Cameroun - Distinction: Un Camerounais reçoit le Prix Innovation-Produit au Canada

Par Jules Romuald Nkonlak | Correspondance
YAOUNDE - 13-Dec-2016   8253 4
Username:
Password:
Camerinfo   82016-12-14 08:05
#1
Félicitations mon frère
      0
Paulin   122016-12-13 21:24
#2
Felicitations mon jeune frere. Le Cameroun est fier de toi.
      0
PapaMbosh   102016-12-13 19:20
#3
Chapeau M. Wette
      0
Afrique Mon Afrique   162016-12-13 17:38
#4
Du courage et felicitation mon frere
      0
Constant Wette Tchouati, ingénieur chercheur et spécialiste en Data Science, Constant Wette Tchouati
Constant Wette Tchouati, Ingénieur chez Ericsson, vient de recevoir le Prix Innovation-Produit de l'Association pour le Développement de la Recherche et de l'Innovation du Québec.

Le Cameroun était à l'honneur le 24 novembre dernier au Palais des Congrès de Montréal. Ce jour-là, l'un de ses fils, Constant Wette Tchouati, ingénieur chercheur et spécialiste en Data Science, y a reçu pour Ericsson le prestigieux Prix Innovation-Produit de l'Association pour le Développement de la Recherche et de l'Innovation du Québec (Adriq). Une récompense qu'il doit au nouveau système d'identification et d'authentification numérique mobile qui a récemment eu le mérite d'être intégré dans le nouveau standard d'authentification universel «Mobile Connect».

Diplômé de l'École Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé, de HEC Montréal et de l'Université de Harvard, Constant Wette Tchouati s'est lancé dès 2008 dans la conception d'un nouveau système d'identification et d'authentification fiable pour le monde numérique basé sur le téléphone mobile. Son invention est partie du fait que le monde se digitalisait rapidement, avec plus de 5 milliards d'individus connectés.

«Il est facile de diffuser ou visionner un peu de tout en direct, tous les objets deviennent connectables, certains services sont substitués par une version numérique, et tous les secteurs sont impactés, du commerce à la santé, des services gouvernementaux à la maintenance industrielle. La digitalisation entraîne des améliorations remarquables dans notre vie quotidienne et dans la productivité des entreprises, mais le système d'identification et d'authentification dans ce Nouveau Monde reste inefficace et peu fiable - un facteur limitant pour l'engagement de certaines entreprises et utilisateurs-. Faute de standard, les usagers doivent créer plusieurs identités, mémoriser plusieurs mots de passe et les renouveler fréquemment. À cela s'ajoutent les problèmes d'insécurité, de fausse identité, ou d'usurpation d'identité qui font assez de victimes dans le monde numérique alors que les vrais coupables sont difficiles à identifier ou parfois confondus», explique-t-il.

C'est ainsi que l'ingénieur et son équipe vont développer le premier prototype de leur système. Celui-ci sera d'ailleurs déjà primé à l'issue d'un concours interne. Il évoluera plus tard en produit commercial. Quelques années plus tard, Ericsson va collaborer avec le GSMA (l'association mondiale des opérateurs mobiles) dans le développement et la promotion d'un nouveau standard d'authentification numérique universel appelé «Mobile Connect». Ce standard est déjà adopté par des dizaines d'opérateurs mobiles partout dans le monde, des fournisseurs de services via Internet, et des gouvernements. L'industrie vise des centaines de milliers d'autres fournisseurs de services et de contenus numériques, et plus de 3 milliards d'abonnés qui pourront effectuer leurs transactions avec une identité universelle intégrée dans leur téléphone mobile.

  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez