Cameroun - Climat social-Imprimerie nationale: Le malaise se poursuit

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Feb-2018   4177
Yaounde: Imprimerie Nationale Archives
Les employés réclament le paiement de quatre mois d’arriérés de salaire et des heures supplémentaires effectuées lors de l’élection présidentielle de 2011.

Du côté de l’imprimerie nationale située à Yaoundé dans la Région du Centre, le climat social reste délétère. Les employés de cette entreprise publique continuent de réclamer le paiement de leurs arriérés de salaire. La semaine dernière, «sans pancartes et sans éclats de voix», précisait Mutations du 7 février 2018, ces employés mécontents ont observé un autre mouvement d’humeur, après celui de novembre 2017, où ils réclamaient deux mois de salaire impayé. Aujourd’hui, ils réclament quatre mois d’arriérés de salaire qui s’inscrivent dans la période d’octobre 2017 à janvier 2018. Aussi les arriérés d’avance des heures supplémentaires effectuées lors de l’élection présidentielle de 2011.  

Aux revendications suscitées, il faut ajouter le départ souhaité par les employés en colère de Walter Paul Nkomo le Directeur général (DG) de l’entreprise publique. Ce dernier est à la tête de ladite entreprise depuis trois ans. Le personnel lui reproche une certaine lenteur dans la gestion des recouvrements pouvant permettre que leurs salaires soient payés dans les délais. Par conséquent ils exigent que le traitement de leur dossier de dotation mensuelle d’un montant de 150 millions de FCFA soit fait au Ministère des  Finances. Ledit dossier soulignait Mutations, croupit dans les tiroirs de la direction générale du budget depuis six mois. Les employés de l’imprimerie nationale pensent que l’Etat du Cameroun qui est le principal client de l’entreprise avec un peu plus de 2 milliards de FCFA par an, «doit avancer 150 millions par mois, au lieu d’attendre un à deux ans avant de payer sa dette».       

A titre de rappel l’imprimerie nationale est chargée d’imprimer le journal officiel, des bulletins de vote, des tickets de péage, des documents d’état civil, des feuilles de compositions d’examens et concours.

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez