Cameroon - North-West: Massive Arrest of Denizens With No ID In Bamenda

Par Wilson MUSA | Cameroon-Info.Net
DOUALA - 19-Mar-2017   53505 65
Username:
Password:
Oceane    02017-03-26 18:53
#1
Wahsih Ike,

Les Anglais ignoraient donc L'Habeas Corpus pendant les longs siècles de la traite negriere, de l'esclavage, de la colonisation et aujourd'hui du néocolonialisme ? Les "pays latins" étaient-ils les seuls à trafiquer du nègre, à le mettre en servide ? C'est nouveau, ça, et je m'étonne que l'auteur de "La férocité blanche" ait décrit les très Anglo-Saxons Etats-unis comme le plus grand "camp de concentration à ciel ouvert", et ceci malgré la "tradition" de L'Habeas Corpus applicable à tout être humain.
Drôle d'Habeas Corpus appliqué aux Mau-Mau. Leur répression compte donc pour un "détail de l'histoire" pour toi ?

Pour la CNI et les contrôles, relis-toi.
      0
Wahsih Ike   02017-03-24 15:57
#2
@ Oceane

A sita ! Je ne me retrouve pas dans ta déclaration selon laquelle j’aurais dit que les contrôles ne devraient pas être effectués sur l’étendue de notre triangle national. Ce que j’ai dit ici même c’est que le port obligatoire de la CNI dans les régions dites anglophones ne date que de 1972.

Que tu le veuilles ou pas, le concept du port de sa CNI est chose courante dans les pays latins et les quelque Etats policiers. Dans les pays qui croient à l’habeas corpus, certaines organisations civiles sont contre la pratique de contrôle des individus par CNI interposée surtout pas les forces de l’ordre. Pour elles, de telles pratiques ont des fâcheuses conséquences ne serait-ce que pour le concept des droits des personnes et bien sûr les libertés individuelles. Les Tony Blair et consorts en savent quelque chose. Ils n’ont pas réussi à faire asseoir le concept de la CNI chez les citoyens de leurs pays.

Quant aux contrôles qui ont cours en France, cela n’a rien à voir avec le Cameroun car nous pouvons prendre pour modèle en la matière, le Ghana. Dans ce dernier pays, il n’y a pas cette mauvaise culture de réclamer la PIECE d’un quelconque individu. Le pays de l’Osagyefo fait-il partie des pays à risques sécuritaires?
Et pourtant tu te dis panafricaniste ! Nous devrons plutôt apprendre du Ghana que de la France ou de l’Afrique du Sud au moment où l’apartheid battait son plein. Il ne sert donc à rien de museler nos citoyens surtout quand il s’agit des droits tels que la liberté d’expression’ les droits de syndicats ou le droit d’associations.

J’ai toujours dit que je crois dur comme fer à l’indivisibilité de notre pays à condition que les pouvoirs publics sachent faire la part des choses et non voiler la face devant certaines réalités criardes.
      0
Oceane    02017-03-24 09:04
#3
Mbongochobi,

"The beti junta" ?

Les Beti t'em.mer.dent.

Wahsih Ike,

Je te suggère de partir de Yaoundé pour Bertoua et ensuite reviens nous dire que tu n'as eu aucun contrôle de gendarmerie /police. Dans la ville de Yaoundé j'ai déjà été contrôlée.
Bref, déplace-toi dans le "territoire français".
      0
Moh Manyu   02017-03-21 23:44
#4
@ Nyambarindon none living in Cameroon is against National Identy Card controls! I have been several times controlled mostly in the South West Region and never in the Cities of Douala and Yaounde! Are you supporting that cell phones which are by law private properties been checked? Ceased?
      0
Wahsih Ike   32017-03-21 17:08
#5
Jc1

« Mon ami tu es plus sur internet qu au travail. C'est est vous qui gattez la fonction publique au Cameroun. »
Vu que nous sommes tous Camerounais et qu’il est de mise dans la culture africaine de dire que nous sommes en famille dans le sens large du terme, je vais t’appeler, mon frère.

J’ai démissionné de la FP camerounaise, il y a de cela plus de 30 ans. Je vis et travaille en Occident. S’il m’arrive ces derniers jours de poster des messages sur CIN, c’est parce que le temps me le permet. Il n’y a rien de plus beau que songer aux siens et de faire part de son vécu aux jeunes Camerounais qui n’ont pas eu le luxe de grandir au Cameroun à un moment ou le clivage anglophone / francophone fut superficiel. Le vivre-ensemble l’emportait sur toute autre chose. Autrement dit, ce sont dans mes moments perdus que je me rends ici afin de prendre part aux grands débats au sujet de notre beau pays.
      0
Bobbo   62017-03-21 16:23
#6
Nyambarindon et al,

ID checks carried out by police are normal practice in Cameroon, as in any country the world over.
What about cellphone checks?
      0
Moh Manyu   12017-03-21 15:53
#7
@ Man Tara to speak the Pidgin Language is nowadays a privilege among Cameroonians You are not a Cameroonian so allow to use our Pidgin Language with joy!
      0
Nyambarindon   02017-03-21 11:02
#8
"Massive Arrest of Denizens With No ID In Bamenda"(sic)

@Moh Manyu

My opinion under this topic is that ID controls are normal duty for police in cameroon.

But I tried also to denounce the ongoing process of identification by the new gemalto system,for its poor management.Due to insufficiency of machines and lack of maintenance.

And I think that before arresting people in mass without ID card,they must make sure this new system is being carried on smoothly and efficiently.Without so much strain for population as one can observe actually.

What's your own opinion concerning this theme?
      0
Jc1   12017-03-21 09:48
#9
@wahsih Ike
Mon ami tu es plus sur internet qu au travail. C'est est vous qui gattez la fonction publique au Cameroun.
      0
Oceane    22017-03-21 07:54
#10
Oyenga !!!!!! Man Tara s'interesse enfin à l'histoire !
      0
Wahsih Ike   32017-03-21 07:44
#11
Je t’ai dit à maintes reprises que ta maîtrise de français ne m’impressionne pas. Dire que je ne viens sur CIN que pour corriger le français ou l’anglais d’autrui est faux et archi-faux et tu le sais dans ton for intérieur. Je fais souvent appel à mon vécu au Cameroun en tant qu’étudiant de l’enseignement supérieur et cadre dans la Fonction publique pour intervenir sur un sujet donné. C’est pas à moi de te dire comment je le fais étant donné que tu lis ce que j’écris sur pas mal de sujets ici. Il faut contredire et/ou contrecarrer ce que je dis et ce chiffres et/ou faits à l’appui plutôt que de tourner autour du pot.

Ton approche éphémère sur bien de sujets m’amène à ne pas perdre mon temps à discuter avec toi. Su tu nies le concept du clivage anglophone / francophone au Cameroun, il est quasi-certain que tu vis dans un monde à part. C’est ton problème à toi de laisser entendre que je ne sais pas m’exprimer (comme il le faut) ni en français ni en anglais, Pour ta gouverne, j’utilise nos deux langues officielles dans un milieu professionnel en Occident à bon escient – chose que je faisais au bercail il y a de cela une trentaine d’années.
      0
Wahsih Ike   32017-03-21 07:42
#12
@ Man Tara

« J'ai fait je crois 6 ans a Doula, je n'ai jamais tente de dire une seule phrase en pidjin, c'est un langage de singe, Meme quand je m'aventurais a Bependa, Jamais je n'ai aborde une femme en pidjin A bamenda (ou l'anglais est meilleur) je parlais toujours le propre English. «

« @Moh Manyu the language police officer. I'm going to bring your attention on this simple fact, Man Tara is absolutely whether you say:
//fall to your snail to insulte anyone// or
the correct : //fall to your snail to insult anyone// «

Tu qualifies ce que t’as écrit de PROPER English ! En bon anglais, on dirait « It does not cut the mustard. »

Quand le mépris de son vis-à-vis nous tient ! Le Pidgin pour moi est une langue nationale non seulement au Cameroun mais dans des pays tels que le Nigéria, le Ghana, la Sierra Leone, la Gambie et le Libéria. Ta manière de voir ne me surprend plus vu que tu es un farceur sur notre forum de discussions. On peut comparer le Pidgin aux langues nationales comme l’Ewondo, le Duala, le fulfulde, l’Haoussa et j’en passe. Cela montre, si jamais on en avait besoin de le dire que tu te crois supérieur aux autres Camerounais. Si tu ne le sais pas, dans les coins reculés de notre beau pays comme Modeka, Essimbi, Nwa, Ngolo Batanga et consorts, s’adresser à un villageois ou un individu qui n’a pas fait l’école ou qui est analphabète en anglais standard c’est lui manquer de respect.
      0
Man Tara   12017-03-21 02:05
#13
@Moh Manyu

"Man Tara l will never fall to your snail to insulte anyone on this forum!The Pidgin Language you wrote is null!"

Je suis toujourssurpris comment vous sautez sur des sujet absolument inutiles pour contrer un post.

Je me fiche du pidjin. Et des insultes, pendant que tu y es.

Insulte-moi cinquante fois and see how much I care.

J'ai fait je crois 6 ans a Doula, je n'ai jamais tente de dire une seule phrase en pidjin, c'est un langage de singe,
Meme quand je m'aventurais a Bependa, Jamais je n'ai aborde une femme en pidjin.
A bamenda (ou l'anglais est meilleur) je parlais toujours le propre English.
Ici je ne parles jamais ce qu'ils appellent ici "ebonic". J'essye toujours d'avoir un langage correct.
Les noirs m'accusent de parler "proper" ce qui ne m'impressionne pas non plus.

Parle ton pidjin si le coeur t'en dit, et critique le mien quand je m'y aventure pour rigoler.
Vous etes completement decevants

@Moh Manyu the language police officer. I'm going to bring your attention on this simple fact, Man Tara is absolutely whether you say:
//fall to your snail to insulte anyone// or
the correct :

//fall to your snail to insult anyone//
      0
Toukari+[   42017-03-21 01:50
#14
Moh Manyu
"..Au Cameroun la filiation est patrillineaire et bien que je sois ne dans la ville de Douala je suis Anglophone.."

Petit frere votre declaration tres pertinente me fait penser a quelque chose. Celui qui intervient ici sur CIN sous le pseudo Anglofou is Back bien que ne dans la region du Sud-Ouest est originaire du departement du Nyong et Kelle et ce departement est situe dans l'ancien Cameroun Oriental. Pour les raisons evoquees, meme si Anglofou is Back se renie en adoptant des positions tres radicales, ce dernier est un Francophone. II peut se renier autant qu'il veut il ne changera rien au fait qu'il soit d'abord un Froggie.
      0
Man Tara   12017-03-21 01:42
#15
Moh Manyu

Tu as ecrit ceci:

"Man Tara j' ai ici donné le nom de mon École Primaire dans la Ville de Douala : Anglican School située à quelques mètres du Carrefour Anatole"

Man, tu t'epoumonne a defendre ta filiation et to histoire ici, absolument pour rien.

Tu es camerounais ca me suffit largent.

Ce que tu as completement rate, c'est que j'ai dit que tu es de Manyu, donc du Sud Ouest.
Par consequent ne puis te proclamer "anglophone" au sens de Man Tara.

Pour Man tara, est "anglophone" un faux intellectuel/politicien d'origine de la province du NORD OUEST qui a decide de creer une entite politique artificielle constituee de nos regions du Sud Ouest et du Nord Ouestet pour instiguer la secession, avec pour finalite l'appropriation illegitime du petrole camerounais.
On a bien determine deja que pratiquement tous les pretendus liders du "probleme anglophone" sont du Nord Ouest.

Donc Moh Manyu exclu.
Ils ont du te menacer ici, au vu et au su de tout un chaqu'un, comme ils font chanter tout le monde, pour que tu te ranges avec eux.
Clair et simple

Maintenant tu peux t;attaquer a mon "charabia", Comme ton ami Wahsih Ike. pas a mon raisonement
      0
Man Tara   02017-03-21 01:22
#16
@Wahsih Ike

Par exemple voici l'utilisation grammaticale de "se rappeler" que tu as grossierement violee":

Lis lentement cette lois grammaticale a "se rappeler" associee

//J’avais toujours dit Je me rappelle de qqn, de qqch / Je m’en rappelle. Et ce, jusqu’à ce qu’on me signale, dans un cours de difficultés du français, que cette construction était fautive. En effet, selon Grevisse (11e éd., # 1369), il faut dire Je me rappelle qqn, qqch, parce que rappeler est transitif direct (donc accidentellement pronominal) et que, sous sa forme réfléchie, il n’en continue pas moins d’exiger un COD. Je commettais donc, en m’exprimant comme je le faisais, une faute, « grave » selon Girault-Duvivier.

Comment en étais-je arrivé à utiliser cette construction fautive? Pourquoi, si faute il y a, ne m’avait-on pas corrigé plus tôt? Je ne pouvais répondre avec certitude. Et ça me chicotait (1), ça me turlupinait. Mais comme je ne suis plus du genre à courir au confessionnal parce qu’on me dit que c’est péché, je me suis mis à fouiller avant de battre ma coulpe.

Au hasard de mes lectures, j’apprends que cette construction se rappeler de… est apparue à la fin du XVIIIe siècle. En effet, Féraud, dans son Dictionaire (sic) critique de la langue françoise (1788) la décrie comme un gasconisme (2). Et depuis, elle n’a cessé d’être condamnée, sans pour autant cesser d’être utilisée. Alors, pour faire partie de ceux qui prétendent maîtriser leur langue maternelle, je me devais de dire non plus Je me rappelle de cet incident, mais Je me rappelle cet incident; non plus Je me rappelle de mon professeur, mais Je me rappelle mon professeur.//
      0
Man Tara   02017-03-21 01:16
#17
D'abord, pour ce qui est de la valeur grammaticale ou orthographique de mes posts, je ne l'ai jamais defendue.
Je n'ai JAMAIS non pplus attaquer quelqu'un ici pour son orthographe ou sa grammaire.
Qui generalement sont des fuites pour eviter le sujet.

Parfois lorsque je relis mes posts ici je nes les comprends pas moi-meme. Je ne les defends pas parce que
1/ je ne suis pas devant un jury
2/ je connais tres bien les elements mecaniques qui contribuent a la non-rectitude de mes posts.
Si quelqu'un veux s'y engouffrer pour se montrer savant. Hey, help yourself

Ce qui est seulement bizarre, c'est que les gens qui fuient les sujets pour attaquer la grammaire du post montrent eux memes une insuffisance grammaticale pathetique

J'ai note bien de fautes grammaticales dans ton post savantasse:
      0
Moh Manyu   02017-03-21 01:15
#18
@Man Tara j' ai ici donné le nom de mon École Primaire dans la Ville de Douala : Anglican School située à quelques mètres du Carrefour Anatole(Marché Lagos) le nom de mon Village est Tali One Arrondissement de la Upper Bayang.Au Cameroun la filiation étant patrilinéaire,bien qu'étant né dans la Ville de Douala,je suis Anglophone.J'avais dis à celui qui me qualifia de Béti qu' il est celui qui n'est point Anglophone car le grand-père de son géniteur et alors son géniteur et lui-même étaient des Francophones comme le définit l'Administration Camerounaise.
      0
Wahsih Ike   42017-03-21 00:57
#19
Nyambaridon a donc raison de faire allusion au concept d’âge de Kumba. Avant 1972 au Cameroun Occidental, les contrôles afférents à la CNI ne furent pas de mise chez les policiers recrutés par les Administration, Foncha, Jua et Muna. Pour les quelques anglophones qui transitaient par les Provinces de l’Ouest et du Littoral pour se dans le NO ou le SO, il fallait un laissez-passer délivrés par les Gendarmes sur place dans les Six Départements d’Outre-Mungo d’alors.

L’avènement de la RUC changea la donne. Le port de sa CNI devint obligatoire pour tout camerounais sur l’étendue du territoire national.
      0
Wahsih Ike   32017-03-21 00:56
#20
Toukari+[

« Dans le Cameroun que je connaissais, Republique Federale du Cameroun d'abord et Republique Unie du Cameroun par la suite, le controle d'identite etait monnaie courante dans l'ensemble du territoire. Ce controle n'est donc pas quelque chose de nouveau. »

Mon frère, vous avez en partie raison. Les CNI furent introduites tardivement dans le Cameroun dit anglophone. Durant le mandat britannique tant dans le Cameroun septentrional que le Cameroun méridional, il n’y avait ni acte de naissance ni CI. C’est pour cela que les autorités de l’ancienne République du Cameroun voulaient absolument qu’il y ait la Réunification entre les deux territoires.

Je me rappelle bien de la crise de 1966 où la soldatesque du Cameroun Oriental franchit le Mungo pour pourchasser les maquisards dans la Kumba Division d’antan. Quand les militaires et gendarmes venus d’ailleurs (car il y’en avait les quelques gendarmes qui exerçaient leurs fonctions Outre-Mungo) ont tenté de faire le calé-calé chez les habitants de Tombel et ses environs, ils se sont rendus compte que le port de la CNI était chose inouïe. http://cameroon-concord.com/editorial/item/7203-10-page-open-letter-to-senioir-anglophone-elites La pièce de contrôle durant le mandat britannique et dans les 10 premières années de l’indépendance nominale de l’ex Cameroun Occidental fut bel et bien le récépissé d’impôts chez les adultes.
      0
Man Tara   12017-03-21 00:51
#21
@Wahsih Ike

"Man Tara

"Ah bon! T'es le genre de peureux camerounais qui n’aimes pas le débat avec des gens qui maitrisent leur sujet.
Ne viens pas étaler tes insuffisances tant en anglais qu’en français sur ce forum-ci"

"Je me rappelle de ce qu’un forumiste de renom et que je respecte beaucoup ici sur CIN t’avait dit en la matière."

Wow, quite a mouthfull.
Quelle est la derniere fois que j'ai fui une discussion avec toi, parceque tu maitrisais ton sujet
Oh je vois, tu es venu preter main dorte a Moh Manyu depasse.
Et pour pousser la lachete au comble tu cites sans le nomemer un certain "forumiste celebre que tu respectes beaucoup".
Ahahaha. Evidemment s'il n'a pas de nom il peut etre celebre comme Ponce Pilate lui-meme.
Temoin secret, ne vaut rien.

Pour ce qui est de mon charabia, voyons le post suivant
      0
Moh Manyu   12017-03-21 00:02
#22
@ Man Tara l will never fall to your snail to insulte anyone on this forum!The Pidgin Language you wrote is null! The main problem is not the security's check ups but that Security Forces go from house to house confiscating cell phones.In New-Bell Quarters Security Forces are not searching houses or confiscating cell phones but checking for National Identities! Man Tara a person of your age must leave fears,hate and egoism away! The name Moh Manyu means in the Kenyang Language : son or daughter of Manyu!
      0
Wahsih Ike   42017-03-20 23:19
#23
@Rayman

Mon frère, laisse seulement (comme ça) car tu ne sais pas ce qui se passe depuis un bon bout de temps entre un forumiste qui a qualifié le français que j’écris de chancelant et ce parce que je lui avais demandé de prêter attention à ce qu’il écrit en anglais dans cet espace public. Ce forum n’est pas la chasse gardée des Camerounais. Ne faut-il donc pas présenter une bonne image de notre beaupays ? Tu conviendrais avec moi que le fond et la forme vont de pair.

Je suis de la zone dite anglophone. Farouche défenseur de l’unité nationale du Cameroun Je me défends en français et ce depuis belle lurette. Je n’ai donc pas besoin qu’un quelconque individu me taquine parce que ce dernier se dit francophone. Et quel genre de français écrit-il ! Celui qui fit les beaux temps dans les années 60 ! Les gens qui me connaissent dans ce forum savent qu’à quelques exceptions près, je pèse bien mes mots avant de les écrire. Cela s’appelle dans une certaine mesure le quid pro quo. S’ils n’y tiennent pas, il faut qu’ils se rendent compte que la diversité est un atout de taille
      0
Wahsih Ike   72017-03-20 22:57
#24
@ Man Tara

Ah bon! T'es le genre de peureux camerounais qui n’aimes pas le débat avec des gens qui maitrisent leur sujet.
Ne viens pas étaler tes insuffisances tant en anglais qu’en français sur ce forum-ci car je peux facilement te prendre à partie. Je me rappelle de ce qu’un forumiste de renom et que je respecte beaucoup ici sur CIN t’avait dit en la matière. Autant que je le sache, l’intéressé a laissé entendre que tu écris du charabia en lieu et place du français standard.

Tu es donc très mal placé de dire à Moh Manyu qu’il n’est pas anglophone. Quoique les membres de sa famille font partie des intellos et d’élites anglophones les plus connus il a toujours été modeste dans ses déclarations dans notre forum. La dernière fois qu’il m’a été donné à décrire le problème anglophone sur autre fil, ne serait-ce que de façon superficielle mais avec des faits incontournables, tu as répondu aux abonnés absents. Ne te fais plus ridicule en voulant te hisser à un donneur des leçons p-c-q tu n’en es ni capable ni compétent. Les connaisseurs se savent et je les respecte pour leur savoir-faire et faire-valoir.
      0
Raymann   52017-03-20 21:57
#25
@Wahsi Ike
Ce qui est important ici est l'opinion des uns les autres.
Beaucoup de gens lisent des reactions pour s'informer davantage, jugeant qu'elles apportent une autre vision, une autre analyse, un autre point de vue.
Malheureusement pour certains, c'est le lieu des critiques grammaticales, de style ou carrément des injures.
C'est malsain.
      0
Nyambarindon   12017-03-20 21:53
#26
The new identification system appearently traces out false documents.
Also difficult to get the new ID card with a false birth certificate.
These type of documents being so common in this part of the country,(it becomes a problem for most people who reduced their ages ..)
Who does'nt know about "kumba"?..
      0
Man Tara   02017-03-20 21:31
#27
@Moh Manyu

First of all you are not even "anglophone".
You are from Manyu, SW Cameroon.
You have not understood that you are the only person on CIN from the South West speaking for the stupid "anglophones".
They told you that. You're just trying to belong, don't you?
They eventually going to kick you to the curve, the tribalistic "come no go" haters
      0
Man Tara   12017-03-20 21:22
#28
@Le Gars D'Emana
" Depuis qu'il y'a eu emeutes a New Bell la police rafle tous les soirs personne ne se plaint."

Tu n'as pas encore compris ces anglos.
Ou bien ils sont tres betes (ce qui est desja plus qu'une probabilite) ou bien ils sonmenteurs, sans doute une combinaison.

Je leur ai dit
1/que cette histoire de secession est la plus serieuse des declarations de guerre qui soit. Quand ils prenaient la secession comme un divorce a l'amiable. hahaha. Plus bete on vous empute les deux pieds..
2/que pendant la guerre des choses pas tres plaisantes arrivent aux gens, comme control d'identite inopinee,, fusiades non controlee, des jambes et des pieds qui volent en eclat et meme les tetes.
Maintenant ils se plaignent comme si Man Tara ne les avais pas avertis.
Ils croyaient que chacun va monter dans son cercueil de luxe et jouer au brave, en se faisant porter a travers le quartier.
Secession, is the real deel, folks
      0
Moh Manyu   12017-03-20 21:14
#29
@ Nyambarindon last week you decided to reply in English Language any article published in English Language here! You did it!! The Ministries of Education, Territorial Administration and Justice transferred you likes, to teach our children, administrate us, judge us through the type of the English Language you are writing! Shall we not complain?
      0
Man Tara   02017-03-20 21:01
#30
@Moh Manyu

Hahaha. You are complaining or bragging?
When you people joined "La repoublic" we had controlof ID everywhere. Yet you joined.
I remember fochive had a whole contingent came to Zoa Tubsi Obala for control. there was spankink. Yes spanking, and the song of the soldiers was,
"Mot adjeng bitom, bitom adjeng nye"
In pidjin that would be: man di sik falaba, falaba di sik he"
Yes you have call the army, and the army came.
You declared war, and things happen like in war time time.
In war, there is something we call state of Emergency,
People get their ID checked, for no reason. Some people even get killed, some just get blown away.
You can't declare a war, and start complaining that war is happening to you
      0
Chesco002   12017-03-20 17:43
#31
FirstOctober19611

Always exaggerating and victimising. All cameroonians suffer in the Hands of few elites. You can't choose anglophones and say they suffer more. Anyway everybody is becoming anglophone in the country
      0
Toukari+[   82017-03-20 17:24
#32
Dans le Cameroun que je connaissais, Republique Federale du Cameroun d'abord et Republique Unie du Cameroun par la suite, le controle d'identite etait monnaie courante dans l'ensemble du territoire. Ce controle n'est donc pas quelque chose de nouveau.
      0
Toukari+[   32017-03-20 16:37
#33
Bih
"..How many Nordist were arrested after the Coup D'Etat in 1982?..."

Aucun Nordiste n'a ete arrete apres le" Coup D'Etat" de 1982 parce qu'il n'y a jamais eu de tentative de Coup d'Etat en 1982 au Cameroun. Votre assertion est fausse. Ce ne serait pas mauvais si vous evitiez de raconter des fables aimables.
      0
FirstOctober1961   72017-03-20 16:24
#34
@Chesco002

"I read someone quoting the usa as a country where IDs are not controlled ? How dare quote that country as an example ? In the usa, the black are 14% of the population, and 50% of prisoners.

And look at how the black are easily killed by the police ?"

Is it because US police kill blacks that La Republique Francaise du Cameroun police are killing Southern Cameroonians?
Two wrongs do not make a right.
Francophones have always thought that they are superior.
They believe Southern Cameroonians are their slaves.
That is why they compare Southern Cameroonians to "a cube of sugar in a basin of water".
When we complain, they ask us to shut up accompanied by "Tu Vas Faire Quoi?"

Let La Republique continue to hunt down our people.
Some day soon, The Hunter Will Become The Hunted.
      0
Bih   82017-03-20 14:51
#35
Massive arrest of Anglophones with the pretext of ID control. How many Nordist were arrested after the Coup D'état in 1982? Treasonous act against the State
Police after arrest asking for 250KCFA to 1million CFA bribe for release or be transferred to Kondengui to die there.
ID made by Gelmato group: did all 58 divisions in Cameroon receive the appropriate equipment from the Govt to process IDs expediently for all Cameroonians? Do you need electricity to process ID, Do we have Electricity daily in the Divisions and Sub-Divisions in Cameroon to carryout ID processing?
We are a highly Indebted poor Country HIPC, we cannot pretend to copy everything the develop nations do without the basic resources.
There will be a Cameroon after Biya, the current Bravado Mentality of the Hutu Majority in the Cameroon Military/Media against the minority Anglophones will not be good for us all.
What gave rise to Boko haram or ISIS? how many marginalized French Citizens did it take to cause terror in Paris?
We can be Africans or we can be Colonial governors of the French trying to destroy ourselves so we can become refugees tomorrow in Europe.
Unnecessary brutality and intimidation is not governing it is gradual destruction of a nation by a dying leader
.
      0
Wahsih Ike   72017-03-20 12:18
#36
@ Nyambaridon

Merci champion pour le Camfranglais que tu nous ponds de temps en temps sur ce site-ci. L’habitude c’est une seconde nature. Quand on a la peau dure, on se croit infaillible. Mais comme disent les connaisseurs, les quatre vérités se savent.

Il va sans dire que la politique d’autruche si chère à certains forumistes a ses limites. A eux de rectifier le tir ou de faire marche arrière au moment opportun !
      0
Nyambarindon18    62017-03-20 11:23
#37
ID contol is a normal duty for police all over cameroonian territory..

But Here emerge the problems with the new system of identification(Gemalto?),which appears not to be well implemented and not yet performant.
People spend too much time to get identified.Must of the time because the new machines are insuffisant or are not working.
      0
Le Gars D'Emana16    82017-03-20 11:17
#38
@Wahsi Ike
Il dit que aux USA on ne controlle pas les ID lol je demande hein tu nous prend pour des ntoumbap ? Rien que pour acheter des cigarettes on te demande ta CN a la caisse. Raflez moi tout ca! Depuis qu'il y'a eu emeutes a New Bell la police rafle tous les soirs personne ne se plaint.
      0
Read24    62017-03-20 09:38
#39
@wahsih Ike
you cited USA Ghana. ..etc as countries where you don't have to carry your ID on you all the time. I don't think we leave in the same planet.
Remember that Cameroon is an independent nation and has its laws and regulations. If you want to leave in Cameroon follow the law if not go where it is lawless.
      0
Ricky23    32017-03-20 08:17
#40
@ FirstOctober1961

which other independance do you want to restore ? You declared your independance already in 1999. Your president of the republic is Ayangwe. You have your own flag, your passports, your national anthem. You are independant man !
      0
Chesco00215    22017-03-20 07:56
#41
Read this article

« Déchirés par la guerre » – Massacres US en Syrie, Somalie et Yémen
Read more at http://reseauinternational.net/dechires-par-la-guerre-massacres-us-en-syrie-somalie-et-yemen/#x7f7myLAvVWfoiVe.99


Quand j’ai vu le tweet ci-après ce matin, je me suis demandé de quel pays « déchiré par la guerre » ces Somaliens fuyaient quand ils ont été assassinés. Le tweet ne le précise pas. Fuyaient-ils la Somalie « déchirée par la guerre » ? Ou fuyaient-ils le Yémen « déchiré par la guerre » ?

Dans quel triste monde vivons-nous, lorsqu’on en est à se poser de telles questions.

Il se trouve que ces gens fuyaient les deux guerres :

Le garde-côte Mohammad Al Alay a déclaré à Reuters que les réfugiés, transportant des documents officiels du HCR [Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations-Unis], et se rendaient du Yémen au Soudan lorsqu’ils ont été attaqués par un hélicoptère Apache près du détroit de Bab Al Mandeb.

Un hélicoptère d’attaque Apache a bombardé le bateau des réfugiés. Il y a des hélicoptères Apache Saoudiens, des Emirats Unis et des États-Unis dans ou autour du Yémen. On ignore lequel d’entre eux a ordonné et mené l’attaque. Ces hélicoptères, leurs munitions et leur maintenance constituent une exportation privilégiée des États-Unis vers des dictatures belligérantes comme l’Arabie Saoudite.


Read more at http://reseauinternational.net/dechires-par-la-guerre-massacres-us-en-syrie-somalie-et-yemen/#x7f7myLAvVWfoiVe.99
      0
Chesco00228    62017-03-20 07:52
#42
I read someone quoting the usa as a country where IDs are not controlled ? How dare quote that country as an example ? In the usa, the black are 14% of the population, and 50% of prisoners.

And look at how the black are easily killed by the police ?
      0
Goodman   172017-03-20 07:47
#43
C est Biya et ses sbires qui ne savent plus comment faire dépasser par les évènements qu'ils ont laissés pour eux même, non mitraillez les plutôt, vous croyez que c'est comme ça ce problème va se résoudre ?c'est pas la volonté des camerounais mais ce cirque va prendre fin bientôt, depuis tout le monde a demandé la libération de tous ceux qui on a arrêtés dans le cadre de cette affaire . C est la position des camerounais
      0
Mbongochobi   222017-03-20 07:33
#44
Dlapikin
You guys of LRC it seems as if to you people the heavy hand of the police in your daily and wretch life is just normal. I see no reason why people are working very hard and tirelessly to keep Dictator Biya forever in power. You people are sick. Continue drinking your 33 Export and having "la baguette" for lunch.
Arresting a while neighbourhood and seizing the Android phones of unfortunate ones and exploiting their content is prescribe by the constitution of LRC ?
I pity the mentality of you guys of LRC. It's the same guys of LRC who are being paid 50 euros each to sing and dance to welcome DICTATOR BOYS in Italy.
I am a shame at times to mention that I am from Cameroon. Un veritable pays de merde.
Long live Southern Cameroons. The struggle still continues till the last man standing.
      0
FirstOctober1961   302017-03-20 05:15
#45
@Ricky

Our days as a colony of La Republique Francaise du Cameroun are numbered.
We will soon expel the colonial administration of La Republique from our territory.

How can we continue to live with people who consider police brutality a normal way of life?
Some of them even justify and praise police misconduct.

The sooner we restore the independence of Southern Cameroons, the better for us.
I don't want to hear anybody talking about a federation with La Republique.
      0
Ricky31    82017-03-20 04:38
#46
@ FirstOctober1961,

The other option was to join Nigeria. You are still welcome to go . I bet you will call cameroun heaven in regard to violence you will experience there.
      0
Akhenaton237   252017-03-20 03:51
#47
Hum...J'espere que nous lisons tous le meme article il y a bien une difference entre mener un controle d'identite qui est une operation de police assez banale dans les 4 coins du globe et aller au dela d'un simple controle d'identite en fouillant le contenu des telephones des individus interpelles, il est fort probable que meme ceux qui avaient leur C.I mais dont le contenu du portable n'etait pas du gout de l'autorite ont ete embarquer


"When Injustice becomes law resistance becomes duty"
      0
Dlapikin12    162017-03-20 03:50
#48
On raffle les gens à douala depuis les années 80. Tous les soirs, si tu n'as pas de carte d'identité tu dors au poste jusqu'à ce que quelqu'un apporte ta carte. Je ne sais pas pourquoi les anglophones veulent nous faire croire que ceci est un traitement spécial. C'est comme ça à douala. Tu es même devant une boîte de nuit donc clairement pas en infraction de quoique ce soit, on te ramasse. Tu es entrain de marcher, on te ramasse. De fois tu as même ta carte, on te ramasse et on te libère le lendemain.
Dans certains quartiers ce n'est pas la CNI qu'on contrôle, mais les impôts! Imaginez un peu!? Combien de gens pensent à se balader avec ce genre de documents...
      0
Wahsih Ike13    262017-03-20 03:43
#49
« In Cameroon like any country you have to have your ID with you all the time. So don't dramatize what is a normal thing everywhere. » dixit Read

Faux et archi-faux! Ce phénomène est le propre des pays policiers ! Dans les pays anglophones, le port de sa CI n’est pas obligatoire. Je te cite en passant 7 pays où je l’ai constaté ; les USA, le Ghana, le Nigéria, l’Eire, le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande. Autrement dit, dans les pays du Commonwealth ce n’est pas normal de porter sa CNI sur soi-même. Ce qui est curieux là-dessus c’est que le Cameroun fait partie du Commonwealth depuis 1995.

Mais comme nous le savons tous, le Cameroun est le bon élève de la Fran-Afrique. Certaines habitudes ont la peau dure. Des méthodes de contrôles des années 50 sont de mise près d’un demi-siècle après. Comme disent d’aucuns plus ça change, plus c’est la même chose !
      0
FirstOctober196114    362017-03-20 03:23
#50
La Republique is a violent country. La Republique has a violent history. She is simply exhibiting the violent
habits she inherited from her French colonial masters.
They are exporting their violence to Southern Cameroons.
Our grand parents committed a mortal error by joining these people.

Unreasonable searches and seizures are prohibited by the law.
      0
Read44    132017-03-20 01:47
#51
In Cameroon like any country you have to have your ID with you all the time. So don't dramatize what is a normal thing everywhere.
      0
Ricky   272017-03-20 01:21
#52
Il faut vraiment audacieux être pour sortir à Bamenda sans sa CNI par les temps qui courent.
      0
ELITE DU MFOUNDI44    212017-03-20 01:16
#53
Il faut savoir à la fin ce que veulent nos frères. L'inaction du pouvoir central les a amèné à conclure que le pouvoir " joue le pourrissement". Ce pouvoir procède à une forme de prévention et opte pour un contrôle d'identité, les mêmes jugent que: "c'est une violation des droits de l'homme". Les faits sont défavorables aux revendicateurs. Que Yaoundé ait été sincère ou pas, il a pris les initiatives de dialogues et a tenter une sortie de crise . Mieux, il a céder aux exigences et aux caprices: les prisonniers ont été libérés. Inversement, on a vu de la surenchère de la part du groupuscule rebelle, la création d'une milice, le blocage des cours, l’incendie des écoles, des universités, des hôpitaux, intimidation, l'arrêt de l'économie,etc. Au final, nous avons des revendications communautaristes, scissionnistes, ethniques et finalement factices. Personne à l'internationale ne soutiendra de telles revendications qui d'ailleurs brillent par une absence de programme. .
      0
Donald Trump 28    202017-03-20 00:57
#54
No ID=arrest
Not only in those regions. I got myself in that situation many times in Douala.
Didonc laissez nous avec cette histoire.
      0
Joniwaka   182017-03-20 00:39
#55
@Wahsih Ike,
Je ne crois pas que c'est Probleme de bilinguisme, meme si tu als Raison de decrier le bilinguisme a la Camer. Je vois plus de l'imcompetence, de faux Journalistes des correspondants mediocres. Comme si ecrire un article faisait de soit un Journaliste. CIN est un Exemple patent, combien de fois avons nous eu a nous plaindre ici sur la qualite des articles que nous lisons.
      0
Chesco00237    112017-03-20 00:35
#56
People were recently at newbell in Douala after violence noted in their quarter. No idea if they were basa , duala, bororo, yambasa, etc
      0
Chesco00229    122017-03-20 00:31
#57
Gents. What is wrong with arresting Citizens not detaining their id card ? Quite bad to always identify oneself as anglo , franco, beti, basa, bamileke etc
      0
Wahsih Ike   342017-03-19 22:59
#58
@ Lizza

Voilà comment nous sommes descendus si bas et ce à cause des soi-disant professeurs bilingues.

Ce phénomène n’est pas unique aux journalistes anglophones. Il m’arrive en tant qu’anglo qui ai une connaissance assez bien de l’emploi de la langue de Voltaire à corriger ce qu’écrivent beaucoup de journalistes francophones au bercail. Ils confondent souvent l’auxiliaire AVOIR à la 3e personne singulier et la préposition À.

Leur connaissance d’articles devançant les pays est parfois approximative. Un journaliste francophone a parlé tout récemment de la coopération militaire entre L’Israël et le Cameroun. Autant que je le sache, des pays comme Israël. Cuba, Macao, Chypres et j’en passe ne s’écrivent pas avec d’articles ! Tel est le constat accablant de l’enseignement au rabais que certains jeunes camerounais font l’objet ! On est en train de former des jeunes qui ne sauront être compétitifs hors du triangle national.

Cela s’appelle le bilinguisme d’état.
      0
Le Gars D'Emana38    252017-03-19 22:43
#59
Raflez! No Id you to jail! Period. Aux anglofoufous cachés aux USA qui bavardent bla bla bla essayer donc de sortir sans vos papiers la ou vous etes lol Trump va vous deporter vol direct!
      0
Moh Manyu20    382017-03-19 22:41
#60
May the Government arrest all of us the Anglophones!
      0
Sacho13    332017-03-19 22:39
#61
Thieves. Continue doing what you were trained to do best in your Boko Army, Police and Gendames training school. To extort money from unarmed civilians. They are arresting them to take them to police stations. Those that their families can bribe they will release them. Those who don't have money will be taken straight to Yaounde. Until you arrest the last man standing in Southern Cameroon we will continue to resist. Southern Cameroon MUST BE FREE!
      0
Contryman12    382017-03-19 22:38
#62
Are they still looking for the prisoners they sent out to March on 11th of February in the name of students to potrary a good image out of the country? or what is it this time around. Lawless country, complete violation of human rights every single day; a country where citizens have no privacy at all
      0
Lizza15    112017-03-19 22:14
#63
Musa I have no idea what you are trying to say.Your written English for a journalist is really below average
      0
Mbongochobi10    332017-03-19 22:06
#64
the gangsta regime of LRC is doing what desperate dictatorial regimes do: violence against unarmed civilians. The beti junta can break our resolve and when live to piss at their gravestone to show how we hate them. The lines of separations had already been drawn for there is nothing that proves that LRC and Southern Cameroon are having a common destiny
      0
Njika11    482017-03-19 21:49
#65
Massive arrest of anglophones is a real proof of the fear that's being embedded in you as you know it clearly that you've lost the battle. Shame is what you have in your mind. Anglophones shall never surrender.

May wisdom always guide them. Longlive ANGLOPHONES, you are heroic against all odds.

FEDERALISM is the for the moment, a valid solution.
      0
Bamenda: Security Forces carrying out arrests W. Musa
A mixed control comprising Army, Police and Gendarmes have arrested dozens of youths without Identity cards in some neighborhoods in Bamenda at the weekend.

The massive arrest began early Saturday March 18, 2017 when security forces blocked major roads leading to travelers, New Church Azire and Metta Quarters. They demanded everyone passing by to present his or her identity card or be arrested.

Several Motor Bike riders who did not move along with their Identity Cards were simply apprehended.

No single Motor Bike riders could cross the line without being interrogated by security forces.

They also moved from house to house, compound to compound and neighborhood to neighborhood asking those asking several questions to those they find on their way.

As a result several persons preferred to stay at home than go out and be arrested.

Mobile phones were also been checked by the security forces without telling the owners why the operation but observers hold that these areas have been noted for its resistance in the crisis ongoing in the two English speaking regions and that an area like Metta Quarters is always ready to resist violence by security especially last January 13, 2017 when sounds of locally made guns were heard in the area as security shot four persons on their legs when dialogue between Government and trade Union leaders lasted late in the night.

By Wilson MUSA

Auteur:
Wilson MUSA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez