Cameroun - Education: Dès 2018, l’agriculture sera enseignée à la maternelle

Par Liliane J. NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Aug-2017   2273 13
Username:
Password:
Dzu   02017-08-12 13:19
#1
@ALL

What do you expect from this government ,i am not surprised that they take a good decision like this
and frame it so badly as to start teaching farming at crèche ??

They are not up to standard to lead us - but a least they tried here .

we can certainly do better that this - everywhere you go in the world ,you always see a cameroonian at the top
always amongs the best -

we must try and get our country back from these failures . support Cabral libii or kamto ,or kha walla . . . do something and not just see there and talk .
      0
John2011   32017-08-11 22:01
#2
Franchement c'est encore quoi cette histoires, ces conard ne se gêne même plus à ce moqué du bas peuple , abroutir nos enfants, pour garder le Cameroun et ses richesses pour vous malheur à vous bande de sorcier
      0
Foxcmr   52017-08-11 21:09
#3
qui fait on supprime l' enseignement général au cameroun neee ???

Wèèkeee
      0
LENOIR   72017-08-11 20:42
#4
@Bigam

"Pendant ce temps leurs enfants seront à fustel savio etc... Europe et Usa pour étudier les maths et R H
Histoire de venir diriger tout le monde"

Commentaire: Beaute, tu m'as arrache ces propos, je voulais le mentionner. Les leurs poursuivront leurs etudes superieures les enfants de pauvre s'arreteront en chemoin pour se lancer dans l'agriculture.

Jusqu'en terminale depuis l'ecole primaire, nous avions mardi soir ou jeudi reserve a l'agriculture, nous y laborions, semions, et recoltions des carrotes, chooux, pommes de terre, tomate, betteraves, radis, patates, parfois plantain, manguiers et bruniers. C'etait des Cours de travaux Manuels on les appellait si je ne me trompe.
      0
ALTERNATIVE13    12017-08-11 20:40
#5
Envoyez donc vos enfants à fustel, et demandez aux leur d'aller au champs.
Ce pays a vraiment besoin de fraternité
      0
Nyambarindon   112017-08-11 19:36
#6
Le probleme avec notre agriculture n'est pas au niveau des enfants.
C'est au niveau des adultes.

Ces fonctionnaires qui organisent les reseaux de detournement les financements destines aux agriculteurs.Cela plombe la menee a bien les projets agricoles.

La majorite des enfants grandit dans des familles ou l'agriculture est un passage incontournable.
La meilleure agriculture s'apprend sur le terrain.
      0
Bigam   92017-08-11 19:15
#7
Pendant ce temps leurs enfants seront à fustel savio etc... Europe et Usa pour étudier les maths et R H
Histoire de venir diriger tout le monde
      0
Blizzard    242017-08-11 18:36
#8
L'agriculture depuis la maternelle? Oui!!!!

Mais l'histoire du Cameroun de puis la maternelle? Meilleure!!!!!!!

Éducation civique dès la maternelle? Mille fois mieux!!!!!
      0
Moh Manyu   82017-08-11 18:06
#9
The idea is not bad! But why so suddently? Those Ministries could have informed we the parents at least from January this year about this new subject!!!
      0
Moh Manyu   102017-08-11 18:03
#10
Mr FirstOctober1961, you are right!! Within the English Speaking part of Cameroon, students are keepimng their School surroundings clean at least once a month!!
      0
FirstOctober1961   242017-08-11 17:33
#11
La Republique is a very stupid country.
Is she just realizing the importance of Agriculture?

Southern Cameroons used to teach "Gardening" and "Handwork" in all primary schools.
In fact, every primary school had a garden or farm in which pupils worked on gardening days.

But La Republique came and arrogantly abolished it and changed our educational system.
      0
VEROKOUA   72017-08-11 16:33
#12
très tôt, il faut le faire en tant que filière à partir de la première année technique, bien d'autres métiers doivent être aussi enseignées.
      0
Freud21   262017-08-11 16:09
#13
Du n'importe quoi!
L’agriculture fut enseignée à la maternelle dans les années 70-80 par le programme RÉVOLUTION VERTE et a été supprimée dans les années 85. C'est maintenant que vous réalisez les tors que vous avez causé à l'économie camerounaise.
      0
Agriculteurs camerounais Archives
Ce sera dans le cadre du projet d’intégration de l’enseignement et de la formation agricoles.

C’est une information relayée par le quotidien Le Jour édition du 11 août 2017. A la rentrée scolaire 2018 les programmes d’enseignements et de formations agricoles seront implémentés dans les établissements scolaires. Il s’agit d’une décision interministérielle qui entre dans le cadre du projet d’intégration de l’enseignement et de la formation agricoles. Cette résolution provient du travail abattu par Henri Eyebe Ayissi le Ministre de l’Agriculture et du développement rural (MINADER), Jean Ernest Ngalle Bibehe le Ministre des Enseignements secondaires (MINESEC) et Alim Adidja Youssouf le Ministre de l’Education de base (MINEDUB). Le journal précise que l’atelier qui a conduit à la validation de cette résolution s’est tenu le 9 août 2017 à Yaoundé dans la Région du Centre.

Sur le projet d’intégration de l’enseignement et de la formation agricoles dans les établissements scolaires au Cameroun, il faut savoir qu’il a pour objectif de changer la perception «négative» des jeunes sur les activités agricoles et rurales. Le journal souligne que pour le MINADER, il est question d’amener les jeunes à se familiariser avec les pratiques agricoles dès leur enfance pour en faire de futurs professionnels. C’est donc tout naturellement que ledit projet va bénéficier de l’appui de ce département ministériel. Un appui qui sera de 36%. Le Ministère en charge des enseignements secondaires et celui en charge de l’éducation de base vont le soutenir à 32% chacun. La réalisation du projet en lui-même étant estimée à 1,5 milliards de FCFA.  

Auteur:
Liliane J. NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez