Cameroun - Douala: L’activiste André Blaise Essama interpellé et gardé à vue à la brigade de gendarmerie d'Akwa Sud

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Dec-2017   5601
Andre Blaise Essama a la Brigade de la Gendarmerie d'Akwa Sud Facebook
Il a été arrêté le mardi 5 décembre pour s’être opposé à l'érection de la statue d'une artiste française à Akwa par Ntone Ntone Fritz, Délégué du Gouvernement auprès la communauté urbaine de Douala.

André Balise Essama a été interpellé mardi et conduit à la brigade de la gendarmerie d’Akwa Sud. « Garde à vue de mon client André Blaise Essama à la brigade de gendarmerie d'Akwa Sud sur ordre de Mr le Délégué du Gouvernement, Dr Ntone Ntone ! », souligne son avocat, Me Georgie Massi Ngakele.

Comme motif, Me Georgie Massi Ngakele indique que son client s'oppose à l'érection de la statue d'une artiste Française à Akwa. «  A la question posée par mon client à Mr le Délégué de la CUD (Communauté Urbaine de Douala) du sort de la statue d’Um Nyobe, à court de réponse, Mr le Délégué de la CUD ordonne aux gendarmes l'arrestation de mon Client », relève t-il.

 « Je suis toujours en cellule gardé à vue à la brigade territoriale de gendarmerie Salle des fêtes d'Akwa pour m'être opposé au dépôt du monument d'une française nommée Sylvie Bloncher au carrefour dit Mobil Bonakouanmouang », confirme l’activiste ce mercredi matin.

Pour rappel, cet activiste est un habitué des cellules et de la prison pour ses prises de position. Le 31 mars 2016 André Blaise Essama avait été écroué en prison pour dégradation des biens publics, notamment la destruction de la statue du Général Leclerc au quartier Bonanjo à Douala. Le 13 juillet 2017, il avait encore été interpellé à Douala par la police de la Surveillance du Territoire (ST) pour avoir détruit le monument Général Leclerc qui trône à la Poste Centrale au quartier administratif de Douala. Ce combattant camerounais milite sans relâche pour la disparition de tous les symboles de la colonisation dans  les villes du Cameroun.

Auteur:
Peter KUM
 contact@cameroon-info.net
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez