Cameroun - Crise anglophone: Le Ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs autres sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement gardés en prison au Cameroun

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Jan-2018   30688
Sisiku Ayuk Tabe Ayuk Tabe
L’avion qui les avait transporté d’Abuja pour Yaoundé avait atterri dans la nuit du 26 janvier 2018.

Comme l’avait annoncé la chaine de television  française France 24 la semaine dernière, le leader de la sécession anglophone Sisiku Ayuk Tabe et certains sécessionnistes interpellés à Calabar et à Abuja ont finalement été extradés vers le Cameroun le 26 janvier dernier, selon le porte-parole du Gouvernement, Issa Tchiroma Bakary.

«Je peux déjà confirmer qu’ils sont au Cameroun. Il me fallait attendre l’autorisation du Président de la République et du Premier ministre pour communiquer sur cette actualité qui intéresse le monde d’entier. J’ai déjà leur accord et ce lundi, je communiquerai au journal le soir sur la radio nationale», a indiqué ce 29 janvier 2018, le membre du Gouvernement à Cameroon-Info.Net.

 Selon France24, le leader autoproclamé de l'Ambazonie, Sisiku Ayuk Tabe, et 9 membres de son cabinet avaient été déférés à Yaoundé le 26 janvier dans une prison ultra sécurisée à Yaoundé.

SUR LE MEME SUJET:



Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez