Cameroun - Emploi: Les recrutements au Port autonome de Kribi (PAK) se feront désormais par l’intermédiaire du Fonds National de l’Emploi (FNE)

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Oct-2017   2590 0
Username:
Password:
Fonds National de l'Emploi Archives
Une convention de partenariat lie depuis jeudi dernier le PAK et le Fonds National de l’Emploi (FNE). Les deux entreprises se mettent ensemble pour la gestion optimale et équitable des recrutements.

Dans un reportage de la télévision nationale, la CRTV, diffusé ce dimanche 8 octobre 2017, l’on apprend que les documents paraphés jeudi dernier, 5 octobre 2017, par Patrice Melom, le directeur général du PAK, et Camille Mouté à Bidias, le directeur général du FNE, stipulent que le PAK s’engage à informer le FNE sur ses programmes de développement, sur les évolutions et ses besoins en ressources humaines, ainsi que sur les potentiels profils recherchés.

Selon le contrat, le PAK, dans le processus de présélection de candidatures, utilisera prioritairement l’intermédiation du FNE. L’on retient aussi que le PAK s’est engagé à faire de ses sous-traitants, des interlocuteurs opérationnels du FNE pour la gestion des offres et demandes d’emploi. En retour, le Fonds national de l’emploi mettra à la disposition du PAK sa banque de données des chercheurs d’emploi, et notamment les profils nécessaires au choix du candidat.

Par ailleurs, le FNE promet d’assurer la bonne exécution des demandes de présélection ou de sélection de candidatures à la demande de l’entreprise et selon les modalités à définir au cas par cas.

Kribi n’est plus uniquement une ville touristique. La cité balnéaire devient aussi un grand pôle commercial et un socle où reposent de nombreux espoirs de la jeunesse pour sortir du chômage. L’agence locale du FNE de Kribi enregistre alors des milliers de demandeurs d’emploi venus de toutes les villes du Cameroun.

Le directeur général du FNE a rappelé la mission principale de sa structure qui est celle d’assurer l’intermédiation entre les offreurs et les demandeurs d’emploi. «Nous devons aider les deux cibles afin que soit recrutée la personne qu’il faut à la place qu’il faut», a dit Camille Mouté à Bidias.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez