Cameroun - FECAFOOT: Voici le portrait des normalisateurs

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Sep-2017   4028 2
Username:
Password:
Dibobe   32017-09-13 16:47
#1
La on decouvre la paresse de nos journaliste. Pour une fois qu'on parle des pseudo-inconnus, ils sont perdus.
Ca fait 5 jours que ces gens ont été nommé, mais RIEN DE NEUF. Bougez vos c.uls SVP.
Moi -même j'aurais 8sans faire de recherches) fait mieux que ces journaux:
Parlez nous au moins des critiques que Happi avaient soulevées sur la gestion des Lions en 2014. Parlez-nous des autres joueurs (Kanouté ou Abebayor) qu'il AURAIT défendu. J'ai même appris qu'il a fait quelque chose pour Collina (mais je doute).
Me Abomo: Dites-nous dans quelles affaires elle a defendu la fecafoot, depuis quand? Nkou Mvondo nous a precisé qui elle est: l' avocate de l'équipe Tombi. Est ce vrai qu'elle a des liens avec Mr Elame, un autre conseil de Eto'o (j'en doute) ?
Kevin Djomo: Dites-nous qu'il vit en retraite Buea, où il a crée cette structure...

Bellet Edimo: Le journaliste ne l'évoque même pas
      0
Goodman   132017-09-13 05:54
#2
On ne peut pas parler de normalisation sans commencer par un audit, qui doit ressortir l'argent que vous avez trouve, et a la fin de votre mandat mandat vous n'allez pas laisser que des nouveaux textes, mais aussi des comptes clairs au nouveau president qui sera elu.
      0
Les membres du Comite de normalisation J M Nkoussa
Déjà à pied d’œuvre, le nouveau Comité de normalisation est constituée de personnalités aux profils différents. La Nouvelle Expression parue le 11 septembre 2017 propose à ses lecteurs les portraits de quatre des cinq personnes.

Me Dieudonné Happi (le président) : Beaucoup le connaissent comme l’avocat de Samuel Eto’o Fils. Dieudonné Happi est avocat au Barreau du Cameroun. Le journal le décrit comme un homme opiniâtre, avisé et apprécié de ses paires. Né le 26 novembre 1956, il exerce depuis 1985 après des études secondaires et universitaires au Cameroun et en France. Il est aussi reconnu pour avoir plaidé en 1991 à Maroua, la cause de l’ancien chef de la sécurité présidentielle du président tchadien déchu, Hissein Habré. Il a aussi défendu le colonel Etonde Ekotto dans le cadre de l’Opération Epervier. Pourtant, certains se limitent à lui prêter des accointances avec Samuel Eto’o.

 

Me Marcelle Denise Ambomo (vice-présidente): Elle est l’unique femme de l’équipe. Mais LNE souligne que ce n’est pas la moins importante. Avocate depuis novembre 1999, elle a plaidé à plusieurs reprises la cause de la FECAFOOT. Elle est titulaire d’un master II initié par l’Agence universitaire de la francophonie sous le programme du droit du cyberespace africain à l’université Gaston Berger de Saint-Louis à Dakar.

 

Dr Abdou Oumarou (Membre) : C’est un économiste de formation. Universitaire, il a enseigné à l’université de Yaoundé II. Agé de 52 ans, il est diplômé de l’Ecole supérieure de magistrature de Porto Novo au Bénin. Il travaille par ailleurs à la Chambre des comptes de la Cour suprême.

 

Kevin Djomo Kamdem (membre) : Il est peut-être le plus connu de l’équipe. Et pour cause, le journaliste a travaillé pendant plusieurs années à la CRTV, l’office national de radio et télévision. Il est promoteur de Foot Ever Association et a soutenu la campagne de facilitation du voyage des journalistes et supporters pour la dernière Coupe des confédérations en Russie.

 

 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez