Cameroun - Crise Anglophone: Un «Général» de l’Ambazonia Defense Force tué par l'armée

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Dec-2018   16155
Le "General Ivo" Archives
Le «Général» Ivo et trois autres combattants ont été tués ce vendredi 21 décembre 2018 dans la localité de Teke située dans l'arrondissement de Tombel, région du Sud-Ouest.

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des forces de défense et des milices (Ambazonia Defense Force) du mouvement séparatiste ce vendredi 21 décembre 2018 dans la localité de Teke, village situé dans l’arrondissement de Tombel, région du Sud-Ouest.

Selon un premier bilan dressé par des sources sécuritaires du Sud-Ouest, le chef des miliciens de l’«Ambazonia Defense Force » (ADF), le «général» Ivo, et trois de ses camarades ont été neutralisés par les forces de défense. L'armée  annonce aussi d’avoir repris le contrôle de cette localité où les séparatistes ont réalisé plusieurs assauts souvent meurtriers ces dernières semaines.

Ayaba Cho Lucas, l’homme qui dirige depuis l’étranger la branche armée du mouvement séparatiste, confirme la mort de du «général» de l’ADF. «Le général Ivo a trouvé la mort ce matin dans des combats», a annoncé Ayaba Cho Lucas sur ses différents comptes dans les réseaux sociaux. Le dirigeant de la branche armée du mouvement séparatiste indique par ailleurs que le « général » Efang a été choisi pour remplacer Ivo tué à Teke ce 21 décembre 2018.

Cet acte d’Ayaba Cho Lucas est une preuve que les sécessionnistes ne sont pas prêts d’enterrer la hache de guerre  et de se rendre au comité de désarmement, démobilisation et réintégration des ex-combattants de Boko Haram et des groupes armés séparatistes créé le 30 novembre 2018 par le Président de la République.

L’organe placé sous l’autorité du Premier Ministre et dirigé par un Coordonnateur «vise à offrir un cadre d’accueil et de réinsertion sociale aux repentis du Boko Haram et aux membres des groupes armés des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest désireux de répondre à l’offre de paix formulée par monsieur le Président de la République dans son discours d’investiture du 6 novembre 2018 , en déposant volontairement les armes », souligne son communiqué de création.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez