Cameroun - Financement: L’Union Européenne accorde un appui de 62 milliards de FCFA au Cameroun au titre d’aide au développement dans le secteur rural

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Sep-2017   2154
Les fruits de l'agriculture camerounaise ACDIC
Selon la délégation de l’Union européenne au Cameroun, la décision de renforcer le partenariat avec le Cameroun dans le secteur du monde rural devrait déboucher sur des réformes sectorielles sur la base desquelles le pays pourrait tirer d’importantes ressources pour soutenir son développement.

L’Union Européenne a annoncé lundi avoir finalisé avec le Cameroun, la formulation d’un appui financier au titre d’aide au développement dans le secteur rural d’un montant de 62 milliards de francs CFA pour la période triennale 2017/2019.

Selon APA qui relaie cette information, le dossier qui fera l’objet d’une approbation en octobre prochain prévoit un premier décaissement de 19 milliards de francs CFA cette année, pour appuyer le développement et la modernisation du secteur rural.

Dans cette optique, «il sera notamment question d’appuyer des actions devant permettre d’améliorer la productivité agricole, de même qu’est prévu un accompagnement sur le volet technique et commercial», apprend-on.

À terme, l’Union Européenne espère qu’une meilleure organisation des chaines de production apportera plus d’équilibre au Cameroun non seulement pour mieux nourrir sa population, mais également pour l’exécution des projets de développement.

Mieux que les autres pays de la sous-région CEMAC dont les populations, peu nombreuses, sont essentiellement concentrées dans deux ou trois villes, le Cameroun dispose d’une population très dynamique de plus de 20 millions d’habitants répartie entre les zones rurales et urbaines. Le pays bénéficie des conditions naturelles très favorables à la production agricole.

Tous ces atouts font du Cameroun aujourd’hui, le grenier de la sous-région de l’Afrique centrale. De ce fait, le défi de la sécurité alimentaire du pays ne concerne pas seulement le niveau national, mais il concerne aussi le niveau sous régional pour lequel l’insécurité alimentaire peut conduire à une instabilité sociale dans notre pays.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez