Cameroun - Electricité: Après avoir fait passer de trois à un le nombre de jours de rationnement par ménage, Eneo annonce la fin des délestages dans le Grand Nord

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Jun-2017   896 0
Username:
Password:
Le reseau de transport de l'electricite Archives
L’annonce est contenue dans une lettre du Directeur général d’Eneo Cameroon à l’agence de régulation du secteur de l’électricité (ARSEL)

«La tendance actuelle des apports en eau à Lagdo nous amène à vous annoncer la fin des rationnements d’électricité dans le  RIN (Réseau Interconnecté Nord) » a écrit le Directeur général d’Eneo d’entrée dans un courrier qu’il a adressé le vendredi 16 juin dernier au régulateur du secteur de l’électricité (ARSEL) et au ministère de l’Eau et de l’énergie.

 Il y a quelques jours l’opérateur Eneo annonçait le passage de 3 à 1 le nombre de jours de rationnement par ménage. Le concessionnaire expliquait cette évolution par une amélioration de la pluviométrie ces dernières semaines dans le septentrion. Les précipitations se sont donc davantage améliorées mettant fin pour cette année à l’étiage dans le grand Nord. 

« La gestion de l’étiage a été plus difficile cette saison, du fait d’une hydrologie défavorable, combinée à une croissance de la demande de 7,8% dans le Septentrion. Ce contexte s’est malheureusement traduit par des rationnements d’énergie dont le cumul à ce jour s’élève à 21 GWh, soit environ 10% de la production totale de la période», écrit le Directeur Général d’Eneo dans son courrier au régulateur.

Joël Nana Kontchou, le Directeur général d’Eneo, confirme que «  Une centrale thermique diesel d’une capacité de 10MW sera mise en service à Maroua dès la fin du mois de Juillet 2017». Des dispositions ainsi mises en œuvre pour sécuriser la fourniture d’énergie au cours de l’étiage 2018.

Jusqu’en début 2016, la  grande région du Septentrion avait été  épargnée des difficultés liées aux délestages. Lors de la visite du ministre de l’Eau et de l’Energie à Lagdo le 29 mai 2017, on a appris que le barrage de Lagdo, pièce centrale du système d’alimentation de cette région, était depuis fin 2015 arrivée à saturation sur les plans hydrologique  et électromécanique.

Pour faire face à la situation, Eneo projette l’installation de 35 MW de capacité solaire dans la région à  fin 2018, exploitable pleinement en 2019. De son côté, le gouvernement construit une nouvelle centrale hydroélectrique à BINI WARAK. Cette centrale d’une capacité de 75 MW sera mise en service en Août 2021, selon une déclaration de Lionel Ombga Oyono, Directeur de l’électricité lors d’une émission à la CRTV-Télé.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez