Cameroun - Financements: 60 milliards de FCFA pour développer l’élevage dans la région de l’Extrême-Nord

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Feb-2018   3013
Un troupeau d'éleveurs nomades peuls le 22 février 2017 près de Kaduna, dans le nord du Nigeria, où des conflits opp AFP/Archives/STEFAN HEUNIS
Cet argent, fruit de la coopération entre le Cameroun et la Banque mondiale, vient consolider la production dans ce secteur, dans le but d’améliorer la productivité des systèmes sélectionnés de production en élevage, la commercialisation de leurs produits pour les bénéficiaires ciblés et d’apporter une réponse immédiate et efficace en cas de crise ou d’urgence dans le secteur de l’élevage.

La Banque Mondial a débloqué 60 milliards de FCFA dans le cadre du Projet de développement de l’élevage (PRODEL) que le Dr Taïga, ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (MINEPIA) a officiellement lancé le, vendredi 02 février 2018 à Maroua, capitale régionale de l’Extrême-Nord.

Selon Cameroon Tribune en kiosque ce lundi 5 février 2018, dans ses propos de circonstance, le MINEPIA a reconnu «que la situation n’est guère facile pour les éleveurs dans cette partie de notre pays, à cause des exactions des terroristes de Boko Haram». Pourtant, dans la région de l’Extrême-Nord, l’élevage des bovins et petits ruminants constitue une source de revenus pour des milliers de personnes, en même temps qu’il procure de la nourriture à la population, voire des emplois et de la richesse.

Selon le Dr Taïga, le PRODEL favorisera un environnement propice au développement inclusif des chaînes de valeurs pour les petits producteurs et un accroissement des investissements dans la production, la transformation et la commercialisation des produits ciblés. A travers ses actions, ce projet devra augmenter le nombre d’éleveurs éligibles au crédit et accroître les investissements. Grâce à ses actions d’envergure nationale et aux changements structurels qu’il promeut, le projet va créer durablement des richesses.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez