Cameroun - Crise anglophone: Ayuk Julius Tabe, le président ambazonien, avait détourné 250 millions de FCFA à AES-Sonel, selon le journal Repères

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Oct-2017   24751
Ayuk Julius Tabe Archives
Les malversations de fonds publics attribuées à Ayuk Julius Tabe se sont déroulées alors qu’il était cadre à Aes-Sonel, société d’électricité, précisément à la direction commerciale et marketing.

Ayuk Julius Tabe, le leader du Southern Cameroon National Council (SCNS), est soupçonné d’un détournement évalué à 250 millions  de FCFA, rapporte Repères, en kiosque ce mercredi 4 octobre 2017. L’ancien cadre de la société d’électricité avait été licencié en 2006, pour «faute lourde». Il s’est par la suite installé au Nigéria, avant de regagner les États-Unis, apprend-on.

À AES-Sonel où il a travaillé pendant 12 ans, rapporte Repères, il était l’un des premiers administrateurs de réseaux de l’entreprise au début des années 90, chargé de concevoir les logiciels pour les systèmes de facturation et la gestion de la relation client, les ressources humaines, la gestion du rapprochement bancaire et la maintenance technique et l’évaluation. C’est à partir de ce poste stratégique qu’il aurait orchestré «toutes les manipulations possibles».

Repères - 04/10/2017 (c) CIN

Il se serait par la suite exilé aux États-Unis d’Amérique avec son complice, un certain Gordon, après avoir pioché dans les caisses de l’entreprise, environ 250 millions de FCFA chacun.

Depuis les États-Unis, où il s’est installé avec toute sa famille, dont les enfants qui mènent une vie tranquille et vont à l’école, Ayuk Julius Tabe, appelle à la haine, et à la désobéissance civile, et à la partition du Cameroun. D’après le gouvernement, Ayuk Tabe Julius et des activistes radicaux installés aux États-Unis, financent leurs partisans qui exercent des actes de violence contre les populations qui refusent de suivre leur mot d’ordre.

L’objectif de leur action, le contrôle du pétrole camerounais produit à Buea, ville principale du Sud-Ouest.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez