Afrique - Côte d’Ivoire: Abidjan accueille la 4e conférence des ministres de la francophonie sur la culture

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Jul-2017   2889 0
Username:
Password:
Michaëlle Jean, SG de la Francophonie Archives
Cette rencontre a eu lieu ce samedi, en marge des Jeux de la Francophonie, sous le thème: «Une ambition francophone pour la culture.

16 ans après sa suspension, la conférence des ministres de la francophonie sur la culture s’est tenue samedi dans un grand hôtel de la capitale économique ivoirienne en présence de Michaelle Jean, la Secrétaire générale de la Francophonie.

La Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean a indiqué lors de son intervention que cette institution vise à promouvoir la diversité culturelle de tous les États membres en favorisant toutefois l’unité des pays. «La francophonie doit plus que jamais contribuer au renforcement de la coopération», a-t-elle insisté.

«Nous sommes en effet ici, aujourd’hui, parce que Francophonie et diversité culturelle sont indissociables. La culture, comme objet de réflexion et axe majeur d’action, scande toute l’histoire de la Francophonie parce que nous avons très tôt pressenti que nous pouvions conjuguer harmonieusement unité et diversité. Dans notre esprit, unité n’a jamais été synonyme d’uniformité, et diversité n’a jamais été synonyme de différences irréconciliables. Bien au contraire !», a-t-elle ajouté.

Quant au ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie Maurice Bandama Kouakou, il a exprimé sa joie de voir son pays accueillir cette 4e édition. «Nous avons souhaité avoir cette rencontre et profiter des 8es Jeux de la Francophonie (…). Nous sommes heureux que ces échanges aient permis de dégager des pistes de coopération culturelle de nos différents pays», a-t-il expliqué.

 Estimant que la culture créé le développement et la cohésion sociale, M. Bandama que la culture est un esprit spirituel de paix qui doit être soutenu. «Ce qui est sûr, c’est que la culture ne crée pas  seulement de l’emploi, mais créé la cohésion, le vivre ensemble, le lien d’amour et d’amitié, créé la paix, et  c’est pourquoi nous devons soutenir la culture», a conclu le ministre ivoirien de la culture et de la Francophonie.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez