Cameroun - CAN 2017/Hugo Broos: «Avoir autant de jeunes joueurs est la preuve que l’équipe du Cameroun commence à avoir un avenir»

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jan-2017   41720 3
Username:
Password:
Jeannot_Ekoundo   02017-01-10 17:23
#1
Cette Bross à dent me fait penser à Finke en 2015. A la seule différence que cette fois-ci, le haricot de tombi est muet. Il espère un exploit pour se prononcer. en cas de débâcle, il sacrifiera la Bross à dent.
      0
Elcondor   32017-01-10 07:51
#2
En 2010, le Cameroun avait déjà un groupe tout aussi jeune au aussi bien au Mondial (Afrique du Sud) qu'à la CAN en Angola avec les Chedjou, Nkoulou, Mbia, Choupo, Matip, Alex Song, Aboubakar.... Voila ce que l'équipe est devenue en 2017. Chez nous c'est un éternel recommencement et on ne gère pas bien les jeunes talents qu'on a. On va se retrouver dans 6 ans encore à parler de rajeunissement sans avoir rien gagné et sans avoir tiré aucun enseignement de ce qui se passe
      0
From Quat   02017-01-10 06:29
#3
je suis à 1000 d'acc avec toi Mr Broos.

c'est vrai que l'une des qualités qui peut manquer au kmr, c'est la patience et j'ajouterai, le "savoir faire confiance"...

Parlant de Bassogog, voilà quelqu'un qui va étonner positivement lors de cette Can et j'en suis certain, tous les kmr seront content de lui... nous attendons la convocation prochaine d'un homme comme Joseph Minala...

time will tell
      0
Hugo Broos, sélectionneur des Lions indomptables Jean-Marie Nkoussa
Le sélectionneur des Lions Indomptables se réjouit de la jeunesse de son groupe.

Hugo Broos compte sur la fougue et l’envie de bien faire de son groupe des jeunes joueurs qu’il a retenus pour la CAN gabonaise. Le Cameroun compte en effet l’un des groupes les plus jeunes de la compétition qui va se tenir du 14 janvier au 5 février. La moyenne d’âge est d’un peu plus de 23 ans. Un atout, affirme l’entraîneur des Lions Indomptables.

« Avoir autant de jeunes joueurs est la preuve que le Cameroun commence à avoir un avenir. Pour le moment, c’est le plus important », a déclaré Hugo Broos en conférence d’après match remporté contre la RDC (2-0). Le technicien belge se targue d’avoir considérablement modifié les effectifs depuis son arrivée en février 2016.

« Quand on voit l’équipe à mon arrivée il y a un an et maintenant, il y a beaucoup de changements. Il y a des joueurs locaux, il y a de jeunes joueurs, il y a de nouveaux joueurs. Je pense que Bassogog, n’est pas un mauvais joueur. Donc on cherche on trouve et c’est à nous de former une équipe », laisse-t-il entendre.

Le Cameroun se présente en effet à cette CAN avec 16 joueurs n’ayant jamais disputé la compétition. Un record. Le sélectionneur a fait confiance à des jeunes à l’instar Franc Boya-le cadet de la bande- d’Apejes de Mfou, au détriment des joueurs plus expérimentés. Sébastien Siani (31 ans) est le joueur le plus âgé de cette cuvée.

« Quand un joueur a de la qualité, il faut bien qu’il joue sa première CAN un jour », déclare Broos en demandant aux Camerounais d’être patients. « Si aujourd’hui, on a fait un bon match avec des jeunes, il ne faut pas penser que c’est suffisant pour gagner la CAN », a-t-il prévenu.

Jean-Marie Nkoussa

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez