Cameroun - Crise Anglophone: Le Commandant de Brigade de Nguti (Sud-Ouest) tué par des sécessionnistes

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Mar-2018   23125
Voiture de gendarmerie criblee de balles Gendarmerie
Des assaillants armés ont attaqué la brigade de gendarmerie dans la matinée du 13 mars 2018.

Selon des sources auprès de la légion de gendarmerie du Sud-Ouest, le commandant de brigade de Nguti, Longtsi Robert Guy Berline, a été tué mardi matin au combat.

Ces sources rapportent que vers 7h20, une bande armée non-identifiée présumée appartenir à la branche armée de l’Ambazonie a attaqué frontalement la brigade de gendarmerie de Nguti, dans le département du Koupé-Manengouba, région du Sud-Ouest.

 « Les gendarmes qui étaient à la brigade, ont énergiquement riposté avec des violents coups de feu. Malheureusement le commandant qui menait la bataille, a été mortellement atteint et sept assaillants tués », relève notre source, qui indique par ailleurs que le commandant de brigade de Nguti, Longtsi Robert Guy Berline, tué sur le champ de bataille, venait  nouvellement d’être installé à ce poste de commandement.

Depuis quelques semaines, les séparatistes lancent des incursions presqu’au quotidien dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dimanche le 11 mars 2018, deux gendarmes avaient trouvé la mort dans une attaque similaire à Ashong, localité située près de Batibo dans le Nord-Ouest où le sous-préfet et le délégué régional aux Affaires Sociales pour le Nord-Ouest avaient été enlevés en février dernier.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez