Cameroun - Bonewonda (Douala) : Vers la mise en place d’un plan de développement durable

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Aug-2017   3093 0
Username:
Password:
Douala Archives
Une étude sur le diagnostic territorial de cette localité révèle de fortes dégradations environnementale et sociale.

D’après les travaux de restitution de l’Agenda 21 de Bonewonda, il est urgent de mettre sur pied un plan de développement local dans ce village. Bonewonda, zone située à Akwa-Nord subit de fortes dégradations environnementale et sociale, dues aux flots d’activités économiques et informelles qui dictent leur loi dans tous les coins de rues et devant les résidences de cette localité. Une situation qui a conduit à une étude, dont le diagnostic a été restitué hier mardi à Douala Beach par le Pr Esso Elame, directeur du département, de la coopération internationale à l’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC).

« En plus de l’activité commerciale, on se rend compte que le village fonctionne beaucoup  plus avec certaines activités qui ont un impact sur d’autres activités économiques », a diagnostiqué l’enseignant des relations internationales, par ailleurs spécialiste du développement durable. Avant de poursuivre qu’au « niveau environnemental, on a relevé effectivement l’habitat anarchique, le fait que les zones humides sont atteintes et ne sont pas préservées et nous avons également relevé qu’au niveau de l’assainissement liquide et solide, les problèmes sont énormes ». Et pour faire de Bonewonda ce village écologique interculturel sans pourtant dénaturer ses ressortissants de leur identité culturelle, quelques recommandations sont faites

« Il est question ici pour le village de mettre un outil de planification stratégique de son développement durable, ou le village essaie d’avoir une vision à travers laquelle il se projette pour des prochaines années avec pour objectif de léguer aux générations futures, où les questions environnementales sont effectivement prises en compte », a proposé le Pr Esso Elame. Les populations de Bonewonda, massivement présentes à la restitution de ce diagnostic territorial, au rang desquelles Fritz Ntone Ntone, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala (CUD), ont tenu à féliciter cette étude. Tout en y apportant quelques réajustements pour un avenir plus reluisant de ce village.

Auteur:
Frédéric NONOS
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez