Cameroun - Extrême-Nord: Porté disparu à l’annonce d’une mission de contrôle, le receveur des finances de Kousseri sort de sa «cachette»

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Oct-2017   5398 0
Username:
Password:
Receveur municipal Archives
Il déclare avoir été interné dans une clinique à Ndjamena au Tchad pour bénéficier d'un traitement.

Alors que s’emmenait une mission de contrôle inopinée au sein de la délégation régionale des Impots de Kousseri conduite par Célestin Tabouli, le Trésorier payeur général (TPG) de l’Extrême-Nord, Ahmadou Boubaoua, le receveur des finances de cette localité est de retour dans le chef-lieu du département du Logone et Chari depuis le vendredi, 06 octobre dernier. D’après le trihebdomadaire L’œil du Sahel du mercredi 11 octobre 2017, le receveur des finances de Kousseri était porté disparu le 03 octobre. Certaines sources avaient alors indiqué que le receveur municipal avait traversé la frontière pour Ndjamena parce qu’il craignait le contrôle du TPG.  

Joint au téléphone Ahmadou Boubaoua rejette en bloc ce qu’il qualifie de fausses allégations contre lui. « Je n’ai pas fui. Je suis allé me soigner à Ndjaména. J’ai été interné dans une clinique dénommée Espace Santé. Maintenant je suis revenu à mon poste et je travaille. Mais les gens racontent du n’importe quoi », se justifie le receveur.

Des sources concordantes rapportent par la suite qu’à son retour à Kousseri le vendredi dernier, Ahmadou Boubaoua s’est rendu chez le préfet, Albert Mekondané Obounou. Une fois sa visite terminée, il s’est rendu à la brigade de gendarmerie où des rumeurs laissaient entendre qu’il devait être arrêté. « Le receveur s’est rendu lui- même à la brigade. Après avoir causé avec le commandant de brigade, il a appelé le trésorier payeur général en mettant son téléphone sur main libre. A la fin de l’appel, il a dit au TPG que vous voyez que je n’ai pas de problème avec mon problème », rapporte une source.

Par ailleurs, la même source rapporte que le receveur des finances de Kousseri a été aperçu aux services du gouverneur le lundi, 09 octobre. Et Ahmadou Boubaoua devait recevoir le lendemain, 10 octobre, la mission de contrôle du TPG, Célestin Tabouli. Celui-ci s’est rendu à Kousseri pour cette deuxième mission après la première boycottée par le receveur, accompagné de quelques inspecteurs vérificateurs, peut-on lire dans le journal.

 

 

 

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez