Cameroun - Consommation: Le prix du poisson pourrait augmenter

Par Liliane J. NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jan-2017   42365 10
Username:
Password:
Muana Oli   02017-01-12 01:44
#1
Et surtout ce n'est la faute de personne...
      0
Maguida   102017-01-11 18:08
#2
Le gars DEmana
j ai pris l exemple des directives de l UE pour montrer que tout va de la volonté politique.
Ketcha Courtes parle des taxes qui sont en réalité de 12% et non des 5% comme decidé. A qui la faute ? si Biya fixe des regles et ne met pas en place les outils pour que cela sopit respecté à qui la faute ?
le Cameroun est peuplé de 20 millions de Biya, idem pour la France par exemple qui est peuplée de 60 millions d egoistes qui ne pensent qu a leur ventre. La différence est qu en France par exemple on sait ce qu'on risque si on ne resecte pas la reglementation, la difference est qu en France des mesures sont mises en place pour attenuer les effets de la mondialisation et du commerce international. Pourquoi penses tu que moi individu Lamda je dois laisser les intérêts de ma famille pour penser aux intérêts du Cameroun ? ais dès le moment ou je n ai pas le choix, parceque le gouvernement a fixé un cap et mis en place des outils normatifs, je vais suivre la vague, et a force d agir par la peur de se voir sanctionner, avec le temp;s il y a pas mal de camerounais qui auraont intégrer le respect de la loi comme quelque chose de normal. mais pour cela faut qu il y ait une loi qui existe, qu il y ait des mesures prises par els gouvernants
      0
Le Gars D'Emana   12017-01-11 17:22
#3
@Maguida
Voici la realite. Le Cameroun est un pays peuple de 20 millions de Biya qui pensent chacun a son ventre. Les directives de l'Union Europeenes helas ne reglementent pas la peche dans les eaux internationales. A 200 ou 300 miles des cotes Camerounaises tu n'es plus au Cameroun. Les bancs de poissons ne connaissent pas les frontieres. Et c'est la qu'on retrouve tous les gros pecheurs du monde avec leurs filets industriels qui n'obeissent pas aux lois de l'Union Europeene. Je suis donc curieux de savoir comment Biya et son gouvernement vont leur dire d'arrter. Si les USA n'arrivent pas a dire stop a la Chine qui annexe et construit des iles artificielles en Asie du Sud Est ce n'est pas le Cameroun qui le pourra. Again, le probleme que je cite n'est pas propre que au Cameroun, mais a toute l'Afrique de l'Ouest.
      0
Maguida   112017-01-11 17:03
#4
Le Gars D'Emana
tu site des problèmes reels et tu demande qui est allé faire ceci ou cela ?
d apres toit le role d un Etat au travers de son gouvernement est de faire quoi ? l individu lamda reflechit pour ce qu il perçoit comme son internet personnel, et pour cela il tient compte des réalités tel qu il les percoits et des contraintes légales. Si l Etat n impulse rien, n incite à rien, ne fait pas peser de menace sur ceux qui ne repsctent pas le cadre normatif ou ne met pas sur pied un cadre normatif pouquoi veux tu que l individu lamda se fixe lui meme des limites ?
Tu parle du debit de la Sanaga comme exemple. dans combien de pays as tu vu les individus prendre ce genre d initiative ? c est au gouvernement d analyser, de prevoir, de planifier, d agir, de sanctionner.
tu parles du poisson. L'Union europeenne a edicté des directives dans le but de proteger la faune alieutique, notament en imposant des filets avec des mailles d une certaine grosseur suceptibles d elaisser sortir les petits poissons qui pourront ainsi grandir et avoir une chance de se reproduire et de laisser survivre l espece. voila ce qu onm fait lorsqu on a des responsabilités. le resultat peut ne pas etre atteint a 100% mais au moins des choses ont été faites.
dans notre pays, le gouvernemnet nommé par paul biya agit dans quel domaine ? l economie ? la construction des infrastructures ? la reglementation ?

et dis moi pourquoi lorsqu il y a quelque chose de positif au Cameroun c est grace a Biya mais quant c est du negatif c est a cause de son entourage ou de l incivisme des camerounais ?
      0
Le Gars D'Emana   52017-01-11 16:45
#5
Bientot Douala va faire la jonction avec Edea. La foret au milieu aura disparu d'ici 20 ans. Vous pleurez les coupures d'eau, qui d'entre vous est alle mesurer le debit de la Sanaga? Les rives du Wouri d'il y'a 20 ans et cells d'aujourd'hui c'est le jour et la nuit. Buea qui il y'a 10 ans etait une des villes les plus agreables du Cameroun est desormais la ville la plus chere du Cameroun. Les tomates de Buea etaient grosses comme des ballons de volley. Desormais de Limbe a Buea en passant par Tiko, les champs ont fait la place aux buildings et autres. Le prix du terrain a Douala pousse les gens a aller acheter plus loin. Le pauvre cultivateur ne va pas dire non aux 2 ou 3 millions qu'on lui offre pour son champs.
      0
Le Gars D'Emana   72017-01-11 16:44
#6
Avant de tirer sur Po Biya et tout le tralala vous ne vous etes jamais demande pourquoi les poissons que la braiseuse vous sort au bar est de plus en plus minuscule? La surpeche a tue les reserves de poissons de l'Atlantique. Comme au Senegal et dans tous les pays de la cote Atlantique il n'y a plus de poisson. Les chinois au nom du droit international qui n'interdit pas la peche en haute mer dans les eaux international ont tue les pecheurs locaux qui desormais reviennent avec des pirogues vides de poissons. Normal ils n'ont pas les moyens de competir avec les gros chalutiers chinois qui operent en haute mer avec des filets de peches long de 10 km! La cargaison est frigorifie et ramene a Beijing le surplus avarie est deverse sur le marche de Douala. Un autre fait reel, la population de nos villes double chaque annee, la faune marine elle fait le chemin inverse. Les embouchures du Wouri sont pollues, le Delta du Niger est pollue. La mangrove ou opere les rebelles nigerians du Delta est dans un etat catastrophique. Personne n'en parle puisque ca n'interesse personne. Les populations syphonent les pipelines pour faire du zoa-zoa et laisse le brut s'ecouler dans les eaux qui rend la zone morte pour des centaines d'annees. On eleve pas le maquereau comme on eleve un porc ou une poule. Si les gros mangeurs de poissons que nous sommes ne laissont pas le temps a la faune de se reconstituer vous penser que c'est Biya qui va multiplier les poissons comme Jesus? Mettez vous ca dans la tete, le prix du pain va continuer d'augmenter, le prix du sucre va continuer d'augmenter, la tomate va continuer d'augmenter, le prix de la viande va continuer d'augmenter. Le gouvernement va essayer de controller les prix comme il peut mais ca ne changera rien. Regarder une photo satellite de l'Afrique Centrale et comparer avec une d'il y'a 20 ans. Il ne pleut plus. Ca devient de plus en plus jaune a cause de la deforestation. Tout le monde qui va au pays adore parler des gros immeubles partout
      0
Faso Dan Fani   82017-01-11 15:36
#7
To be continued
      0
Bidi Bi Tan   132017-01-11 15:29
#8
Voila les consequences de la jouissance de notre eternel vacancier au pouvoir. Il jouit sans compter et apres il faut que les autres trinquent. Le pire est qu il y en a qui n ont d yeux que pour lui mais bien sur, par solidarite tribale purement et simplement. Je vous assure que el cameroun serait tres loin sans ce tribalisme d etat qui aveugle certains.
      0
Maguida   102017-01-11 15:24
#9
prix du timbre AUGMENTATION
prix du poisson AUGMENTATION
prix du riz AUGMENTATION
prix du peage AUGMENTATION
prix de l eSSence AUGMENTATION
prix du pain, stagnation mais poids du pain, DIMUNITION donc dans la realité le prix du pain a augmenté
prix des bor delles AUGMENTATION
salaire STAGNATION
      0
Baadaye Mkali   102017-01-11 15:13
#10
Le prix VA augmenter
      0
Poisson congelé Archives
L’annonce a été faite lors des concertations organisées par le Ministre du Commerce avec les opérateurs économiques le 10 janvier 2017.

Dans son édition du 11 janvier 2017 le quotidien Le Jour informe qu’il se pourrait bien que cette année, le prix du poisson connaisse une augmentation. À en croire le journal, Célestine Ketcha Courtès, le Maire de la ville de Bangangté, a fait cette annonce lors des concertations organisées par le Ministre du Commerce (MINCOMMERCE) avec les opérateurs économiques. Ces concertations ont débuté le 10 janvier et s’achèvent ce jour.

«Il y a déjà une inflation du carburant au niveau mondial. Ce qui veut dire naturellement que les prix à l’achat du poisson congelé vont connaitre une augmentation. Bien plus, la note circulaire 371 parle du retour du taux de douane réduit de 5%. Seulement, sur le terrain ce taux approche les 12%. Ce qui nous inquiète c’est qu’en plus de l’augmentation des prix de manière mécanique à l’international, si nous nous retrouvons avec ces 12% plutôt que les 5% indiqué par le Chef de l’État, il y aura des tensions sur le marché national, et il y aura une augmentation substantielle du prix du poisson. Pourquoi ramener des taxes qui avaient été enlevées lors des négociations de 2008 (les taxes d’intégration communautaire, les taxes OHADA, les Tsiv), alors qu’elles méritent d’entrer directement dans le panier de la ménagère», a indiqué Célestine Ketcha Courtès, responsable de la filière produits halieutiques et aquacoles.

Luc Magloire Mbarga Atangana, Ministre du Commerce, a saisi le cadre de ces concertations pour procéder à l’évaluation des opérations de vente promotionnelle des produits de consommation de masse organisées à l’occasion des fêtes de fin d’année, et de densifier les campagnes de même nature tout au long de l’année 2017.

Aussi il a déclaré que «dans les prochains jours, nous allons mettre sur pied un comité interministériel de régulation des marchés. Il intégrera l’ensemble des administrations prenantes dans le secteur de la production, de la commercialisation, mais également de la société civile au travers de l’association des consommateurs. Nous voulons travailler de manière professionnelle pour mettre définitivement nos compatriotes à l’abri des ruptures dans la distribution des produits. Dans cette foulée, nous avons pris la décision d’organiser chaque mois, une journée qui sera appelée la journée de la consommation».

Auteur:
Liliane J. NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez