Afrique - Lutte contre le terrorisme: La France salue «l'efficacité et la détermination» du Tchad

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Dec-2016   4764 6
Username:
Password:
LENOIR   102016-12-30 19:49
#1
Mon ami Nigerian m'a informe hier que leur armee a decouvert et saisis plusieurs blancs d'origine Francaise en possession des armes et autres dans la foret le sanctuaire abritant le quartier general de Boko haram, qu'ils ont ete conduit a Abuja pour etre juge et condamne.
      0
Nyambarindon   102016-12-30 16:50
#2
Le terrorisme djihadiste aura été l'un des principaux fonds de commerce de la sangsue hexagonale sur le continent africain.
les français savaient très bien ce qu'ils faisaient en allant détruire la Libye.Leurs stratèges savaient quels étaient les objectifs finaux:
Rasseoir leur impérialisme dictatorial sur ces pays africains qui de plus en plus se tournaient plutôt vers la Chine.
La guerre contre le terrorisme a fini par appauvrir davantage ces pays,au profit de la sangsue,qui elle leur vend des armes.
En devenant une petite super puissance militaire dans la sous région,le Tchad aura joué tout le grand jeu tel que voulu par le grand vendeur d'armes

On comprend des lors pourquoi Idriss Deby est aujourd'hui félicité,par celui qui aura fait son business sur le dos du terrorisme.
      0
LENOIR   42016-12-30 15:16
#3
La France intervient au Mali pour perserver ses interets et mieux exploiter ce pays. Qu'en a gagne le Tchad intervenant au Mali et y ayant perdu certains de ses vaillants soldats?

Le Tchad de IDRISS DEBY ITNO est parti au Mali epauler la france pour consolider et conforter sa presence a mieux exploiter ce pays.

A bas la france! Mort au Franc des Colonies francaises d'Afrique!
      0
Ndokoti   32016-12-30 08:21
#4
voila le katika de Boko Haram
Banda Kani et les aboyeurs du dimanche vont nous composer bientot
      0
Johnpapapapa   82016-12-30 08:12
#5
France, instead of congratulating Chad for resisting, you can do them a favor by stop sponsoring boko haram
      0
Adama    32016-12-30 07:47
#6
Le grand panafricaniste Idriss Ndeby avec un maître Français qui le félicite.
Mais Afrique Mensonge nous dira autre chose.
      0
Bernard Cazeneuve et Idriss Deby Itno Le Monde
Le Premier Ministre français Bernard Cazeneuve s’est félicité, jeudi à N’Djamena, de la contribution du Tchad à la lutte contre le terrorisme, soulignant que cette activité s’exerce aux plans régional et continental «avec efficacité et détermination».

«(…) les Tchadiens sont présents au sein de la MINUSMA avec efficacité et détermination. Ils sont aussi présents dans la force multinationale mixte du bassin du lac Tchad où ils jouent un rôle important. Ils sont présents à la sécurisation de leurs propres frontières là où des groupes criminels et terroristes veulent agir éventuellement s’infiltrer sur le territoire tchadien», a notamment indiqué à la presse Bernard Cazeneuve, au sortir d’une audience avec le président Idriss Déby Itno.

Selon les informations relayées par APA, le Premier Ministre français, arrivé peu après dans la capitale tchadienne pour une visite de quelques heures, a indiqué que le Tchad coopère également de façon exemplaire avec la France en matière de lutte contre le terrorisme.

«Nous coopérons. Nous étions présents au Mali pour que le pays puisse recouvrer sa liberté et son intégrité territoriale», a-t-il dit, avant d’insister sur la nécessité de lutter au double plan interne et externe contre le terrorisme, apprend-on.

Pour Bernard Cazeneuve, cette lutte ne peut être efficace à l’extérieur que si la France noue des partenariats avec des pays amis, «qui s’inscrivent dans la durée et qui permettent de réussir cette lutte, cette guerre, qui sera un combat de longue à l’haleine».

S’expliquant sur les raisons de sa visite, il a déclaré: «je suis venu ici parce que nous avons une relation de confiance, nous avons une volonté de lutter ensemble contre le terrorisme. Cette relation s’inscrit dans la durée sur un continent, qui lui-même vit, ses épreuves qui doivent justifier la solidarité de la France».

Parlant plus spécifiquement de la lutte que mène la France contre le terrorisme, il a affirmé: «Notre pays a été durement frappé entre 2015-2016. Nous agissons à l’intérieur de nos frontières par la mobilisation de nos services de renseignements et d’une force de sécurité intérieure, mais nous sommes à l’extérieur très engagés. Nous avons été au Mali et actuellement nous sommes dans une coalition en Syrie, en Irak».

Bernard Cazeneuve qui est accompagné notamment du ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian, devrait, avant de quitter le Tchad se rendre auprès des soldats du dispositif français Barkhane dont la base est à N’Djamena, indique APA.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez