Cameroun - crise à la FECAFOOT: Le président du Comité de normalisation nomme un nouveau Secrétaire général

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Oct-2018   5494
Benjamin Banlock Archives
Martin Etonge, réputé proche de Samuel Eto’o, a été écarté du poste de secrétaire général au profit de Benjamin Didier Banlock.

Apres l’adoption des nouveaux textes de la Fédération camerounaise de football, le processus électoral en vue de doter l’instance d’un bureau exécutif élu dans le respect des textes, s’ouvre le jeudi 08 novembre 2018 par les Assemblées générales électives des Ligues départementales de football. Le processus électoral va s’achever au milieu du mois de décembre 2018 avec l’élection d’un nouveau Président de la FECAFOOT.

De la base au sommet de ce processus, le Secrétaire général de la fédération camerounaise de football, pilier administratif, va jouer un rôle prépondérant. Aussi, le Comité de normalisation a-t-il estimé que dans le souci de garantir à ce processus électoral la neutralité et l’impartialité qui sont nécessaires à sa crédibilité et à sa transparence, la nomination d’un nouveau secrétaire général, un homme neuf qui n’est pas impliqué dans les batailles pour le contrôle de la FECAFOOT, est nécessaire.  

Ainsi, Benjamin Didier Banlock a été nommé hier lundi 29 octobre 2018, secrétaire général de la Fédération camerounaise de football pour une période de trois mois, en remplacement de Martin Etonge, réputé proche de Samuel Eto’o fils. Ce dernier fait partie des acteurs du football camerounais qui ont déclenché il y a cinq ans, une bataille pour le changement de régime à la FECAFOOT. Une bataille qui a plongé l’instance dans une crise interminable.

Ci-après, la présentation du nouveau SG par le département Communication de la FECAFOOT

 

NOMINATION D’UN NOUVEAU SG À LA FECAFOOT

 

Par une résolution du 24 octobre 2018, prise à l’unanimité des cinq membres, le Comité de Normalisation de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a déchargé Monsieur Martin NTOM ETONGE de ses fonctions de secrétaire général par intérim de la FECAFOOT. Il a été nommé conseiller du président du Comité de Normalisation jusqu’à décision contraire. Cette mesure a été prise à l’entame du processus électoral à la FECAFOOT dans le souci de garantir à celui-ci la neutralité et l’impartialité qui sont nécessaires à sa crédibilité et à sa transparence.

Le Comité de Normalisation a, le même jour et à l’unanimité, signé une résolution désignant Monsieur Benjamin Didier BANLOCK comme secrétaire général par intérim de la FECAFOOT pour une période de trois mois.

Directeur Régional de Instat Sport Afrique, dont le siège se trouve à Moscou en Russie, Benjamin Didier BANLOCK s’y est, entre 2015 et 2017, attelé à la recherche des partenaires de clubs de football en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis pour des contrats à l’analyse statistique et vidéo de leurs performances en football. Il a sillonné l’Afrique pour rencontrer des présidents d’associations de football et de clubs pour trouver de meilleures solutions à leurs problèmes et proposer des partenariats.

Au moment de sa nomination, Benjamin Didier BANLOCK, 39 ans, était directeur de Wyscout pour l’Afrique, une plateforme de football mondialement connue pour ses outils d’analyse vidéo, des statistiques et des données. Il est titulaire d’une licence en science de gestion et en cours de complétion d’un master en stratégie et management. Il parle parfaitement le français, l’anglais et le russe.

Le Département de la Communication

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez