Afrique - Diplomatie: Un mini-sommet sur la crise migratoire organisé à Paris à l’initiative du président français, Emmanuel Macron

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Aug-2017   4072 6
Username:
Password:
MBE.MOT   112017-09-04 14:11
#1
SUITE
Pour terminer,enlever,dissoudre,retirer,interdire,pour le respect du Franc,toute la nation francaise,et sa culture,le Franc.CFa définitivement de l'Afrike*
      0
MBE.MOT   112017-09-04 14:01
#2
IL NE FAUT PAS RÊVER*

Ce genre de Mini-Sommet ne changera rien à la grande Masse de cet Exodus Hummain,qui
jusqu'ici n'est qu'un petit début*Parceque si 5,10,20 Millions des un milliard deux cent seize
millions d'Afrikains veulent traverser la Mer,pour venir en Europe,plus précisement en France
et en Allemagne! Franchement il ne faut pas rêver!! Ce n'est pas les armées Algérienes,
Marocaines,Egyptiènes,Tunisiènes,Libyènes,Mauritaniènes qui vont accepter de tirer,
de tuer 5,10,20 Millions d'Afrikains leurs femmmes,et leurs enfants,(qui fuient la misère
provoquée,par la france-afrike chez eux) pour maintenir une nouvelle france-afrike du
Président Francais Macron! "Qui en toute vérité,ne veut plus avoir à faire avec ca!"
Puisque les Francais,et tout le peuple Allemand,mêmes les moins racistes n'acceptent
plus ce genre d'instrument "France-afrike" qui appauvrit les Afrikains chez-eux,et continut
à les maintenir,par le soutient de certains dirigeants afrikains,en ESCLAVES* ca ne
marche plus comme ca! Macron a dit qu'il est Européen*Tous les francais,même,le Clergé
ne veulent plus entendre parler,ou voir leur pays la France pratiquer de nouveau,cette
vilainété.qui est la france-afrike*Toute l'Union européenne,et surtout l'allemagne fédérale
controlent incroyablement et désormais,toute la politique francaise en Afrike,et à l'égard
de l'Afrike* Pourtant la solution du problème est très très SIMPLE*
Dissoudre,la France afrike sous toutes les formes,résillier tous les vieux kontrats d'exploi
tations systématiques de toute l'afrike datants les temps de la kolonisation francaise,de
l'Afrike! qui sont toujours en vigueur! et qui provoquent cet exodus hummain,Afrikain!
pour terminer,enlever,dissoudre ,retirer,interdire,pour le respect du Franc,et toute la
nation francaise et sa culture,le soit disant définitivement de l'AFRIKE*
      0
Djogbe   02017-09-03 15:12
#3
Les blessures d'amour font très mal si bien qu'on arrive pas souvent à oublier. Alors en amour, il vaut mieux prévenir que guérir. mais comme le malheur ne prévient pas,voici quelques solutions du puissant Maître Marabout DJOGBE FIFA pour vous aider à retrouver votre sourire en cas de problèmes d'amour,retour d'affection,attirance et autres... les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout djogbe fifa * Retour de l' être aimé * Rapprochement affectif * Magie rouge, Magie blanche, Magie noire pour l'amour * Jeter un sort pour le retour de l'amour perdu * Médium Marabout, rencontrer l'amour * Mage spécialiste de l'amour * Envoutement, desenvoutement d'amour * Retour d'affection rapide et sans délais * Rituel pour faire regretter quelqu'un suite à un acte posé ou dispute NB:les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout djogbe fifa peuvent être fait à distance ou par déplacement CONTACT MAITRE DJOGBE FIFA E-mail personnel : occulte01@hotmail.com Tel personnel : +229 67 59 85 39 Site web: http://www.magieretourdaffection.com
      0
Soko   32017-08-31 18:55
#4
@ cher Mr. Otric NGON,

il ne sagit pas ici des mirgants venuent du moyen-orient mais plutot des noires Africains, prière de bien informer les lecteurs. si tu ne sais pas que les affirmations mechantent envers les Africains fait partie des slogans politiques en France, Allemagne, Italie Espagne etc.. prend la peine de les suivre ( télé, journeaux, internet....) pendant qu ils partent chercher les syriens en mère ce sont les africains qui sont les mal vu.
      0
Nyambarindon   62017-08-30 15:43
#5
Le chef pyromane qui prétend désormais jouer au chef pompier :L'IMPOSTURE.
      0
Nyambarindon   82017-08-30 15:37
#6
Le Tchad et la le Niger n'ont rien a voir dans cette histoire.

Ou est donc passé votre OTAN?Pour venir remettre de l'ordre,la ou il était venu semer son désordre?

Rappelez vous bien de ces mises en garde que le défunt Muammar Khadaffi n’arrêtait pas de vous faire,au plus fort de votre acharnement aveugle et haineux,a détruire la Libye:

"Si vous déstabilisez la Libye,l'une des conséquences immédiate sera un déferlement de migrants sur l’Europe".

Eh bien nous y sommes!
      0
Mini-sommet sur la crise migratoire organisé à Paris - 28 août 2017 La Dépêche
Selon la présidence française, la rencontre avait pour but de «réaffirmer le soutien de l'Europe au Tchad, au Niger et à la Libye pour le contrôle et la gestion maîtrisée des flux migratoires». En effet, le Tchad, le Niger et la Libye sont au coeur du transit de migrants d'Afrique et du Moyen-Orient vers les côtes européennes.

Le Président tchadien Idriss Déby et son homologue nigérien Mahamadou Issoufou étaient les hôtes d’Emmanuel Macron lundi au Palais de l’Élysée. Le Premier ministre libyen, Fayez Al- Sarraj, a également pris part à ce Sommet.

Ces trois dirigeants africains avaient face à eux, la chancelière allemande, Angela Merkel, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini, le président du conseil italien Paolo Gentiloni, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Tout ce beau monde était réuni afin de plancher sur le dossier souvent sujet de tensions de l’immigration.

Dans son édition en kiosque ce mardi 29 août 2017, Cameroon Tribune rappelle que les Européens ont lancé depuis plusieurs années des programmes d’aide dans les pays africains afin de décourager l’immigration. Mais jusqu’ici, l’efficacité de ces actions reste insuffisante.

Ces derniers temps, l’idée du président français Emmanuel Macron de créer des hotspots en Afrique, des centres d'enregistrement des demandeurs d'asile pour limiter les flux migratoires illégaux, les morts en méditerranées et les détentions inhumaines de migrants en Libye a même suscité la controverse.

«Nous sommes contre ce projet qui risque de créer un appel d'air. Des milliers de candidats à l'immigration viendront chez nous», a notamment déclaré, il y a quelques jours, Hissein Brahim Taha, le ministre tchadien des Affaires étrangères.

Les Africains réclament davantage de soutien. Dans l’entourage du président Issouffou, un responsable a ainsi laissé entendre que «la lutte contre l'immigration illégale se mène sur deux axes, le développement et le volet sécuritaire».

Le Président français semble avoir renoncé aux hotspots. Désormais on parle de «missions de protection». D’après la présidence française, «la philosophie est de travailler avec les pays de transit que sont le Niger et le Tchad pour les aider à mieux contrôler leur frontière avec la Libye et à lutter contre les réseaux de passeurs, et pour cela il faut un appui européen».

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez