Cameroun - 31 Decembre 2016: Message du Chef de l'Etat a la Nation - Head of State's New Year Message to the Nation (PDF)

Par La Redaction | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 31-Dec-2016   26658 35
Username:
Password:
Philip Asong   12017-01-05 16:01
#1
My dear francophone brothers these goes to you all . We are not going to continue asking for our freedom,we are going to take it away from the regime. Biya should better understand that nothing last forever and i think God has finally decided to hear our cry and fight for us.With God at the for front of our struggle we shall definitely crush Biya and any Minister that tries to stand on our way to freedom shall face the consequence.Biya has neglected South West for soooo longggg and this is UNACCEPTABLE. In power for over 30 years and Cameroon still have nothing to show to the world.Look at our neighbour countries Nigeria,they have come so far because they decide what happens in their country.My dear Cameroonians we should have courage the TIME HAS COME.IT IS NOW OR NEVER! THERE SHALL BE NO SCHOOLS COME 9TH JANUARY . IF YOU LOVE YOUR CHILDS LIFE DON'T SEND THEM TO SCHOOL WORD TO THE WISE IS SUFFICIENT.
      0
Stoph   02017-01-05 14:45
#2
All the layers of powder on your face sir, are not sufficient to hide the fact that you are an old and senile man who is there just for power and to protect what you have succeeded to loot. You have a few lieutenants here who will soon go on retirement without having worked enjoying crumbs and singing Po Mbia kamaluuuuuuuun.
It is not necessary that you want to tear Cameroon down with your intransigence before you go. I quite believe, that someone out there, can better understand how to solve political issues that threaten our very foundation. Go and let him try.
Pa Po Mbia, you are a NYAMFUKAH
      0
Gamob   12017-01-02 21:26
#3
By simply stating, twice, that Cameroon is one and indivisible, is a clear indication that Cameroon is not one and indivisible. Congo, Gabon, Guinea and all other one and indivisible countries do not need to state in their constitutions that they are one and indivisible. It is precisely because we are not one indivisible that the issue of oneness and indivisibility arises.
Dictator in Chief, Biya bi Mvondo cannot create oneness and indivisibility by decree, neither can he do it by force. Cameroon has evolved through federation, to unitary system. Why is it only now that Cameroon has become one and indivisible? when Francophones were abolishing the federation, were they aware that Cameroon was a de jure federation and that the federal constitution stated that any attempt to change the federal system of government was illegal? Mr. Biya is an sick old man and it beats my imagination that he is still clinging to power. Like all human beings, he will pass and his oneness and indivisibility will die with him.
      0
Monmot79   102017-01-02 17:50
#4
QUI A PEUR DU FÉDÉRALISME ET POURQUOI IL N´Y AURA JAMAIS SON RETOUR ?

10. L´expérience du Nigeria avec le Biafra, nous enseigne que, nous ne devons jamais accordé crédit au fédéralisme, d´autant plus que le Southern Cameroon est étroitement lié avec le Biafra. C´est pourquoi, le fédéralisme ne contra jamais un retour au Cameroun.
11. Les mauvais esprits du Biafra, se sont fait ressuscités au Cameroun au 21e siècle.
12. Ce sont ceux là, qui avaient commencé cette insurrection avec comme LOGO « LA SOUFFRANCE », de la souffrance, on est passé par le fédéralisme et ensuite la création d´un état appelé « Massadoni » ou quelque chose de ce genre.
13. Ce change brusque d´étapes, laisse perplexe, même chaque naïf de mon acabit.
14. Ces changements inattendus et colossales en même temps, avaient servi à réveiller certaines pensées, de revoir en détails, ce qui s´était réellement passé au Nigeria avec les Biafrais.
15. C´est certes que, les séparatistes ne représentent qu´une petite minorité de votre population, mais il ont réussi à créer une atmosphère de méfiance, qui vous est favorable pour le moment mais, qui vous amènera trop d´ennuis dans l´avenir. Vous aurez à la longue, beaucoup de mal à corriger la méfiance que cette insurrection avait engendré dans le pays.
16. Ne vous étonnez donc plus, pourquoi le fédéralisme, n´est pas un thème dans les débats.
      0
Monmot79   112017-01-02 17:49
#5
QUI A PEUR DU FÉDÉRALISME ET POURQUOI IL N´Y AURA JAMAIS SON RETOUR ?

1. Le fédéralisme ne fonctionne pas de même dans tous les pays fédérés.
2. Le Nigeria est fédéral, quoique cela, un des ces états avait voulu quitter le fédéralisme.
3. Cet état fédéral s´appelle Biafra. La guerre du biafra est déclarée...
4. Disparation rapide du fédéralisme camerounais. Ahidjo avait certainement prévu que les mauvais esprits séparatistes du Biafra, allaient un jour renaître, pas au Biafra mais au Cameroun et c´est justement ce qui se passe actuellement au Pays.
5. Pour cela, pour fermer à jamais, les portes du fédéralisme, qui ressembles aux portes de
6. l´ enfer,c´est peut-être en ce temps là qu´ il avait eu l´idée de faire du Cameroun,un seul état.
7. En fermant ces portes devant l´ONU, il avait en plus de cela, avec ces mots, scellé, soudé et avait fait fondre toutes les clés susceptibles de pourvoir redonner accès à l´impensable :
8. « Le Cameroun est un pays uni et indéniable ».
9. C´est ce jour, que le fédéralisme camerounais était mort et enterré derrière ces portes...

À suivre
      0
Bernardint15    72017-01-02 03:32
#6
Le président nous a dit ce qui sera réalisé cette année. Pourquoi ne donc pas attendre un peu ?
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est la 35ème fois qu'il dit la même chose. Que sisait-il déjà de la double nationalité sur le perron de l'Elysée il y a quelques années ? Il fait croire que le fédéralisme rime avec sécession.Il ne peut plus tromper personne
Le Cameroun sera fédéral ou ne sera pas. Je prends le pari ici, car c'est le sens de l'Histoire : l'autonomie des peuples. La Crimée, le Kossovo, l'Éthiopie, le Soudan, tant d'exemples pourtant nous interpellent...

Brouahh...

Je viens de vomir.
      0
Monmot79   132017-01-02 02:54
#7
@LENOIR

Il est 3h20 ceci est mon dernier post.

Vraiment, les intervenants de ce site, n´avaient pas compris qu´on je peut jamais marchander un état. Avec la question du fédéralisme, nous avons spéculé très haut, comme avec le poker, pour obtenir du gouvernement, l´essentiel de ce qu´il peut donner à son peuple, mais ne doit jamais aller au-delà.
Ceux qui croyaient obtenir du président, leur propre état ou ceux qui espéraient un retour au fédéralisme, ce sont ceux là qui sont déçus du discours du président.
C´est facile pour nous, de les critiquer, mais mettre en pratique ce qu´on les demande de faire, entraînerait à coup sûr l´écroulement de toute la république.
Sur ce fait, donnons les le temps et la chance de faire leur travail.
Le président nous a dit ce qui sera réalisé cette année. Pourquoi ne donc pas attendre un peu ?
      0
Akhenaton237   22017-01-01 22:30
#8
Hum... les vielles habitudes ont decidement la peau dure, fidele et egal a lui meme le vieux nous a une fois de plus servi l'un de ses discours dont lui seul a le secret, un discours vide et coupe des realites et attentes du peuple.

"Je doute vraiment que ce soit sur le conseil de la France que le regime Biya a assassine a Bamenda."

Trop vrai le Jardinier, nous sommes en fete et pourtant nos compatriotes ont ete assassines pour avoir oser dire non enough is enough, J'etais vraiment pensif hier soir au vue des evenements qui ont marque l'annee 2016 que ce soit les images du drame d'Eseka ou encore les corps de ces jeunes a Bamenda m'ont laisser un gout amer et triste pour un 31 decembre. A l'heure ou nous etions entrain d'appeller nos proches, d'envoyer des texts pour leur presenter nos voeux les meilleurs pour cette nouvelle annee des familles continuent de porter le deuil de leur parent, qui ira leur consoler et leur dire pourquoi ils ont ete traites de la sorte.

Meilleurs Voeux a toute la grande famille de CIN et dedicace special a travers ce lien https://www.youtube.com/watch?v=RCdRNJW4jXc
      0
Bernardint   102017-01-01 19:41
#9
Johnpapapapa

On ne sait pas vraiment ce que vous essayez de démontrer avec un texte que vous trimbalez de fil en fil depuis quelques jours. Il ne vous aura pas échappé que le Cameroun n'était pas indépendant en 1959.Votre texte a certainement une pertinence juridique limitée dans le temps, sauf à vous de démontrer que les effets ont pu avoir une valeur comminatoire après les indépendances. Au-delà de l'autosatisfaction et et de la paranoïa qui nous caractérise, Il vous faudra bousculer votre matière grise pour accréditer vos dires.

Je doute vraiment que ce soit sur le conseil de la France que le régime Biya a assassiné à Bamenda,
      0
LENOIR   92017-01-01 19:25
#10
@Monmot79

Akiba mondzan wouam! Bonne et Heureuse Annee!

Ton colis m'est parvenu, mes guerriers etaient parti l'attendre a la lisiere du village pour me le convoyer avec tes porteurs, je t'ai fait porter la plus belle fille de notre contree pour pouvoir pereniser ta lignee!

Maintenant, il faut t'approprier ces phrases et les lancer a ceux qui voudront te polluer l'air et nuir a ta quietude.

"Les Camerounais veulent vivre dans la PAIX et la CONCORDE. Il ne faut pas les troubler."

Ne venez plus POLLUER de l'AIR aux Camerounais et ne VENEZ PLUS TROUBLER la QUIETUDE des Camerounais, le CAMEROUN est DEBOUT, le CAMEROUN est UN et INDIVISIBLE, il le DEMEURERA!

Mondzan, des a present voila L'EVANGILE, il faudra le precher et le repandre a tes proches et convaincre CEUX des sceptiques tout en soutenant encore davantage cet evangile, selon Saint POPOL!

ZAMBA ABALE WOUA I MBOT BE CE!
      0
Lamontagne   102017-01-01 18:46
#11
@ Bams pour la première fois je suis 200% d'accord avec votre opinion. Le pays a besoin de limiter les pouvoirs exécutifs par une vraie décentralisation. Si je vois tous ces responsables des différents services dans nos regions, que cela soit le directeur d'hôpital ou des maires des petites et grandes communes, militer dans le parti au pouvoir pour se protéger de leur mauvaise gestion et crimes, je me dis qu'il nous faut une vraie décentralisation....
Biya est actuellement la seule personne qui pourra nous aider à ce changement au moins avant son départ du pouvoir, mais malheureusement ce le statu quo qu'il a choisi, et s'il tombe aujourd'hui le pays sera en crise avec une guerre de succession.
      0
Monmot79   132017-01-01 17:01
#12
@LENOIR
ne VENEZ plus POLLUER L'AIR aux Camrounais et ne Venez plus TROUBLER la QUIETUDE des Camerounais, oiseaux de mauvaise aloi et apprentis sorciers, on n'apprend pas a un singe a faire des migraces!
*************************
Mbembe mbu 2017
Ebuk nnam dzili...
      0
BAMS   252017-01-01 16:18
#13
nous avons encore une chance de sortir notre pays de la dictature, c'est le fédéralisme ou la vraie décentralisation. Le cameroun c'est ses régions donc cameroun développé veut dire régions développées. Il est trop tard de compter sur biya pour faire cette réforme en faveur du peuple et du développement du pays mais faudra absolument que le futur président du pays le fasse.
Il faut 10 gouverneurs élus démocratique dans les 10 régions du cameroun entourés d'une équipe élue pour s'occuper et résoudre les problèmes des régions avec un budget conséquent indexé sur le budget national. Voilà qui résoudra le problème d'exode rural et qui limitera les pouvoir du futur chef de l'état afin qu'il ne se transforme pas lui aussi en dictateur et surtout toutes les région se développeront vraiment.
On ne peut parler d'un cameroun développé sans régions développées, c'est un passage obligé la vraie décentralisation pour en finir une fois pour toute dans notre pays avec les tyrans et le tribalisme.
Un point c'est tout
      0
Toby   162017-01-01 15:46
#14
This Paul Biya doesn't have good advisers. What a waste of time with this speech. Can someone tell me what makes this speech any different from the past 33 speeches he has made? Given the socio-cultural tension in the country, this old man should at least for once made this speech in English to continue giving the anglophones a false sense of belonging. He doesn't give a damn about the anglophones otherwise for over 30 years in a so-called bilingual country the president has never given a major national address in English. The anglophone has to wait for the franchophones to be served then later the anglophone gets to hear at times a poor translated version of the speech. Even the 40 seconds of the speech in which he mentioned the anglophones, he would have delivered that section in English. The only thing this man and his people know is force like the adage goes,'' if the only tool you have is a hammer, everything resembles a nail''
      0
Zehmedang   152017-01-01 15:32
#15
@Johnpapapapa

Tu as touché le cœur de nos problèmes y compris le problème anglophone ! Nous sommes effectivement dans une néo colonie Française avec des dirigeants inféodés à ce système. Ils favorisent et travaillent d'abord dans l'intérêt de la métropole néo coloniale laquelle leur assure leur position personnelle.
Certains comme Biya en sont parfaitement conscients et lucides mais semblent croire que c'est une étape non dérogatoire et qu'il faut composer avec.
Nos dirigeants anglophones, les Foncha, Endeley, Fonlon etc ... auraient dû aussi demander l'abrogation de telles accords avant de construire la fédération en 61. Je crois que si l'on avait un sentiment nationaliste global nous pourrions avec nos concitoyens anglophone dénoncer l'incompatibilité de telles accords avec la constitution même du Kamerun.
Il suffira au prochain président Kamerunais après Biya (il ne fera jamais) de lancer les états généraux de notre partenariat extérieur pour remettre tout sur la table et exiger que désormais tout accord de ce type et ceci rétroactivement soit ratifié par notre parlement ou par referendum ! Qu'on le grave ensuite dans notre constitution. La France ne va pas nous interdire ces états généraux, on voit mal comment au 21 eme siècle elle s'opposerait par la force au législateur Kamerunais . Notre partie anglophone est un lévier et une motivation importante pour l'annulation de ces accords. Elle n'a pas à être embarquée dans un système néocolonial Français !
      0
Adama10    352017-01-01 11:19
#16
Le dictateur dit: "Les symboles les plus sacrés de notre nation ont été profané..."

Cet im.bécile ignore que la modification de la constitution du Cameroun en 2008 était la plus grande profanation du symbole le important d´une république? (je veux dire de son royaume ?)

Comme tout bon dictateur, le problème c´est toujours les autres et jamais la dictature.
      0
Goodman   62017-01-01 10:31
#17
Les accords farfelus...tout pays est libre de rompre tout accord qu il juge à son désavantage... Encore des plaisantins qui pour justifier l incompétence des dirigeants inventer des histoires...
      0
Goodman   122017-01-01 10:26
#18
Les histoires du genre le Fmi la banque mondiale, les institutions financières internationales ont dit Que. ..N ont pas leur place dans un discours d un président camerounais travailleur, vu les potentialités du Cameroun qui en ressources est mieux lottis que beaucoup de pays à travers le monde qui marchent bien, comment comprendre qu un pays comme le Cameroun soit gouverné par les institutions financières internationales... Allons nous nous en sortir un jour ? Le Suisse a parlé bientôt il va retourner dans son pays... En tout cas il n'y a rien de Cameroun dans ce qu il a dit... Ceux qui continuent d accuser la France ont tort, tout pays aujourd'hui est libre de prendre son destin en main...
      0
BAMS   262017-01-01 10:25
#19
Nous sommes en plein surréalisme, le dictateur dit et affirme: " le cameroun est un pays de droit" mais c'est très très grave ça, il légitimitise ainsi sa dictature.
Tout camerounais sait maintenant à quoi ressemble le droit camerounais, s'il y avait au pays un seul vrai juge il démissionnerait tout de suite pour ne pas pratiquer ou s'aligner sur le droit du dictateur car nous avons la confirmation là que biya vit sur sa planète et non sur la nôtre.
Je m'interroge sur cette promptitude des dictateurs africains à chaque fois et avec une insouciance déconcertante de dire leur pays est un pays de droit. Il faut s'interroger sur le pourquoi ils le disent?, quelle est leur cible? le peuple qui sait exactement le contraire ou l'occident?
C'est quoi leur cible en fait quand ils disent des contre vérités pareilles?
Moi je pense que ces dictateurs là se foutent vraiment du peuple et n'en ont cure, car c'est vraiment prendre tous les camerounais qui subissent la dictature au quoitidien pour des écervellés, de vrais idiots que d'affirmer en conscience de sa propre tyrannie exercée au quotidien que le " cameroun est un pays de droit"
La cible de telles affirmations c'est donc sûrement l'occident puisqu'ils ne craigne pas le peuple, alors de pourquoi ont ils peur de l'occident? pourquoi se trouvent il obligés de tromper l'occident avec de telles phrases?
Je pense que nous touchons là aux talons d’Achille des dictateurs, en fait ils n'auraient peur que de l'occident, bon à savoir car si nous voulons nous libérer de ces tyrans , c'est vers l'occident qu'il faut se tourner afin de contrecarrer leurs mensonges ainsi ils s'en iront.
bien à savoir tout ça
Un point c'est tout
Suite à venir
      0
BAMS   282017-01-01 10:24
#20
Nous sommes en plein surréalisme, le dictateur dit et affirme: " le cameroun est un pays de droit" mais c'est très très grave ça, il légitimitise ainsi sa dictature.
Tout camerounais sait maintenant à quoi ressemble le droit camerounais, s'il y avait au pays un seul vrai juge il démissionnerait tout de suite pour ne pas pratiquer ou s'aligner sur le droit du dictateur car nous avons la confirmation là que biya vit sur sa planète et non sur la nôtre.
Je m'interroge sur cette promptitude des dictateurs africains à chaque fois et avec une insouciance déconcertante de dire leur pays est un pays de droit. Il faut s'interroger sur le pourquoi ils le disent?, quelle est leur cible? le peuple qui sait exactement le contraire ou l'occident?
C'est quoi leur cible en fait quand ils disent des contre vérités pareilles?
Moi je pense que ces dictateurs là se foutent vraiment du peuple et n'en ont cure, car c'est vraiment prendre tous les camerounais qui subissent la dictature au quoitidien pour des écervellés, de vrais idiots que d'affirmer en conscience de sa propre tyrannie exercée au quotidien que le " cameroun est un pays de droit"
La cible de telles affirmations c'est donc sûrement l'occident puisqu'ils ne craigne pas le peuple, alors de pourquoi ont ils peur de l'occident? pourquoi se trouvent il obligés de tromper l'occident avec de telles phrases?
Je pense que nous touchons là aux talons d’Achille des dictateurs, en fait ils n'auraient peur que de l'occident, bon à savoir car si nous voulons nous libérer de ces tyrans , c'est vers l'occident qu'il faut se tourner afin de contrecarrer leurs mensonges ainsi ils s'en iront.
bien à savoir tout ça
Un point c'est tout
Suite à venir
      0
Johnpapapapa   212017-01-01 07:31
#21
ACCORDS DE COOPÉRATION ENTRE LA FRANCE ET LE CAMEROUN: DÉJÀ 57 ANS

Signés le 26 DÉCEMBRE 1959 par le Président AHIDJO et la France du Président Charles de Gaulle.
Jusqu’à ce jour, ni Paul Biya, ni Georges Pompidou, ni Valéry Giscard d’Estaing, ni François Mitterrand, ni Jacques Chirac, ni même Nicolas Sarkozy ou François Hollande, n’y ont rien changé. Mais c’est l’article 6 qui suscite plus de curiosités.

LIRE
1- la France devra déterminer les choix politiques, économiques et socioculturels du Cameroun.

2- la France devra battre une monnaie pour le Cameroun, le FCFA

3- la France devra orienter la détermination des programmes scolaires du Cameroun à tous les niveaux

4- la France devra disposer dans son trésor public, d’un portefeuille appelé compte des opérations, de 100% des réserves de change du Cameroun.
NB : ce pourcentage a évolué en 1972 et 1973 respectivement à Brazzaville et Dakar pour la BEAC et l’UMOA, à 65% et finalement aujourd’hui il se situe à 50%.

5- les matières premières stratégiques du Cameroun devront être exploitées par la France en priorité. Si celles-ci n’est pas intéressée le Cameroun pourra trouver un autre partenaire où l’exploiter lui-même.

6- le 10 novembre 1961: l’assistance militaire. Chaque fois que le président camerounais sera débordé par une agression externe ou une rébellion Interne, il pourra faire appel à l’aide militaire de la France.
S’il n’est plus dans la capacité de le faire par un quelconque moyen de communication, l’ambassadeur de France au Cameroun peut le faire à la place de l’autorité camerounaise. Voilà les accords qu’un pays a signé…
En clair, nous ne sommes jamais sortis de la colonisation.
      0
ECCLESIASTES10    442017-01-01 05:43
#22
Hourra! Du Biyabimvondo pur!
Ceux qui attendaient ce discours 'tres attendu' ont été donc servis.

Je me demande seulement à qui il s'addressait enfin!
L'empereur de Mvomeka une fois de plus vient de vous larguer qu'il n'a de compte à rendre a personne. Meprisant, non-informé, inconscient et insouciant, L'homme vit entre Mars et sa terre de Suisse. Le mal etre au Cameroun, il n'en sait rien et il n'en a cure. Tant que ses courtisans, ses militaires et sa repression policière respirent, le Cameroun vit.

In fine, vieux vestige neo-colonial de son état, il n'a qu'a lire ce que le FMI et la Françafrique, créanciers voraces de sa vie de monarque hautain et au luxe surrealiste veulent entendre. Et tout va et continue d'aller pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

N'empêche que tout a une fin et son règne n'en fera aucunement exception. Il n'est pas irremplaçable et le Cameroun demeurera respirera bien sans lui.
      0
Blizzard10    422017-01-01 05:28
#23
Je ne perdrais de mon temps précieux pour lire ou écouter les s.otises de ce maniaque. Fort heureusement, je savais qu'un rdpciste, comme Lenoir, m'en parlerait.

"par le fait d'un groupe de manifestants extrémistes..."
Ainsi, les enseignants et les avocats sont des extrémistes aux yeux de ce vieux maniaque.

"des camerounais ont perdu la vie..."
Que non vieil i.mbecile! De nombreux camerounais rendent l'âme chaque jour sur toute l'étendue du territoire, du fait la pauvreté où votre administration les maintient depuis plus de 3 décennies. Ceux là font vous parlez, ont été exécuté par votre milice armée et nombreux sont incarcérés et torturés dans les casernes de l'armée à Yaoundé.

"Les symboles les plus sacrés de notre nation ont été profané..."
Comme la statue de John Ngu Foncha, conçue et érigée par un citoyen patriote, mais QUI fut détruite par votre milice.

Après 34 ans au pouvoir, en un jour comme celui-ci, on invite la presse nationale et internationale, afin de dresser le bilan de l'année écoulée. Mais cet oiseau de mauvaise augure continue de nous snober, car se croyant éternel.
      0
LENOIR36    382017-01-01 02:11
#24
Ceux qui voulaient que Popol se prononce sur les evenements du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ils sont servis cette nuit de la Saint Sylvestre, d'une maniere forte par:

"Par le fait d’un groupe de manifestants extrémistes, manipulés et instrumentalisés, des Camerounais ont perdu la vie ; des bâtiments publics et privés ont été détruits ; les symboles les plus sacrés de notre nation ont été profanés ; les activités économiques ont été paralysées momentanément.

Tout cela, vous en conviendrez, est INACCEPTABLE."

"L’unité du Cameroun est donc un héritage précieux avec lequel nul n’a le droit
de prendre des libertés. Et quelle que soit la pertinence d’une revendication, celle-ci
perd toute légitimité, sitôt qu’elle compromet, tant soit peu, la construction de l’unité
nationale


Ces trois parties m'ont le plus plu:

'' le Cameroun; Un pays UN et INDIVISIBLE, fier de sa diversité culturelle et jaloux de sa liberté.

"Dois-je le redire ? LE CAMEROUN EST UN ET INDIVISIBLE ! Il le demeurera…"

"Nos compatriotes veulent vivre dans la paix et la concorde. Il ne faut pas les troubler."

NE TROUBLEZ PAS DES CAMEROUNAIS ILS VEULENT VIVRE DANS LA PAIX ET LA CONCORDRE. Osoko, Adjie WOUA CHAUD Gars!

Il n'y a pas de Anglophones et Francophones avec lesquels vous nous rabattiez les oreilles, Popol vient de vous le dire d'une de belle de maniere,

laissez les Camerounais vivre en paix dans la concorde,

ne VENEZ plus POLLUER L'AIR aux Camrounais et ne Venez plus TROUBLER la QUIETUDE des Camerounais, oiseaux de mauvaise aloi et apprentis sorciers, on n'apprend pas a un singe a faire des migraces!
      0
NYIANG   192017-01-01 01:34
#25
Anglbert you cannot put sense into the heads of people with very minimal scholarship. This was the presidents worst speech. He displaced lack of confidence and showed clearly that he doesn't even know what Cameroonians are going through. He lied about the state of the economy bc just a few days ago he accepted to put cameroon under structural adjustments by the international monetary fund. In conclusion he will end fragmenting Cameroon when he leaves power.
      0
Baadaye Mkali   282016-12-31 22:57
#26
@All: Have a blessed year 2017 and @CIN:Thank you so much for all your hard work and dedication
........................................................................................
@Tous:Ayez une annèe 2017 benie et @CIN: Merci pour votre travail acharnè et pour votre dèdication
      0
Monmot7959    272016-12-31 22:56
#27
À mon avis, c´est un très bon discours équilibré et bien réfléchi...
      0
Gadamayo16    272016-12-31 22:45
#28
Paul Biya abruti en chef
      0
Adama20    422016-12-31 22:30
#29
Je cite le dictateur : "...Le Cameroun est un pays démocratique, un Etat de droit...".

Il nous prend pour ses animaux ou quoi ?
      0
Anglofou Is Back34    152016-12-31 22:16
#30
My Dear Froggies,

Happy New Year 2017.

Always remember this:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE.

A+

Anglofou Atypique (Anatyp)
THE SOUTHERN CAMEROONS (AMBAZONIA) SHALL BE LIBERATED BY ANY MEANS NECESSARY
      0
Klandry17218    232016-12-31 21:44
#31
un message Vide...as usual. We deserve better. This ass......hole should step down!
      0
Klandry17216    232016-12-31 21:40
#32
un message Vide...as usual. We deserve better. This ass......hole should step down!
      0
Baadaye Mkali   262016-12-31 21:01
#33
What a joke!
      0
Baadaye Mkali12    132016-12-31 20:57
#34
This is what we call realistic wishes Mr. President :
“If I wish you best of health, happiness and longevity, this would not be enough. And it would be a beautiful phrase. You know, dear listeners, I wish you a life full of dangers, risks, battles, and victories. ” Milos Zeman, Czech Republic.
      0
Suks14    322016-12-31 20:46
#35
Bullshit!
ce discour circulait deja sur les reseau socio avant meme le discours official de 20hr.
pour qui ils nous prend. minalmi
      0
Paul Biya s'adresse a la Nation (Yaounde, 31/12/2016) P.R.C.
L’année 2016 qui s’achève a été riche en événements pleins de signification pour notre nation. Cette année, nous l’avons commencée sous de très bons auspices. La résilience de notre économie, malgré un contexte défavorable, était saluée par les bailleurs de fonds, dont le Fonds Monétaire International. Nos forces de défense et de sécurité avaient repoussé et mis Boko Haram sur la défensive...

Message du Chef de l’Etat à la Nation à l’occasion de la fin d’année 2016 et du Nouvel An 2017

 

 

HEAD OF STATE’S NEW YEAR MESSAGE TO THE NATION

Paul Biya s'adresse a la Nation (31/12/2016) (c) CIN SC
SUR LE MEME SUJET:







Auteur:
La Redaction
 contact@cameroon-info.net
 @Cam_Info_Net
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez