Cameroun - Chantiers de la CAN 2019 à Douala: Le Premier Ministre Philemon Yang prescrit aux entreprises de tout faire pour que les travaux soient livrés à temps

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Mar-2018   3056
Philemon Yang visite les chantiers de la CAN 2019 a Douala - 13/03/2018 Facebook
Philemon Yang a précisé à ses interlocuteurs que cette invite, loin d’être une menace, était plutôt un conseil.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, était le mardi 13 Mars 2018 sur les chantiers de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, à Douala. Cette descente sur le terrain a ainsi permis au chef du gouvernement, qu’accompagnaient le président du Comité de site de la CAN à Douala, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, et les membres du gouvernement impliqués dans l’organisation de la Can Total 2019, de toucher du doigt le niveau d’avancement des travaux.

D’après Cameroon Tribune en kiosque le mercredi 14 Mars 2018, après avoir écouté les explications des responsables de ces différents projets (Stade de Japoma, Stade de la réunification, ainsi que les terrains d’entrainement de Bonamoussadi et de Mbape Leppe), le Premier Ministre a, à chaque étape, prescrit de finaliser l’ensemble des dossiers techniques pour la prochaine mission de la CAF, et de respecter les plannings d’exécution des travaux remis à la CAF.

En dehors des infrastructures sportives, le Premier ministre a demandé aux promoteurs des établissements de tourisme de respecter les recommandations de la dernière mission de la CAF. De ce côté également, l’hôtel Sawa, Pullman, Starland, l’hôtel résidence la Falaise d’Akwa et Akwa Palace sont dans le train de la rénovation. Chaque structure a présenté ses actions en termes de renforcement des capacités des ressources humaines, de fourniture d’internet haut débit et même de service.

En ce qui concerne les autres intervenants, les responsables de l’aéroport international de Douala devront veiller à l’aménagement des couloirs pour la fluidité des déplacements des participants de la Can Total 2019. Bien plus, ils devront procéder à l’installation des postes de renseignement avant le démarrage de la compétition.

«Merci à tous les partenaires du gouvernement camerounais. Ce travail est très délicat.  Le gouvernement a pris l’engagement d’organiser la Can ici. Vous devez tout faire pour que les travaux soient livrés à temps. Je demande aux entreprises de faire convenablement leur travail. Les différents intervenants dans les chantiers doivent tout faire pour que le Cameroun ne perde pas la face», a conclut Philemon Yang.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez