partons du principe que c'est un chef d'oeuvre de l'Etat au service d'un besoin réel de la population. La dotation d'une voie rapide et sésuriser peut être rentable dans d'autre domaines que nous n'imaginons même pas: le courrier, les colis, les salariés, le tourisme..etc!

Tout doit-il se résumer à combien ça rapporte ? Et si c'est franchement cher, autant sécuriser à 99% l'actuel axe-lourd et passons à autre chose.
Faddyga
Canada
  4
08-Apr-2012 00:34 EDT
Juif de mes deux. Tu emploies 200 personnes en Asie dois-je te rappeler que c’est pour toi et ta famille ? 5000$ c’est la nourriture pour ton chien voilà un tigre qui clame sa tigritude mais tu es un tigre en papier….. Comme toi je ne risque pas de parler de mon compte bancaire sur un forum pauvre tache. Moi je fais le pari qu’en Asie tu es un sans papier et que parler d’argent sur un forum est la preuve que tu n’as rien et tu n’es rien tu n’es même pas en Asie marabout ah je perds mon temps je viens de voir d’où proviennent tes messages ….. hahahahaha quel rigolos je suis mort de rire ...
Masanga
Paris
  1
07-Apr-2012 19:29 EDT
"Une réunion tenue mercredi 29 mars au secrétariat général de la présidence de la République remet en cause le projet, au moment où 284 milliards de financement ont été mis à disposition par Eximbank China."

La réponse se trouve dans ce titre, c'est une histoire de gombo. Pourquoi ces "experts" ne se sont pas prononcées avant la mise à disposition des fonds ? 284 milliards de francs cfa çà fait beaucoup d'argent, c'est la raison pour laquelle les ministres et compagnie vont trouver tous les subterfuges possibles et imaginables, afin de bricoler une nationale au prix d'une autoroute (comme avec l'axe lourd Yaoundé-Douala). Ils iraient jusqu'à prendre des entreprises bidons pour faire le travail. Je conseillerais aux Chinois de livrer l'autoroute clé en main. Maintenant si l'autoroute n'est pas rentable, avec 284 milliards de francs on peut réaliser des tas de projets : un hôpital de référence avec du matériel dernier cri pour chaque province etc...
HOMMEFORTICHE
EUROPE
  11
07-Apr-2012 17:01 EDT
@ Dja Et Lobo,
Je conçois fort bien que ta mater soit une femme aux cuisses légères. Je comprends aussi, ta faiblesse, pour un rejeton d'EBAMBA.

La prochaine fois, je contrôlerai mon %%% .
HOMMEFORTICHE
EUROPE
  5
07-Apr-2012 16:06 EDT
@ Dja Et Et Lobo
Et @ ODEBO

Aller ouvrir vos.... ailleurs....

Pour vous aider, DIRECTION ? ETOUDI.....
ODEBO
Margui-Wandala
  9
07-Apr-2012 15:37 EDT
Stephanevic
Ne te fatigue pas si tôt, seuls les débats tribalistes font recette à cin, n'y a qu'à mesurer la verve de tes semblables bami. Et puisque nous voici tombés sur ce sujet.
Défendez-vous par la grandeur, ouvrez les yeux à la lumière, alléguez la beauté, la vertue. Et puisque je dois le dire, très peu de choses surprennent le sage, s'étant lui même su s'avertir.
Ne te donne pas d'avis quand les bami s'en prennent aux nobles, allons sans replique, il n'importe à la république. Pour toi, l'astre prend des soins suprflus, tout faillit en toi, toute chose en toi semble évanouie.
Tes semblables et toi, sortez de la vie comme d'un banquet, en remerciant son hôte. J'ai beau te le crier, mon zèle reste indiscret.
HOMMEFORTICHE
EUROPE
  11
07-Apr-2012 15:35 EDT
Pour précision, je suis BULU.
HOMMEFORTICHE
EUROPE
  11
07-Apr-2012 15:14 EDT
@ " Le Juif"
Jakata

Comment te dire à toi, fils ou fille de de prostitué (e ) , d'aller vendre ta misère mentale a- ailleurs?

En passant, si t'as une cevelle, je t' %%% où, et comme, et quand tu veux.

RVD dans la cevelle du fils à poooopaaah

Je vais te DIRE FILS OU FILLE DE CATIN?

Pour ton plaisir: le %%% DE TA pauvre CATIN DE MERE .
Le Juif
Jakarta
  2
07-Apr-2012 13:41 EDT
@ Faddyga
Canada

Predire que le %%% partira n'est qu'une tres bonne nouvelle car le cameroun se developpera apres lui. il parrait que tu ne connais pas bien la galere du cameroun.

Ausi tu penses que je leche la botte des gens chez qui je suis en Asie? Oh Jesus reviens vite sur terre. Tu ne sais rien de moi et je ne tai jamais dit que je suis ne au Cameroun, je comprend par ton language ds quel environnement tu as grandis, sache aussi que $5000 usd represente le petit dejeuner de mon chien par mois.

J'emploi au moins 200 personne ici ds un domaine qui n'existe pas au Cameroun, mon cher petit, je ne sais pas quelle age tu as, mais je suis sur que tu es tres loin de moi, ds ts les domaines de la vie.

Toi seul sait ce que tu fais au canada, si bien meme cest la ou tu resides, je ne me vente pas, mais je suis a l'abri du besoin.

Anyway, i understand from where you are comming.
Le Juif
Jakarta
  2
07-Apr-2012 13:22 EDT
@ Kulikuli
Germany

Laisse, tu te souviendras qu'un jour tu lisais sur CIN que Le Juif avait ecrit que le %%% partira avant Decembre 2012.

Lui meme vous a dit que " Qui vivra verra ". il l'a dit meme sans savoir ce qu'il disait, car Vous verrez son depart en douce.
Stephanevic
DlaYdeBfs
11   1
07-Apr-2012 12:43 EDT
@ Obedo,
que tu es pathetique! On est en train de parler d'une affaire d'interet publique, toi tu reussis lr pitoyable exploit de creer un debat tribaliste. Ce comportement qui n'est malheureusement pas isolé ici frise la paranoia. De quoi avez vous peur? Question inutile, car on ne saura jamais de quoi le bandit a peur.

Revenons au sujet. Tu ventes déjà les merites d'avoir "gracieusement" offert à l'ouest une parcelle d'autoroute, celle là même qui justement dans cet article remise en questions par ceux que tu soutiens sous la seule base d'une commune appartenance ethnique. C'est dire combien de fois ta mémoire est courte, si jamais tu en as une! Si au moins une autoroute existait entre Yde et Ebwa, je comprendrai to zèle, mais helas. En ce qui concerne le sport on attend toujours le PNDIS annoncé en grande pompe en 2008 avec pour fleuron le grand Stade Paul Biya. Ce projet salutaire pour l'INTERET PUBLIQUE a été tué dans l'oeuf comme celui-ci. Au lieux de t'en desoler, tu delires, vraiment delirant
ODEBO
Margui-Wandala
  14
07-Apr-2012 12:08 EDT
C'est quoi déja cette histoire, que vient chercher Bafoussam dans ce projet. Même avec une bretelle d'autoroute, ces ingrats vous dirons que Biya n'a rien fait pour eux, au pire des cas ils diront qu'ils ont eux-même financé.
Faddyga
Canada
  11
07-Apr-2012 11:04 EDT
Juif bidon ……. tu as fait quoi pour le pays ou tu es résident tu prends un petit visa pour un pays où les gens ce sont donner la peine à bâtir une fois la bas tu te permets de dénigrer le pays ou tu es née morpion….j’imagine que tu lèche leurs bottes pour être capable de faire des paris de 5000$ Moi je fais le pari de 100.000 $ que tu ne seras jamais un sorcier tu resteras apprenti sorcier arrêtez tu n’as rien à perdre en faisant de bonnes prédications sur ton pays.
Faddyga
Canada
  10
07-Apr-2012 10:53 EDT
Moi je fais le pari de 100.000 $ que tu ne seras jamais un sorcier tu resteras apprenti sorcier. arrêtez donc d’être aussi négatifs vous savez que vous pouvez aussi prédire de bonnes choses à votre pays vous n’avez rien à perdre.
Kulikuli
Germany
  1
07-Apr-2012 09:51 EDT
@Le Juif
"Mais comme je vous l'ai deja dit, je place un paris de 5000$ a qui conque ne croit pas que Biya ne serra plus president d'cic decembre 2012."

j´aimerais bien parier avec 5000$: tellement cette prédiction, si elle était crédible, me rendrait fou de joie, tellement elle est loin d´être réalisable.

Il ne faut pas rêver avec ces histoires d´autoroute. C´est (comme plusieurs autres projets imaginaires du renouveau) un coup d´épée dans l´eau!
Le Juif
Jakarta
18   1
07-Apr-2012 08:30 EDT
Cette route peut etre rentable si vous voulez quelle le soit.
Ici, dans la province ou je vis, ns avons une autoroute distance comme Bonaberi - Edea. Il ya 2 peages et vous payez en fonction du type de vehicule. Un grumier qui porte 1000kg de bois ne viendra pas payer 500cfa, en meme temps qu'une renault 4. Peage par categorie de vehicule,

Le peage minimum ici est de 1500cfa, allant jusqua 4000fcfa. Aussi nos autoroutes ne sont pas ds les villes comme au cameroun. si vous voulez entrez ds une ville, vous payez le peage d'entree ds la ville, Et qd vous resortez de la ville vous prenez un ticket pour le prochain peage. Eh oui, si le cameroun revoit la facon dont est construite ses autoroutes, l'Etat pourra gagner enormement.

Aussi, il faudra enlever les bambous de chine que vs avez en route qu'on appelle peage, le peage doit etre normal comme partout, electronique, avec camera de surveillance, avec compteur qui permettra de savoir le nombre de vehicules passees ds la journee et comme ca vous n'inventerez pas les montants.

Nous pouvons faire bcp de choses au camer, des choses qui ne coutent pas chers, mais le manque de volonte politique et la gestion du pays par une bande de makac %%% nous fait reculer.

Mais comme je vous l'ai deja dit, je place un paris de 5000$ a qui conque ne croit pas que Biya ne serra plus president d'cic decembre 2012.
Horus
Lolodorf
25   0
07-Apr-2012 08:03 EDT
On ne voit pas tous ces gens faire autant de zèle quand il faut valider les dépenses en voitures de luxe et autres voyages aux buts farfelus. Combien de milliards détournés depuis 1982 ?
Infrastructures: La Présidence veut torpiller l'autoroute Yaoundé - Douala
Click to jump to 'Repères'
YAOUNDE - 04 AVRIL 2012
© Parfait N. Siki | Repères
 46 Réactions
Une réunion tenue mercredi 29 mars au secrétariat général de la présidence de la République remet en cause le projet, au moment où 284 milliards de financement ont été mis à disposition par Eximbank China.

Maquette Autoroute Yaounde-Douala
Photo: © Reperes


L'information, révélée par des sources à la présidence de la République, laisse encore pantois, tant le projet d'autoroute Yaoundé-Douala est devenu un symbole des grandes réalisations de M. Paul Biya. Mercredi 29 mars, une réunion a été organisée au secrétariat général, présidée par le maître des lieux, M. Ferdinand Ngoh Ngoh, avec à ses côtés le secrétaire général adjoint, M. Magloire Séraphin Fouda, une brochette de ministres, dont MM. Robert Nkili des Transports, Alamine Ousmane Mey des Finances, Patrice Amba Salla des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi de l'Economie, et des responsables des services du Premier ministre. A l'ordre du jour: l'autoroute Yaoundé-Douala. La dernière actualité concernant cette infrastructure est l'accord de déblocage, jeudi 8 mars, de 284 milliards de francs CFA d'Eximbank China pour son financement. En y allant, certains pensaient que la présidence de la République avait besoin de détails et de précisions avant de proposer à la signature présidentielle le projet de décret habilitant le Minepat à signer la convention de prêt concessionnel avec la partie chinoise.

Les choses ne vont pas se dérouler de cette façon. Après un exposé du ministre des Travaux publics sur le projet, le secrétaire général de la présidence va passer la parole au ministre des Transports. M. Robert Nkili va alors «démonter» l'autoroute Yaoundé-Douala, suivi par M. Ferdinand Ngoh Ngoh lui-même, avant de demander aux services du Premier ministre de reprendre le dossier. Au final, on retiendra des interventions hostiles à l'autoroute Yaoundé-Douala qu'elle est trop chère, qu'il n'existe pas encore d'études, que le tracé est insatisfaisant et que la dette du pays pour l'annee 2012 est plafonnée à 200 milliards dans la loi de finances, bien en dessous des 284 milliards octroyés par Eximbank China et tutti quanti d'éléments dont l'objectif était déjà arrêté: interrompre le processus de construction d'une autoroute entre Yaoundé et Douala. Une démarche bizarre du secrétariat général de la présidence de la République, au moins par la pertinence contestable des arguments invoqués pour torpiller le projet et leur timing, c'est-à-dire au moment où le plus difficile est fait: trouvé les fonds.

D'abord sur le coût: 284 milliards pour la première phase, qui sera longue d'au moins de 80 km, mais pourrait atteindre les 100 km en accord avec l'entreprise partenaire chinoise, China First Highway Engineering Company Limited (CFHECL). En tout cas la longueur définitive sera indiquée dans le contrat des travaux qui n'est pas encore signé. Ce qui équivaudrait à un prix unitaire de 2,8 milliards le km d'autoroute, qui inclut les études et la conception d'une infrastructure d'une largeur trois fois supérieure à une route ordinaire et de deux fois deux voies. «De toutes les façons, si on ne fait pas cette route aujourd'hui, elle coûtera toujours plus cher plus tard en raison de l'inflation. Si on avait construit l'autoroute il y a dix ans, elle aurait peut-être coûté la moitié du prix actuel», dit un expert.

Autre grief porté contre le projet par le secrétariat général de la présidence de la république, son tracé. Le schéma en étoile retenu n'est pas du goût des pourfendeurs de l'autoroute. De Yaoundé à Yingui dans le Nkam puis dédoublement à gauche à Douala et à droite à Bafoussam, cette option ne serait pas conforme, d'après la présidence de la République, au projet initial d'autoroute entre uniquement Yaoundé et Douala. «Et puis, aurait ajouté M. Ferdinand Ngoh Ngoh, c'est au chef de l'Etat d'arrêter le tracé final.» Pourtant, l'option d'une boucle autoroutière Yaoundé Douala-Bafoussam-Yaoundé est inscrite dans le DSCE, cadre de référence de l'action gouvernementale, depuis 2009. De plus, le tracé en étoile réduit les distances et permet de réaliser une substantielle économie estimée à 400 milliards et désenclave de nombreuses localités délaissées par la route actuelle, dont le département du Nkam.

Autre élément qu'on veut opposer à l'autoroute: le plafonnement de l'endettement public limité dans le budget 2012 à 200 milliards, en vertu de l'article 19 de la loi de finances. Mais c'est un obstacle surmontable, a indiqué le Minfi, au cours de la réunion. Il suffit de demander à Eximbank de débloquer une première partie des fonds pour le financement des études et la suite dès 2013, a expliqué M. Alamine Ousmane Mey. Le contrat de conception réalisation signé en août 2011 avec les partenaires chinois n'est pas du goût de M. Ferdinand Ngoh Ngoh alors qu'elle est la conséquence des efforts des négociateurs camerounais, qui ont trouvé une entreprise pour financer les études de la route et la construire alors que le gouvernement avait eu longtemps du mal à dégager des ressources pour le financement des études.

Le SGPR aurait préféré un contrat PPP (partenariat public-privé). Sauf que cette autoroute n'est pas rentable pour un investisseur. Une étude de la Société financière internationale (SFI) démontre que le taux de fréquentation de l'actuelle route Yaoundé-Douala n'atteint pas la masse critique de rentabilisation avec un péage à 1 000 francs.

Rédaction de Cameroon-Info.Net
© 2000-2014 Cameroon-Info.Net [ Hits: 12499 Réactions: 46 Transferts: 5 ]
Publicite

 46 Réactions
 E-Mail  Imprimer  Réagir Bookmark and Share
Featured Stories...



P U B L I C I T E


P U B L I C I T E
Copyright  ©  2000 - 2013  Cameroon-Info.Net. Tous Droits Réservés.