Cameroun - CAN 2019 - Ahmad Ahmad accuse des camerounais de saboter l’organisation: «l’ennemi se trouve à l’intérieur»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Oct-2018   6118
Le président de la CAF Ahmad Ahmad, le 22 avril 2018 au caire AFP/KHALED DESOUKI
Le président de la CAF s’est montré satisfait après son passage-éclair à Yaoundé

Ça s’appelle un revirement inattendu. Il y a à peine un mois, le président de la CAF émettait de sérieux doutes sur la capacité  du Cameroun à organiser la CAN 2019. « « Je ne suis pas sûr que le Cameroun soit prêt à organiser la CAN. Beaucoup de choses manquent encore, et il reste très peu de temps », déclarait Ahmad Ahmad.

Invité par Samuel Eto’o, le patron de la CAF a effectué mardi, une courte visite-surprise au pays des quintuples champions d’Afrique. Le malgache n’a eu besoin que d’une demi-journée pour changer son avis sur le Cameroun. « La CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN au Cameroun…c’est le Cameroun qui accueille cette compétition», a affirmé Ahmad au sortir de l’audience que Paul Biya lui a accordée au Palais de l’unité.

Pourquoi donc les déclarations du président de l’instance africaine du football sur une supposée incapacité du Cameroun à abriter la CAN ? L’intéressé répond en accusant certains camerounais de saboter l’organisation à travers de faux rapports. « Les problèmes viennent du Cameroun, je ne vous le cache pas. Certains osent m’appeler pour dire autre chose. Moi je viens de l’aéroport, ce sont des camerounais qui m’ont dit ‘‘ah la route entre l’aéroport, c’est rien, il y a des nids de poule’’. Je n’ai pas vu de nids de poule aujourd’hui  », a indiqué Ahmad avant de conclure « comme on dit souvent, l’ennemi se trouve à l’intérieur ».

La thèse de certains camerounais qui travaillent pour le retrait de la CAN camerounaise a déjà été avancée dans certains milieux du gouvernement. Les déclarations du président de la CAF confortent donc ceux la soutiennent. En tout cas, avec ce nouveau rebondissement, le Cameroun peut continuer de préparer séreinement la prochaine grand-messe du football continental.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez