Cameroun - Douala: Deux gangs de voleurs de véhicules et trafic de stupéfiants mis aux arrêts par la police

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Sep-2017   3080 1
Username:
Password:
ProundAnglophone   02017-10-06 21:52
#1
LENOIR,

Tu es l'un des barbouzes de Biya qui se planque dans le froid de vorkouta.Ne t'en fais pas. Tu vas bientôt aller occuper une cellule spéciale.Tu as déjà participé à liquider 3 personnes au Kamerun connus de tous. Sans oublier les 2 filles que tu as violé. Ils t'ont envoyé te cacher là bas sous le froid glacial, mais comme tout criminel finit toujours par se faire attraper, ton tour ne va pas tarder à venir.

Anglophones, Quit LRC and back to the Southern Cameroons.
This is what LRC promises to Anglophones
https://tinyurl.com/yadbfktd
      0
Cellule Archives
Ils ont été présentés à la presse ce lundi par les éléments de du commissariat du 8ème arrondissement.

Ils ont été stoppés dans leur dernière besogne qui en était de trop ! Trois présumés bandits appartenant à un gang spécialisé dans le vol des voitures de luxe ont été présentés ce lundi. Tout commence dans la nuit du 19 au 20 septembre dernier quand l’un des membres du gang dérobe une Prado appartenant à un hôtel à Bonamoussadi dans l’arrondissement de Douala 5. Ils vont vite le confier à l’un des complice basé au camp Yabassi pour transformation avant vente et c’est au moment où le véhicule se trouvait au garage à Bonaloka, que les fins limiers du commissariat du 8ème arrondissement, ayant déjà reçu l’alerte, vont interpeller les mis en cause.

L’officier de police Malaï Bolka, premier adjoint au commissaire du 8ème arrondissement explique le mode opératoire du gang: « Dès que le mécanicien réceptionne le véhicule dans son garage, il fait appel à un de ses amis, un certain Alain en fuite, pour détruire le système de démarrage et la puce de démarrage du véhicule. C’est ainsi qu’ils ont accès facile pour partir avec le véhicule d’un point à un autre. » Deux jours après leur forfait, ils vont tomber dans les filets de la police pour la satisfaction des victimes. « Ils ont fait un très grand travail. On ne comptait plus retrouver ce véhicule, mais grâce à l’efficacité de notre police, il a été rapidement trouvé et déniché tous les coupables », se réjouit Bertrand Salomon Soumbi. Toujours à l’actif dudit commissariat, la mise aux arrêts d’un un gang spécialisé dans le trafic du cannabis et constitué de plusieurs repris de justice.

Dans la même veine, un garage spécialisé dans la transformation des véhicules volés a été découvert à Boko dans le 3ème arrondissement. Opérant dans un conteneur, cet endroit servait de point de chute de véhicules volés qui étaient par la suite dépiécés. Mis au parfum, les fins limiers de la compagnie de gendarmerie de Ndogbong y ont fait une descente et ont trouvé trois véhicules dérobés qui s’apprêtaient à subir une transformation. Ces véhicules ont été acheminés à la compagnie de gendarmerie de Ndogbong pour besoin d’enquête, tandis que les auteurs de ce vol ont fondu dans la nature. Un gang spécialisé dans le trafic du cannabis et constitué de plusieurs repris de justice a été par ailleurs mis aux arrêts.

Auteur:
Frédéric NONOS
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez