Cameroun - Athlétisme: Plus de 4000 participants attendus à la 2ème édition du Marathon international de Douala le 28 octobre 2018

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Oct-2018   1377
Marathon City Sport Douala W. Tchango
Par ailleurs, près de 200 athlètes étrangers venus de 15 pays prennent part à cette compétition qui se décline en 3 catégories.

La ville est déjà parée aux couleurs de la fête et les premières délégations étrangères sont déjà arrivées. Pour la 2ème édition du Marathon international de Douala, plus de 4000 participants dont près de 200 athlètes étrangers venus de 15 pays sont attendus. La compétition se décline en trois catégories: la marche familiale, réservée au père, à la mère et un enfant de moins de 15 ans. Chacun d’eux devra parcourir 3 km et passer le témoin sur l’itinéraire réservé pour la circonstance. Le semi-marathon réservé aux nationaux sur une distance de 21,5 km et le marathon, réservé aux nationaux et internationaux sur un parcours de 42,5 km, qui ira du quartier Bonassama (Bonaberi) dans l’arrondissement de Douala 4, à la place des fêtes de la Besseke, Douala 1er.

Les compétiteurs feront le tour de la ville en parcourant les cinq arrondissements. A en croire Eliane Nana, directrice de Tara Sports entertainment, organisateur de la compétition, l’engouement autour de ce marathon est important au point d’attendre près de 5000 participants. « Nous avons des gens qui se bousculent et des retardataires de dernière minute, notamment les entreprises qui sont intéressées par la marche familiale qui nous demandent de leur laisser deux ou trois jours pour mieux se préparer», a-t-elle confié le 26 octobre au cours de la conférence de presse relative à l’évènement. A en croire l’organisation, toutes les conditions sont prises sur les plans technique, sécuritaire et logistique pour que le marathon soit une réussite.

Les délégations du Rwanda, Kenya, Ethiopie, Zimbabwe,  Nigeria, Maroc, Congo, France…sont déjà à Douala ainsi que l’expert congolais Andy Ngoma, venu pour la chronométrie électronique. La distribution des dossards avec puce électronique  s’est achevée le 26 octobre dernier. Tous les regards sont rivés sur le Kenyan Shadrack Kipkogey et le Camerounais, Justelin Foimi, respectivement vainqueur de la première édition et 2ème du classement chez les hommes. On risque également assister chez les femmes, au même duel entre la Kenyan Too Mercy ; vainqueur de la première édition, et la Camerounaise Stephanie Nguelifack ; arrivée deuxième, à moins que d’autres outsiders ne viennent démentir les prosnotics.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez