Cameroun - Drame: Une nouvelle mort suspecte à l’archidiocèse de Bafia

Par Wiliam TCHANGO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Sep-2017   13535 7
Username:
Password:
Kolo Toure   22017-09-14 12:00
#1
La distance entre Bafia et Yaounde en voiture c'est environ 120-130 km, ce qui fait, avec l'etat des routes, un voyage en voiture d'a peu pres 2heures. That's plenty of time to develop a VTE (venous thromboembolism) like a deep vein thrombosis and a pulmonary embolism. Peut-etre est-il mort des suites d'une embolie pulmonaire? Peut-etre avait-il une cirrhose hepatique avec des varices esophagiennes qui ont rompu causant la supposee hemorrhagie digestive haute? L'autopsie peut et doit repondre a ces questions d'abord avant de se lancer dans les speculations mystico-religieuses.
      0
Nyambarindon   42017-09-13 18:39
#2
Que ce soit la toute dernière fois,que quelqu'un meure a Bafia!

Si j'entends encore que quelqu'un a ose mourir a Bafia,je fais venir interpol...
      0
Mlk_do   122017-09-13 18:37
#3
Alternative, kongoLibong & co: Attention!! Vous finirez par vous cassez la gueule, à force de fermer les yeux. 3 morts
1) dans un diocèse d' une 20aine d' employés (dont le boss)
2) en l espace de 6 mois
3) morts (apparemment) PAS naturelles

la coïncidence n est pas exclue, mais la probabilité tend de plus en plus vers ... le ridicule.
      0
Alternative   42017-09-13 18:05
#4
Mais, il y a aussi eu des morts à Douala aujourd'hui. A qui attribuer celles-là?
      0
David_thadus   22017-09-13 17:48
#5
Mais bafia là est bizarre, 10 femmes etaient toute mortes apres avoir été fauché par un chauffeur clando au sortir d'une messe de 6h, et depuis ce jour là les malheurs s'enchainent par ce qu'on n'a pas bien compris la raison de la mort de ces dames là.
      0
Kongo Libong   72017-09-13 17:09
#6
on ne peut plus mourrir en paix a Bafia...Demain, ce sera a la une "la vendeuse de beignets a 500 metres de la Cathedrale est morte: Bizarre!!!"
      0
Andem   62017-09-13 17:01
#7
Que les speculations commencent...
      0
La cathedrale de Bafia Archives
Environ trois mois après la disparition tragique et mystérieuse de Monseigneur Jean-Marie Benoît Bala, la mort de Pascal Boade, mécanicien à l’évêché de Bafia suscite beaucoup d’interrogations.

Mécano-conducteur et coursier à l’évêché de Bafia, Pascal Boade est décédé en milieu de semaine dernière de manière tragique. Selon le site Ebugnti qui révèle l’information, le défunt a succombé à la suite d’un malaise alors qu’il s’était rendu à l’aéroport International de Yaoundé Nsimalen pour convoyer une religieuse de retour de congé.

Après avoir été pris de malaise dans cette porte d’entrée et de sortie du Cameroun, il s’est écroulé après avoir embarqué les bagages de la révérende avant de commencer à vomir du sang. Transporté au dispensaire de l’aéroport pour les premiers soins, il est rapidement évacué vers les urgences de l’Hôpital Central de Yaoundé. Mais il s’éteindra en chemin.

« Pascal Boade était un peu l’homme à tout faire de l’évêché. Ses nombreuses aptitudes dans le domaine de la mécanique en ont fait le technicien attitré du diocèse. Sa disponibilité l’a, par ailleurs, rendu indispensable dans les courses apet autres achats, qu’il s’agisse des services de l’évêque, les administrations connexes ou même les ouvriers apostoliques plus ou moins proches du siège. » Rapporte le journal. L’on apprend également qu’il avait été aperçu le matin de son décès en pleine possession de ses moyens physiques. Selon ses proches qui se sont confiés à Ebugnti, il ne semblait pas non plus se plaindre de quelque mal que ce soit.

Auteur:
Wiliam TCHANGO
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez