Cameroun - Budget d’investissement public: Les marchés publics en péril dans le département de l’Océan

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Apr-2018   972
Marchés publics Archives
Au 29 mars 2018, le taux de réalisation physique s’élève seulement à 2%.

Si on s’en tient aux chiffres, il y a bel et bien lieu de s’inquiéter sur l’état des marchés publics dans le département de l’Océan, dans la Région du Sud. Pour mieux comprendre la situation, d’après les statistiques, le taux de réalisation physique dans l’Océan s’élève seulement à 2% rendu au 29 mars 2018, pour un total de 5 marchés déjà attribués. Pourtant dans le bulletin des projets d’investissement public porté à la connaissance de l’opinion nationale par le Ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire, ce département a 91 projets dont 22 à gestion départementale et 64 à gestion communale.   

Notre confrère Mutations dans son édition du 10 avril 2018 qui préfère dire au vu de la situation qu’il y a des «menaces» sur les marchés publics à l’Océan note que «l’on décèle d’énormes poches de lenteur dans le processus de passation desdits marchés». D’ailleurs le 29 mars 2018 à Kribi lors du comité départemental de suivi de l’exécution physico-financière du Budget d’investissement public (BIP), certains participants de ces assises ont été étonnés d’apprendre que seulement 5 marchés avaient déjà été attribués. Et que juste six autres étaient en cours de dépouillement des offres. Mutations qui a fait un travail sur ce sujet rapporte que «pour des chantiers relatifs aux marchés déjà attribués, les ingénieurs de contrôle évaluent à 2% le taux de réalisation». La cause de cet état des choses d’après le journal, est qu’il y a une élaboration tardive des dossiers d’appel d’offres par certains maîtres d’ouvrage. Et en fait c’est ce qui ralentit le processus de passation des marchés.

Or il convient de rappeler que le Ministre délégué à la Présidence de la République a instruit que tous les marchés soient passés au plus tard le 30 avril 2018.      

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez