Cameroun - Éducation: Les projets du Gouvernement pour le septentrion en 2017 

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jan-2017   41374 0
Username:
Password:
Lycée classique et moderne de Garoua Archives
Les pouvoirs publics vont mettre un accent particulier sur la construction des équipements.

L’éducation fait partie des secteurs prioritaires d’investissement au Cameroun. Ainsi dans le budget de l’exercice 2017 qui est de 4373,8 milliards de FCFA, les départements ministériels en charge de l’éducation s’en tirent avec des enveloppes importantes. 222,122 milliards de FCFA pour l’Éducation de Base (MINEDUB), 318,6 milliards de FCFA pour les Enseignements secondaires (MINESEC) et 67,6 milliards pour l’Enseignement supérieur (MINESUP). Soit un total de 608,322 milliards de FCFA. 

Dans son numéro du 9 janvier 2017, L’Œil du Sahel revient sur ces chiffres en présentant les différents projets du Gouvernement pour le Grand-Nord. Des salles de classe seront ainsi construites dans plusieurs écoles primaires et maternelles. 

«La Région du Nord se taille la part du lion de ces chantiers. Par exemple, ce ministère (Éducation de Base, NDLR) veut y construire des centres préscolaires communautaires (une salle de classe) à Dembo, et à Garoua III, des blocs latrines dans les écoles primaires à Bascheo, des blocs et deux salles de classe à Pitoa, Ngong, Garoua I et III et à Lagdo. Un ensemble des travaux sur toute la région évalué à 600 millions 850 FCFA», renseigne le bihebdomadaire. 
De nombreux chantiers aussi en vue dans les Enseignements secondaires. «Dans l’Adamaoua, 173 millions 100 FCFA pour entres autres l’équipement de salle de classe en tables bancs au lycée bilingue de Malang, la construction d’un bloc de deux salles de classe + bureau ordinaire au CETIC, tout comme pour le lycée de Beka Ngaoumokon et au lycée bilingue de Mbe… l’équipement d’un atelier mécanique automobile des poids lourds au lycée technique de Ngaoundéré», répertorie le journal.

À l’Extrême-Nord, 1,740 milliard de FCFA sera débloqué notamment pour la finalisation des travaux de construction de l’université et de l’École Normale Supérieure de Maroua. 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez