Afrique - Coupe du monde à 48: «L’Afrique espère 9,5 à 10 places», selon Issa Hayatou le président de la CAF

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jan-2017   45989
Issa Hayatou Archives
Les modalités de répartition des 16 places supplémentaires devraient être arrêtées lors du prochain congrès de la FIFA, en mai prochain.

Le Conseil de la FIFA a voté à l'unanimité de ses 33 membres le passage de 32 à 48 participants pour les prochaines phases finales du Mondial, à partir de 2026. Les 48 participants seront répartis dans 16 groupes de 3 équipes, les 2 premiers de chaque groupe accédant au tour suivant.

Avec cet élargissement, «l’Afrique espère avoir 9,5 à 10 places pour la nouvelle formule de la Coupe du monde à 48 équipes à partir de l’édition de 2026», a indiqué mardi le président de la Confédération africaine de football (CAF) Issa Hayatou sur les ondes de RFI.

Même sans le passage du nombre de participants de 32 à 48, il était envisagé que le continent bénéficie d’une place supplémentaire, selon le président de la CAF. Avec la formule du Mondial à 32 équipes en vigueur depuis 1998, l’Afrique compte 5 représentants.

Voulue et défendue depuis sa nomination par le nouveau président de l'instance, Gianni Infantino, cette réforme vise à augmenter l'exposition du tournoi, à générer des revenus supplémentaires et à offrir plus de places à des zones géographiques sous-représentées dans cette compétition.

Créée en 1928 par le Français Jules Rimet, la Coupe du monde de football comptait 13 participants à l'origine, pour sa première édition en 1930. Le nombre de participants est par la suite passé à 16 en 1934, puis à 24 équipes en 1982, avant de se fixer à 32 nations depuis 1998.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez