Cameroun - Entreprises: La SCDP veut construire de nouveaux réservoirs de stockage

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Feb-2018   3944
SCDP Cameroun Archives
L’unique stockeur des produits pétroliers raffinés au Cameroun souhaite par ce projet parvenir à l’approvisionnement permanent des villes de Douala, Bafoussam, Belabo, Ngaoundéré, Bakassi et Kribi.

Dans son édition du 8 au 11 février 2018, le journal Défis Actuels rapporte que la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP) souhaite construire de nouveaux réservoirs de stockage dans six villes du pays. Ces villes sont Douala, Bafoussam, Belabo, Ngaoundéré, Bakassi et Kribi. Outre le fait de vouloir augmenter sa capacité de stockage, il s’agit pour la SCDP de parvenir à approvisionner de façon permanente les villes suscitées en produits pétroliers. Basile Antangana Kouna le Ministre de l’Eau et de l’Energie a indiqué qu’avec ce projet, il sera question à court terme d’achever les travaux de construction de deux réservoirs de produits pétroliers et à moyen et long terme de construire des ouvrages de stockage additionnels en produits pétroliers.

Pour ce qui est des ouvrages à court terme, Défis Actuels rapporte qu’il va s’agir pour la SCDP de procéder à la «finalisation des travaux de construction de deux réservoirs de produits pétroliers de 5500m3 chacun au dépôt de Mboppi à Douala». Parlant des projets à moyen et long terme, «la SCDP envisage de construire quatre réservoirs de stockage pour un volume total de 30 000m3, répartis comme suit : 12 000m3 à Bafoussam, 6 000m3 à Bélabo et 12 000m3 à Ngaoundéré. Toujours dans l’optique de s’étendre la SCDP va devoir lancer les travaux de deux sphères de stockage de gaz domestique de 350 tonnes métriques à Bafoussam et une d’un même volume à Ngaoundéré. Il faut à tout ce qui est suscité, ajouter le chantier d’un terminal à hydrocarbures au Port en eau profonde de Kribi.

En rappel, la SCDP compte sur toute l’étendue du territoire national 13 dépôts modernes de produits pétroliers.   

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez