Cameroun - Crise anglophone: Maurice Kamto sera l’avocat défenseur des manifestants arrêtés à Bamenda

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
DOUALA - 11-Jan-2017   47915 14
Username:
Password:
Belin   12017-01-13 06:30
#1
@John Doe Walker

Le rôle de l'avocat n'est pas seulement de plaider l'innocence d'une personne qui est accusée devant un tribunal. Si on les a kidnappé comme vous dites alors ils doivent être dédommagé pour les sévices subis et pour cela ils auront besoin d'un avocat pour plaider leur cause.
      0
Dlapikin   02017-01-12 18:42
#2
John Doe Walker,
Until you successfully break apart, you have to live and abide by the laws of the country you currently are a part of.
When this regime passed the anti terrorism set of laws where were you?
Kah walla and this same Kamto warned against the inherent abuse imbedded in the law but no one felt the need to take the streets to oppose it. Today when it's used, you say kidnapping.
Last year they passed a new penal code the same people warned you about it... Nobody moved. Yet tomorrow when they use it on you, you'll cry.
We are in this situation because we have all created and accepted a culture of unaccountability.
      0
Missile_Patriote   32017-01-12 14:08
#3
@Nofear
Un avocat ne court aucun risque car son role n'est pas de gagner les proces, mais de veiller a ce que le prevenu ait un proces juste et equitable.
      0
John Doe Walker    32017-01-12 13:52
#4
To claim defense is to validate a kidnapping. They do not need any defense. They do not need to be in court. They should be released by their kidnappers.
      0
Dlapikin   482017-01-12 06:17
#5
Le cameroun est un pays compliqué. Même les choses les plus simples font débat. Mêmes les choses des plus évidentes doivent être prouvées.
L'auteur de l'article dit de Kamto qu'il n'est pas à sa première expérience d'avocat... il est sérieux là? C'est comme écrire un article sur yannick Noah qui joue à un match de tennis et dire qu'il n'est pas à son premier essai à la raquette ... on est où la?
Ensuite tu lis les commentaires et tu retrouves tous les symptômes d'un pays confus. Toutes les réactions reflètent précisément pourquoi on vit mal ensemble et pourquoi le système a de beaux jours devant lui.
Quand des avocats français sont venus défendre Paul Eric Kingue pro bono pourquoi personne ne leur a demandé si les affaires sont finies en france? Ou si les avocats sont finis au cameroun?
Comment on peut se plaindre que les francophones ne vous sont pas solidaires et refuser l'aide d'un des meilleurs juristes du continent? Ok il y'a plein de juristes anglophones qualifiés mais ils ne se sont pas proposés et sont en grève donc on fait quoi?
Ok le régime a libéré quelques uns et pas les autres pourquoi? Qu'est-ce qui vous fait croire que parcequ'ils sont libérés aujourd'hui il n'y aura pas de représailles une fois l'accalmie revenue? Comment savez vous que leurs droits n'ont pas été bafoués pendant leur détention? Ou bien l'avocat sert juste à libérer?
C'est quel pays ça ou les gens veulent toujours une chose et son contraire?
      0
Raymann34    142017-01-11 23:48
#6
Des étudiantes ont été tabassées et roulées dans la boue à Buéa, le tout filmé en direct et relayé par les réseaux sociaux. Kamto n'a pas proposé ses services à ces dernières.
Il s'agite maintenant là où il n'y a plus rien à faire car les jeunes arrêtés seront libérés bientôt d'après le chef de terre du nord ouest.
C'est la preuve qu'il ne fait rien pour rien. Obiang Nguéma en sait quelque chose.
      0
Attiend44   62017-01-11 21:01
#7
LOL,

@BAMS,
LOL,

Toi la tu peux meme battre qui noon ?

Une source sure au Palais m'avait souffle que Paul Biya, yes the President, a une ceinture noire en Karate... Donc fais gaffe, tu risques de te retrouver a terre...
      0
LENOIR23    92017-01-11 20:05
#8
Bravo Profa, allez y! Surtout n'oubliez votre perruque puisque c'est la marque qu'il faut, deja il y en a certains qui vous en exigent deja!

Leur probleme c'est le Nord Ouest a eux seulement, vous la rentrez chez vous, ils veulent entrainer dans leur idiotie ceux du Sud-Ouest.
      0
Nofear 26    32017-01-11 19:20
#9
@Missile_Patriot c'est son droit certes mais il n'est pas n'importe qui quand même. Qu'il propose un chèque, passe encore mais il ne va pas courir sur tout les problèmes du pays avec une telle légèreté. Imaginons que des clients perdent, il aura quel crédit? Je pense que c'est un gros risque.
      0
Baadaye Mkali   12017-01-11 18:22
#10
@BAMS
Oss
      0
Missile_Patriote   532017-01-11 18:01
#11
@Attiend44
C'est de la provocation ça. Kamto a le droit de défendre qui il veut, a partir du moment ou le justiciable l'accepte comme avocat. Le problème est aujourd'hui politique et il peut user de sa notoriété pour faire pencher la balance en faveur des prevenus.
@Johnpapapapa
This is a nonsense statement. Who says Kamto is not an Anglophone? Unless you consider only people who are from SW or NW as an anglophone. For me, be an Anglophone is more a matter of adopting a culture rather than a geographical location of my origin. I am not for SW nor NW, but I AM AN ANGLOPHONE AND PROUD TO BE.
      0
BAMS17    262017-01-11 17:51
#12
BAMS EST EN MODE COMBAT

Haraï-goshi • Ippon-seoi-nage • Kata-guruma • Okuri-ashi-baraï • Sasae-tsuri-komi-ashi • Sumi-gaeshi • Tomoe-nage • Tsuri-komi-goshi • Uchi-mata • Uki-goshi • Uki-otoshi • Uki-waza • Ura-nage • Yoko-gake • Yoko-guruma .

OUI BAMS A FAIT TOMBER LA VESTE POUR VENGER LE PEUPLE, MES FRÈRES ET SŒURS QUI SE FONT TUER PAR LE TYRA ET SA MILICE

Oui j'ai envi de cogner dur sur les bidasses de la milice du tyran, nous sommes en esclavages, le tyran est un collabo, nos ancêtres sont morts battus et enchainés par les colons et nous mourons aujourd'hui de la même façon tués par les tyrans noirs collabos des colons qfin de maintenir le peuple dans la misère et sous le joug de la colonisation.
biya est un diable, biya a vendu son âme au diable, biya déteste le cameroun bref biya est un collabo.

CHOUQUI, CHOUQUI, CHOUQUI, BAMS a des envies de meurtres

Je lance ici un vibrant appel à tous les camerounais du trigone national de descendre dans la rue avec gourdins et machettes pour en finir avec la dictature au pays et de pendre sur place publique, le dictateurs avec sa cour de prefets, gouverneurs, ministres

L'heure est arrivée de se battre , tout le monde dans la rue pour en finir avec l'esclavage et libérer notre pays de la double peine. Celle de la france avec son FCA et celle du tyran collabo avec sa dictature et le maintien du peuple en esclavage.

Un point c'est tout
      0
Johnpapapapa77    62017-01-11 17:02
#13
ANGLOPHONES HAVE THE BEST LAWYERS. WE DO NOT NEED FRANCOPHONES TO FORCE THEMSELVES INTO OUR STRUGGLE. IF THEY WANT TO DEFEND ANYBODY, THEY SHOULD START THEIR OWN STRUGGLE AGAIN THE MAD CORRUPT VIOLENCE OBSESSED REPUBLIQUE DU CAMEROUN
      0
Attiend4454    82017-01-11 16:41
#14
Sans blague !!!!!

Il n'y a plus d'avocats anglophones au Cameroun ?
      0
Maurice Kamto, Président du MRC Archives
Le président national du MRC fait partie d’un groupe constitué par la commission des droits de l’homme de l’ordre des avocats du Cameroun.

On l’a appris lundi 9 janvier 2017. Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun va défendre certains des manifestants appréhendés lors des événements tristes de Bamenda et incarcérés à Yaoundé. Le juriste fait partie du groupe d’avocats  constitués par la commission des droits de l’homme de l’ordre des avocats dans le but de défendre les personnes incarcérées à la prison centrale de Kondengui, à Yaoundé.

Ils vont aussi intervenir afin que les détenus mineurs soient libérés. Mardi, ils sont allés informer le commissaire du Gouvernement du Tribunal militaire de leur constitution pour la défense des intérêts de ceux-ci. 

Le professeur spécialiste des questions de droit, Maurice Kamto, n’en sera pas à sa première expérience d’avocat.  Il  a été l’avocat du Cameroun lors du procès de la péninsule de Bakassi que le Nigéria voulait arracher à son pays. L’ancien ministre délégué à la justice a remis la robe il y a environ un mois pour défendre la Guinée Equatoriale dans le procès dit «des biens mal acquis».

Teodorin Obiang, le fils du président équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema est accusé d’avoir acquis pour des dizaines de milliards de FCFA d’argent public de son pays un patrimoine. Un mandat d’arrêt a été décerné contre lui en 2012 par la justice française qui a aussi saisi courant 2012 un hôtel luxueux de 4 000 m2 situé à Paris et attribué la famille présidentielle de Guinée Équatoriale.

C’est en réaction à ces actions que ce pays a saisi la Cour internationale de justice de La Haye et appelé Maurice Kamto pour le défendre. Reste que sa constitution fait polémique. Ses détracteurs lui reprochent de défendre des causes contraires à l’idéologie de son parti. 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez