Cameroun - Diaspora: Le forum de la diaspora camerounaise annoncé à Paris

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Sep-2017   1526 3
Username:
Password:
District_attorney   12017-09-18 19:55
#1
l ideal serai que ce forum ait lieu au Cameroun, tant que ce la n est pas possible le gouvernement actuel ne saura se considerer comme democratique
la democratie c est aussi accepter la critique envers soi, ce n est pas seulement avoir les partisans et les leches bottes, il faut pouvoir accepter ecouter la contradiction
la verité jaillit des opinions contraires
tant que toutes bonnes volontés qui ont tant a apporté au Cameroun ne peuvent pas s exprimer au Cameroun
C est le Cameroun qui perd
      0
Jaglavak   22017-09-18 19:45
#2
@ Mybalioune Merci pour le lien, c'est très intéressant.

Où l'on découvre qu'il vaut mieux être Malien, Burkinabé, Sierra-Léonais (malgré Ebola), Haïtien, Rwandais, Nigérien, Tchadien, Guinéen (Conakry et Bissau), Comorien, Centrafricain et j'en en passe... pour voyager que Camerounais.

Ca ne semble pas directement lié à la situation économique du pays, vu que Nigeria et Guinée-Equatoriale sont derrière nous... Donc qu'est-ce qui ne va pas ?
      0
Mybalioune   22017-09-18 16:07
#3
Hors sujet (mais non loin du sujet):
Juste pour donner une métrique à ceux qui traitent avec dédain les camerounais de l'étranger qui prennent d'autres passports:

Ci dessous le passport power ranking: https://www.passportindex.org/byRank.php
Le Cameroun est classé 168ème.
      0
Diaspora Camerounaise Archives
Les Camerounais de l’étranger se donnent rendez-vous à Paris les 13, 14 et 15 octobre 2017 pour faire l’analyse de la situation socio-politique du pays.

Lesdites assises se tiendront sur le thème: «stratégies et organisation de la diaspora camerounaise pour une contribution durable au changement socio-politique au Cameroun». La crise anglophone qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis le mois d’octobre dernier sera également au menu des échanges, a-t-on appris.

Initialement prévu à Ouagadougou au Burkina Faso du 25 au 27 mai, le forum a été déplacé pour la Côte d’Ivoire suite à des hésitations des autorités locales, et programmé pour les 26, 27, et 28 mai 2017, avant d’être annulé par les autorités ivoiriennes qui avaient pourtant accordé toutes les autorisations et facilités pour sa tenue.

Pour les organisateurs, ces deux annulations sont les résultats de quelques actions menées par les autorités camerounaises dans le but d’empêcher que le forum ait lieu. Il y était question pour les participants de définir un cadre d’action de la diaspora pour contribuer à la transition politique au Cameroun.

À l’organisation de ce forum de la diaspora camerounaise, composée pour l’essentiel par des intellectuels, d’universitaires, d’artistes, de journalistes, d’hommes et de femmes d’affaires, de culture, de leaders politiques et de la société civile, etc. se sont greffés récemment de nombreux mouvements et personnes rassemblés sous l’étiquette «Les amis du Cameroun».

La diaspora camerounaise voudrait participer malgré son éloignement à la construction des fondements démocratiques solides pour son pays. Sont invités à ce Forum, selon les organisateurs, tous les intellectuels, universitaires, étudiants, journalistes, représentants d’ONG, partis politiques, Camerounais et amis du Cameroun, etc.

Des représentants des partis politiques Camerounais et Africains, des représentants des organisations de la société civile, les organisations de la diaspora camerounaise et africaine, les hommes politiques, des cadres et des artistes de la diaspora camerounaise et africaine sont également attendus.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez