Cameroun - CRTV: Adèle Mbala va recommencer à présenter le journal de 20h30

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Sep-2017   11270 9
Username:
Password:
Maguida    32017-09-02 08:13
#1
Zehmedang ta mère pond sapacque
      0
Zehmedang   42017-09-01 22:36
#2
@Maguida

Réveilles toi mon pote ! Fini depuis le temps des guida d'ahidjo illettrés mâcheurs de goro incapables d'aligner deux phrases qui avaient des portefeuilles ministériels et autres délégué général à la gendarmerie ! Entraient à l'enam , emia etc .. avec le BEPC et le baccalauréat sur mesure taillé pour son village à Garoua !
Cette femme est une brillante journaliste ! Ton imaginaire lui attribut aussi des grosses fesses (comme tu l'as dit dans un autre fil) qui, manifestement t'ont tourné la tête et nourrissent tes fantasmes ! On ne peut rien pour toi soulages toi tout seul, tu retrouveras tes esprits ex post.
      0
Maguida 22    122017-09-01 12:22
#3
Une waka comme ça
      0
Kaen20   342017-09-01 12:13
#4
Et il faut la diversite dans cette structure un jour j y suis alle tout les gens la bas parler le meme patoi ,je croix que c est pas bien,si nos freres anglophones sont faches c est a cause des choses comme ca ,nous francophone quand nous voyons les gens parlaient le memw patoi dans un service publique ca ne nous dis plus rien mais nos freres anglophones ne peuvent pas supporter cella
Il faut vraiment que ca change les structures publiques ne sont pas la propriete d un groupe de village ,vraiment il faut changer
      0
Kaen20   202017-09-01 12:08
#5
On en a rien a cirer qu elle presente le 20:30 ou pas une grand mere comme ca!!!
Pourqoui ne laisse t elle pas la place aux jeunes et talentueuse filles d aujourd hui ?
Il faut savoir quitter les choses
Si les autres s eternisaient aussi la avant c est que qui allait meme parler d elle?
Vraiment les pacho et les macho de la crtv la prenaient vos retraites
      0
Maguida 25    112017-09-01 11:23
#6
La tribaliste aux grosses fesses
      0
Blizzard    132017-09-01 09:55
#7
Comment inspirer du respect, lorsque que ce genre de décision sont routinières dans le fonctionnement d'une administration?

C'est la preuve que c'était un coup-fourré, et que cette dame, qui n'a plus rien à prouver dans cet organe de presse, n'est qu'une victime de la hantise de quelques vieux garçons nubiles.

À présent, ils trouvent pour excuse, de blâmer la pression des diplomates français, qui pourtant, n'avaient rien à voir avec le limogeage de cette dame.

Une bonne occasion pour ce hâbleur, qui passe pour être un journaliste, nommé Ernest Obama, avec ses longues oreilles d'alpaga, de fustiger cet état de choses. Que dalle!!
      0
Vondo BiVondo   272017-09-01 07:42
#8
J' aime beaucoup nos amis francais, mais tout de meme...

Pourquoi l' ambassade de france se plaignait? En quoi l' action de cette dame perturbait les interets francais? L' ambassadeur de France au Cameroon cherchait-il une nouvelle nomination en se plaigant?

La pauvre !! Elle a seulement annonce un gouvernement avant le temps. Si elle etait francaise , alors on nous parlerais de liberte d' expression. Si ce sont les gignols on rigole et on ne se plaint pas.

Il est temps qu' on commence a enseigner au Cameroon l'egalite intellectuelle entre le blanc et le noir, ou entre le francais et le camerounais.
      0
Kobe   192017-09-01 03:24
#9
Bonne nouvelle pour elle. Tellement elle a été chiffonnée.
      0
Adele Mbala Archives
L’ancienne directrice de l’information à la télévision nationale reprend du service le 4 septembre 2017. Elle n’avait plus présenté le grand journal du soir depuis le 15 mai 2017 émaillé par un incident sérieux.

 « Retrouvez dès lundi ici Adèle Mbala ». C’est en indiquant son fauteuil et avec ces mots qu’Evelyne Owona Essombo conclut  le journal de 20h30 de ce jeudi 31 août 2017. L’on reverra donc la journaliste émérite aux manettes du journal du soir. Elle présentera de nouveau le journal de 20h30 un peu plus de 3 mois et demi après l’avoir quitté dans des circonstances difficiles.

La directrice de l’information de la CRTV-télé de l’époque avait été retirée de la présentation à la suite des protestations de l’ambassade de France au Cameroun. Le courroux de la représentation diplomatique hexagonale avait été provoqué par la diffusion dans le journal du 15 mai 2017 d’une  information annonçant la composition du premier gouvernement du président Emmanuel Macron alors fraîchement élu à la tête de la République française. La CRTV-Télé était  allée vite en besogne, proposant au public une fausse nouvelle alors que la nouvelle équipe gouvernementale était attendue 48 heures plus tard. Depuis cette bourde c’est Evelyne Owona Essomba qui lui avait succédé.  La CRTV par la voix de son directeur général Charles Ndongo avait présenté ses excuses à la communauté française et aux autres téléspectateurs de la CRTV.

Au sein du public, les réactions avaient fusé. Certains dont des journalistes mitraillaient littéralement leur consoeur alors que d’autres essayaient de comprendre sa faute. Sans que l’on sache si sa mutation avait un rapport avec l’incident  du 15 mai Adèle Mbala s’était vu confier un autre poste lors du grand redéploiement des effectifs opéré à la fin du mois de juin par le conseil d’administration de la CRTV. Elle devenait chef de la division de la communication de la CRTV. Jean Atangana, un vieux de la vieille s’installait dans son fauteuil pour ce qui devenait la direction des rédactions.    

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez