Cameroun - Crise anglophone: Qui est le colonel Tamambang l’un des auteurs présumés de la citation directe contre les évêques catholiques à Bamenda ?

Par Iris BITJOKA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Apr-2017   25489 15
Username:
Password:
EdyBlack   42017-04-22 22:37
#1
Mbongochobi, many thanks.

Your analysis too is pertinent. I hope all people of good will than you can join their efforts to clarify the situation and to help the manifestation of the truth, of the real justice in spite of the différences we can have... Thank you very much for the informations you give about the religiousity of North and South-West population : it can be a precious element in the analysis.

HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

What is happening against the Church (catholic or presbyterian) is a great shame for our country. Confessional schools are not responsible for the crow with unlucky consequence of a lost school year. In the history of education in our country, the Church (catholic and presbyterian) are both the very strong partners of the State. I'm sad to see want is happening and I think that something is going wrong. Nowhere in our country, in Africa or in the world that kind of procedure have been initiated. The real intention of the two army's authority who, speculating about ''Parents Consortium'', are at the origin of the Court procedure need to be deeply investigated without reserve.

Our country gives to the world good example in how all the religions can live together in harmony in spite of their différences (catholics, protestants, muslims, etc.) I hope the justice in Cameroon will inspect all aspects of the problem for the severe sanctions. Every body needs to face his own responsability. One thing is the complaint and another thing is the fact that justice found receivable that kind of complaint. Now, it appears that one of the key person is trying to run, speculating with an unaceptable justification : the thief of his identity.
It's in our country only that such things can happen.
      0
Sphere   52017-04-22 17:07
#2
@ MAN TARA
une petite lecture qui t'edifiera tres certainement
http://m.rfi.fr/ameriques/20170422-passager-expulse-patron-united-airlines-oscar-munoz-avion-david-dao
      0
Sphere10    32017-04-22 12:40
#3
Ah "Marabout" individuellement nous sommes un peu carthesien.

Mais collectivement le Cameroun entier a besoin de tes services.

S'il y en a, pas du meme avis que moi alors Marabout a laissé son adresse dans un post plus bas.
      0
Sphere   112017-04-22 12:36
#4
"Marabout" tu t'es trompé de tableau d'affiche,
mieux tu nous attends directement dans ta clinique nous saurons te retrouver en cas de necessité.
      0
Marabout17    02017-04-22 11:51
#5
Je suis celui dont t-on parle dans toute l'Afrique par mes œuvres spirituelle. Le GRAND MAÎTRE MARABOUT HOUNON
Qu'il s'agisse d'argent, d'amour, de malchance, d'impuissance sexuelle ou autres, quels que soient vos problèmes les plus désespérés à résoudre et l'urgence,
Découvrez-moi votre MAITRE HOUNON, je suis prêt à me rendre utile et intervenue a vos souffrances. Je suis un grand guérisseur et voyant très reconnu et originaire du Bénin(Afrique de l'ouest)
Il faut que vos problèmes soient réels, que vos difficultés soient présentes, que vos ennuis soient tenaces, et si c'est votre cas, j'accepte de venir à votre aide avec la puissance de mon pouvoir.
Vous qui n'aviez pas trouvé d'enfants dans votre couple depuis longtemps, ou qui êtes dans la solitude; vous qui êtes rejetez par votre mari ou votre femme depuis longtemps,. Alors si vous avez réellement besoin d'avoir la chance, l'argent, le travail, la sérénité dans votre vie, le désenvoûtement, la protection, que votre société ou
entreprise fonctionne bien etc....
Contactez-moi et je me rendrez disponible merci.

tel: +22962214162

Mail: maraboutken@gmail.com
      0
Marabout18    02017-04-22 11:41
#6
Je suis celui dont t-on parle dans toute l'Afrique par mes œuvres spirituelle. Le GRAND MAÎTRE MARABOUT HOUNON
Qu'il s'agisse d'argent, d'amour, de malchance, d'impuissance sexuelle ou autres, quels que soient vos problèmes les plus désespérés à résoudre et l'urgence,
Découvrez-moi votre MAITRE HOUNON, je suis prêt à me rendre utile et intervenue a vos souffrances. Je suis un grand guérisseur et voyant très reconnu et originaire du Bénin(Afrique de l'ouest)
Il faut que vos problèmes soient réels, que vos difficultés soient présentes, que vos ennuis soient tenaces, et si c'est votre cas, j'accepte de venir à votre aide avec la puissance de mon pouvoir.
Vous qui n'aviez pas trouvé d'enfants dans votre couple depuis longtemps, ou qui êtes dans la solitude; vous qui êtes rejetez par votre mari ou votre femme depuis longtemps,. Alors si vous avez réellement besoin d'avoir la chance, l'argent, le travail, la sérénité dans votre vie, le désenvoûtement, la protection, que votre société ou
entreprise fonctionne bien etc....
Contactez-moi et je me rendrez disponible merci.

tel: +22962214162

Mail: maraboutken@gmail.com
      0
Mbongochobi   162017-04-22 07:04
#7
@ Edyblack

I believe your analyse is pertinent from a judicial point of view.

In the other case against the Presbyterian Church in the South, there is not a single name being cited as being the signatory to the court action against the Presbyterian Church Mederator. And never a single signature from a member from the said consortium of parents.

I know my South West and North West brothers are not all that foolish to openly stand against this two religious institutions. It's almost a sacrilege because more than 90 percent of the population here is either a member of or had been a member of either the Presbyterian or Catholic church. By openly standing against these two religious institutions, you intentionally excommunicate not only yourself, but your entire family from their community. You became a traitor not less than Judas Iscariot, with very grave consequence in the long term.

So I believe Mr Tamambang Simon is telling lies. This court action had been made public more than a week ago, and it took him more than 6 days to react about misplaced identities. How many retired Colonel Tamambang Simon are there in Banned for him to be doubtful about his name ? What about the other military guy shoes signature too is found in this court action as representing the CONSORTIUM of parents ? Has he too made a disclaimer ?

The consequence of this court action would be too heavy for whosoever will be hiddind behind these so called CONSORTIUM of parents to bear. Those who had sensed the danger had already start reacting, but a bit too late for their names are already known . The lawyer Achu, defending this game consortium of parents would never have a sound sleep for being a party to this machinations.
      0
EdyBlack   272017-04-22 04:09
#8
Autant dire qu'une plainte réelle a été déposée en justice visant un corps bien nommément identifié (les évêques du Nord-Ouest et du Sud-Ouest) assortie d'une demande des dommages et intérêts de 150 millions de francs par des... fantômes!! Il n'y a qu'au Cameroun qu'on peut voir ça.

Qui est qui? Qui manipule qui? Qui ment, pourquoi et depuis quand? Qui a essayé de faire quoi et tente de se défiler? C'est quand la désapprobation s'enfle de jour en jour que le fameux colonel pourtant cité dès le début se réfugie derrière l'usurpation d'identité comme s'il suffisait qu'une main invisible dépose plainte au tribunal pour qu'elle soit validée sans preuve d'identité des auteurs. L'insistance a été faite sur ''deux hauts gradés de l'armée''; si l'un se révèle fantôme que les enquêtes soient resserrées sur le second afin qu'il décline l'identité de son compère. Peut-être dira-t-il lui aussi qu'il n'y est pour rien et dans ce cas, qu'ils expliquent autant à la justice qu'à l'opinion comment en est-on là?

La précaution avec laquelle ce colonel s'entoure en trouvant aussitôt un conseil (un avocat) qui s'empresse de marteler à titre préventif ou de mettre en garde quiconque citerait encore le nom de son client dans cette affaire est suspecte. L'histoire de l'escroquerie criminelle montre que très souvent une usurpation est destinée à des opérations d'appoint c'est à dire qui se terminent à peine commencées et surtout loin du lieu de vie de la victime d'usurpation afin de ne pas éveiller de soupçons. C'est sur des questions de transfert frauduleux ou d'extorsions de fonds. Pour ne pas éveiller de soupçons, l'auteur d'une usurpation d'identité ne commettra pas l'erreur de viser une personnalité (dans ce cas un colonel), et de surcroît pour une opération dans son milieu; dans un processus prolongé dans la durée comme un procès retentissant (qui vise des évêques).
Je crois que le colonel ment.
      0
Moh Manyu   262017-04-21 22:19
#9
@ Man Tara do you think that someone can intimidate me? I am 48 years of age!!! According to Cameroon's definition of whom is Francophone or Anglophone for Today's Cameroon is a union of both Francophones and Anglophones, Dan Pullo is an Anglophone, Pr Gotlieb Monekosso is a Francophone, Peter Essoka is a Francophone, Sieyam Siewe is a Francophone( his Mother is from the North West)! The Village next to mine named Tali 2 has a new Chief who's mother is an Ewondo and the Father a Bayang!!!
I am first a Bayang before being a Cameroonian! Within Cameroon I say : I am Bayang and Anglophone!
      0
Madiba    242017-04-21 21:49
#10
Man Tara you must be having mental health issues. Keep fooling yourself. If you think this is the 80s or 90s you must be dreaming. The goal post has been moved. Your king Bi Mvondo has been exposed and the whole world is watching.
      0
Man Tara32    102017-04-21 19:26
#11
@vous nitwits.

Vous ne comprendrz jamais que tout le monde dans l'Ouest ou meme le Nord Ouest ne se prevaut pas "Anglophone".
BABA DAN PULLO, pour commencer. se considere camerounais, un point c'est tout. Pas "anglophone" des centaines milliers d'autres
L'identite "anglophone" ne vaut que pour les "Dr en PhD", paresseux, assoiffes de petrole.
Vous restezz enfermes dans votre petit cercle d'amis oisifs pour etendre votre terrorisme sur tout la monde du territoire
Si nos concitoyen de l'oust, se pretendaient "anglophones" comme vous, vous ne seriez pas obliges d'aller incendier leur voiture, pour les convaincre
Une identite ne se force pas, elle se reconnait de l'interieur.
Votre secession ne fonctionnera jamais, pas par intimidation.

JAMAIS
Intimidez quelque Moh Manyu, et quelques pereux et assoiffes du sud Ouest, mais ca ne marchera pas pour la grande majorite des camerounais de l'Ouest
Remarquez que le-dit Moh Manyu ne marche a votre pas qu'apres qu'il ait ete copieusement intimide.
Many more Cameroonians have gutts and personality than Moh Manyu.
Tamambang a agi nonobstant vos intimidations, independamment des dire de cet article
      0
Moh Manyu   152017-04-21 17:36
#12
It's always good to publicly clarify things!
      0
Mbongochobi    372017-04-21 13:13
#13
La Rèpublique du Cameroun se cache derrière ce prêt nom. On va vous dèmasquer bientòt.

Use règime terrorists qui s'emploi des mèthodes terrorists pour se prendre à l'èglise.
      0
Gadamayo   52017-04-21 12:50
#14
C'est tombi à roko
      0
Adama    62017-04-21 12:19
#15
C'est une créature du créateur.
      0
Bishops of the Episcopal province of Bamenda L'Effort camerounais
Un colonel à la retraite nommé Tamambang Simon Nche résidant à Mankon, dit subir soit une confusion d’identité, soit une usurpation de nom, parce qu’on apprend, qu’il n’a jamais fait partie d’un quelconque consortium de parents auteur d’une citation directe contre les responsables de l’église catholique à Bamenda.

Le fait est assez grave pour le colonel Tamambang Simon Nche en cessation d’activité professionnelle. Celui qui profitait paisiblement de ses jours de retraite il y a encore quelques temps, serait devenu l’objet de toutes les critiques à Mankon, un quartier de Bamenda, chef-lieu de la Région du Nord-Ouest. Mais pourquoi et comment ? Le nom du colonel à la retraite figure dans la liste du consortium de parents qui a trainé au tribunal de première instance de Bamenda, les évêques et autres responsables des écoles confessionnelles dans la ville capitale du Nord-Ouest. Pour Simon Nche Tamambang, cela ne fait aucun doute : il est soit pris pour quelqu’un d’autre, soit victime d’usurpation de nom.

C’est par son conseil qu’il a choisi de réagir. Celui-ci a rendu public un  communiqué, où il précise que son client Tamambang Simon Nche n’a jamais contacté d’avocat pour trainer des hommes d’église en justice. Par ailleurs il n’est en rien lié à un consortium de parents martèle le communiqué dont l’auteur met en garde tous ceux qui s’emploieraient à utiliser ce nom.

C’est dire l’urgence de la clarification de l’identité du colonel Tamambang mentionnée dans la citation directe servie récemment aux prélats catholiques

Cette affaire d’évêques trainés en justice, assurément n’a pas fini de livrer ses secrets.

Iris Bitjoka

Auteur:
Iris BITJOKA
 contact@cameroon-info.net
 @T_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez