Cameroun - Douala: Une soeur de Monique Koumatekel mortellement poignardée alors qu’elle était enceinte

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Apr-2017   17278 4
Username:
Password:
Mlk_do   52017-04-30 08:53
#1
Paix à cette dame et surtout à cette progéniture. Je crois que cette famille est maudite au village. Faut voir les mbombocks.
Que ce malfrat d' homme en tenue crepisse en enfer.
Mais, il demandera conseil à Bamkoui: ce dernier tua à bout portant le supposé amant de sa femme en 2009, entre-temps il est promu lieut-col, aujourd'hui il dirige la sécurité militaire. Je ne sais pas s il avait même passé 1h derrière les barreaux.
      0
L'Acteur   152017-04-29 13:59
#2
Une autre histoire tragique pour cette famille , une autre femme qui rend l'âme en état de grossesse. Certaines coïncidences font peur....J'espère que ce n'est pas un mauvais sort. Qu'un homme en tenue ou pas poignarde une femme enceinte et presqu'à terme , il faut le faire. Reconnaîssons quand même que ce n'est pas quelque chose qu'on entend tous les jours... C'est très rare. Que Dieu ait leurs âmes.
      0
Gadamayo   132017-04-29 11:03
#3
Le ministre de la défense ça faire un communiquer pour dire que la défunte était déjà morte avant d'arriver au carrefour ou la bord elle et le client bagarraient.
      0
PRINCE DOLLAR   172017-04-29 07:50
#4
too bad. Au lieu que ces hommes en tenues nous protege,ils nous assasine.
      0
Cameroun: Ville de Douala - Akwa Archives
Rose Bayebeck, la cadette de défunte a été tuée par un militaire alors qu’elle venait secourir une amie en pleine dispute avec l’homme en tenue.

Le sort tragique et horrible s’acharne sur la famille de Monique Koumatekel. Un an après la mort de la jeune femme avec des jumeaux dans le ventre, une de ses sœurs rend l’âme  avec un bébé dans le ventre. Poignardée par un militaire alors qu’elle intervenait dans une bagarre entre ce dernier et une amie très tôt ce 28 avril 2017 à Douala.

Selon des informations collectées auprès de l’un des avocats de la famille de Monique Koumatekel (Me Guy Olivier Moteng) et Radio Balafon, Marie Rose Bayebeck a été tuée au lieu dit Carrefour Nelson Mandela, à Douala. Elle a été poignardée alors qu’elle intervenait dans une bagarre qui impliquait sa copine et un élément des forces de défenses camerounaises.

L’amie que certains présentent comme une prostituée qui réclamait le paiement d’une passe au tueur a aussi reçu des coups de couteau, mais n’en est pas morte.  Me Guy Olivier Moteng signale que la défunte était « presque à terme ». Le forcené a été arrêté et conduit à la légion de gendarmerie du Littoral, apprend-t-on par ailleurs.   

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez