Cameroun - Crise anglophone/Me Akéré Muna (ancien Bâtonnier): «Le West Cameroon a célébré son indépendance…»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jan-2017   13714 36
Username:
Password:
Gamob   12017-01-07 18:58
#1
I was speaking with a francophone , citizen of LRC. He told me LRC has nothing against federation but the problem is this: if we allow the SC to have a federation , that would be the first step towards secession ie. the SC would use the federation to lay down the structures for eventual secession.
Why would the SC want to secede? We would secede because we have been duped and LRC knows that. They have treated us badly and they know, given the opportunity, we will bail out in a second. If we had received fair treatment, there would be no fear that we would secede. I can assure anyone today that if there is a referendum at least 95% of SC would vote to leave LRC(with or without oil). Right now, the only way of keeping us in the union is by force. That is why we are under a permanent state of emergency. But a people, determined to be free in their homeland, will be free at last!!
      0
Wahsih Ike   12017-01-07 08:07
#2
@ Toukari+[,

« La verite c'est que Samuel Eboua etait une creature d'Ahmadou AHIDJO. II passa de censeur de Lycee a Directeur de l'Enseignement du Second Degre, DG de la CAMAIR, Ministre, Ministre d'Etat etc..Moi je trouve meme que vous avez ete tres gentil avec ce pourcentage de 75%. Je dirais plutot que ses memoires sur le regime de son bienfaiteur Ahmadou AHIDJO ne sont qu'a 50% corrects. »

Vous avez parfaitement raison sur le chiffre de 50,00%, mon frère. Je ne me suis basé que sur les quelques extraits que Vavavo a mis à notre disposition. Je pense que s’il m’est donné de lire tous les mémoires dont il est question, je réviserais le pourcentage que j’ai avancé à la baisse.
      0
Toukari+[   12017-01-06 21:44
#3
Wahsih Ike
"..Les memoires de feu Samuel Eboua sur le regime de Babatourou Ahidjo tels que decrits par VavaVo sont a 75% corrects..."

La verite c'est que Samuel Eboua etait une creature d'Ahmadou AHIDJO. II passa de censeur de Lycee a Directeur de l'Enseignement du Second Degre, DG de la CAMAIR, Ministre, Ministre d'Etat etc..Moi je trouve meme que vous avez ete tres gentil avec ce pourcentage de 75%. Je dirais plutot que ses memoires sur le regime de son bienfaiteur Ahmadou AHIDJO ne sont qu'a 50% corrects.
      0
Wahsih Ike   12017-01-06 21:36
#4
Quelle est la langue officielle des Etats-Unis d’Amérique ? Autant que je le sache c’est bel et bien l’anglais. Est-ce que cette langue du colon a porté préjudice à la création de l’un des états-nations les plus puissants du monde actuel ?

Pour ce qu’il y a du Royaume-Uni, près de 11,00% de la population est constituée des immigrés. Pour être politiquement correct, dire qu’un Britannique d’origine pakistanaise ou jamaïcaine est anglais peut créer toutes sortes de problèmes identitaires. La diversité culturelle est de mise en Grande-Bretagne. Ce n’est qu’en remplissant un quelconque formulaire qu’on s’en rend compte. La langue fait partie d’une culture donnée. Le nier relève de la malhonnêteté intellectuelle. Les habitants de l’ex Cameroun occidental ne sont pas seulement des ethnies Sawa et Bamiléké comme tu le laisses entendre. On retrouve les Haoussa, Peulh, Bororo et d’autres ethnies qui ne font pas partie de celles citées plus haut.
      0
Wahsih Ike   12017-01-06 21:35
#5
“I point out that: Stable federalisms in the world are based on ethnic groups in their territorial base therefore stable anthropological groups. Even the Nigerian federation. The Ibos in Biafra, the adamawua state with the hausas etc ...
Great Britain is a federation with Scottish in Scotland, Welsh in Wales Irish in Ireland English in England. We are not going to build a federation based on the languages of others! “ dixit Zehmedang

Pas tout à fait!

Chaque pays a ses particularités. Prenons le cas de la Belgique. On y trouve les Wallons et les immigrés francophones tant en Wallonie, à Bruxelles et ailleurs dans ce petit royaume d’Europe. Parler d’ethnicité dans le cas d’espèce est une mesure rétrograde dans la mesure où cette manière de faire encouragerait le repli identitaire dans un monde de plus en plus cosmopolite.

Certains Etats de la fédération nigériane ne sont pas constitués d’une seule ethnie. L’Etat de Biafra n’était pas constitué uniquement des Ibo. On y retrouvait les Ijaw, ijahgem, Ibibio, Efik et j’en passe. Le capitaine de l’armée du Biafra qui s’est redu auprès de l’armée fédérale du Nigéria, Philip Effiong fut originaire de la Cross River State – un état créé après la guerre civile du Nigéria. En passant, laisse-moi te dire que les habitants des Etats de Edo, Rivers, Bayelsa. Benue, Plateau, Kwara, Kogi et Taraba sont des diverses origines ethniques. L’ancien Cameroun britannique septentrional comprenait plusieurs ethnies surtout dans sa partie méridionale. .
      0
Wahsih Ike   12017-01-06 20:43
#6
Quand je lis les interventions des CiNautes comme Toukari+[, Dlapikin, Bams, Bernandint et Monmot79, je suis fier d’être Camerounais. Eux, au moins prennent le temps de fouiller des sources par-ci par-là et de lire entre les lignes. Je suis de tout cœur avec ce que Toukari+[ a écrit à propos de l’avènement de Salomon Tandeng Muna aux affaires au Cameroun. Les mémoires de feu Samuel Eboua sur le régime de Babatourou Ahidjo tels que décrits par VavaVo sont à 75% corrects.

Là où je ne suis pas d’accord avec le récit de l’ancien SG de la Présidence c’est le mensonge selon lequel Ngom Jua serait le PM le plus impopulaire de l’ex Cameroun Occidental. Tout anglophone qui a plus de 50 ans de dirait le contraire. Ngom Jua fut le seul PM de l’ex Cameroun occidental qui traitait avec le Grand Camarade d’égal à égal. Et nous autres qui avions vécu durant le règne de AA savons qu’il dirigeait sans partages. Quand ça va mal, Popol n’attend (souvent) pas pour réagir et prendre les mesures qui s’imposent.
      0
Wahsih Ike   12017-01-06 20:43
#7
@ Zehmehdang

Je suis écœuré par l’inculte et l’ignorance qui caractérisent certaines de tes sorties sur CIN. Sans vouloir te manquer de respect, tes connaissances de l’histoire de l’ex Cameroun occidental et la gestion britannique dudit territoire pour le compte de la SDN et de l’ONU sont approximatives.
Le territoire autrefois appelé Southern Cameroons fut autonome depuis 1954, date où il obtint le statut de territoire devant gérer ses propres affaires. Hormis les domaines d’application tels que les finances, les douanes et le planning inter-régional, le gouvernement régional sous la conduite d’un Ppm avec pour siège administratif, la ville de Buea s’occupait de pas mal des choses – prélèvement des impôts communaux et régionaux, construction d’écoles, des hôpitaux et des routes, aménagement du territoire affectation des personnels de la fonction publique coloniale et j’en passe. Dire donc que le Cameroun occidental n’avait pas de « self-rule » avant son indépendance en février 1961 relève carrément de mauvaise foi.

Il y a des francophones sur ce site qui s’expriment très bien en anglais. On ne doit pas faire le forcing pour faire passer son message dans une quelconque langue. Il m’est arrivé à maintes reprises de te dire que le niveau de ton anglais écrit est tellement faible que cela ne vaut pas la peine que tu viens étaler tes inepties dans ladite langue. C’est ce bilinguisme d’état qui m’agace au Cameroun. La qualité de l’anglais que l’on retrouve dans les enseignes, posters et autres signes sur la place publique va se dégradant par rapport à ce qui était affiché quand le Grand Camarade fut chef d’Etat du Cameroun.
      0
Toukari+[   12017-01-05 17:51
#8
Nyambarindon
"..USA The american civil war, 1871-1875 with 700.000 of victims.."

Aux USA la Guerre Civile ne commenca pas en 1871 car a cette date elle etait deja treminee depuis quelques annees. Priere s'il vous plait de revoir vos dates.
      0
Gamob   12017-01-05 17:41
#9
Zehmedang
I don't understand the gibberish you have just written. It is like you were spraying paint on a wet pavement. Please, use the language you are most comfortable in. Cameroon is bilingual but nothing compels you to write in French or English. Maybe you are one if the francophones that is being groomed in English in order to prove to the world that francophones can also be anglophones. English is a complicated language. You don't learn it by rote in the manner of Mamadou et Bineta.
I have a question for you, though: what do guys find so attractive in the Southern Cameroons that you are not willing to let go?
Is it the natural resources, the land or the people that endears you to the SC? It surely is not the people because the SC hate you and want to have nothing to do with you. Is it because you want to project to the world as bilingual state? I don't think so inasmuch as a large proportion of citizens of La Republique are English speakers and they do not need to be tied with the SC to project their bilingualism in French and English.
Is it because you have suddenly discovered that the slave wants to eat with the master at the dinning table? Are you guys afraid of loosing your second class citizens? Or is because the SC contributes 68% to your budget and gets 1% back? Given francophones are the wise ones(les sages), why do you really want to keep company with anglophous? My head spins.
      0
Zehmedang   12017-01-05 15:54
#10
@Gamob

Just have a glance in my post #12. None of the countries you outlined became federation because of the inheritance of a colonial langage like you wish. All theses federetions are based ethnicals in antropological sens. We will establish a full federation by the similar bases, therfore, two states in the so called SC (one sawa et one grassfield) Exactly like your beloved Great Britain an ethnical based federation with Scottish in Scotland, Welsh in Wales Irish in Ireland English in England etc ...
Also remember that, UN nor GB have never plannned to settled a free state in west kamerun. You had only two options to be independant BY JOINING "la republique ..." who was already independant or Nigeria.
The issue of great German Kamerun will be addressed one day , don't worry exactly like we did for Bakassi Island.
In that ethnical based federation to come any state will be free to choose english as official langage. your mother tongue english will no longer be an exclusivity.
      0
Stoph   12017-01-05 14:38
#11
Do you love anglofous so much so that you worry about what will happen to them 8 years after like South Sudan? Where is the love we need to stay together? What suddenly become so knowlegeable and caring about a people no one has the time to listen to their cry?
Hypocrisy is not a crme but it punishes your soul for too long. We have cried enough. Look brothers of the other side. You do not seem to know what you go through.
When there is anything to change in Cameroon, it is always in the English sub system. Do you know how many times we have had tomfight to have the GCE stay the way it is?
-Class 7 must go away from our primary schools.
- It is only in our own sub system that experiments like speakers of French teaching Biology to English speakers in French
- In every sub division, in the name of "Intergration Nationale" all D.O s SDO's Governors
Brigade Commanders, Commisioners are francophone.
Tell me whether the man in the East, South, North, Centre; Bassa hinterland etc will appreciate that.
Review these things, go to the villages of the NW where I know the situation, then come back and write the same nonesense you pour here. Aujourd'hui c'est ma peau, damain c'est la tienne.
      0
Nyambarindon   22017-01-05 14:10
#12
@Gamob
"ONE AND INDIVISIBLE"

You kindly forgot to mention some counterexamples,where countries went throught unsuccessful secession war :

-USA:the american civil war,1871-1875 with 700 000 of victims
-NIGERIA: the Biafra war,1967-1970 with 2 millions of victims

One would like to get also your comment about southern Sudan,8 years after it got divided by the yankees...

If cameroon remained "ONE AND INDIVISIBLE" when attacked in Bakassi in 1981 by NIgeria,I wonder why you think that it will not remain "ONE AND INDIVISIBLE" today.!..
      0
Johnpapapapa   22017-01-03 22:54
#13
All Anglophones UNITE.

We have to abandon this God forsaken La Republique Du Cameroun.
La Republique Du Cameroun is cursed nation with thieves and robbers as rulers.

Our only way out is COMPLETE SEPARATION.

DEAD or alive we must have our freedom.

Long live free southern Cameroon. Long live freedom. Dead to La Republique Du Cameroun.
      0
Johnpapapapa   12017-01-03 22:53
#14
MUNA WAS A TRAITOR. THE GREAT TRAITOR IN THE ORDER OF JUDAS ISCARIOT. HE BETRAYED THE ANGLOPHONES
      0
Gamob   22017-01-03 21:18
#15
Let me give you a list of countries that were once "ONE AND INDIVISIBLE":
Joseph Stalin vowed that USSR was one and indivisible: it dissolved in 1991
Josip Tito promised that Yugoslavia would remain one and indivisible: dissolved
Umar Al Bashir vowed that Sudan is "one and indivisible: South Sudan is independent today
Mengistu Haile Mariam said Ethiopia is "one and indivisible" : Eritrea is independent today
Edvard Benes said Czechoslovakia was one and indivisible: Czech and Slovakia are separate today
Suharto declared that Indonesia is one and indivisible: today East Timor is a separate state.
The USSR, a superpower , could not prevent the one and invisible Russia from breaking up.
Do you think that Cameroon army can stop us?
What the SC is asking is simple: return to what was agreed on the founding fathers. If we don't get that now, Cameroon will split into TWO separate states.
      0
Gamob   32017-01-03 21:02
#16
Zehmedang
Oh!! So, La Republique is now the German Kamerun? Cameroon is now one and indivisible because of German Kamerun? Why dont you recover your lost territories in Congo, gabon and Eq. Guinea, or Nigeria? Why is it that only the SC is part of your German Kamerun?
This is what the founding fathers fought for:UN Pre-Plebiscite Resolution on Cameroons Reunification :
"1 (b) Reaffirmed that the territories shall be unified as a federal, sovereign state outside the British Commonwealth and the French Community;
And agreed on the following draft constitution:
2. The Federation shall consist of the Republic of Cameroun and the Southern Cameroons
WHERE IS THE FEDERATION THAT THE FOUNDING FATHERS FOUGHT FOR?
Are you aware that before their death, Foncha and Muna went to the UN to complain that the present dispensation in Cameroon is not what they fought for with La Republique?
Because you are eating free food from the Southern Cameroons you want us to ignore English and to embrace french? You cannot alter history my friend. We want nothing less that a total return to what the founding fathers fought for: a federation of two states.
      0
Zehmedang   22017-01-03 20:14
#17
@Gamob

Why didn't you manage to achieve or win the self-rule againt the british mandate ? You've been rocking between Nigeria and Kamerun and finally when asked to choose to achieve your"self-rule" BY JOIGNING Nigeria or BY JOIGNING "la republique du cameroun" otherwise no "self rule" You choosed to achieve your independance BY JOIGNING "la republique ... " and that exactely for what our founding fathers fought, that is to restore the great German Kamerun. That's why we became 'UN et INDIVISIBLE' and we will remain so dispite some of you who never dare asked the "self-rule" to british and expect it now merely because oil.
We will remain 'UN et INDIVISIBLE' until we build a fédération on ethnic base. Therefore two republics in this part of kamerun where they are proud to protect the queen's language and claim to belong to a people named "anglophone" a south west Sawa republic and North west Grassfield republic etc ...
talking of one people named "anglophone" is just remaining in colonial mentality
can you imagine a Yoruba in Nigeria or un Ashanti in Ghana claiming to belong to a people named "anglophone" ? claiming to inherit british way of life ?
      0
Nyambarindon   22017-01-03 11:50
#18
@Toby
" West Cameroon celebrated their independence from Nigeria after the 14 to 12 vote in Buea."

That's almost what I also said.
That my great grandfather told my grandfather that cameroon got independant in february 1916.just a few hours after the germans ran away,and before France and Great Britain could enter cameroon.

And I can assure you,this is not a "preconceived notion"
'I DO SO SWEAR !...'
      0
Masanga   32017-01-03 11:06
#19
"’ensemble que constituaient les actuelles Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest était indépendant avant la Réunification d’octobre 1961".

It's not true, because the option of independence has been opposed by Andrew Cohen, the UK representative to the UN Trusteeship Council. Southern Cameroons had only an autonomous status and became the Northwest Province and Southwest Province of the Republic of Cameroun, according to a referendum on 20 May 1972.

"Je pense que pour les uns, il fallait masquer une annexion et pour les autres, c’était deux États."

There has been a referendum, 70.5% of people voted for an integration into Cameroon. It could not be annexation. I suppose, as a lawyer, you know what a referendum means. No need to say the same things as the Southern Cameroons National Council (SCNC) which sent a delegation, led by John Foncha, to the United Nations, on 1st June 1995, to present a petition against the "annexation" of the Southern Cameroons by French Cameroun.
      0
Timanambusa   52017-01-03 00:47
#20
@Toby

"West Cameroon celebrated their independence from Nigeria"

Oh, brother, does that make sense? Independence from Nigeria? So Nigeria was a colonial master too?

"Of all the countries in the world that has a federal government you chose an example which is very debatable to make a case against federalism in Cameroon. why didn't you chose Germany, USA, or Switzerland?"

Oh, brother, all Western European and North American States are stable and developed, federalism or no federalism. Now, Cameroon is not a Western European or North American State. It is logical that @Monmot79 gives an African example: Nigeria. Also, look at South Sudan. They went from referendum, federalism, secession, and now civil war. May be by calling yourselves "Anglo Saxon", you now think you are English from England! LOL. The British don't even name the Cameroons as one of their former colonies.
      0
Le Patriote Chine   132017-01-03 00:43
#21
Akere Muna confond la célébration de l'Indépendance du Southern Cameroon à Victoria . Avec la proclamation de cette Indépendance quí a été faite par le President Ahmadou Ahidjo devenu le 1er Octobre 1961 à 00H00, exerçant déjà de plein droit les fonctions de President de la République Fédérale du Cameroun en vertu des dispositions de la Nouvelle Constitution de la République Fédérale du Cameroun votée le 27 Juillet 1961 , après la Conférence de Foumban , par l'Assemblée Nationale du Cameroun déjà indépendant . Et Foncha devenant Premier Vice- President désigné de la République Fédérale du Cameroun . À quelle date et par qui a donc été
célébrée à Victoria, l'indépendance du Southern Cameroon dont parle Akere Muna ? Il faut lui rappeler , que le dernier Gouverneur Anglais du Southern Cameroon a quitté Buea le 30 Septembre peu avant minuit après avoir passé les pouvoirs exécutifs au President Ahidjo conformément aux résultats du plébiscite . Il a immédiatement embarqué à Victoria à d'un paquebot Anglais avec les sceaux et les attributs du pouvoir colonial . Quand donc a été célébrée l'Indépendance du Southern Cameroon dont parle Akere Muna . Après que cette indépendance ait été proclamée le 1er Octobre 1961 à Buea par le President Ahidjo !
      0
Le Patriote Chine    22017-01-03 00:41
#22
00
      0
Zehmedang   92017-01-03 00:08
#23
@Gamob

Why didn't you manage to achieve or win the self-rule againt the british mandate ? You've been rocking between Nigeria and Kamerun and finally when asked to choose to achieve your"self-rule" BY JOIGNING Nigeria or BY JOIGNING "la republique du cameroun" otherwise no "self rule" You choosed to achieve your independance BY JOIGNING "la republique ... " and that exactely for what our founding fathers fought, that is to restore the great German Kamerun. That's why we became 'UN et INDIVISIBLE' and we will remain so dispite some of you who never dare asked the "self-rule" to british and expect it now merely because oil.
We will remain 'UN et INDIVISIBLE' until we build a fédération on ethnic base. Therefore two republics in this part of kamerun where they are proud to protect the queen's language and claim to belong to a people named "anglophone" a south west Sawa republic and North west Grassfield republic etc ...
talking of one people named "anglophone" is just remaining in colonial mentality
can you imagine a Yoruba in Nigeria or un Ashanti in Ghana claiming to belong to a people named "anglophone" ? claiming to inherit british way of life ?
      0
Zehmedang   62017-01-02 23:35
#24
@Toby

I point out that: Stable federalisms in the world are based on ethnic groups in their territorial base therefore stable anthropological groups. Even the Nigerian federation. The Ibos in Biafra, the adamawua state with the hausas etc ...
Great Britain is a federation with Scottish in Scotland, Welsh in Wales Irish in Ireland English in England.
Germany is a stable federation because it is based on the ethnic groups and their territory with the Bavarians at home in Bavaria etc ...
The Swiss (Swiss) confederation is also based on ethnic groups in their territory, culture etc.
We are not going to build a federation based on the languages of others!
Are you sure that the southwest cameroon sawa will not want to be autonomous in an anglophone state?
      0
Gamob   92017-01-02 23:01
#25
By simply stating, twice, that Cameroon is one and indivisible, is a clear indication that Cameroon is not one and indivisible. Congo, Gabon, Guinea and all other one and indivisible countries do not need to state in their constitutions that they are one and indivisible. It is precisely because we are not one indivisible that the issue of oneness and indivisibility arises.
Dictator in Chief, Biya bi Mvondo cannot create oneness and indivisibility by decree, neither can he do it by force. Cameroon has evolved through federation, to unitary system. Why is it only now that Cameroon has become one and indivisible? when Francophones were abolishing the federation, were they aware that Cameroon was a de jure federation and that the federal constitution stated that any attempt to change the federal system of government was illegal? Mr. Biya is an sick old man and it beats my imagination that he is still clinging to power. Like all human beings, he will pass and his oneness and indivisibility will die with him.
      0
Toby   112017-01-02 22:19
#26
The bottom five commentators on this article came with their preconceived notions and totally refused to comment based on what Barrister Muna said.

@ Nyambarindon
You completely missed the point. If you bothered to check the history then you will know that the Barrister is right. West Cameroon celebrated their independence from Nigeria after the 14 to 12 vote in Buea.
@ Monmot79
Of all the countries in the world that has a federal government you chose an example which is very debatable to make a case against federalism in Cameroon. why didn't you chose Germany, USA, or Switzerland? Why did you prefer the worse case. I can state you countless countries with a unified government that are failing so it goes both ways.
@Man Tara
Federalism doesn't change the boarders of a country Texas is as much a part of USA as Vermont and Schlewig-Hoslstein is as much a part of Geramny as Bavaria

The sad thing is the Barrister spoke in French which I assumed you guys master but yet to comment on the article like people who listened to something else
      0
Zehmedang   162017-01-02 22:13
#27
Certaines accusations des enseignants anglophones laissent songeur !!! Ils prétendent qu'on leur envoit des enseignants francophone qui s'expriment dans un mauvais anglais, j'en doute !
Nous savons au Kamerun oriental que nous eûmes des profs d'anglais venant de la partie anglophone, donc d'authentiques anglophones comme ils aiment s'entendre appeler, parler un anglais tellement approximatif qu'on disait à une certaine époque "l'anglais de kumba"
On a eu de bien meilleurs profs d'anglais du cameroon oriental souvent non anglo à la base ayant fait l'ENS à yaoundé. Certaines accusations confinent à des prétextes. Ces gens font comme s'ils avaient l'exclusivité de cette langue coloniale. Leur posture radicale commence à agacer .
      0
Monmot79   02017-01-02 22:13
#28
QUI A PEUR DU FÉDÉRALISME ET POURQUOI IL N´Y AURA JAMAIS SON RETOUR ?

10. L´expérience du Nigeria avec le Biafra, nous enseigne que, nous ne devons jamais accordé crédit au fédéralisme, d´autant plus que le Southern Cameroon est étroitement lié avec le Biafra. C´est pourquoi, le fédéralisme ne contra jamais un retour au Cameroun.
11. Les mauvais esprits du Biafra, se sont fait ressuscités au Cameroun au 21e siècle.
12. Ce sont ceux là, qui avaient commencé cette insurrection avec comme LOGO « LA SOUFFRANCE », de la souffrance, on est passé par le fédéralisme et ensuite la création d´un état appelé « Massadoni » ou quelque chose de ce genre.
13. Ce change brusque d´étapes, laisse perplexe, même chaque naïf de mon acabit.
14. Ces changements inattendus et colossales en même temps, avaient servi à réveiller certaines pensées, de revoir en détails, ce qui s´était réellement passé au Nigeria avec les Biafrais.
15. C´est certes que, les séparatistes ne représentent qu´une petite minorité de votre population, mais il ont réussi à créer une atmosphère de méfiance, qui vous est favorable pour le moment mais, qui vous amènera trop d´ennuis dans l´avenir. Vous aurez à la longue, beaucoup de mal à corriger la méfiance que cette insurrection avait engendré dans le pays.
16. Ne vous étonnez donc plus, pourquoi le fédéralisme, n´est pas un thème dans les débats.
      0
Monmot79   02017-01-02 22:12
#29
QUI A PEUR DU FÉDÉRALISME ET POURQUOI IL N´Y AURA JAMAIS SON RETOUR ?

1. Le fédéralisme ne fonctionne pas de même dans tous les pays fédérés.
2. Le Nigeria est fédéral, quoique cela, un des ces états avait voulu quitter le fédéralisme.
3. Cet état fédéral s´appelle Biafra. La guerre du biafra est déclarée...
4. Disparation rapide du fédéralisme camerounais. Ahidjo avait certainement prévu que les mauvais esprits séparatistes du Biafra, allaient un jour renaître, pas au Biafra mais au Cameroun et c´est justement ce qui se passe actuellement au Pays.
5. Pour cela, pour fermer à jamais, les portes du fédéralisme, qui ressembles aux portes de
6. l´ enfer,c´est peut-être en ce temps là qu´ il avait eu l´idée de faire du Cameroun,un seul état.
7. En fermant ces portes devant l´ONU, il avait en plus de cela, avec ces mots, scellé, soudé et avait fait fondre toutes les clés susceptibles de pourvoir redonner accès à l´impensable :
8. « Le Cameroun est un pays uni et indivisible, c´est indéniable ».
9. C´est ce jour, que le fédéralisme camerounais était mort et enterré derrière ces portes...

À suivre
      0
Zehmedang   202017-01-02 21:56
#30
AKERE MUNA EST UN IGNOBLE FALSIFICATEUR DE L'HISTOIRE !!!
Il n'a jamais été question, ni pour l'ONU ni pour la tutelle Britanque d'un état anglophone indépendant hors du Kamerun ou du Nigéria. Les britaniques avaient toujours indiqué que la partie anglophone était une tutelle de classe B donc n'avait pas vocation à être un état indépendant hors du Kamerun ou du Nigéria la question posée aux anglophones lors du référendum britanique fut d'ailleurs celle-ci

1. Do you wish to achieve independence by joining the independent Federation of Nigeria?
OR
2. Do you wish to achieve independence by joining the independent Republic of Cameroun?

soulignez bien leur le "achieve independence by joining "

UNE DELEGATION CONDUITE PAR FONCHA POUR TENTER D'OBTENIR UNE INDEPENDANCE TOTALE SE VIT OPPOSER UN REFUS PAR LE GESTIONNAIRE BRITANIQUE DE LA TUTELLE (Andrew Cohen)
Nos anglophones n'ont célébré la soit disant indépendance dont parle Muna qu'après avoir exprimé leur choix à la tutelle. A savoir une indépendance absolument conditionnée par le rattachement au Cameroun Oriental. Voilà ce que Akéré Muna omet. .

Il N'Y A JAMAIS EU DE PROCLAMATION DE L’INDÉPENDANCE DU CAMEROON ANGLOPHONE EN DEHORS DE SON RATTACHEMENT A LA PARTIE EST; CELA SUFFIT !! CETTE ESCROQUERIE MORALE;

NOUS SOMMES SOLIDAIRES DES REVENDICATIONS DE TRAITEMENTS EGALITAIRES MAIS N'ACCEPTERONS PAS UNE ESCROQUERIE MORALE DE GENS QUI N'ONT JAMAIS OSE SE BATTRE CONTRE LA TUTELLE BRITANIQUE POUR UNE INDEPENDANCE COMME LE FIRENT NOS HEROS NATIONALISTES VIS A VIS DES FRANçAIS ET QUI PENSENT L'OBTENIR A BON COMPTE AUJOURD'HUI;
      0
Man Tara21    142017-01-02 20:39
#31
Plus on les ecoute, plus ils dévoilent la fourberie
Mr Muna, sachez une chose. Vous parlez d'nnexation, de sécession et du reste. Ces concept es ne sont régis par aucune loi. Seul le statu quo compte.
Le Cameroun à été défini par les frontières de 1961.
Vous ne pourrez le changer que par la force. Les camerounais ne permettrons pas à des étrangers déclarés de prendre nos peuples et nos territoires avec de belles déformations de l'histoire.
E basta
      0
Monmot7920    52017-01-02 17:40
#32
QUI A PEUR DU FÉDÉRALISME ET POURQUOI IL N´Y AURA JAMAIS SON RETOUR ?

10. L´expérience du Nigeria avec le Biafra, nous enseigne que, nous ne devons jamais accordé crédit au fédéralisme, d´autant plus que le Southern Cameroon est étroitement lié avec le Biafra. C´est pourquoi, le fédéralisme ne contra jamais un retour au Cameroun.
11. Les mauvais esprits du Biafra, se sont fait ressuscités au Cameroun au 21e siècle.
12. Ce sont ceux là, qui avaient commencé cette insurrection avec comme LOGO « LA SOUFFRANCE », de la souffrance, on est passé par le fédéralisme et ensuite la création d´un état appelé « Massadoni » ou quelque chose de ce genre.
13. Ce change brusque d´étapes, laisse perplexe, même chaque naïf de mon acabit.
14. Ces changements inattendus et colossales en même temps, avaient servi à réveiller certaines pensées, de revoir en détails, ce qui s´était réellement passé au Nigeria avec les Biafrais.
15. C´est certes que, les séparatistes ne représentent qu´une petite minorité de votre population, mais il ont réussi à créer une atmosphère de méfiance, qui vous est favorable pour le moment mais, qui vous amènera trop d´ennuis dans l´avenir. Vous aurez à la longue, beaucoup de mal à corriger la méfiance que cette insurrection avait engendré dans le pays.
16. Ne vous étonnez donc plus, pourquoi le fédéralisme, n´est pas un thème dans les débats.
      0
Monmot7922    62017-01-02 17:39
#33
QUI A PEUR DU FÉDÉRALISME ET POURQUOI IL N´Y AURA JAMAIS SON RETOUR ?

1. Le fédéralisme ne fonctionne pas de même dans tous les pays fédérés.
2. Le Nigeria est fédéral, quoique cela, un des ces états avait voulu quitter le fédéralisme.
3. Cet état fédéral s´appelle Biafra. La guerre du biafra est déclarée...
4. Disparation rapide du fédéralisme camerounais. Ahidjo avait certainement prévu que les mauvais esprits séparatistes du Biafra, allaient un jour renaître, pas au Biafra mais au Cameroun et c´est justement ce qui se passe actuellement au Pays.
5. Pour cela, pour fermer à jamais, les portes du fédéralisme, qui ressembles aux portes de
6. l´ enfer,c´est peut-être en ce temps là qu´ il avait eu l´idée de faire du Cameroun,un seul état.
7. En fermant ces portes devant l´ONU, il avait en plus de cela, avec ces mots, scellé, soudé et avait fait fondre toutes les clés susceptibles de pourvoir redonner accès à l´impensable :
8. « Le Cameroun est un pays uni et indéniable ».
9. C´est ce jour, que le fédéralisme camerounais était mort et enterré derrière ces portes...
      0
Timanambusa16    202017-01-02 17:14
#34
Quand tu étais bâtonnier, tu ne pouvais dire tout ceci ? Quand ton pater était PAN et ta sœur était ministre ? Voilà une espèce opportuniste haut de gamme ! Maintenant que la confusion s’installe, on verra tous les gens qui cherchent des postes se positionner !
      0
Toukari+[   262017-01-02 17:11
#35
Monsieur Akere MUNA

Nous savons comment votre feu pere devint Premier Ministre du Cameroun Occidental et par la suite Vice-President de la Republique Federale du Cameroun. Soyez conscient que la situation qui prevaut aujourd'hui au Cameroun est la consequence directe des actes poses par SALOMON TANDENG MUNA votre feu pere. Priere de ne pas nous raconter autre chose. La Falsification de l'HISTOIRE du Cameroun ne passera pas ici sur CIN.
      0
Nyambarindon11    162017-01-02 16:20
#36
" Donc le West Cameroon a célébré son indépendance au Centenary Stadium de Limbe avant qu’on ne fasse la fête de la Réunification».(dixit Akere Muna,fils de Tandeng Muna -janvier 2016..)

WANDAFUL!
Et même que le Cameroon était deja indépendant depuis 1916...
      0
Maître AKERE MUNA Capture d'écran
L’éminent juriste estime que les territoires anglophones ont subi une annexion du Cameroun francophone.

Me Akéré Muna, avocat de grande réputation, donne son avis sur la crise en cours dans les régions anglophones du Cameroun. Invité de Spectrum télévision (STV) le 29 décembre 2016, l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats a soutenu que l’ensemble que constituaient les actuelles Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest était indépendant avant la Réunification d’octobre 1961.

Akéré Muna conteste les dires de ceux qui déclarent le contraire. «Les gens avaient des agendas différents. Je pense que pour les uns, il fallait masquer une annexion et pour les autres, c’était deux États. Et cette volonté du côté du Southern Cameroon est tellement claire qu’ils ont exigé qu’il y ait l’indépendance avant la Réunification. Donc le West Cameroon a célébré son indépendance au Centenary Stadium de Limbe avant qu’on ne fasse la fête de la Réunification». Me Muna le fait en brandissant des documents mentionnant le West Cameroon indépendant et jure qu’il a assisté à la proclamation de l’indépendance de cette entité.

L’ancien président pour le Cameroun de l’ONG anti-corruption Transparency International remue le passé et fait savoir que lors des négociations de Foumban en 1961, «la partie Southerns Cameroon ne soupçonnait pas qu’il y avait un autre jeu qui se passait». Il rapporte qu’avant l’indépendance du Nigéria, le Southerns Cameroon était géré par le Nigéria dans le cadre d’une fédération. Mais que son père, Solomon Tandeng Muna avait demandé et obtenu que le Southern Cameroon soit détaché du Nigéria avant son indépendance pour éviter de futures négociations à la fois avec le Cameroun et le Nigéria. 

Finalement, ajoute-t-il, 14 électeurs contre12 avaient voté pour la sécession d’avec le Nigéria et  conséquemment pour l’avènement d’un Southern Cameroon autonome. Akéré Muna considère que le problème anglophone a deux pans. L’un juridique et l’autre politique.

«Du côté juridique, on peut bien aligner pas mal d’actes qui ont été posés, qui ont complètement tronqué la vérité. Mais je pense que la solution au problème de notre pays ne réside pas dans le passé. Les actes que nous posons aujourd’hui vont déterminer l’avenir», fait-il valoir.  

                                          

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez