Afrique - Guinée Équatoriale: Calixte Beyala déclare que les Français veulent imposer un autre successeur au président Obiang Nguema

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jan-2017   49953 35
Username:
Password:
John Doe Walker    12017-01-12 14:34
#1
Create an Equatorial Guinea Investment Company and transfer all foreign assets to this company. If they can buy all France, that will be great.
      0
Zehmedang   12017-01-11 23:20
#2
@Carlitos (suite)

Toi qui a la naiveté de croire en cette justice Françaises avec des phylanthropes en parties civiles peux-tu nous dire ce que sont devenus les accusations contre Bongo Odimba ?
      0
Zehmedang   32017-01-11 23:09
#3
(..) Le nabab de Malabo est inculpé pour avoir acquis tout ce patrimoine AVEC L'ARGENT VOLÉ aux guinéens, profitant de sa position de fils de son satrape de père. Ça s'appelle DETOURNEMENT DE FONDS. Il lui suffit tout juste de démontrer devant la justice que tout ce trésor a été acquis avec son propre argent (..)

Je recuse la justice Française de devoir juger Obiang Mengue et exiger des preuves sur les moyens de ses acquisitions. Les vrais détournements sont opérés par le tresor Français sur nos fonds (y compris l'argent des guinéens) au travers des comptes d'opérations. Nous parlons de milliers de milliards en Francs CFA. Amalgames ! me diras-tu j'assume. L'état Jacobin Français est maître en "amalgames" lorsqu'elle évoque la RAISON d'ETAT pour stopper sa propre justice pour préserver ses intérêts géostratégiques. Sait faire taire les associations ou la presse. La justice Française devient alors à tête chercheuse ainsi là où les biens d'Obiang suscitent des interrogations, ceux des oligarques russes passent.

... Les six chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) n’ont pas digéré la perte de 16,4 milliards de F CFA (25 millions d’euros) subie par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) à la suite d’un placement toxique de 500 millions d’euros « vendu », en 2007, par la Société Générale.

Amalgames ! me diras-tu j'assume ! Voilà un autre véritable détournement de la fortune Africaine. Je n'ai pas vu tes associations phylanthropiques Françaises qui traînent les Africains devant les tribunaux s'en émouvoir ! Tu as une foi aveugle voire naive en la justice Française. Nous ne sommes pas sur le même débat. C'est sans doute pour cela que tu ne comprends pas Calixte Beyala.
      0
Zehmedang   12017-01-11 21:48
#4
Ossas Nanga

(...) la France est justement très bien placée pour qualifier de dictatures les...dictatures qu'elle a souvent aidé à mettre en place, qu'elle soutient ensuite.
Le créateur connaît sa créature. S'il dit que sa créature a la patte cassée, c'est lui qui a créé, ou bien? (..)

Non Ossas va plus loin. Elle crée ces dictatures. Elles nous présentent ses créatures comme démocraties ou dictatures au gré de ses intérêts. Pourquoi considérer que la présentation qu'elle nous restitue de ses créatures est ce qu'elles sont réellement ! Même si elle en est la créatrice sauf à lui faire une confiance aveugle. L'histoire ne te permet-elle pas d'en douter ?
Lorsqu'elles lui échappent pour travailler pour elle même ou aller vers la véritable démocratie, elle nous les présentent comme des dictatures. Tu sais que quand on veut tuer son chien on l'accuse de rage.
      0
Carlitos   52017-01-11 16:30
#5
@ Zehmedang (Suite)
Des sorties comme celle qui fait débat ici, on en verra à profusion d'ici juin, date de la reprise du procès et la France et TOUS les français seront discrédités (amalgame que vous usez fort bien de confondre ceux qui ont porté plainte contre le nabab et ceux qui dirigent la France et qui, à travers ce procès, sont aussi au banc des accusés dans ce que j'appelle le procès de la Françafrique). Si Calixte Beyala n’était pas passée à la caisse, elle serait aux côtés de son compatriote Verschaves. C’est de bonne guerre… si ce procès se tenait à Jupiter ou Mars, c’est eux que la satrapie tenterait de discréditer.


« Après cesser toute poursuite comme avec le père Obiang dès qu'il leur offert un centre culturel à Malabo la même chose qui a été faite sous Bongo père jusqu'à le maintenir au pouvoir pendant 42 ans. C'est cela la responsabilité du maintien de ce système ».

Je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer. Ainsi, juger le nabab n’affecte pas son satrape de père ? Et puis, de quel centre culturel tu parles ? Parce que si tu parles du CCF de Malabo, tu es là dans un gros mensonge. Le CCF de Malabo a été créé en 1985, et devenu Institut Français en 2011. Comme tu vois, il a été créé bien longtemps avant ce procès (http://www.institutfrancais-malabo.org/category/malabo/linstitut-fr-fr-fr-fr-fr-fr/historique/)

Quand on use de contres vérités et autres amalgames pour convaincre, c’est qu’on n’a pas d’arguments pour débattre.
      0
Carlitos   52017-01-11 16:28
#6
@ Zehmedang

"Je soutien que l'achat d'un complexe hotelier, ou d'un immobilier d'un certains standing reste un investissement et non du gaspillage et la France avec Paris présente cette opportunité économique. Les princes arabes y investissent ! Theoderin Obiang Mengue a le droit de faire. Dès que Malabo donneras quelques concessions minières ou des marchés de Génie civil aux Français. Obiang Mengue redeviendra un saint".

Je ne sais pas si tu es toto, ou alors si, à force de vouloir convaincre, tu joues au toto. Dans ce procès, il ne s'agit pas d'investissement. On n'a pas inculpé Teodoro Nguema Obiang Mangue pour avoir acheté X ou Y en France. Tout le monde peut acheter ce qu'il veut, où il veut et quand il veut.

Le nabab de Malabo est inculpé pour avoir acquis tout ce patrimoine AVEC L'ARGENT VOLÉ aux guinéens, profitant de sa position de fils de son satrape de père. Ça s'appelle DETOURNEMENT DE FONDS. Il lui suffit tout juste de démontrer devant la justice que tout ce trésor a été acquis avec son propre argent.

Et c'est là la difficulté, et le mis en cause le sait. S'il savait que tout ce patrimoine est le fruit de son dur labeur, il ne s'agiterait pas autant pour tenter de freiner (comme il a fait en allant par exemple à la CIJ) ou pour arroser les media comme Afrique Media, Canal 2 ou Africa 24 où il achète des publi reportages, ou encore contracter des dévergondés avides de CFA comme la française Calixte Beyala pour lui servir de KILAV.
      0
Ossas Nanga   32017-01-11 14:40
#7
" Est ce que la France est bien placée pour qualifier de dictature le régime Gabonais, Congolais, Kamerunais, Togolais, Tchadiens etc ...? Je dis non. Certaines sont ses véritables créations et en sont même ses bases militaires et elle assure leur maintien. Dire qu'elle est mal placée pour le juger ne veut pas dire soutien. "

Reprends seulement ce que tu dis, tu verras que la France est justement très bien placée pour qualifier de dictatures les...dictatures qu'elle a souvent aidé à mettre en place, qu'elle soutient ensuite.

Le créateur connaît sa créature. S'il dit que sa créature a la patte cassée, c'est lui qui a créé, ou bien?

D'un autre côté, pourquoi tu vois ce pays de France là comme un ensemble homogène? Ce n'est pas l'Etat français qui accuse Nguema Obiang Mangue. C'est une association française...Je sais que tu comprends, Panthère de Medang Boro.

Mets ton intelligence d'Ekang sur la justice, la paix, la prospérité, la concorde à Engong.

Ta fille Beyala est mal embarquée. Elle trompe les fous seulement. Il y a beaucoup de fous chez nous en ce moment. Le système de Biya a fabriqué des malades mentaux en nombre formidable. Le même système ne va quand même pas lancer un grand programme de formation de psy. Il y a alors PB. C'est là que les opportunistes entrent en jeu. Alors les gens comme Tsalla Essomba, Dieunedort Kamdem, Calixthe Beyala, Patrice Nganang, Loïck Kodjay Masfao, Bernardint, ont compris qu'il y a le gombo dehors...

La nature a horreur du vide. Ou bien?
      0
CORED   02017-01-11 14:32
#8
http://www.cored.es/2017/01/gentuza-variopinta-que-hablan-de-mi-patria.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar
      0
Gadamayo   32017-01-11 02:12
#9
Une vendeuse de piment avec son piment fané qui ne trouve plus de client. Elle diversifie son activité pour survivre
      0
Carlitos   82017-01-11 01:20
#10
@ Zehmedang

"S'agissant de Teodoro Nguema Obiang Mangue, On demande à la France de faire la même discrimination sur l'argent qui est investit ou qui est utilisé à faire les plays chez elle. Accepter les oligarques Russes, les principes arabes et les chinois et trainer les Africains au tribunal. Après cesser toute poursuite comme avec le père Obiang dès qu'il leur offert un centre culturel à Malabo la même chose qui a été faite sous Bongo père jusqu'à le maintenir au pouvoir pendant 42 ans. C'est cela la responsabilité du maintien de ce système. "

Je te renvoie à mon post sur tes AMALGAMES dans un sujet similaire et sur lesquels je ne vais pas revenir... juste te copier un bout:

AMALGAME: On confond des monarchies du Moyen Orient (Koweit, Qatar...) avec des républiques dites démocratiques où la gestion du bien public et l'obligation de rendre compte devrait être un des principes sacrés. La prochaine fois que nos satrapes décident de falsifier nos Constitutions, demandez leur plutôt de transformer nos pays en monarchies et autres émirats (ce qu'ils sont d'ailleurs déjà) si on considère leur mode de fonctionnement. Celà nous éviterait des débats "inutiles" comme celui ci par exemple.
      0
Masanga   02017-01-11 00:17
#11
Les frégates de Taïwan

"S’il est encore difficile aujourd’hui de résumer cette affaire, tant elle met en scène acteurs, lieux, et enjeux différents, on peut néanmoins, avec le recul, retracer la chronologie des faits. Et rien qu’avec ces éléments-là, on découvre un dossier de très grande ampleur. Et si depuis plus de 2 décennies, cette affaire continue de fasciner et d’inquiéter, c’est qu’il y a soupçon de pots de vin, de commissions et leurs inséparables rétro-commissions... En un mot comme en cent : de corruption. Des faits extrêmement graves sur lesquels la justice française n’a jamais réussi à trancher."

Source : www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-07-mars-2016
      0
Masanga   02017-01-11 00:10
#12
Voici une affaire sordide sous fond de rétro-commissions, pour laquelle des juges français ont eu le bec dans l'eau avec le secret défense. Montant des rétro-commissions : 5 milliards de francs français, soit : 250 milliards de francs cfa (un franc franc français valait encore 50 francs cfa).

http://www.alterinfo.net/Secret-defense--Fregates-de-Taiwan-l-enterrement-de-premiere-classe_a22637.html
      0
Zehmedang   02017-01-10 23:00
#13
@Carlitos

(...) De façon directe, en quoi la France est-elle responsable de ce que Teodoro Nguema Obiang Mangue vole l'argent des Guinéens pour aller jouer le playboy en France? .... Ta drôle de façon de caresser ces dictateurs prévaricateurs de nos bien et de nos ressources laisse songeur! (....)

Ta naiveté de laisse supposer que les choses se font de façon directe ! Est ce que la France est bien placée pour qualifier de dictature le régime Gabonais, Congolais, Kamerunais, Togolais, Tchadiens etc ...? Je dis non. Certaines sont ses véritables créations et en sont même ses bases militaires et elle assure leur maintien. Dire qu'elle est mal placée pour le juger ne veut pas dire soutien.

S'agissant de Teodoro Nguema Obiang Mangue, On demande à la France de faire la même discrimination sur l'argent qui est investit ou qui est utilisé à faire les plays chez elle. Accepter les oligarques Russes, les principes arabes et les chinois et trainer les Africains au tribunal. Après cesser toute poursuite comme avec le père Obiang dès qu'il leur offert un centre culturel à Malabo la même chose qui a été faite sous Bongo père jusqu'à le maintenir au pouvoir pendant 42 ans. C'est cela la responsabilité du maintien de ce système.

Je soutien que l'achat d'un complexe hotelier, ou d'un immobilier d'un certains standing reste un investissement et non du gaspillage et la France avec Paris présente cette opportunité économique. Les princes arabes y investissent ! Theoderin Obiang Mengue a le droit de faire. Dès que Malabo donneras quelques concessions minières ou des marchés de Génie civil aux Français. Obiang Mengue redeviendra un saint.

Obiang Mengue n'a pas le 10 eme des biens de feu Houphouet Boigny en France. Lequel n'a jamais été inquiété puisque garantissant les intérêt de celle-ci.
      0
Carlitos   62017-01-10 22:01
#14
@ Zehmedang

"Nos dirigeants valets du néoclonialisme et autres prévaricateurs que je n'exonère pas sont le résultat du mal introduit par la France chez nous pour ses intérêts. le coupable des coupables, le boureau des boureaux reste cette France que nous devons indexer avec son système néo colonial son génocide économique qui fabrique ses valets parmis nous, mais aussi ses suppôts "victimes coupables" ou autres admirateurs de ce mirroir aux allouettes, sujets du syndrome de stocholm, qui exonèrent le boureau de tout".

1. De façon directe, en quoi la France est-elle responsable de ce que Teodoro Nguema Obiang Mangue vole l'argent des Guinéens pour aller jouer le playboy en France? En quoi est-elle directement responsable de l'arrivée et de l'éternité au pouvoir de son satrape de père? Ta drôle de façon de caresser ces dictateurs prévaricateurs de nos bien et de nos ressources laisse songeur!

2. Je ne vois pas qui ici a défendu la France. Mais ce qui est surréaliste, c'est que tu nous demandes d'aller nous attaquer au complice qui est bien loin de nous et surtout abstrait (la France c'est qui au juste?), alors que tout près de nous nous avons du concret, des auteurs qui s'appellent Obiang Nguema, Biya Paul, Sassou Nguesso, Bongo, Déby... etc. C'est eux que nous votons et non pas la France. Donc c'est à eux que nous devons demander des comptes d'abord. Sans eux, le complice (la France) ne peut rien faire.

3. Juste rappeler que c'est aussi la France qui a colonisé le Sénégal... Et labàs, le fils de Wade qui a voulu jouer au playboy comme le nabab de Malabo s'est retrouvé derrière les barreaux et au Sénégal. Tu vois où est la différence?
      0
Zehmedang   02017-01-10 21:19
#15
Sortons du syndrome de "victime qui se sent coupable" et autre syndrome de stocholm, bien connus des psychologues cliniciens ! Nos dirigeants valets du néoclonialisme et autres prévaricateurs que je n'exonère pas sont le résultat du mal introduit par la France chez nous pour ses intérêts. le coupable des coupables, le boureau des boureaux reste cette France que nous devons indexer avec son système néo colonial son génocide économique qui fabrique ses valets parmis nous, mais aussi ses suppôts "victimes coupables" ou autres admirateurs de ce mirroir aux allouettes, sujets du syndrome de stocholm, qui exonèrent le boureau de tout.

Le jour où ces derniers comprendront qu'on en sort en faisant comme le Rwanda qui a rompu avec cet hydre néocolonial et esclavagiste, nous irons mieux. Calixte Beyala l'a compris en vivant dans le ventre de l'hydre.

Le jour où nous comprendrons que cette France est capable de réduire avec tact un pays un peuple à l'indigence comme Haîti, nous nous réveillerons. Instruisez vous sur la dette Haïtienne due à la France pour sa libération de l'esclavage. Vous comprendrez ce pays capable de transformer ses victimes en suppôts. Après leur jetter des miettes avec la bonnes conscience de l'humaniste qui aide !
      0
Carlitos   82017-01-10 18:40
#16
@ MADI (Suite)

Afrique Média (une créature du satrape de Malabo), tout comme Canal 2 ou encore Africa 24 à que le satrape arrose constamment de CFA ne suffisent plus pour faire le sale boulot. Il faut donc faire appel à d'autres personnes.

Voià qui explique cette sortie fracassante de Calixte Beyala, la Française qui, si elle aimait vraiment l'Afrique, devrait soutenir son compatriote François Xavier Verschaves dont le combat contre la Françafrique est connu de tous.
      0
Carlitos   102017-01-10 18:40
#17
@ MADI

"Tu es devenue Panafricaniste? Tu aimes les Africains c'est ça? Qu'est ce qui peut bien expliquer un tel revirement ? La déception sans doute"!

Que non mon cher MADI! Calixthe Beyala est tout simlement passée à la caisse! L'une des méthodes de la satrapie de Malabo c'est d'"acheter" TOUS ceux qui peuvent laver son image et qui sont "achetables". Cette campagne fait actuellement rage en France et dans le monde où on approche des journalistes, des intellectuels et toute personne considérée crédibles, africains de préférence, disponibles de se prêter au jeu et surtout avide de quelques liasses de CFA. KAMTO Maurice n'a pas été choisi par hasard par cette dictature pour défendre le détourneur lors du dilatoire qu'ils ont essayé d'organiser à la CIJ pour tenter de bloquer ce procès... ce qui bien sûr n'a rien donné et le procès a commencé

Le nabab de Malabo et son satrape de père savent que ce dossier est lourd et accablant et que la justice en France est assez indépendante pour ne pas céder au chantage et autres manipulations. Le renvoi du procès qu'ils ont demandé et obtenu pour Juin est donc mis à profit pour "acheter" tous ceux qui sont "achetables" en vue de manipuler l'opinion et présenter le bourreau détourneur de fonds comme une victime et ce procès comme une manifestation de l'impérialisme français contre la pauvre petite Guinée Équatoriale. C'est donc ce travail que notre chère Calixte Beyala a commencé après être passée à la caisse. Des sorties pareilles, on en verra encore d'ici juin, la date de la reprise du procès.
      0
Rolandroland14    62017-01-10 17:45
#18
Cette femme fait honte au Cameroun
      0
MADI   122017-01-10 13:14
#19
C'est incroyable que des personnes qui disent avoir un peu de cervelle se retrouvent à adopter des positions difficilement défendables.

Depuis quand cette France que tu chéries tant au point d'en prendre la nationalité est devenue ce qui tu décries aujourd'hui? Tu es devenue Panafricaniste? Tu aimes les Africains c'est ça? Qu'est ce qui peut bien expliquer un tel revirement ? La déception sans doute!

Non laisse nous Calixte, on sait que tu supporte les dictateurs, mais un peu de décence! remet d'abord ta nationalité Française avant de venir parler de nos choses.
      0
Goodman   192017-01-10 05:36
#20
Zehmedang.,

ca c'est la mentalite typiquement africaine, nous disons : Nous ne voulons pas d' un president du Cameroun qui brime la population, tuer, massacre, piller, votre reponse la voici, non dans tel pays on fait aussi fait comme ca...Mais Ceux qui defendent la dictature parce que le frere est au pouvoir, ne denoncent et condamnent que quand ils sont victimes de ce qu'ils faisaient subir aux autres...On dit la fille du president a fait telle chose qui n'est pas bonne, vous repliquez, meme la fille de tel president fait plus que ca...c'est pathetique ca
Ok est-ce qu'on doit forcer l'amour?

LA FRANCE accepte tous ceux que tu as cites la, mais en pays libre elle a dit qu'elle ne veut pas des biens du fils d'Obiang chez elle , ou est le probleme???La france est libre non?? Pourquoi les autres satrapes ne se liguent pas derreire Obiang pour le defendre, parce qu'ils sont tous le meme bateau, la france tient leurs doigts dans sa bouche a tout moment elle va croquer un peu pour les ramener a l'ordre...LA LIBERTE DE L'AFRIQUE PASSE PAR LA LIMITATION STRICTE DES MANDATS PRESIDENTIELS, pour nous eviter ce cirque
      0
Atangal   132017-01-10 00:45
#21
Après avoir dénigré les Noirs pour se faire une place au soleil, vainement visé des moults postes visibles en France, la plagiaire gombiste dictatophile Beyala a viré panafricaniste de la 25e heure pour continuer à exister et brouter quelques CFA à l'occasion.
Cette girouette éruptive, sait plus quoi inventer pour se faire voir.
En tout cas, les béotiens qui la suivent feraient mieux de tenir ses propos au chaud : si un jour la France lui donne un fromage (style Francophonie), elle va illico changer de discours pour expliquer les bienfaits de la colonisation.
En attendant, de guère lasse, elle bosse fort pour se faire remarquer de Popol, qui peut la bombarder un jour ministre, DG... Mais Chantoux veile au grain!
      0
Ndokoti10    62017-01-09 23:58
#22
Si Obiang veut tout gater il pourra sortir les contracts petroliers de total, exxon, shell etc..... qui donnent un pourcentage sur chaque baril creuse. C'est connu de tout le monde, mais meme si il vole, avez vous visite la Guinee Equatoriale?? AMOF MI DEY...Le jour et la nuit. La france ne peut rien Faire... Elan Noia Nzout
      0
Ndokoti11    92017-01-09 23:53
#23
Donc Beyala, tu mets ta longue bouche dans la guinee equatoriale. Comme tu sais tout alors, peux tu nous parler a propos de ce que la France envisage pour le CAMEROON? Qui sera le successeur du senile? ou bien la France sait deja en n'a pas peur de Niat, Cavailler Yeye, ou un autre quinquagenaire...... Explique nous
      0
Bernardint   52017-01-09 23:53
#24
Toujours autant d'imbéciles sur CIN. Mon Dieu, cela finira-t-il avec Biya ? J'en doute.
      0
Gadamayo24    72017-01-09 22:59
#25
La femme ci doit avoir le sida
      0
Carlitos   192017-01-09 22:30
#26
Parfois tu es plus mignonne quand tu es muette. C'est pour dire que tu n'es pas obligée de réagir sur tous les thèmes, surtout ceux qui concernent. Le nabab de Malabo vient dilapider l'argent extorqué aux pauvres Guinéen chez vous en France, et tu convoques le complot. Comme tu nous aimes beaucoup, pourquoi tu ne dévalises pas ta France pour venir dilapider chez nous à Malabo, à Niefang ou à Yaoundé?
      0
Mengap   192017-01-09 21:35
#27
Chez les Obiang's les poules picorent MDR!

Mais sans rire pourquoi vous ne portez pas plaintes contre les agissements de votre pays Me Beyala ? Créez votre ONG comme Chef des Bois et ester en justice contre la France !
      0
MIsterno10    192017-01-09 21:31
#28
Mais bon dieu, qu'est-ce qu'une française a à se mêler d'une affaire de la guinée équatoriale ?
      0
Zehmedang15    122017-01-09 21:13
#29
( ...) Vous qui vivez en France savez bien qui est l association Survie de Francois Xavier Vershave et vous savez qu'elle a toujours "tapé" sur la politique africaine d ela France (...)

En France l'éducation, le système politico-mediatique travaillent à drainer les consciences vers un même mode de pensé unique. Un élève un lycéen apprends depuis le jeune âge que l'Afrique noire est misérable et vit de la générosité de la France ! On ne lui montrera à sa télé que des images les plus sordides de l'Afrique. Il ne saura pas que nous formons nos medecins et ingénieurs ! Aux enarques et autres polytechniciens de la classe dirigente, on apprend qu'il faut préserver les zones d'influence de la France etc ... Les associations comme Survie n'ont presque pas la tribune en France elles sont marginalisées. Elles dénoncent les politiques Françaises et soi disant tape sur la politique Africaine de la France, sans accuser devant les tribunaux ! Alors qu'elles sont promptes à traîner les Africains devant les tribunaux.

Cela a toujours été ainsi. De même lors de la guerre de sessession au Biafra, l'état Français pour ses intérêt fournissait les armes à Ojukwu, entretenait la guerre, tandis ses organisations humainitaire (medecins sans frontières) s'occupaient des victimes. Sans jamais accuser devant les tribunaux les responsables politique Français.

Cessons cette naiveté qui idéalise une bienveillance de la France qui reste le plus grand pays colonisateur du 21 siècles ! Les peuples du pacifique, Mélanésiens, Tahitiens, Guyannais sont sous un joug colonial Français !
ses bases militaires en Afrique lui garantissent l'accès aux ressources comme sous l'esclavage et la colonisation sous des discours de bien veillance en façade. On fait diversion sur un Theodorin Obiang !
      0
Bokassa1er16    152017-01-09 21:10
#30
nous on l avait surnommé "Calixte l avaleuse", car de toutes les sa lopes qui su caient à l epoque , elle était la seule qui avalait ensuite
      0
Adama 12    252017-01-09 20:52
#31
Est-ce que Calixte Beyala peut d'abord renoncer à sa Cytoyenneté Française avant de dire quoi que ce soit ?

Espèce d'hypocrite!
      0
Zehmedang17    82017-01-09 20:47
#32
@Goodman

(...) les Français ne sont pas venus déclarer la guerre aux guineens chez eux, c est plutôt un Guinéen que vous dites heritier qui est venu importuner les Français chez eux. (...)

Pourquoi le débouché économique que présente la France pour des chinois qui achètent vignobles et chateaux pour exploiter, des oligarques russes qui achètent clubs de foot ou les princes arabes qui achètent l'immobilier dans les champs élysée ne le serait-il pas pour un Africain !

L'acquisition d'un établissement hôtelier par le fils Obiang est un investissement ! Même les voitures de luxes des pièces rares en sont !

Ces poursuites de biens mals acquis étaient d'abors diligentées contre le père. Elles ont cessées du jour où il offert aux Français un centre culturel à Malabo !
      0
Maguida   262017-01-09 20:44
#33
je suis d accord sur un plan avec elle, faut se mefier de Français, notamentd e Calixte Beyala qui est une francaise.

Madame Beyala
je crains de ne pas etre d accord avec vous sur ce point.
Pourquoi le fils Obiang n est il pas aller depenser les milliards du petrole guinéen à Malabo, à Bata, à Douala, à Libreville, à Abidjan ou à Johanesburg ? L'entrée de Marackech, du Caire, d'Addis Abeba ou d Accra lui avait elle été interdite ?
on ne peut dilapider à longuer de journée les biens d un peuple et lorsque quelqu un demande des comptes on accuse la France. Vous qui vivez en France savez bien qui est l association Survie de Francois Xavier Vershave et vous savez qu'elle a toujours "tapé" sur la politique africaine d ela France. Vous ne pouvez dès lors accuser survie (l une des parties civile de ce proces) de tout genre de conneries. Survie a plus fait pour la défense des afgricains que vous qui etes devenue specialiste de la defense des dicateurs africains, francaise que vous etes qui a forniqué pendant longtemps avec des juifs
      0
Zehmedang30    172017-01-09 20:30
#34
Merci Beyala. Tu es une vraie femme Beti forte de caractère qui dit ce qu'elle a à dire !
Je suis entièrement d'accord ,avec toi. Tu vis en France et connaît très bien ce pays. Je l'ai dit ici maintes fois, Les français n'osent pas dépouiller ni les arabes qui achètent les immeubles dans les champs elysées et autres clubs de football ni les chinois qui achètent chateaux et vignobles ni les oligarques russes.

C'est de la prédation économique on voit des avocats soit disant tiers mondistes se préoccuper des Africains et accuser leurs dirigeants de pillage ! Les mêmes ne disent rien lorsque les Entreprises Françaises pillent la forêts maintiennent des dictateurs pendants de dizaines d'années, transforment des pays souverains en bases militaires etc ... pour s'approprier ses ressources !

Il se trouvent quelques naifs parmis nous ici sur CIN pour aduler une justice Française qui ne s'en prend qu'aux mêmes en la matière. Une France qui fait grands bruits pour faire diversion devant le génocide économique qu'elle cause en Afrique ! Ces biens ne sont jamais restitués c'est de la prédation économique.

Malheureusement des gens comme le président Biya ont entraîné Obiang Nguema dans ce piège néo coloniale, jusqu'à lui faire adopter la monnaie et presque la langue !
      0
Goodman16    352017-01-09 20:15
#35
Non C'est pas vrai Callixte les Français ne sont pas venus déclarer la guerre aux guineens chez eux, c est plutôt un Guinéen que vous dites heritier qui est venu importuner les Français chez eux... Les Français restent chez eux... Alors resteez chez vous avec vos biens... Merci France dorevant tout pilleur reflechira par deux fois avant de venir garder son butin en France... Vive la France
      0
Calixte Beyala Archives
L’écrivaine d’origine camerounaise estime qu’ils «ont peur» de l’actuel vice-président Teodorin Obiang Nguema.

Calixthe Beyala a commenté le procès des biens mal acquis intenté à Paris contre le fils du Président équato-guinéen. Elle l’a fait au cours d’une émission de débat diffusée sur la télévision Afrique Media le 6 janvier 2017. Pour l’écrivain d’origine camerounaise, il n’existe pas d’affaire de biens mal acquis. C’est juste une manigance de Français qui proposent aux hommes politiques africains des choses dans leur pays en leur disant que ce sont de très bonnes affaires. «C’est toute une organisation, une mafia qui est mise en place pour prédater. Ça n’a rien de juridique. C’est de la prédation économique», croit-elle. 

«C’est du vol», soutient Calixthe Beyala qui explique alors que c’est toute une vision, une philosophie, un calcul qui consiste à dépouiller l’autre pour s’enrichir. Pour elle, ces Français se partagent le butin et donnent une impression d’humanisme, de droit, de légalité. Pour elle, «tout ce qui se passe là est complètement illégal».

L’écrivaine considère néanmoins que ces choses n’arriveront plus aux Africains. «Les Africains se sont fait avoir depuis 4 siècles, mais on se fera de moins en moins avoir grâce à ce genre d’histoires», déclare la lauréate du Grand Prix du roman de l’Académie française.

Elle trouve aussi un côté purement politique à l’affaire des biens mal acquis. «Il y a un aspect qui arrange sur le plan politique: ils ont peur de ce vice-président. Ils en ont peur, ils ne voudraient pas qu’il devienne Président. Est-ce à dire qu’ils ont un autre candidat  à la succession d’Obiang Nguema qui n’est pas Teodorin ?», se demande la Franco-Camerounaise.                                                         

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez