Cameroun – Divers : Le richissime camerounais Baba Danpullo réclame environ 100 millions FCFA à la Banque Atlantique

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Apr-2017   17165 3
Username:
Password:
Mlk_do   02017-04-26 15:24
#1
Merci Nairobi: je me cassais la tête à me demander si je n avais pas encore lu cette histoire.
CIN a encore la chance de se dédouaner
1) en nous présentant des excuses
2) remettant le tort au journaux le jour et kalara
3 essayant de présenter des faits plus authentiques et fiables

Sinon c est la jalousie ou quoi? on n' entend parler de Danpullo que pour des sales histoires: soit ce sont ces voisins au village qui veulent le lyncher, soit c' est lui qui finance le rdpc(sale??), soit il discute au tribunal. Rien de bien sur lui? Je n y crois pas...

ManTara: à ma connaissance, La loi sur les transactions des biens immobiliers est bien claire. Cherches l'erreur ailleurs.
Concernant l idée de la création d un organisme chargé de la protection du consommateur, expliques un peu en détail.
      0
Man Tara   12017-04-26 01:53
#2
Je me demande si les transactions immobilieres se passent vraiment de cette facon au Cameroun.
Je m'etais bruler les doigts au cameroun, j'avais mis ca sur la gaucherie de mon frere.
On ne peut pas vendre les imeubles comme des beignets tout de meme..
Ca met tout le monde dans le risque. Les acheteurs, les vendeurs, les loctaires, et autres interesses.
On va devoir creer un organisme legal qui permet de proteger tout le monde.
Ce desordre met certainement un frein au developpement immobilier au Cameroun
      0
Nairobi10   62017-04-25 17:49
#3
@CIN

Des fois je me demande si vous lisez vos articles vous mêmes. Il y a de cela quelques jours à peine vous publiiez un document sur le même sujet, dans le quel Danpullo louait ce même local avant d'essayer ensuite de le racheter avec 5 chèques pour 350 millions. Cet article laissait transparaître un clair abus de la part de Danpullo.

Aujourd'hui vous venez avec un autre article qui n'a rien à voir avec le précédent, présentant une histoire qui semble totalement à l'opposer de la première. Bon puisque vous êtes tellement occupés, je vous poste le lien, qui peut être vous aidera à mieux nous édifier.

http://www.cameroon-info.net/article/cameroun-conflit-le-promoteur-du-katios-night-club-a-yaounde-en-prison-pour-une-affaire-285948.html
      0
Biya and Baba DanPullo Archives
L’homme d’affaires accuse un ancien partenaire d’avoir détourné des sommes saisies d’un compte avec l’aide de la banque.

La société Bestinver Cameroon S.A (BESTCAM), représentée par Baba Ahmadou Danpullo, Président du Conseil d’Administration (PCA) poursuit M. Ngankeu Pierre, directeur général de la Société Africa Import et Dame Mboudou Fernande, chef d’agence de la Banque Atlantique de Yaoundé, en justice. Le premier est détenu à la prison centrale de Yaoundé et répond de l’accusation de détournement de biens saisis tandis que la dame, qui comparait libre, est accusée de complicité de ces faits, peut-on lire dans l’hebdomadaire Kalara du lundi 24 avril 2017.

A en croire les propos tenus par l’homme d’affaires au cours de l’audience du 18 avril dernier au TPI de Yaoundé, il aurait pris attache avec Pierre Ngankeu, qui souhaitait vendre un immeuble au quartier Santa Barbara à Yaoundé. Après avoir fait la visite du site, Baba Danpullo dit avoir signé au bénéfice d’Africa Import, six chèques d’une valeur totale de 446 millions FCFA pour acquérir l’édifice. Malheureusement, le site sera finalement vendu à un tiers par le propriétaire.

Mais au lieu de restituer la totalité de la somme versée par Baba Danpullo, ce sont 350 millions FCFA qui seront reversés dans son compte. Pour ce qui est des  96 millions FCFA,  représentant  deux ans de loyer, ils seront reversés dans le compte personnel de Pierre Ngankeu, logé à la banque atlantique le 27 juillet 2015.  Une somme qu’il va retirer le lendemain dans une autre ville.

D’après le journal, ce n’est que le 9 décembre 2015, que Baba Danpullo va réaliser qu’il a été dupé. Le 21 décembre de la même année, le TPI administratif de Yaoundé va autoriser BestCam à pratiquer une saisie conservatoire des créances dues sur le compte de la société Africa Import. Pour Baba Danpullo, ce détournement des sommes saisies n’a été possible qu’avec la complicité du bénéficiaire des fonds, qui d’après lui a trompé la vigilance de dame Mboudou avec quelques stratagèmes insipides. L’audition des mis en cuase aura lieu le 2 mai prochain.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez