Cameroun - Football: 27 ans après, l’arbitre français Michel Vautrot ne regrette pas d’avoir donné deux cartons rouges à Kana-Biyik et Massing

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Apr-2017   12218 15
Username:
Password:
Marabout   02017-04-24 17:12
#1
Je suis celui dont t-on parle dans toute l'Afrique par mes œuvres spirituelle. Le GRAND MAÎTRE MARABOUT HOUNON
Qu'il s'agisse d'argent, d'amour, de malchance, d'impuissance sexuelle ou autres, quels que soient vos problèmes les plus désespérés à résoudre et l'urgence,
Découvrez-moi votre MAITRE HOUNON, je suis prêt à me rendre utile et intervenue a vos souffrances. Je suis un grand guérisseur et voyant très reconnu et originaire du Bénin(Afrique de l'ouest)
Il faut que vos problèmes soient réels, que vos difficultés soient présentes, que vos ennuis soient tenaces, et si c'est votre cas, j'accepte de venir à votre aide avec la puissance de mon pouvoir.
Vous qui n'aviez pas trouvé d'enfants dans votre couple depuis longtemps, ou qui êtes dans la solitude; vous qui êtes rejetez par votre mari ou votre femme depuis longtemps,. Alors si vous avez réellement besoin d'avoir la chance, l'argent, le travail, la sérénité dans votre vie, le désenvoûtement, la protection, que votre société ou
entreprise fonctionne bien etc....
Contactez-moi et je me rendrez disponible merci.

tel: +22962214162

Mail: maraboutken@gmail.com
      0
Carlitos14    32017-04-22 02:36
#2
Et pourquoi devrait-il regretter? Dans lle feu du jeu ces cartons, en dehors peut-être de celui de Kana Biyik, sont bien donnables! Tout dépend de l'interprétation de l'arbitre.

Et plus, les arbitres sont des humains et peuvent commettre des erreurs... ça fait partie du jeu. D'autres en ont commis de bien plus graves que Vautrot. Par exemple, le hongrois Laslo Vagner de Cameroun - Chili à France 98 en nous annulant des buts qui nous auraient qualifié pour le second tour a fait pire.

Sur le coup de l'émotion du moment, je peux comprendre qu'on s'offusque, qu'on s'énerve. Mais de grâce, Vautrot n'a rien à regretter.
      0
Djasso   132017-04-22 01:22
#3
Dégage filsdepute!

Continue à ne pas regretter:pas même celui de Kana???

Alors là....
      0
Abiz   212017-04-22 00:31
#4
« Je me suis retrouvé au Cameroun à Douala parce que j’avais raté mon avion pour un séminaire à Bangui. J’ai pensé oulalah, je vais me faire lyncher quand ils vont me reconnaître. J’étais tout seul dans cet aéroport où je ne devais pas être. Je m’attendais à des paroles désagréables, des menaces. Mais, j’ai vu des gens passionnés qui restent avec un cœur pur.
ce aurait ete le contraire si nous perdions ce match a cause de ces cartons rouge. Tu as de la chance que malgres cela, le Cameroun a battu l'Argentine.
      0
Nzalang_Kmer   172017-04-21 23:53
#5
@Gadamayo,

Bien envoyé 10/10 . C'est le cœur du bandit qui bat.
      0
Gadamayo   292017-04-21 22:42
#6
Si Michel vautour lui même craignait la réaction des camerounais suite à sa présence sur leur territoire c'est parce qu'il savait ce qu'il avait fait a
      0
Atangal24    132017-04-21 17:53
#7
Vautrot n'a aucune excuse à donner!
Lors de ce match, je trouve qu'il avait même été indulgent avec les camerounais qui jouaient parfois au karaté, plutôt qu'au foot. Rien que pour l'agression de Canigia, au moins 2 joueurs camerounais auraient dû être expulsés.
C'est par la suite que les camerounais se sont décomplexés, au point de produire contre l'Angleterre ce que je considère comme l'un des meilleurs matchs de toutes les Coupes du Monde, propre!
Le chauvinisme ne doit pas conduire à raconter n'importe quoi!
      0
L'Acteur   472017-04-21 17:13
#8
Le carton rouge de Massing était largement justifié. Celui de Kana Biyick était trop injuste. Mais ce type de Michel Vautrot n'est pas le plus mauvais arbitre à avoir dirigé un match des Lions , un type comme le tristement célèbre arbitre hongrois Laszlo Wagner a fait pire ,il nous avait donné deux cartons rouges très sévères dont celui de Lauren Étamé Mayer qui venait à peine de faire son entrée en jeu et il avait aussi refusé 2 buts valables d'Omam Biyick pour le Cameroun contre le Chili . D'ailleurs après cette escroquerie le Cameroun était éliminé au premier tour de la coupe du Monde 1998 alors qu'on méritait de passer. Et il y'avait d'ailleurs eu des émeutes anti-blancs à Yaoundé à la fin de ce match là , de nombreux Blancs ainsi que leurs biens avaient étés attaqués. Heureusement tout était vite entré dans l'ordre ...
      0
Maguida    342017-04-21 16:57
#9
Nzalang
Je suppose qu'après avoir dit que je suis nordiste parce-que j'ai le pseudo MAGUIDA cette fois ci tu vas dire que je suis de l'ouest parce-que j'ai fais référence à l'ouest.
Tu ne reflechis que par la tribu et cherche dans les propos des uns et des autres de quoi tout ramener à la tribu en étudiant toujours le fond du problème.
C'est un fait historique que la frane a commis au minimum des exactions dans l'ouest Cameroun (semengue ne l'a pas reconnu mais francois hollande l a fait), au maximum à commis un véritable génocide en brûlant des village entier avec du napalm et en tuant pas mal de personnes. Pas besoin d'être de l'ouest pu du Nord pout savoir cela. D'autres régions du Cameroun on subit des exactions de la France mais l'ouest à payé le plus lourd tribut
      0
Nyambarindon   422017-04-21 14:02
#10
Nous mêmes on ne s'en plaint pas,de ce carton!

Sans cet acte injuste contre kana,son jeune frère aurait-il pu décocher quelques minutes plus tard cette tête fougueuse qui cloua l'argentine de Maradona au pilori?
      0
District_attorney   362017-04-21 13:42
#11
l art du chauvinisme mal placé....
1) le carton rouge de Massinge est largement merité
2) le carton de Kana Biyik excessif

oui il aurai pu regretter le carton rouge de kana pas celui de Massing
      0
LeGuide   202017-04-21 13:41
#12
Réaction de Kana Biyik par rapport à ce carton de Vautrot: "Carton INJUSTEMENT donné par l'arbitre... J'ai compris après que c'était un Francais jaloux, comme la France n'était pas à la Coupe du Monde il ne fallait pas qu'on fasse quelque chose". Kana Biyik dans un entretien-document exclusif avec LeGuide Channel

https://youtu.be/3Vqph3wJUec (8:55)
      0
Nzalang_Kmer55    202017-04-21 13:35
#13
@Maguida,

Toujours l'Ouest Cameroun. Vous pleurnichez tout le temps. Les pleureuses!

Même dans le foot?
      0
LeGuide   262017-04-21 13:09
#14
Réaction de Kana Biyik par rapport à ce carton de Vautrot: "Carton INJUSTEMENT donné par l'arbitre... J'ai compris après que c'était un Francais jaloux, comme la France n'était pas à la Coupe du Monde il ne fallait pas qu'on fasse quelque chose". Kana Biyik dans un entretien-document exclusif avec LeGuide Channel

https://youtu.be/3Vqph3wJUec (8:55)
      0
Maguida   512017-04-21 12:46
#15
Es ce qu'un français à déjà regretté un geste qu il a posé ? Ils estiment même que à colonisation et le gazage de populations dans l'ouest Cameroun c'est pas un crime contre l'humanité mais plutôt le partage de la civilisation.
C'est le même vautro qui a fait jouer une demie de prolongation de 25 minutes au lieu de 15 dans la même compétition
      0
L'ancien arbitre français Michel Vautrot Archives
Le directeur du mémorable match Cameroun-Argentine a été retrouvé au dernier tournoi de Montaigu par l’envoyée spéciale de Cameroon Tribune.

« Je n’ai aucun regret ». C’est le titre de l’interview que Michel Vautrot a accordée au quotidien à capitaux publics Cameroon tribune. Dans cet entretien paru dans l’édition du jeudi 20 avril 2017, l’arbitre français revient sur le match qu’il a dirigé le 8 juin 1990. La rencontre, restée dans la légende, opposait en match d’ouverture de la Coupe du Monde l’Argentine (tenante du titre) et le Cameroun petit poucet venu du cœur de l’Afrique centrale. L’arbitre avait expulsé deux joueurs camerounais André Kana-Biyik et Benjamin Massing.

Il a été retrouvé au tournoi de Montaigu par l’envoyée spéciale du quotidien Cameroon tribune. Michel Vautrot confesse que Cameroun-Argentine de 1990 n’était pas un match comme les autres. Il fait état de la pression que lui mettaient les joueurs camerounais, explique sa grande rigueur ce jour-là par les consignes de la Fifa qui demandait aux arbitres de montrer l’exemple. « Quand il y a un match d’ouverture, la Fifa nous demande de donner l’exemple pour toute la compétition. Je n’ai aucun regret. Peut-être que dans un match « normal », il n’y aurait pas eu deux cartons rouges. Mais, c’était une application stricte du règlement pour donner le « la » de la compétition. Cela aurait été une équipe autre que le Cameroun que ça aurait été pareil. »

Pas moyen de faire autrement surtout lorsque l’on a l’âge qu’il avait à l’époque. « Quand on est jeune arbitre, on se pose des questions. Quand on est vieux, on se remet en question. Très honnêtement, quand on est dans l’action, on essaie d’avoir un mental fort. On ne se préoccupe ni de l’environnement, ni de ce que l’on pourra dire. Il y a le doute en permanence. »

Celui qui a été surnommé « Méchant Michel » décrit des retrouvailles plutôt chaleureuses avec les Camerounais après les événements du stade San Siro Giuseppe Meazza  de Milan.   « Je me suis retrouvé au Cameroun à Douala parce que j’avais raté mon avion pour un séminaire à Bangui. J’ai pensé oulalah, je vais me faire lyncher quand ils vont me reconnaître. J’étais tout seul dans cet aéroport où je ne devais pas être. Je m’attendais à des paroles désagréables, des menaces. Mais, j’ai vu des gens passionnés qui restent avec un cœur pur. J’étais très touché de retrouver Roger (Milla, Ndlr) à Montaigu. Nous sommes tombés dans les bras l’un de l’autre », rapporte l’ex homme en noir.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez