Cameroun -Crise anglophone: Prosper Nkou Mvondo : (président du parti « Univers ») : « Que les Ambazoniens laissent mon pays le Cameroun tranquille ! »

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Aug-2017   10089 38
Username:
Password:
Masfao   12017-08-15 19:12
#1
Et celui-ci, est-il vraiment obliger de parler avant de réfléchir?
Que d'imbécilités!
      0
Nkolmis   02017-08-15 10:26
#2
Offres d'emploi en Informatique, Secrétariat, Agriculture, Comptabilité sur www.erekoo.com
      0
Lamontagne   02017-08-15 00:13
#3
Trois Boko Haram qui combattent pour le pouvoir de Yaoundé
Le premier utilise la religion, le deuxième utilise les finances et les poste et troisième exprime son mécontentement a dit quelq'un ci-bas, mais il a oublié le quatrième Boko Haram qui est le tribalisme.
Jusqu'à présent beaucoup des camerounais n'ont pas compris les réalités du pays ni de ce nouveau monde. I wish them good luck, they have long way to go.
      0
Nyambarindon   22017-08-14 20:26
#4
...SOUTHERN CAMEROON?alias AMBAZONIE?

Les leçons utiles a tirer de l'histoire:

Le siècle dernier aura connu une guerre de secession au Nigeria voisin (1967-1970).
Les biafrais qui voulaient leur état indépendant.Avec a leur tete un certain Ojukwu,instrumentalisé par la France,en lorgnant évidemment vers les richesses petrolieres.
Resultats: 3 ans de guerre civile,alimentées par des grandes puissances.
Au finish:2 millions de morts! Et au bout du compte,zéro état du biafra.
Que Du sang versé pour rien...

Le Cameroun restera un et indivisible. Avec ou sans pétrole a Bakassi...
      0
Megde 2006   102017-08-14 18:42
#5
Ouais , vous ne voyez le type que quand il devient un " séparatiste " . Mais avant qu´il ne le devienne , il était autre chose , non ? pourquoi vous ne voulez pas interroger votre propre attitude à son endroit quand il était justement cet autre chose-là ?
Et puis même , qui vous a dit que le type est déjà devenu un " séparatiste " invétéré ? Il n´y a rien d´autre à faire que de lui opposer l´invective , la prison ?
Le problème , il est vieux ! Il ne commence pas avec des drapeaux qui sont violés aujourd´hui . Il commence bien ailleurs ! Vous avez envoyé une mission aux Usa . Elle est allée achever sa course dans les couloirs des Nations Unies . Là-bas , on leur a dit de venir engager un dialogue avec tout le monde . Mais nous ne voyons aucun signe de votre part que vous voulez discuter . On n´a que des invectives des petits professeurs de brousse ...
      0
Mbongochobi   62017-08-14 18:21
#6
@ Johnpapapapa

I dey for wuna back and next time wuna go a Step further.

The period of peaceful manifestations is over. Violence from LRC should be met by more violence from Ambazonians. We shall count the cost at the end.
      0
Stephano   42017-08-14 17:45
#7
@Megde2006
Ces gens ne se disent pas camerounais. Ils repetent que nous n'avons plus rien a faire ensemble, alors s'ils ne se sentent pas Camerounais, quils aillentbalors chrz eux. Ce nai pas moi qui les proclame la separation, cest eux qui le disent quoi d'anormal que de leur rappeller d'aller laou ils pretendent etre le chez eux? Lrs gens qui brulent les batiments, qui frappent sur les innocents qui vont a lecole, qui intimident les ,civiles, qui sequestrent lea innocents....etc.... SONT DES TERRORISTES !!! Ou alors quel nom leur donnerez vous?
      0
Megde 2006   112017-08-14 16:55
#8
Vous traitez les gens de terroristes ; vous dites aux gens qui sont chez eux d´aller s´exprimer ailleurs ; vous menacez les gens , vous voulez confisquer le débat . Et ca , ca vous grandi comme ca !

Monsieur , je repéte : Nkou Mvondo est un petit professeur de brousse ! Sa réaction que j´ai sous mes yeux le prouve .
Et puis moi , je ne suis ni intello ni un grand diplômé . Vous vous trompez sur ma personne . Tout comme vous vous trompez - il conviendrait même de dire que vous mentez - quand vous prétendez que moi , Megde 2006 , j´ai publié un article ici ...
      0
Stephano   52017-08-14 16:33
#9
@Megdr2006
De grace, ARRETEZ CETTE IDIOTIE CETTE BETISE QUI VOUS FAIT CROIRE QUE LORSQUIL YA UN PROBLEME DE SOCIETE, SEULS VOUS LES SOIT DISANT INTELLECTUELS AVEZ DROIT A LA PAROLE.
dans une societe , retenez tous peuvent avoir leur opinion. Vous oensez expliquer le geste de celui qui va bruler un immeubled, vous resoectez son opinion , mais vous traitez Nkou Nvondo de prof d'uni de brousse et vous croyez que ca vous grandi? Deja que veux dire uni de brousse? Vous croyez quon dimunie l'intelligence dans ces uni? N'avez vous jamais frequemte au Cameroon? Alors anciens eleve des etablissements de brousse pour qui vous prenez vous?. Gardez vos diplomes des grandes uni si cela a un sens pour vous, ici on oarle d1 pro de notre pays et chacun a droit a son opinion et rrsoectez kes points de vue des autres VOUS FAITES LA DICTATURE, VOUS CHERCHEZ A ELIMINER CEUX QUI NE OENSENT PAS COMME VOUS, QUI VOUS DONNE CE POUVOIR?? Retenez que je ne suis pas dutout fan de Nkou Nvondo en passant



Non relu a suivre.....je suis au travail
      0
Stephano   32017-08-14 16:09
#10
@Megde 2006
Les injures , lss intimidations avecvmoi...cest PERTE DE TEMPS, AUCUN EFFET !!!
JE NE ME REPROCHE DE RIEN DANS MA VIE ET SURTOUT JE N'AI PEUR DE RIEN. A partit de la calmez vos emotions et vos tentatives de diabolisation. Je parle en me basant sur vos reactions sur ce probleme. Je vois lis depuis le debut et vous avez ete lum des 1ers a reagir sur ce sujet en evoquant les john ngu foncha etc... voila ce qui m'a pousse avous lire croyant minformer, mais a ma grande surprise, jai decouvert um homme qui a un parti pris, un homme qui encourahe la violence et le vandalisme etc... quya t il de neutre dans votre demarche?


Non relu. ...a suivre
      0
Megde 2006   102017-08-14 15:23
#11
Stephano ,

Vous êtes malade ! Allez-vous faire examiner par un psy ! J´ai écrit un article ici ? Moi ? C´est quoi le titre de cet article ?
On est là face à une réaction au vitriol débordant d´un soi-disant professeur d´uni . Vraiment d´uni ? Ca cause comme un pilier de taverne là . Des professeurs d´université que je connais commenceraient par maîtriser leurs nerfs avant de tenir des propos sous le contrôle de leur science . Au lieu de quoi on a un monsieur qui se livre à un concours d´émotions avec des compatriotes qui posent un problème dont les racines sont aussi vieilles que la naissance de cette Nation . Monsieur aimerait le Cameroun ! Nkou Mvondo aime le Cameroun plus que qui ?

Et vous là ! Il faut pas me chercher ! Vou gardez vos petits mots-là - " terrorisme " et autres bêtises - dans votre petit c ul ! Vous faites partie de ceux qu´on envoit venir traquer les Camerounais de l´extérieur ? Dites à vos patrons qu´ils ne réussiront pas à confisquer le débat ...
      0
Kwih'-fon   132017-08-14 14:58
#12
@ Man Tara
You seem not to see your irony. In your first post you claim '' All of Africa is worse off. Too lazy to take their lives in their hand and improve it.'' And in your second post you claim ''Even though I'm not crazy about Biya, I think he should chop off a couple of heads. The darn thing will go away like magic'' . What type of system of government gives more power to the people than Federalism a word which was banned and that increased the popularity of secession. Propaganda only works where the situation on the ground allows it. Can you use propaganda in Quebec to convince the people that they are not treated equally like the rest of Canada? Yes man Tara the holocaust really worked for Hitler. That is your example and you call secessionists haters. People now seem to forget why the crisis begin in October and concentrate on external forces because they don't want to face the internal problems. I am sure you knew little to nothing about Mukong and Ebong that is because people generally are against secession but the longer the government drags on without holding a real dialogue the more fertile the ground for propaganda to grow. And I hope you would agree that it is incompetence or even bad faith that makes the government to take the stand it is taking on some issues. So rather than go on a keyboard battle with people outside the country why not join forces with the people at home to force the government to do the right thing.
      0
Man Tara11    32017-08-14 14:10
#13
Even though Im not crazy about Biya, I think he should chop off a couple of heafs. The darn thing will go awy like magic.
The silliness has no supporters.
The secessiinistas havve no plan or metods to appeal to anybody. So they try to fall back on human innstinct: hate.
Will always wort. Worked for Hitler. Worked for Trump.
In the vaccuum, hate horks
      0
Man Tara13    22017-08-14 14:02
#14
@Kwih'-fon

You can't see the light even if it bites you in the face.

The seccession movement is always like that.
I, personally told you why the silliness seems to have more traction.
1/ mega propaganda allowed from a very laxed system, that suppisedly has given Cameroonians more freedom. Africans never use freedom for constructve purposes.
They love chaos.
2/ more people, for betyer or wose are fedup with a presidency that seems togo onn and on.
This is election year, remember? Every politician think he will be able to cas on the secessionist mood.
3/Cameroonians think they are very worse of ( they are not well off, let's be candid) and they have been fed with the mentality that they have no responsabilities in that situation. They need a boogyman.
The boogyman is wearing the president's clothes
All of Africa is worse off. Too lazy to take their lives in their hand and omprove it.
That's just a few reasons.
      0
Kwih'-fon   142017-08-14 13:00
#15
Late Albert Mukong was the first open voice calling for secession in the 60s and 70s, he went to prison nobody supported him. December 31,1999 Justice Frederick E. Ebong declared Ambazonia independent on radio Buea, he was arredted some months later, spent 17 months in prison. There was nobody supporting him at least not openly. When this crisis began last October very few voices talked of secession and those were considered crazy. But today people are openly calling for secession and the question is why? I blame the government to a greater part. Here is why. Lawyers and teachers took to the streets for a planned manifestation to make the rest of Cameroon know the grievances they have been putting forward to the authority in private. They were beaten by armed forces. Nothing was done. The authority first deny the existence of any problems. People started comparing Anglophone problems to the problems of their village. When the strike persists the government reluctantly acknowledged the problems but solutions were not provided. Then voices started calling for federalism, the government banned the use of the word. Then collectively punish everyone living in the Anglophone regions by shutting down the internet. I don't support violence like most Cameroonians but again like for the cause of the crisis, one has to be honest and look at why the voices calling for secession seem to be increasing and getting loader and more violent
      0
Man Tara11    72017-08-14 12:44
#16
@Johnpapapapa

First of all, you are not in Canada, you fraud.
You ran from Camerou. Now you are running frommm yourself.
You will be an eternal fugitive. And a professipnal scammmmmer.
Your personality is your own demise.
You wwill never have a counntry.
You will be for ever a roommate...
You did it to yourself, fool
      0
Stoph   52017-08-14 12:38
#17
# Mad Tara#
      0
Nyambarindon   162017-08-14 12:38
#18
On commence par une grève des avocats,sur fonds de revendications autour "COMMON LAW" et de traduction de TEXTES OHADA en langue anglaise.

Puis s'ensuivra la greve des enseignants,sur fonds de revendications autour des systèmes éducatifs. On parle de MARGINALIZATION

Le 8 décembre 2016,tout explose a Bamenda:Des actes de violence sont perpétrés,des édifices publics sont incendies,et Le drapeau du cameroun est brule en public.

Un memorandum comportant 11 revendications (qui deviendra par la suite 18..), sera diffusé par les "grévistes".

Plusieurs délégations gouvernementales vont se succéder à Bamenda pour dialoguer,et rechercher des solutions aux problèmes mentionnes dans le memorandum.
Notamment les ministres des enseignements supérieur,des enseignements secondaires et des enseignement primaires.jusqu'aux "envoyés spéciaux" du pdt de la république.

A chaque fois,ces delegations seront tournées en bourrique a Bamenda

Apres chaque négociation,on sortira une nouvelles carte.Une succession d'AGENDAS CACHES
Ainsi pâssera t-on de revendication des avocats/enseignants a des questions de secession et de "SOUTHERN CAMEROON"
Le discours politique de yaounde lui parlera le 31 décembre de "groupuscules instrumentalisés".
Puis vont se succéder les incendies de marches,des écoles et des hôpitaux.

Jusqu’à ce jour ou,Petit a petit on sort désormais la carte de l'AMBAZONIE..
      0
Stephano16    162017-08-14 11:15
#19
@Megde 2006
Mon cher vous en faites trop avec la soit disant crise anglophone. Au debut, vous avez avance drs causes qui n'ont pas tenu, vous avez ecrit un article publie ici , on l'a lu et ca ne tenait tjrs pas. Vous avez soutenu la.violence, encourage le terrorisme,le vandalisme dans. cette partie du pays, ca n'a pas tounours tenu,maingenant vous tentez dintimider, discrediter un professeur qui ne pense pas comme vous.
Ma question est de savoir quel est votre agenda?? Que recherchez vous derriere tout ce sal boulot??
      0
Megde 200629    192017-08-14 06:02
#20
Petit professeur d´une université de brousse !...
      0
L,enemi Dans La Maison34    162017-08-14 05:56
#21
C,est ne que normale pour les francophones de la Rep bananier francais du Cameroun comme dans l,epoche de L,Apertheid. Les blanches beneficieur du systeme comme les francophones n,ont jamais trouvaient que les noires ou anglophones ont le meme droit de vive, de la liberte et de s,exprimer leur mecontentement.. La Rep du cameroun ne detient pas la monopolie de la force. quoi que vous en dites, le Cameroun ne seraient plus jamais un premierement parceque La Rep du cameroun a quite l,Union en 1984 et aujourd,hui les anglophones du southern cameroons ont compris qui est vraiment l,homme francophone de la rep du cameroun. les francophones de la rep n,ont jamais cru que les anglophones vont resister pendant deux mois, mais aujourd,hui on es a 9 mois. c,est une example qu,ils vont reusir s, ils decideront de prendre les arms a main. Dans tous les cas, c,est la rep qui est perdant
      0
Goodman13    262017-08-14 05:41
#22
Laissez-nous vos petites histoires a deux balles,c'est pas parce qu'une petite poignee d,individus parle de secession qu'il faut s'alarmer, il n'en n'est rien...Pour resoudre ce probleme c'est facile il faut faire des elections transparentes, presidentielles legislatives municipales senatoriales sans interference,en invitant la communaute internationale laisser meme cette poignee d'egarees y participer, ils seront battus meme localement c'est sur et certain, et ils comprendront qu'ils ne representent rien.C'EST LA CONFISCATION DU POUVOIR PAR BIYA ET SES BRIGANDS QUI AMPLIFIE CE FAUX PROBLEME, il ne sert a rien de dire qu'on voyage a travers le monde pour expliquer la situation, partout quand on sait que c'est regime autocratique on est directement comvaincu sans reflechir,que le regime viole les droits de l'homme...
      0
FirstOctober196130    202017-08-14 04:48
#23
« Quel que soit le degré de pourrissement de cette affaire, moi Camerounais, homme politique, je ne peux en aucun cas accepter que des personnes qui se présentent comme Ambazoniens, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas des Camerounais, qu’ils brandissent le drapeau d’Ambazonie, qu’ils aillent créer leur Etat d’Ambazonie en Antarctique ou au pôle Nord ou au pôle Sud, mais qu’ils laissent mon pays le Cameroun tranquille. Marcher sur le drapeau du Cameroun, c’est marcher sur Nkou Mvondo »

This fellow is a scammer and a Biya enabler.
He is the leader of one of the more than 300 political parties in La Republique.
He is a double dipper. He receives a salary as a university professor and payments as a leader of a political party.
He set up a political party to dilute the vote and help Biya win elections.
He has no credibility.

If he wants Ambazonians to leave his country alone he should ask his country La Republique Francaise Du Cameroun to withdraw its colonial and repressive administration from the Southern Cameroons a.k.a. Ambaland
      0
Johnpapapapa24    172017-08-14 03:56
#24
We the anglophones in Canada have done a very very good job. We have shown an example of how to treat that blood sucker of la republique. What we did, we did it with great joy and happiness and we learnt it from la republique. And we are ready to do it again and again and again. They think they are the only ones who have a monopoly of violence and the only ones who have the power to destroy.

We are just starting and by the time we are done, their arrogant president will come begging to a talk.
      0
Akhenaton23728    172017-08-14 03:35
#25
Et bien entendu lorsque les citoyens de ces regions sont assassines, violenter, violer et trainer dans la boue par les forces de l'ordre notre brave professeur prefere tourne la tete ailleurs et rester dans son "univers" a lui, c'est justement ce mepris que ces compatriotes denoncent depuis plusieurs decennies, vous les traiter comme des citoyens de seconde zone mais a cote vous exploitez et abusez des ressources presentes sur leur sol.

Le message est quand meme passe mr le president du parti Univers et je paries qu'a quelques semaines de l'election presidentielle vous allez encore sortir de votre trou pour annoncer que votre parti va rejoindre le rdpc pauvre petit suppot de .....
      0
Moh Manyu28    172017-08-13 23:43
#26
Cameroon is lacking essential needs and Pr Nkou Mvondo never said a word about his patriotism! Was the Cameroon invaded and. turned up side down? Has any Embassy personnel suffered any slight injury? Burning or walking on a flag is not a crime!!! Pr Nkou Mvondo if any Cameroonian tears away his/her birth Certificate does that actions says that that person has committed a crime?
      0
Man Tara14    82017-08-13 23:38
#27
@Stoph1
You are thatypical hater/deciever you people have not convince anybody. Not Al Jezeera, notanybody you've talked to.
Show us the Mass graves in Soa, dead bodies cant hide. Soa is my village. And all the diplomates in Yaounde have more info than the bunch of chaotic lars you are.
That's one raison your lies aren't going any further than you own fantasies.
If it were notfor Biya wr would have laughed you out of town
      0
From Quat11    282017-08-13 23:33
#28
ne donnons pas force à ce qui n'existe pas!

"ambazoniens" c'est quoi? simplement des agitateurs, ré actionneurs et inadaptés du monde actuel.

sooner or later, time will tell
      0
Man Tara23    102017-08-13 23:25
#29
@Mr Nkoulu.
You cannot go and separate thosse people who play a game on multilevel.
Secessionistes, ambazonisns, federaliste, decentralistes, they speak the same lannguage. And I don't mean English. They speak the language of hate and chaos.
Let one of them show us the different lines of separation. There is none.
Not one has ever denounced tje other.
Tey are global haters
      0
FirstOctober196140    282017-08-13 21:34
#30
Prosper Nkou Mvondo is simply another francophone from La Republique.
When La Republique's forces of lawlessness and disorder brutalized and maimed common law lawyers in Buea and Bamenda and students at the University of Buea french lackey Prosper Nkou Mvondo was conspicuous by his silence.
He is now pretending by saying that he was appalled by the brutality of the forces from La Republique.

We cannot and will no longer be fooled by these colonizers from La Republique Francaise du Cameroun a.k.a La Republique.
      0
Stoph   252017-08-13 21:32
#31
A man denigrated, spited and robbed of his self-pride is like a drunken elephant and is capable of doing just anything to show his grief and discontent. Though the Prof was not diplomatic in his approach he said things that are valid in an atmosphere of love, trust and fraternity. Do anglofous enjoy any of these 3 in La Rep. du Cameroun??? in a chrnological order, any one can trace the order of events and remedying approaches from the junta in Yde and guess the next step. Kill, trample, maim or use any method to quell this discontent, if the 3 things above are absent, just know that it wiil rise again for the ground is fertile and no matter how you push the seed down, it will one day germinate.The govt loses nothing by actually humbling itself in order to restore the love, trust and fraternity that was/has been leaving and evaporating daily in that country.
      0
Educator14    222017-08-13 21:10
#32
I will look up what Mr Mvondo said when Buea University students were dragged in the mud.
I am certain he did not just not like it. He was appalled!!
His writings on the show trials and the "clarification" travel expenses must be flaming.
Please someone post the links. Others must be curious!!
      0
LENOIR27    322017-08-13 21:01
#33
Tu es garcon, que ces ecervelles aillent ailleurs creer leur pays de предурок et de Педерасты.

Enfin un leader qui veut heriter d'un CAMEROUN UN ET INDIVISIBLE
      0
BAMS   142017-08-13 20:32
#34
Il ne dit rien que BAMS n'a pas déjà dit
Un point c'est tout
      0
Dibobe12    432017-08-13 20:21
#35
En fait, ca ne me surpend guère, voici ce que j'ai dit depuis le debut de cette crise, il ya pratiquement 1 an et qui m'a valu plein de pouces ROUGES:

"Au Cameroun il ya 3 genres de Boko haram:
- BH_1 de Shekau: Il ne se cache pas, il tue "le jour" pour des raisons +/- religieuses.

- BH_2 du pays organisateur/RDPC, ce que certains anglophones appellent froggies, ou Republique Francaise du Cameroun: Ce BH est constitué de tous ceux qui forment l'équipe Biya. On y retrouve toutes religions, toutes ethnies, toutes cultures, toutes langues (pas seulement les froggies). Tout ca bien sûr à des dégrés differents.

3- BH_3 des sécessionistes (SNCC et autres): Tous ceux qui profitent des mouvements LOGIQUES de revedications en particulier des anglophones (avocats/magistrats, enseignants...) pour faire passer leur ambition de sédordre ou d'acceder au pouvoir par la petite porte.

Comme vous voyez: Chacun combat pour le pouvoir. Pour amadouer les populations,
- BH_1 utilise la religion
- BH_2 utilise les finances, les postes
- BH_3 utilise les mécontentements.

Le grand perdant c'est le peuple. Le plus puissant et par conséquent plus néfastes des BH est clair. Certaines théories disent même que leur eradiction pourra entrainer la chute des autres.

Seule question: Quelle est la position du BH_0: Les forces impérialistes??"
      0
District_attorney61    222017-08-13 20:20
#36
d un universitaire je trouve l attitude inappropriée...il manque de recul et d intellect.....c est un universitaire vendu a la soupe du rdpc incapable d avoir une opinion soutenue
      0
Sphere15    412017-08-13 20:15
#37
Point de vue clair et limpide
      0
Dibobe15    352017-08-13 19:48
#38
Motion de soutien Prosper.
Je rêve d'une union Prosper-Maurice.
      0
Prosper Nkou Mvondo Archives
L’universitaire soutient que ceux qui réclament l’indépendance des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ne sont pas des « sécessionnistes ».

Prosper Nkou Mvondo n’a pas aimé les images montrant des activistes malmenant  le drapeau camerounais à l’ambassade du Cameroun au Canada cette semaine. Le président du parti politique « Univers » a désapprouvé ces actes ce 13 août 2017 sur l’antenne Equinoxe télévision.  « Quel que soit le degré de pourrissement de cette affaire, moi Camerounais, homme politique, je ne peux en aucun cas accepter que des personnes qui se présentent comme Ambazoniens, c’est-à-dire qu’ils ne sont  pas des Camerounais, qu’ils brandissent le drapeau d’Ambazonie, qu’ils aillent créer leur Etat d’Ambazonie en Antarctique  ou au pôle Nord ou au pôle Sud, mais qu’ils laissent mon pays le Cameroun tranquille. Marcher sur le drapeau du Cameroun, c’est marcher sur Nkou Mvondo », a-t-il déclaré au moment de prendre la parole sur le sujet dans l’émission de débat dominical « Droit de Réponse ».

L’universitaire menace ensuite ces assaillants d’un autre genre non sans leur dénier le qualificatif de « sécessionniste ». Il leur demande de ne pas se servir du Cameroun pour leur projet d’indépendance. « Et je dis que si je rencontrais ces messieurs et ces dames j’aurais mes deux mots à leur dire au minimum. Prendre d’assaut l’ambassade de mon pays le Cameroun, descendre le drapeau de mon pays le Cameroun c’est une négation du Cameroun. Ce ne sont même pas des sécessionnistes. Parce que être sécessionniste c’est reconnaître d’abord qu’il existe le Cameroun  et on veut une partie. Ceux-là n’ont rien à voir avec le problème dit anglophone qui est réel et qui est un problème camerounais. Ce n’est pas un problème ambazonien n’a rien à voir. Qu’ils restent donc là-bas mais de grâce laissez le Cameroun tranquille ». Pour clôturer son propos, Nkou Mvondo parle de la crise anglophone comme étant une crise qui relève de laideur de la gouvernance du pays. Il dénonce la répression sauvage qu’ont subi les avocats et étudiants alors qu’ils revendiquaient des droits.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez