Cameroun - Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme: Ama Tutu Muna revient aux affaires

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Mar-2017   52012 8
Username:
Password:
Paix Travail Patrie   32017-03-16 12:39
#1
Toujours les meme. A cause de papa on sera Toujours dans les decrets.
      0
Stoph   122017-03-16 09:44
#2
This is the story of Roger Melingui who plundered the National Produce Marketing Board (ONCPB) and was later rewarded with a succulent ministerial post-Budget! Ama Muna was sacked for incompetence, did she do any refresher course after the sacking or why bring her to a Commission that is borne out of serious Social and Political discontent?
      0
BAMS   212017-03-15 23:41
#3
Massassi
Les pseudos de Cin cachent de vrais personnages dans la vie active. Certains ici sont tout à fait présidentiables
Quant à la binda, les femmes disent exactement la même chose de nous, tu as raison et sans faire le prétentieux j'ai parfois été dompté par certaines femmes qui m'ont binda jusqu'à jusqu'à
Un point c'est tout
      0
Messassi   152017-03-15 23:12
#4
Bams,

Pourquoi penses-tu que c'est Maguida qui a mbinda cette go? Et si c'était the other way around? Nous les hommes pensons toujours que c'est nous qui mbindayons les gos et c'est exactement c'est qu'elles disent de nous. La preuve c'est que quand une go te mbinda et comot votre muna, elle est capable de te tenir en laisse comme un petit chien.

Donc, méfie-toi quand tu parles de mbinda une go:)!
      0
Maguida    62017-03-15 23:02
#5
Bams
C'est toi qui tenais la lampe quant je mbindayais cette vielle rombiere ?
      0
Africain   52017-03-15 22:57
#6
C'est toujours le maquillage la mama ?
      0
BAMS   72017-03-15 22:29
#7
Maguida a déjà binda cette femme
Il peut nous en parler
Un point c'est tout
      0
Gadamayo   42017-03-15 22:22
#8
Avec ses grosses fesses
      0
Ama Tutu Muna Archives
L’ancien ministre des Arts et de la Culture a été nommé ce mercredi parmi les 13 membres de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme.

Ama Tutu Muna est née le 17 juillet 1960 à Limbé dans la Région du Sud-Ouest. Elle est la plus jeune des huit enfants nés d’Elizabeth Ven Ndingsa et de Salomon Tandeng Muna, ancien Premier Ministre du Cameroun anglophone, puis Vice-Président du Cameroun. Parmi ses frères on peut compter: Bernard Muna, ancien Président de l'Alliance des Forces Progressistes et Akere Muna, Président du Conseil de la conférence internationale Anti-Corruption.

Ama Tutu Muna a étudié la linguistique à l'Université de Montréal au Canada, où elle a obtenu son diplôme en 1983. Elle fut Secrétaire d’État au Ministère du Commerce de 2004 à 2007. Elle fut nommée Ministre des Arts et de la Culture en 2007.

En 2014, Ama Tutu Muna fut critiquée pour avoir transféré des objets d'art de la Région du nord-ouest vers la capitale Yaoundé. Le 22 mai 2015, le Premier Ministre Philemon Yang lui a intimé l'ordre de dissoudre sous quarante-huit heures la SOCACIM, la société des droits d'auteur qu'elle venait de créer. Sa mauvaise gestion des droits d'auteur lui a valu de ne pas faire partie du nouveau Gouvernement suite au remaniement du 2 octobre 20157.

En février 2016, il lui a été demandé de quitter sa villa de fonction au quartier Bastos, mais elle a refusé et affirmé qu'elle avait pris des dispositions pour l'acheter. Elle a finalement été contrainte de quitter la bâtisse qu’occupe actuellement le ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella.

Après un an et six moins dans l’ombre, elle revient aux affaires à la faveur du décret du Président Paul qui la nommé membre de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme pour un mandat de cinq ans.

Décret portant nomination des membre de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme (c) PRC
Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez