Cameroun - Crise anglophone: Le gouvernement indique la démarche aux diplomates africains

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jun-2018   10752
Lejeune Mbella Mbella, Ministre des Relations Exterieures Archives
Le ministre délégué auprès du ministre des Relations Extérieures a récemment réuni à cet effet le groupe des ambassadeurs du continent accrédités au Cameroun.

La rencontre s’est tenue le 30 mai 2018 à Yaoundé. Présidée par Adoum Gargoum, ministre délégué auprès du ministre des Relations Extérieures, chargé de la Coopération avec le monde islamique, elle avait pour prétexte la clôture des activités relatives à la 55e Journée de l’Afrique.

Intégration paru le 11 juin 2018 informe que cette rencontre tenue à huis clos avec le groupe des diplomates africains accrédités au Cameroun avait trois sujets à l’ordre du jour : la politique du gouvernement camerounais en matière de lutte contre la corruption ; la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et enfin l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations en 2019.

Une source bien renseignée ayant assisté aux travaux fait savoir qu’au départ, l’ordre du jour comportait un seul point : «marge diplomatique de la gestion de la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest».

Près de deux semaines après la réunion, le rapport n’a pas encore été publié.  Mais au sortir de ladite réunion, le centrafricain Martial Beti Marce, doyen du groupe desdits ambassadeurs, a déclaré : «il est important de tenir compte exclusivement des communications officielles qui donnent des éléments objectifs ainsi que la position du gouvernement que les ambassadeurs relaient par la suite à leurs gouvernements ». Suffisamment clair pour comprendre la position du gouvernement.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez