Cameroun - Crise anglophone: Le RDPC appelle ses militants à sortir massivement pour barrer la route aux sécessionnistes le 1er octobre 2017

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Sep-2017   6758 50
Username:
Password:
Qu'est Ce Que Le R ?   12017-10-01 14:27
#1
RDPC
Repère Des Prédateurs Camerounais = RDPC

RDPC
R= Repère
D= Des
P= Prédateurs
C= Camerounais
------
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.

Avec tout çà le Cameroun veut-il vraiment organiser la CAN 2019 ????
      0
Bama   32017-09-30 22:55
#2
Je demande aux vrais patriotes de tous bords de rester chez eux et de ne pas suivre les mots d'ordre des fossoyeurs RDPCistes aux abois, qui essayent par tous les moyens de conserver leurs privilèges exorbitants en dressant "les francophones" contre "les anglophones" et vice-versa.
Ne tombez surtout pas dans ce pièges grossier.
      0
Bama   22017-09-30 22:47
#3
Quelle leçon de démocratie!
Au moment même où vous interdisez les manifestations des uns vous appelez les votres à descendre massivement dans la rue.
Vous n'avez même pas conscience de votre bêtise, qu'est-ce que ce "deux poids deux mesures?
Ensuite vous irez raconter à nos compatriotes "anglophones" qui ne demandent qu'à mieux vivre dans la République que tous les camerounais sont égaux.
Vous allez finir par donner raison aux sécessionnistes.
      0
Qu'est Ce Que Le R ?   02017-09-30 18:55
#4
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.

Avec tout çà le Cameroun veut-il vraiment organiser la CAN 2019 ????
      0
ICI   12017-09-30 15:13
#5
These are signs of a dead regime. It's game over for Biya & his RDPCs... We're witnessing the beginning of a New era...
      0
Masfao   62017-09-29 23:31
#6
Les extrémistes hutu de prostate 1er sont visblement aux aboies!

Alors que le brasier consument le Nord et le sud Ouest du trigone, le repli ethno-tribal est de rigueur et les signaux se multiplient :
- Réunion des flammes à Ydé pour peaufiner la "réaction" en cas de "génocide" disait-il
- Réclusion, retraite des flammes... à Ebolowa!

Avec désormais appel à la confrontation directe notamment dans les rues (et bien-sûr ailleurs!).
Prostate 1er et sa bande semble prêts comme jadis les extrémistes hutu à activer la guerre civile.

On pourrait croire qu'ils veulent se compter, eh bien non! Ils détestent les élections et sont de longue date, fâchés avec l'arithmétique, ultra-minoritaires qu'ils sont!
      0
Ivyleague   142017-09-29 20:04
#7
Le pays va juste imploser et la sécession va se faire toute seule et naturellement. C'est tout simplement invivable. La bande de Biya a transformé tous les camerounais sécessionnistes. Porter les effigies du rdpc demain et après demain fait de la personne une cible et doit supporter les conséquences.
      0
Ivyleague   72017-09-29 19:46
#8
The arrogance of this people is repugnant. It's just amazing. They are blood suckers and they are looking for bloodbath so they can drink it. That are the consequences of joining Free Masonry and Rose Croix. They're are feeding themselves from cameroonians bloods. But the end is near and you will pay. Biya shame on you. Unbelievable!!!
      0
Kolo Toure   72017-09-29 17:43
#9
Le parti-etat rdpc en flagrante violation des consignes des representants de l'etat. Ca sent l'improvisation et l'ameuterisme en gestion de crises. On verra cette scene le 1er? Armee conventionnelle avec fusils appuyee par des milices financees par des rdpcistes armees de gourdins, contre civils "anglophones" aux mains nues? Ce sera "violation of human rights", "genocide" ou toute autre terminologie qui permettra a l' ONU de s'interposer MILITAIREMENT et game over avec pour consequences de nouveaux locataires d'origine camerounaise, ex-poids lourds a la CPI aux cotes de Gbagbo... Bien joue.
      0
LENOIR   112017-09-29 16:15
#10
Moi Membre et Militant du RDPC assume toujours ma part de responsabilite, suis FAROUCHEMENT OPPOSE A CETTE DECISION DES INSTANTES DIRIGEANTES DE NOTRE PARTI QUI bafouent l'autorite administrative qui ont decide et interdit toute manifestation et rassemblemen dans les Raegions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

Nous du Parti RDPC, DEVRIONS FAIRE MONTRE D'EXEMPLARITE EN RESPECTANT L'AUTORITE ADMINISTRATIVE, CAR le Parti n'a primaute sur l'Etat, selon la charte de Notre Parti.

Si les membres et militants du RDPC voudraient etre solidaires a nos soeurs et freres des Regions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest, ils se seraient abstenus ce jour 01 Octobre a toute manifestaton mais les samedi 07 et dimanche 08 2017 apporter leur soutien a leurs freres et soeurs de l'autre rive du moungo et du bamboutos en y assossiant tous les autres membres et militants des autres partis poltiques et organisations de la societe civile.

Les hommes en tenue sont seuls representant de l'Etat qui devaient etre massivement deployes pour la presence des instutions et la securisation des personnes dans leur corps, leur biens dans la defense de l'integrite territoriale.

Laissez l'autorite administrative faire son travail et les forces de securite, de l'ordre et de defense faire le leur.

Vous les hommes politiques mettez-vous de cote, permettez aux professionnels de travailler sans confusion!

amanifester mais faire leur soutien les samedi
      0
VONDOVE   72017-09-29 16:13
#11
The question to ask here is where is the President of LRC ? in a normal civilised nation ,.he is supposed to be onboard and address the situation. Ha ha ha ha ,instead as lazy and cowardly as he is, he has opted to hide himself in a seclusion around Europe, probably with his numbskull inbetween the breast of '' Antoinette '' leaving the morons to do the dirty work - to slaughter peace loving Ambazonians.
What a despicable clique !!! All the more reason,Ambazonians have to restore their nationhood.
      0
Le Duc   122017-09-29 16:01
#12
En voila un qui a raté l'occasion de se taire.
Professeur du chaos.
      0
Moh Manyu   92017-09-29 15:53
#13
How can Cpdm political party members march under a state of emergency? Oh yes were dogs,rats and traitors!
      0
Mokemi   112017-09-29 15:51
#14
Voila comment on provoque. Voila comment on ammene les autres a la radicalisation. Vraiment le gouvernement ne veut definitivement pas du bien de ce pays. On ne cherche pas a trouver une solutiobn a la crise; plutot on l'entretient en posant des actes de provocation. Reigne de marabouts.
      0
Prince Dollar   172017-09-29 15:25
#15
je ne comprend pas .le governeur interdit les manifestation et Le RDPC appelle ses militants à sortir massivement pour barrer la route aux sécessionnistes le 1er octobre 2017.
      0
IcanSeeU   112017-09-29 15:24
#16
Biya joue le rôle de Ponce Pilate à cet instant précis.

Man, no run. Il sait bien que la population va finir par se retourner contre lui.

Biya, le roi de l'oisiveté, le roi fainéant à perpete, tu as intérêt à venir nettoyer la merde que tu as semé au Kamerun avant de prendre ta fuite.
      0
Unik Patriot   102017-09-29 15:01
#17
Où est passé BIYA?
      0
Qu'est Ce Que Le R ?   112017-09-29 14:56
#18
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.

Avec tout çà le Cameroun veut-il vraiment organiser la CAN 2019 ????
      0
Mbongochobi   192017-09-29 14:50
#19
Anybody found with a CPDM regalia would pay for his life all our brothers who had so far been assassinated by the tribal militia of KIM JONG BIYA and would for ever be considered as an enemy of the people of Southern Cameroons in the same manner like thé Atanga Nji and the Mayor of Buea.

Waiting to see the Anglophone CPDM militants if they are courageous enough. Our revenir will eventually start on them
      0
Adama   192017-09-29 14:48
#20
Les partisans du dictateur sont tous dans la tourmente. Vous n'avez qu'à les voir s'agiter.
La fin de toutes les dictatures est similaire et ce n'est pas le système du tyran Biya qui echappera à la règle.
      0
Yeswecan   222017-09-29 14:35
#21
Faut pas tromper nos frères rdpcistes.
Le CAPITAINE himself a déjà quitté le navire "237" et se trouve quelque part en Europe.
Si cela brûle, il est à l'abri . . . Pour lui quoi là . . .
      0
Samagwana   142017-09-29 14:29
#22
La crise anglophone ou la dialectique de 35 ans d'échec du renouveau. Voilà un bon sujet pour les prochains doctorants des facultés de science politique.
Les maitres des thèses pourront être Mouangué Kobila, Owona Nguini, Fame Ndongo, Minkoa She etccc.
      0
Qu'est Ce Que Le R ?   42017-09-29 14:24
#23
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.

Avec tout çà le Cameroun veut-il vraiment organiser la CAN 2019 ????
      0
Qu'est Ce Que Le R ?   52017-09-29 14:17
#24
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.

Avec tout çà le Cameroun veut-il vraiment organiser la CAN 2019 ????
      0
JIBOFAT   102017-09-29 14:17
#25
Ce fameux NDONGO n'est pas obligé d'aller se faire une cure de jouvence pour sa photo de campagne.

tout le monde sait que vous êtes très peu beau avec un teint d'une noirceur d'un individu se baignant difficilement.

Mais, d'où vient-il que vos rides ont été brusquement effacées et votre face nous rappelle déjà un jeune homme de 40 ans ?
      0
The Stratege    152017-09-29 14:17
#26
Ci dessous un message envoyé voilà 48 heures. Aujourd'hui le ministre donne la réponse.

"" The Stratege3 15
27-09-2017 - 19h32
ATTENTION... ATTENTION !!!
Actuellement des individus sont en train de s'infiltrer dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.
Je voudrais savoir pourquoi exactement ? Qui sont les personnes qui les envoient ? Quel est exactement la mission confiée à ces personnes ? Que nous cache t-on.
Attention... Attention... Il est encore temps d'accorder le Fédéralisme à tout le Cameroun MAINTENANT avant qu'il ne soit trop tard demain.
Le Cameroun de nos Ancêtres est clairement en danger.
Devons-nous laisser l'ineptie d'une seule personne détruire 25 millions de personne ? ""
      0
Nkolsasse23    42017-09-29 14:08
#27
Que le RDPC laisse les forces de sécurités et de défense faire leur JOB.
Quand le moment des palabres et des meetings viendra,
vous aurez toute votre place comme les autres partis politiques.
Pour l'instant,laissez les professionnels de l'ordre et de la sécurité
débarrasser le sw/nw de la chienlit qui veut s'y installer.
      0
BAMS   242017-09-29 13:52
#28
Ce péteur ci est toujours entrain de péter
et ça ne sent pas bien bon
Espèce de pétomane
Un point c'est tout
      0
Sergydukamer   242017-09-29 13:44
#29
@CIN
Selon Jacques Fame Ndongo, secrétaire à la Communication du parti au pouvoir, des meetings de désapprobation et de condamnation de la violence seront organisés dans les régions anglophones samedi, dimanche et lundi prochain.
-------------------------------------------------------------------------------------------

Panique à bord.

Des sécessionnistes à col blanc.

Voilà les vrais gens qui veulent semer le KO et la division dans ce pays.

Maintenant, on veut monter des camerounais contre d'autres camerounais.

J'espère que le monde entier voit ça.
      0
JPTanyong   192017-09-29 13:42
#30
I finally have no choice but to believe that these people who rule Cameroon live on human blood.

They have signed Satanic pacts to continue spilling Cameroonian blood.

How else can you explain that everybody has called for genuine and frank dialogue to solve the root causes of the problem:

Anglophone lawyers and teachers
Anglophone Catholic Bishops
National Episcopal Conference
Other religious groups
Political Parties in Cameroon
Ordinary Cameroonians (both Francophones and Anglophones)
The Pope
UN Secretary General
USA
UK
France
Other countries

Yet they only persist in repression and police brutality so as to spill and drink blood.
      0
Raymann   462017-09-29 13:40
#31
Erreur très grave.
Ça prouve que Yaoundé tremble de peur et visiblement impuissant et sans solution.
Les dernières manifestations des sécessionnistes à New York et dans les régions anglophones nous enseignent que le rdpc ne pourrait pas faire le poids en nombre.
Avec ces annonces, les sécessionnistes ont désormais le feu vert pour désobéir au couvre feu de Okala Bilaī.
Les anglophones sont plus rusés. Well done chaps!
      0
The Stratege    332017-09-29 13:37
#32
Il a fuit au cas où !!!

Comment comprendre que tous les intellectuels du rdpc proposent comme seul et unique solution à cette revendication republicaine ; la distribution de postes aux "contestataires". POUAH !
Je suis dépassé:-(

Voilà où nous conduit finalement après 35 ans d'un règne basé sur la violence, le tribalisme, la haine de l'autre, le népotisme, la cleptomanie, la gabégie, la fainéantise, etc... Qui l'aurait cru ?
Comment un homme normalement constitué (s'il en était), sain d'esprit (s'il en était) est puis en arriver là ?
Cher Peuple Anglophone que vos compatriotes francophones vous ont abandonné ; si vous, vous laissez tomber la pression sur ce régime, ce qui est arrivé aux autres revendicateurs pacifiques vous arrivera. C'est à dire, M. Biya vous enlèvera un à un et vous assassinera tous. Je dis bien qu'il vous assassinera tous si vous lâchez moindrement la pression.
Vous n'êtes pas seul : Nos Ancêtres vous accompagnent vers le chemin de la libération de la République Fédérale du Cameroun.
Je prie pour vous.
      0
Ringo   302017-09-29 13:36
#33
Si j'étais Biya, voici ce que je ferais:

0) Démission du RDPC pour me mettre au dessus des partis et annonce d'entrée que je ne me représenterai plus à l'élection présidentielle.
1) Tout le monde autour de la table pour décider des conditions d'un referendum crédible sur la forme de l'Etat: Une seule question: Fédéralisme: Oui ou Non
2) Pas de prise de position de Biya et de l'appareil d'Etat dans ce débat référendaire, seule les partis et la société civile sont en action
3) Élection d'une assemblée constituante dans la foulée du referendum pour une nouvelle constitution pour le pays et la refonte du code électorale (limitation à 2 mandat de 5 ans, et élection à 2 tours...)
4) Élection générale dans la foulée (horizon 2019)
5) Si le calendrier de la CAN nous gène dans tout ça, eh bien on renonce à la CAN pour mettre les fondations d'un Cameroun nouveau!

Mais je ne suis pas Biya ....
      0
Unik Patriot   272017-09-29 13:28
#34
Ce type est une énnemi du Cameroun.
Comment compte t il de Yaoundé contrôler qu'il n y a aucun débordement d'un camp comme de l'autre?

C'est vrai que ses préfets et sous préfets sont des membres du RDPC. Donc l'interdiction de déplacement et des réunions ne concernent que les autres. Donc avec votre carte du RDPC, vous avez le laissez passer partout. Même au milieu des vandales.

C'est un vrai malade. Ce type.
      0
John2011   162017-09-29 13:27
#35
Hey ah c’Est encore quoi sa
      0
Ringo   272017-09-29 13:24
#36
Et nous qui croyions que toute manifestation était interdite dans ces regions?

Cette façon d'opposer les camerounais à d'autres camerounais est irresponsable. Si derrière cela il y a des règlement de compte, on saura qui sont les responsables.

On n'est pas contre des contre manifestations, mais de là à ce que le pouvoir d'Etat (même drappé sous les couleurs du RDPC) en soit à organiser cela et dans un WE déjà très tendu .... c'est ce qu'on appelle "jouer avec le feu".

Ceci montre le désarroi de l'Etat RDPC qui n'a aucun plan de sortie de crise. Les seuls qui ont aujourd'hui un plan et qui préparent une négociation, c'est finalement le SCNC... C'est la dure réalité... Le RDPC est dans la réaction et what's next? Allons nous laisser le pays se précipiter dans l'abime et la division?
      0
Ngataman   272017-09-29 13:24
#37
Vous envoyez les enfants d'autrui aller s'entretuer hein. L' histoire vous rattrapera. Tete de choux!
      0
Mike2005   302017-09-29 13:20
#38
Quelle betise? Ces gars veulent vraiment le chao pour ainsi legitimer le fait qu'il n'y aurait pas d'elections au Cameroun afin de garder Paul Biya au pouvoir le plus longtemps possible. En realite cette crise profite a Biya et sa clique, tant que ca va bouillir a Bamenda il n'y aura pas d'election et les centenaires vont se maintenir au pouvoir.
La violenece engendre la violence, pendant qu'on y est Fame Ndongo pourquoi vous n'envoyez pas vos enfant aller contrer les secessionistes? VOus demandez aux militants du RDPC qui seraient plus "patriotes" que les militants des autres partis d'aller en guerre. SI vous voulez la confrontation, vous risquez gros parce qu'apres vous n'allez pas mettre un soldat derriere chaque militant pour assurer leur protection.
C'est quand meme drole, certaines personnes sont la a vociferer le Cameroun est indivisible bla bla bla, sur 35 ans combien de fois avez vous divise le Cameroun? Je ne vais pas rentrer dans les details de la mal gouvernance de Biya qui a institutionalise tout ce qui a de mauvais dans ce pays et qui aujourd'hui est la source de division des Camerounais. Pour ceux qui profitent des largesses de ce gouvernement et se mettent derriere leur clavier pour narguer les autres, vous ne perdez rien a attendre, chacun de vous aura des comptes a rendre, le temps est l'autre nom de Dieu.
      0
JPTanyong   372017-09-29 13:08
#39
I have never seen such an incompetent and useless government.

I am an Anglophone moderate and we always saw the SCNC/Amabazonia as crazy people.

The government has done a very good job of publicizing the Southern Cameroons all around the world up to the point where 1 October 2017 is a day that the whole of Cameroon and the international community is talking about.

Thank you Government. You are the best advocates and fighters for the Southern Cameroons cause.

Everything you are doing is making the case stronger day and day to Cameroonians and the world.
      0
Garoua   552017-09-29 12:58
#40
L'interdition de manifester c'est pas pour tout le monde ???
      0
John Doe Walker   282017-09-29 12:54
#41
You are a paranoid. There is nothing abnormal for a people to celebrate what essentially was a peaceful event. The government needs individuals who can stop this stupidity. It is utterly disgraceful.
      0
Kwih'-fon   332017-09-29 12:48
#42
This is one of the people who wants to use this crisis to bring down the government. I is afraid that if the governor's order holds then their plan to create general chaos in Cameroon could fail so he decides the one thing that will cause confrontations to organise CPDM rallies. In the same interview he is calling other people lawless, he is planning to underlook the governor's order. Last week in Bamenda PAP rally together with ''Stand Up for Cameroon'' was banned , but CPDM plans to hold their rally on the first. Lets just wait and see the out come.
      0
Yeswecan   542017-09-29 12:45
#43
L'amour n'est pas forcé !
Il n'y a que les paresseux qui profitent du dur labeur des autres qui ont peur du FEDERALISME . . .
      0
Sphere   472017-09-29 12:45
#44
Ca me rappelles incroyablement les marches organisees autrefois par le meme RDPC contre le mutipartisme et initiées par les memes acteurs au debut des annees 90. Depuis là ou en sommes nous?
      0
Nyambarindon   492017-09-29 12:41
#45
...Pas du tout cohérent,avec l'interdiction(signée du gouverneur) de regroupement de plus de 3-4 personnes,jusqu'au 2 octobre.
      0
Qu'est Ce Que Le R ?   412017-09-29 12:40
#46
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.
      0
Adama    452017-09-29 12:39
#47
Arrêtez les fou !!!!

Fame Ndongo le maquisard à col blanc.
      0
Nyambarindon   382017-09-29 12:33
#48
Un timing bien Bizarre!..
      0
Goodman   432017-09-29 12:32
#49
STRATEGIE DIABOLIQUE POUR FAIRE PASSER BIYA Comme le seul garant de l'unité nationale qu'il faut réelire ad infinitum sinon le Cameroun va disparaitre, IL FAUT BARRER LA VOIE PLUTOT AU BANDITS DE RDPC car incapable d'avoir un bilan, ils ont décidé de marcher sur les cadavres des camerounais en profitant de la naïveté de certains frères du Nord-ouest et du Sud-ouest.
      0
Smallpikin   352017-09-29 12:28
#50
Privilege few. He can open his large mouth and say anything. There are no RDPC members in West Cameroon...apart from your slave soldiers who are actually suppose to be neutral in the real world. West Cameroon is not declaring their independent in Francophone territory so how does that work Mr moron minister?
      0
Jacques Fame Ndongo Capture d'écran
Selon Jacques Fame Ndongo, secrétaire à la Communication du parti au pouvoir, des meetings de désapprobation et de condamnation de la violence seront organisés dans les régions anglophones samedi, dimanche et lundi prochain.

Invité du journal de 20h 30 ce jeudi sur la télévision nationale, la CRTV, Jacques Fame Ndongo a expliqué que le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) entend ainsi exprimer son soutien à l’endroit des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le RDPC semble ainsi avoir trouvé la meilleure réponse aux regains de violence dans les régions anglophones. Des meetings sont annoncés dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest le week-end prochain.

Alors que les sécessionnistes préparent en coulisses leur «indépendance» dimanche 1er octobre prochain, l’on pourrait bien assister à un affrontement avec les militants du RDPC. Selon Jacques Fame Ndongo, le Secrétaire général du RDPC, Jean Nkuete, appelle les militants du RDPC à «faire preuve de discernement, de pondération et d’équilibre. D’éviter la provocation».

«Nous n’allons pas céder à la provocation, nous allons l’éviter parce que nous savons très bien que ces individus-là cherchent la répression, un affrontement, une estocade, venant soit du parti au pouvoir soit des forces de l’ordre, soit des sympathisants de l’ordre établi. Nous allons éviter cela et vous verrez que les choses se passeront normalement parce qu’au RDPC nous sommes attachés à la paix, à l’ordre, à l’unité et à la fraternité», explique Fame Ndongo.    

L’intégralité de son interview dans la vidéo ci-dessous:

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez